Rip Curl Freeski 03
2000*1045px

Rip Curl Freeski 03

le reportage complet... histoire, photos, videos et interviews...
le reportage complet... histoire, photos, videos et interviews...
C'était du 9 au 13 décembre à Saas Fee (en Suisse qui parle pas français) , c'est un des plus gros évènements Freestyle en Europe, c'est qualificatif X-Games et ça s'appelle le Rip Curl Freeski...

Sur le papier, tout était réuni pour en faire l’Evènement de ce début de saison : qualité des riders invités, qualité du shape du Pipe et du snowpark, succès de l’édition précédente… En pratique, c’était ‘achement bien mais il faut bien avouer que quelques cafouillages ont quelque peu nuancé le tableau…
Déjà, ça n'a l'air de rien mais il faisait froid, super super froid... Le pipe et le park ne reçoivent pas une seconde de soleil dans la journée... Dur pour les photos, dur pour les riders et dur pour les orteils. Au bout de 3 jours, tous les photographes que nous connaissons étaient prêts à se pendre...
Bizarre de la part de l’oganisation de choisir LE glacier sans soleil en Europe… Que ce soit en Suisse ou en France, quantité d’autres spots auraient mieux convenus et auraient permis d’assurer un meilleur spectacle.
Bref, trève de bougonneries, l'évènement reste de très bon niveau et question ambiance et people, on se serait crus aux X-Games, en plus décontracté (en Suisse, les riders de moins de de 21 ans peuvent prendre une bière sans se cacher), le public en moins quand même...


Videos (Quicktime)

[Half Pipe]
[ Big Air ]
[ Slopestyle ]


Day I -Half Pipe

Gigi Couttet, le tout jeune rider de Courchevel, réitère son hold up de la saison passée et se qualifie pour les X-games, en Pipe ce coup ci... Enormément de progrès et d'amplitude pour Gigi, en photo ci-contre, qui joue clairement dans la cour des grands.
Sans pour autant remettre en cause la performance de Gigi, la polémique a fait rage sur la cinquième place de Philou Belanger : beaucoup le voyaient 1er alors de là à finir en 5ème position !!! Gros flou également pour Rex Thomas qui ne passe pas les qualifs car les juges n'ont pas regardé pendant la jam session qualificative (!) et ce malgré 2 runs vraiment énormes.
Vincent Estorc, très en forme ce début de saison, est second, suivi de Jon Olson. Chez les filles, c'est la suissesse Virginie Faivre qui l'emporte.



 

Day II - Big Air

Le Big Air était beau, parfaitement shapé… En qualifs et en finales, Michael Deschenaux se livre à une véritable démonstration. Du style, de l’amplitude, de la technicité, des rotations, bref tout y est… Tout sauf les juges qui le placent 3ème !!! On commence alors vraiment à se dire qu’il y a quelque chose qui cloche. Le sentiment est partagé et l’ambiance assez tendue le soir à la remise des prix… Beaucoup s’estiment lésés et considèrent que certains ont clairement été surnotés (ce qui est rappelons le la faute des juges, en aucun cas des riders). Nous en profitons pour relooker avec Michael son trophée…
Coté féminin, on notera surtout l’engagement de Marie Martinod, seule filles à prendre le « gros » Big Air. Passablement déçue par les jugements de la veille, elle ne participe d’ailleurs pas officiellement à l’épreuve du jour, abandonnant donc, faute de combat, la victoire à la canadienne Sarah Burke.

<< Le podium féminin du Big Air...
de gauche à droite : Virgine Faivre (cachée), Sarah Burke, Kristi Leskinen et Grette Elliassen, toute jeune norvégienne qui remporte l'Overall.


Day III - Slopestyle

Des conditions difficiles pour l’épreuve de slopestyle, toujours aussi froid avec du vent en bonus... Le format est étrange, le slopestyle étant divisé en 2 manches : un Rail Contest et une sucession de 3 hits (dont le Big Air de la veille)... Pas de possibilité de mixer les 2 malheureusement, l’état du glacier et la disposition du park ne le permettent pas. On commence à sentir sérieusement la démotivation parmi les riders : 3 jours de compet’ par –15 sans voir un rayon de soleil, ça use…
Mais y’en a un qui en veut plus que jamais, c’est Laurent Favre qui décroche le précieux sésame pour les X-Games.
A noter qu'après les heurts des précédents jours, le mode de jugement est modifié, les riders plus impliqués et tout se passe bien!

