BERIO SKI -  Saison 2 Épisode 6 -  Les Getsboulées de Mars

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

BERIO SKI - Saison 2 Épisode 6 - Les Getsboulées de Mars

On a été gâté en moyenne altitude mi-Mars avec des chutes de neige importantes, résultat : on ne s'est pas posé de questions pour aller se rouler dedans ! Petite excursion en Chablais...
berio_ski
Texte :
Photos :
Victor Barcus, Alexandre Chambet
Vidéo :
Alexandre Chambet, berio_ski
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Salut tout le monde !

[Pour ceux qui ne sont pas trop lecture la vidéo est au début de l’article. Pour les autres, le récit de l’épisode est juste après…]

La saison 2 de BERIO Ski se poursuit et se termine cette semaine avec l'épisode 6, tourné mi Mars lorsque Mère Nature avait décidée de rallumer les canons à neige sur 3 jours... (et elle avait pas fait semblant!)

On est mi Mars, et on vient de se taper un mois de grosse très grosse chaleur. Résultat, il n'y a quasiment plus de neige en basse/moyenne altitude, et beaucoup de monde se met en mode printemps pour continuer de chercher du bon ski.

Mais les giboulés de Mars finissent par arriver, et on se retrouve face à un petit dilemme pour ce dernier épisode : est-ce qu'on va se rouler directement dans la poudreuse tant qu'elle tombe, au risque de ne pas avoir d'images au soleil ou sur des faces, ou au contraire, est-ce qu'on attend le retour du soleil pour chercher ce genre d'images, tout en prenant un risque que l'ISO remonte vite entrainant les risques etc...

La question elle est vite répondue : on ira se noyer en forêt, et si on est pas trop mauvais y'aura bien de quoi faire un épisode sympa non ? :) 

Maintenant il ne reste plus qu'à choisir le lieu... Il a neigé bas, et c'est l'occasion pour moi de faire découvrir quelques uns des spots de la station dans laquelle j'ai appris à skier, Les Gets. On a un logement sur place pour optimiser les journées, et en plus on pourra rider avec mes potes selon les jours. Tout s'annonce plutôt bon, la météo aussi, de temps en temps...

Les runs de station 1/2

Le premier jour, la météo annonce bien couvert, avec la neige qui continue de tomber. Ca tombe bien, il y a pas mal de run en forêt à chercher au Gets, et si la visu s'améliore on a même quelques couloirs toujours en forêt, bref on aura bien de quoi faire !

On se rend donc sur le secteur du Mont Chéry, la petite partie des Gets, plus sauvage et plutôt réservée aux stades de compétitions en temps normaux. Après une première montée, on décide de s'engager dans les couloirs Nord, on check la neige et casse les corniche en prévention... ça à l'air de tenir. Et ça tient bien : 1er run, Gaet, moi, et Guillaume (un ami venu partager une descente avec nous) on se met tous au tas sur différentes barres, rien ne bouge ! On pourra lâcher les chevaux pour le reste de la journée !

On remonteras 3 autres fois des runs d'environ 400m D-, Alex est malade aujourd'hui (ce n'est pas le covid, il a fait un test négatif, ce bon margoulin à juste oublié qu'il faisait froid quand on montait en télésiège et non à pied lors de son excursion en Suisse. Hop une bonne crève pour te remettre dans le droit chemin!). Et comme on n'est pas totalement des sal**ds avec lui, on lui mettra quand même un bout de corde pour l'aider a passer la journée.

Il en aura besoin, on aura pousser jusqu'au bout pour finir la journée à 18h. Mais entre temps, les quelques éclaircies lui redonnent du baume au coeur, et il nous donne ses instructions pour des beaux virages cartes postales concluant cette première journée.

Les runs de station 2/2

Le lendemain, on s'attend à quelques percées de ciel bleu, et on part en direction des Chavannes. La navette nous permet d'économiser 300m D+, et notre objectif est de skier quelques couloirs courts, puis aller se rapprocher d'un run d'une belle face que je connais bien, Angolon.

Mais ce plan va vite tomber à l'eau, plus on monte plus on s'enfonce dans le brouillard et on comprend vite qu'on restera à proximité des sapins pour avoir de la visu. En plus il neige vraiment fort, plus de 30cm à la journée, ce n'était pas prévu mais on ne va pas s'en plaindre ! 

Parfois les nuages se dissipent un peu, et après les couloirs on arrive dans un terrain de jeu bien sympa, avec des barre, des bosses etc... On s'arrêtera sur l'une pour se faire une petite catapulte ! 

Après s'être fait mangé par la catapulte, on décide de profiter de la neige plus tranquillement, faut remplir la boîte à image aussi :) 

Et en remontant on trouvera des paravalanches, aller c'est condition Japon, on fait tout pareil !

