Ski canyoning par les éQuipées Sauvages
2000*1045px

Ski canyoning par les éQuipées Sauvages

L'intersaison n'est pas facile à vivre pour tout le monde...
Texte Loïc Giaccone
Photos Les éQuipées Sauvages
Vidéo Les éQuipées Sauvages
L'intersaison n'est pas facile à vivre pour tout le monde...
Texte Loïc Giaccone
Photos Les éQuipées Sauvages
Vidéo Les éQuipées Sauvages

Probablement inspirés par le ski canyoning de Franck Bernes ou par d'autres vidéos plus anciennes mais tout aussi débiles, la joyeuse bande des éQuipées Sauvages s'est lancée cet automne dans une belle session de ski canyoning. Nous les avons interviewés pour en savoir plus sur eux, leurs idées et la technique du ski hors neige.   

Canyon Line (Les éQuipées Sauvages)


- Salut l'équipe, est-ce vous pouvez vous présenter tout d'abord ?

- Les éQuipées Sauvages c'est une belle bande de copains de la vallée du Giffre, plus précisément de Samoens et des environs. Nous sommes en majorité des skieurs, notamment des moniteurs de ski et plus particulièrement une belle bande de l'école de ski internationale Zigzag. Il n'y a pas que de bons skieurs, mais c'est important d'en avoir quelques-uns pour faire des projets un peu foireux comme ceux-ci, (ski dans la paille, ski dans l'eau, ski dans les feuilles, ski en canyon, etc.) il faut avoir quelques compétences ! Il n'y a pas que des skieurs, il y a aussi des petits vieux du coin, enfin des personnes un peu plus âgées, des locaux, des gens de la vallée. Ce qu'on essaie de faire, c'est que les gens de chez nous s'identifient à nos vidéos et se les approprient. Nous voulons qu'ils voient que l'on fait du ski, que l'on fait des trucs drôles mais aussi qu'on parle de notre région. Par exemple quand on fait du ski dans la paille on va voir le paysan du coin, etc.

 

- C'était compliqué à mettre en oeuvre cette sortie ski en canyon ?
- Oui, c'était de loin le plus compliqué techniquement. Il y a l'aspect cailloux, glisse, c'est incertain, tu ne peux pas prendre de carre, pas faire de virage, et puis il y a tous les cailloux à côté, et en plus de tout ça il y a le facteur eau qui est quand même assez dangereux. Et quand on est avec des skis et une corde, il peut vite y avoir un problème, la corde qui se prend, le mec qui reste coincé dans un trou avec le ski qui se plante, etc. C'était de loin le plus chaud niveau encadrement. Et là-dessus je tiens à dire qu'on a deux-trois membres de l'équipe qui sont DE canyon ou guides de haute-montagne, et on ne serait pas allés faire ce truc si on avait pas eu des connaissances techniques sur ce sujet.

Le ski-beer canyoning, une activité extrême


- Vous aviez des leashs pour les skis ?

- Non justement, on a pas pris de leashs pour le canyon. On s'est posé la question, mais si tu tombes dans une marmite et que le ski se prend dans quelque chose et que tu es coincé par le leash tu peux vite te noyer... De plus, on le voit dans la vidéo, il y avait beaucoup d'eau car il avait plu la veille et on a même hésité à y aller. Donc pas de leash et on a perdu quelques skis, mais le truc rigolo c'est que les moniteurs de canyon du coin les retrouvent de temps en temps quand ils emmènent des clients. Et les gens demandent pourquoi est-ce qu'il y a ça au fond de l'eau, et le mec leur dit "eh bien il y a une bande de débiles qui sont venus skier dans le canyon...". Et ils nous envoient des photos des skis ou des bâtons qu'ils ont retrouvés ! Le but c'est de tout retrouver avant la saison prochaine, là il en reste encore deux ou trois dans des marmites...

Dré à poil dans la marmite, Shane serait fier


- Alors en tant qu'experts, vous préférez skier sur quoi entre la paille, l'herbe, les feuilles, la pierre, les canyons ?

- C'est pas forcément évident comme question. Il faudrait la poser la poser individuellement à chacun parce qu'on a tous notre préférence. Mais je pense que le ski dans les feuilles c'est ce qui a le plus plu, parce ça glisse vraiment ! Il y a moyen de faire de supers runs en forêt, de sauter un peu partout, faire du freestyle et tout ça. Mais le ski en canyon, ce qui était marrant c'était surtout les arrivées dans l'eau, parce que tu sais que tu ne vas pas te faire mal. Enfin, encore faut-il arriver dans l'eau, et pas sur le cailloux qui est à côté ! Du coup je pense qu'on aime bien ski sur un peu tout et surtout n'importe quoi.


Leaf line


- Vous avez des projets d'expérimentation d'autres formes de glisse pour la suite ?