Phil Bélanger >>

- Day IV, Musketeer's Challenge
Une sorte de Coupe des Nations : chaque pays désigne un représentant pour la compétition qui consiste en un run de chaque discipline. résultat des courses, c'est Laurent Favre qui l'emporte de nouveau et du coup la délégation française se partage 8000 euros, de quoi s'acheter du Toblerone...

texte & photos : Guillaume Lahure // interviews : Jean Etienne Brodier // Videos : Rip Curl
toute reproduction interdite

parole de riders...

En bons journalistes que nous sommes, nous nous sommes même fendus de quelques interviews... morceaux choisis...

Sarah Burke
à propos du froid : Je suis canadienne, donc je n'ai pas eu froid du tout, juste un peu aux orteils... mais c'était OK, tout le monde se plaignait mais pour moi ça allait, c'est comme à la maison.
son message aux lectrices de skipass.com : Nous avons vraiment besoin que vous rejoigniez pour skier! Nous ne sommes pas assez nombreuses!

Jon Olsson
à propos du contest : Je pense que l'évènement aurait pu être bien meilleur. Nous sommes en décembre, à l'ombre, il n'y a pas de public, les rails étaient vraiment pourris, le Pipe n'était pas génial mais à part ça j'ai passé un bon moment. Je suis très critique mais c'est parce que je sais comment organiser un bon évènement et je voudrais être capable d'améliorer les choses. Et le seul moyen d'y parvenir, c'est d'être vraiment honnête quand ça ne va pas.
son message aux lecteurs de skipass.com : Si vous skiez tous les jours, toute la journée... (longue pause)... et bien vous apprenez à skier!

Laurent Favre, sur un petit nuage
suite à sa qualif X-Games: j'aurais vraiment été vert si je ne m'étais pas qualifié aujourd'hui parce que je pense que je serai pas allé faire les qualifs aux Etats-Unis (ndlr : Breckenridge en janvier) parce que c'est clair et net qu'aux Etats-Unis les français, enfin tous les européens, ne peuvent pas passer les qualifs X-Games. Voilà c'est passé donc j'suis trop content là!!!
son message aux lecteurs de skipass.com : Faites vous plaisir, juste de la ride mais faites très attention, protégez-vous, ne faites pas comme moi, mettez le casque et la Dainese

 

portfolio

le cadre est grandiose... dommage que toute la compétition se déroule à l'ombre (en bas de la photo)

Photo

Philippe Belanger... Fort et gentil...

Photo

Vincent Estorc

Photo

Phil Belanger

Photo

Henirk Windsted dans l'oeil du poisson...

Photo

Kristi Leskinen

Photo

Marie Martinod, très en colère contre les juges...

Photo

marie, seule fille à prendre le gros Big Air, a refusé de courir...

Photo

Aurélien Fournier, que l'on aurait bien vu sur le podium en Big Air

Photo

Rex Thomas, si haut sur le Big Air qu'on perd tout contact avec le plancher des vaches Milka...

Photo

Rex Thomas nous présente en exclu la déco des prochains skis freestyle Atomic

Photo

Phil Belanger

Photo

cette photo ne rend pas pleinement hommage aux énormes Switch Cork 900 true tail de Michael Deschenaux... Mr Style

Photo

Gigi Couttet à une altitude plus que respectable...

Photo

Rex Thomas et Phil Belanger, nos 2 canadiens préférés...

Photo

Shoya (Japon) sur le slopestyle

Photo

Virginie Faivre

Photo

Phil Bélanger en lévitation

Photo

Marie Martinod

Photo

Laurent Favre

Photo

Michael Deschenaux relooke son trophée...

Photo

Le bar du Dom' Hotel... quartier général des soirées...

Photo

Grette Eliassen

Photo

le Trophée de Michael Deschenaux, 3eme au Big Air... Relooké et dédicacé...

Photo

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.