Météo :  Neige cette semaine dans les Alpes

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo : Neige cette semaine dans les Alpes

Les conditions hivernales vont s'affirmer de plus en plus ces prochaines 72 heures.  Les flocons vont descendre jusqu'en basse-montagne

Novembre est là, la neige aussi. Si elle n'est tombée qu'au-dessus de 1600/1800 mètres depuis samedi ; les conditions hivernales vont s'affirmer un peu plus ces prochains jours. 

Les perturbations vont en effet continuer de s'enchaîner alors que la masse d'air va se rafraîchir d'avantage. Ce nouvel article est donc l'occasion de vous expliquer et détailler l'ampleur des chutes de neige sur les massifs francais.

Un bulletin météo avant le retour de vos articles habituels du lundi et jeudi d'ici peu ... puisque la saison de ski sera véritablement lancée dans moins de 20 jours !

Un simple avant-goût depuis samedi

... déjà des chutes de neige en altitude : 

Nous vous en parlions lors de notre dernier article ; des perturbations ont touché le pays ce week-end. Elles ont été localement bien actives. L'image ci-dessus est tirée de la Webcam de l'Alpe d'Huez à 2700 mètres ce lundi après midi.

La première a donné des chutes de neige essentiellement sur les Alpes du Sud samedi, avec des débordements sur les secteurs frontaliers de l'Italie pour les Alpes du Nord. Zones frontalières qui ont, localement, vu la neige tombée bien bas par rapport à la masse d'air douce qui était bien installée sur le pays. Sur le Briançonnais par exemple, grâce à la Lombarde, la neige a réussi à descendre jusqu'à 1600 mètres temporairement en mi-journée samedi.

Ailleurs, il a plutôt neige dès 2400/2600 mètres environ et la petite couche de neige n'a souvent pas fait long feu devant le retour du foehn et de la douceur dimanche.

Les choses sont déjà devenues plus intéressantes depuis la nuit dernière. Un nouveau front perturbé s'est mis en place par l'Ouest et a traverse l'ensemble des massifs. Avec l'air plus frais qui débarque à l'arrière, la neige est descendue ce matin vers 1600/1800 mètres sur une très grande partie des Alpes en touchant essentiellement les Alpes du Nord.

C'est ainsi que les nivoses d'altitude, exemple ci-dessous avec celle de Belledonne, ont fait leur premier véritable petit "bond vers le haut" aujourd'hui avec une couche de 20 cm de neige qui est tombée.
Ailleurs, l'ambiance hivernale est bel et bien là comme sur ces photos aux Deux-Alpes ou encore à Val-Thorens (ci-dessus)

En ce lundi après-midi, c'est un régime d'averses qui prend le relais donnant des giboulées de neige dès 1500/1700 mètres sur les Alpes du Nord, le Jura ou le Massif-Central.

Une situation plus hivernale et neigeuse en vue :

Les conditions hivernales vont donc s'affirmer de plus en plus ces prochaines 72 heures. Pour comprendre la raison, on va aller jeter un œil sur les cartes modélisant la situation météorologique à grande échelle.
Si le mois d'octobre a vu la prédominance des conditions anticycloniques, les dépressions étendent leur influence depuis la fin de semaine dernière. Le courant de Sud-Ouest (à l'avant de ces dernières) ramenait donc un temps plutôt doux. Mais, cette fois, c'est une petite première coulée polaire qui est attendue sur l'hexagone

En effet : les hautes-pressions s'élèvent plus franchement sur l'Atlantique (plages de couleurs orangées et champ de pressions voisins des 1025 hectopascals) comme la carte de gauche ci-dessous l'indique. Nous nous retrouvons sur le flanc Est de cet anticyclone où les dépressions nordiques (plages de couleurs bleues) peuvent alors "descendre" sur notre pays. La masse d'air associée s'annonce fraîche (carte de droite, représentant les températures vers 1350 mètres) avec un mercure rejoignant des valeurs négatives dès la moyenne-montagne d'ici vendredi matin.

Les précipitations associées à cette coulée d'air nordique vont toucher tantôt les Pyrénées, tantôt les Alpes du Nord mais également les Alpes du Sud. Elles seront un peu plus timides, mais présentes, sur le Massif-Central et les Alpes du Sud et le Jura.

Dans le détail, voici ce qui attend nos belles montagnes jusqu'à vendredi ...

Le point complet par massifs :

Alpes du Nord :

Après la dégradation de ce jour, l'accalmie de ce lundi soir ne sera pas durable. Dès le milieu de nuit de lundi à mardi, les précipitations modérées mais très fréquentes vont reprendre sur les hauts-reliefs (Belledonne, Vanoise, Haute-Tarentaise, Beaufortain, Haut-Giffre, Mont-Blanc et jusqu'aux Aravis) avec la neige au-dessus de 1400/1600 mètres environ. Ces précipitations seront bien plus éparses des Bauges au Vercors et en Haute-Maurienne. Elles cesseront en mi-journée mardi, où l'on pourra relever 5 à 10 cm de neige au-dessus de 1900 mètres sur les secteurs pré-cités les plus exposés et 2-5 cm ailleurs.

La nouvelle accalmie ne va, à nouveau, pas s'inscrire dans la durée puisque de nouvelles précipitations arriveront par le Sud-Ouest en nuit de mardi à mercredi.
Avec un petit effet de foehn dans un premier temps, elles ne concerneront au début que les Préalpes et seront bien plus timides plus à l'Est (notamment en Haute-Tarentaise) comme très bien modélisé sur la carte de gauche ci-dessous. 