- Oui carrément. On va continuer dans les projets mais nous ce qu'on veut, c'est ne pas forcer le rire. On ne veut pas faire quelque chose pour faire quelque chose. Il faut que ça tienne la route. On a quelques idées pour le moment, mais on ne préfère pas en parler pour le moment parce que ce n'est pas encore établi. Et on aussi des projets autres que du ski estival, des surprises ! En tout cas les gens aiment bien, nous on s'éclate donc on a envie de continuer nos délires. Et puis le fartage au reblochon, ça marche bien alors on va tenter de développer ça pour nos clients, le fartage bio c'est l'avenir !

En décembre 2014, les éQuipées Sauvages étaient partis à la recherche de l'élixir de Peuf :

L'éliXir de Peuf

10 commentaires

Arthur Breuzet

inscrit le 05/11/15
Je pense ne pas être le seul à être choqué par cette vidéo qui ne reflète en rien une quelconque affection pour la nature. Certes un délire entre potes qui devait être drôle sur le moment mais ceci ne montre pas l’exemple. Je n’ai rien contre des mecs qui sautent de 20 ou 30 mètres en simple ou double back car si tu te loupe tu meurs mais tu ne dégrades pas la nature. Là je vois pendant 6min13 des mecs qui balance des skis dans les canyons, qui font frotter leur ski sur la roche (pour pas grand-chose d’ailleurs) alors qu’on sensibilise les gens à ne laisser aucune trace de notre passage !!! Je suis triste de voir des professionnels y participer et j’ai les boules car vous n’avez rien compris aux activités de pleine nature. Philippe Candeloro profite de ta notoriété pour justement nous aider à protéger cette nature car là franchement c’est dommage…
powdersubmarine

inscrit le 01/04/15
Salut Arthur !
Ca roule mon grand, bien dormi ?
T'as pris tes cachets ce matin ?
Bisous
5
KillaWhale
Statut : Confirmé
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 29 avis

Staff depuis le 04/10/17
Non tu n'es pas le seul !
3
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

nico.nico.m

inscrit le 10/10/11
Bonjour monsieur breuzet, toute l'équipe des éQuipées Sauvages compatit vraiment à votre douleur! Mais nous tenons à vous rassurer !
Explications:
Pour respecter la roche à laquelle vous tenez tant, nous nous sommes appliqués à nourrir les semelles de nos skis avec un fartage bio ????.
Nous n'avons d'ailleurs pas hésité à partir traire les abondances ???? au petit matin pour obtenir un fart onctueux de la plus haute qualité et bien entendu biodégradable !
De plus, certains membres des éQuipées Sauvages sont dresseurs de truites ????!
Avant que l'on se lance dans les profondeurs sombres et obscures des canyons, Ces truites ont donc toute été parquées dans un enclos où des activités leur ont été proposées par des animateurs diplômés ( jeu de l'oie, abalone, cranium, touché coulé, puissance 4 et autres de jeux de société divertissants) afin qu'elle ne s'ennuient pas et qu'elles passent un moment agréable et de détente.
Nous les avons ensuite dirigé vers une cellule psychologique afin qu'elles puissent extérioriser leur mal être ...
En ce qui concerne les quelques plantes Sauvages ????????????????????que nous avons malencontreusement abîmé, pas de panique monsieur Breuzet, nous en avons fait le soir même, une grande soupe, autour de laquelle nous avons festoyé jusqu au petit matin suivant !
Donc, pas de gaspillage là non plus ! ????
Dans cette soupe, nous avons rajouté un zeste de bonne humeur et de dérision, ingrédient indispensable bien sur !
D'ailleurs, Si cela vous intéresse pour vos prochaines recettes, nous pouvons vous en envoyer un peu...????
En ce qui concerne les fragments et poussières de roches abîmées par le passage de nos skis, là non plus, pas de pertes ni de gaspillage.
Nous les avons tous récupéré pour en faire de fabuleux bijoux et paillettes. ( c'est bientôt Noël, pensez-y pour vos cadeaux, si vous êtes à court d'idées).
Hé oui, comme vous pouvez le constater, monsieur Breuzet, les éQuipées Sauvages, c'est avant tout un bande de potes passionnés par la nature et leur environnement, qui aiment avant tout rigoler sans se prendre au sérieux ????.
Enfin, pour combler votre peine et calmer votre révolte, bref, pour nous faire pardonner, vous êtes, monsieur Breuzet, cordialement invité à notre restaurant pour goûter notre tartiflette ! Et ce sera gratuit pour vous, bien entendu !
Peut-être à bientôt dans un canyon ! :)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

francois.r

inscrit le 08/11/15
J'ai reconnu les nombreux passages de Balmes et de Nyons mais la cascade qui est a 4'07 de la vidéo, je n'arrive pas à la situer. Un indice ? Il existe une paire de ski assez connue dans le canyon de "gerbiere chabriere" dans les alpes maritimes... me suis toujours demandé ce qu'elle faisait là maintenant grâce à cette vidéo je sais ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.