La limite pluie-neige sera d'ailleurs également plus basse à l'Ouest (1100/1300m) qu'à l'Est (1400/1600m) comme également bien modélisé sur la carte de droite ci-dessous représentant l'isotherme 0 degré attendu.

Il faudra attendre probablement le courant de matinée pour voir les précipitations vraiment se généraliser et la limite pluie-neige s'homogénéiser vers 1200/1400 mètres environ. 

Ces chutes de neige faiblissent sensiblement mercredi soir, puis elles adoptent le régime de petites giboulées éparses (touchant surtout les versants Nord) pour la journée de jeudi.

D'ici là on pourrait donc avoir, en couche supplémentaire : 
- le long des Préalpes : 15 à 25 cm de neige au-dessus de 1800 mètres, autour de 10 cm vers 1300/1400 mètres.
- en Beaufortain, Lauzière, et extrême Ouest-Maurienne : 15 à 20 cm de neige au-dessus de 1900 mètres, 5-10 cm vers 1400 mètres.
- en massifs internes (Mont-Blanc, Haute-Tarentaise, Vanoise, Haute-Maurienne) : 10 à 15 cm de neige au-dessus de 1900 mètres, et autour de 5 cm vers 1300/1400 mètres.

Ce sera donc l'épisode le plus intéressant de la série, et à fortiori depuis le début de la saison.

Consultez les cumuls de neige attendus par stations sur les Alpes du Nord.

Alpes du Sud : 

La perturbation qui circule plus au Nord ne donne que quelques faibles précipitations, en fin de nuit de lundi à mardi et au réveil ce mardi, de l'Ouest de l'Ubaye aux Ecrins avec la neige au-dessus de 1600/1700 mètres (2-3 cm maximum plus haut, surtout proche de l'Isère).

Avec le flux qui tourne à nouveau temporairement au Sud-Ouest en nuit de mardi à mercredi, des précipitations feront leur retour sur les Alpes du Sud au réveil mercredi. Elles concerneront surtout les Ecrins (notamment le Champsaur) mais pourront toucher l'ensemble des secteurs d'ici la soirée (probablement en après-midi) avant de cesser totalement le soir avec la bascule au flux de Nord. La neige tombera au-dessus de 1600/1800 mètres en général, mais potentiellement 1400/1500 mètres sur l'Est des Hautes-Alpes en particulier vers le Briançonnais.
On attend sur cet épisode au-dessus de 2200 mètres : 15 à 25 cm de neige autour des Ecrins (mais localement 30/35 cm en Champsaur) et en Mercantour, 10 à 20 cm ailleurs. Plus bas, on pourrait avoir 10-15 cm de neige vers 1700/1800 mètres proche des Ecrins, et généralement 5-10 cm vers 1800/1900 mètres ailleurs

Consultez les cumuls de neige attendus par stations sur les Alpes du Sud.

Pyrénées : 

Pas grand chose à attendre sur le massif d'ici mardi soir. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'une perturbation active arrivera par l'Ouest comme indiqué sur la carte ci-dessous.

Elle donnera des précipitations généralisées (s'étendant vers l'Est au fil de la nuit), avec la neige au-dessus de 2000 mètres puis progressivement 1300/1500 mètres.

La fraîcheur sera ensuite bien installée, et les averses (plutôt éparses) qui se produiront tout au long de la journée de mercredi donneront alors de la neige dès 1200/1400 mètres. Ces averses cesseront en milieu de nuit de mercredi à jeudi. 

D'ici là on pourrait avoir 15-20 cm de neige très localement au-dessus de 2100/2200 mètres en Haute-Bigorre et Couserans, plutôt 10-15 cm ailleurs voire 5-10 cm en Cerdagne/Capcir.

Plus bas, vers 1700/1800 mètres le cumul pourra atteindre 10 cm sur le Piémont côté Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques mais également dans le Couserans en Ariège.

Consultez la météo neige par station pour les Pyrénées (prévisions automatisées)

Massifs de Moyenne-Montagne (Vosges, Jura, Massif-Central) : 

Hormis quelques flocons attendus sur les Crêtes (au-dessus de 1300 mètres) mardi ; le temps sera souvent sec sur les Vosges.

Côté Jura : seuls les plus hauts-sommets, au-dessus de 1400/1500 mètres environ, verront un peu de neige en nuit de lundi à mardi ainsi qu'au réveil mardi. Sous la nouvelle perturbation mercredi, la neige pourra s'inviter jusqu'à 1100/1200 mètres environ durant quelques heures en matinée avant un retour au sec (5 à 10 cm vers 1400/1600 mètres).

Puis jeudi, un retour d'Est pourra donner des flocons dès 900/1000 mètres environ mais les quantités resteront anecdotiques (5 cm maximum).

Consultez la météo neige par station pour le Jura (prévisions automatisées)

Enfin pour le Massif-Central : l'Ouest du massif (Aubrac, Cantal, Monts-Dore) verra la neige par averses jusqu'à mardi après-midi (5 cm maximum sur les sommets) au-dessus de 1400/1600 mètres environ avant un redoux très bref. Et c'est ensuite côté Lozère/Haute-Loire et Sud du Cantal que des flocons pourront s'inviter à nouveau temporairement en nuit de mardi à mercredi et mercredi au réveil.

Consultez la météo neige par station pour le Massif central (prévisions automatisées)

En bref, un premier véritable coup d'hiver en montagne est en vue ces prochains jours. Il sera tout à fait classique pour la période.
Les gelées seront par ailleurs marquées en altitude vendredi matin mais également samedi matin. Cela va commencer à s'activer en stations, signe que la saison de ski est de plus en plus proche !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.