Encore une grosse journée dans cette bonne neige, on finit une fois de plus à 18h, on n'a pas chômé !

Les faces : Uble et Chalune

Le lendemain, il doit faire beau (en espérant que ce soit bien vrai cette fois-ci), on motive donc une grosse équipe pour ce qui doit ponctuer ces 3 jours dans le Chablais, l'enchaînement de deux belles faces. Il y a donc Seb Varlet, Paul de Groot, deux très bons freerideur qui nous rejoigne, et Victor Barcus, pour les photos. Il fait grand bleu, je crois qu'on est bien.

Le premier objectif est la face Nord de Uble. On a déjà skié la face Est avec Seb l'an dernier pour son projet vidéo, et on s'était dis qu'on reviendrait pour la Nord. Ca n'aura finalement pas trop traîné.

C'est une belle face, raide au sommet entre les sapins, qui s'ouvre sur une barre, qui selon l'enneigement ne laisse pas le choix au saut. Pour nous on a les deux options, mais la barre donne bien trop envie !

Gaet et Seb partent les premiers en découpant la face, puis Paul s'élance, on sent qu'il y a moins de neige. Le sluff coule vite, et tout le sommet est descendu, on ski donc plus tranquille avec Alex, en étant sur du dur, mais ça reste super bon !



Quelques petites photos pour l'ami Victor, et avant de repartir on aperçoit 3 personnes qui ont du suivre nos traces... Ne jamais suivre les traces. Ils se retrouvent dans une face plus dur que leur niveau, les 2 premiers dégringolent jusqu'en bas en déclenchant l'airbag... On s'alerte, on tente de communiquer avec eux avant de déclencher les secours, ils nous rassurent, mais on insiste, ils viennent de faire un tête pied de 400m ! Finalement, ils semblent aller bien, et vont chercher leur matériel, éparpillé dans la face. On part en direction de notre 2ème face en les gardant en visu pour déclencher rapidement le cas échéant... Encore une belle leçon à retenir.

On remonte donc en direction de Chalune, avec comme idée de skier les couloirs Ouest, plus alpins et raides. Arrivés au sommet, on ne surprendra pas en disant qu'on se retrouve dans le brouillard... En plus les couloirs ont l'air étonnamment secs, le vent à bien travaillé les versant Ouest.

Tant pis, on se contentera de redescendre par la classique face Sud, en gratant quelques couloirs à la descente.

Une belle journée partagée avec nos collègues du jour. D'ailleurs, Seb produit des vidéos "Hunt your Line" entre ses compétitions sur le FWQ 4*, et Paul à lancer une super Websérie "Hidden Faces" dans les Portes du Soleil, on vous recommande tout ça ! :)

J'espère que vous appréciez les récits et les vidéos de nos aventures, nous on prend beaucoup de plaisir à partager ça avec vous ! N'hésitez pas à en faire de même autour de vous!

C'était le dernier épisode de la saison, mais on sera présent cet automne dans les festivals avec une aventure complétement inédite, promis vous allez pas être déçus ! 

En attendant profitez bien de votre fin de saison, et restez prudents !

berio_ski
Texte, Vidéo berio_ski
Websérie de ski freeride et aventure, à suivre sur notre page YouTube BERIO Ski !
Créé par Bastien Vidonne & Gaetan Gaudissard.
Images par Alex Chambet.
Soutenu par Salomon Freeski, Vaude, Snowleader, Lyofood, Protect Our Winters France.
1 commentaire
laurent13
Statut : Confirmé
inscrit le 21/09/02
Bravo pour vos belles images, et recit sympas les gars! Un grand merci également aussi d'avoir appelé les secours et vérifié que tout allé bien pour nous. Je suis le deuxième larron qui a glissé a mi couloir sur la neige béton (croute glacée du au sable) et j'imagine c'est vous qui avait recupéré mon ski en bas. On avait prévu de faire cette face en boucle lors de notre sortie, j'etais avec un copain qui l'avait deja faite et je lui ai fait confiance.
En haut ca allait bien, neige douce et traces pas genantes. Ensuite j'ai vu le copain chuté a mi coulir, (celui qui a déclenché l'airbag) et inquiet je suis allé voir. A mi couloir la peuf a laissé place a une sale croute de regel glacé avec ce sable et suis parti directe en glissade sans rien maitriser, gros coup de bol car suis passé dans le goulet et atteri en douceur dans la peuf plus bas...Ca aurait pas été la même si j'avais sauté la barre en vrac...
Bref même si habitué des randos et normalement je fais rarement des couloirs a vue, on s'est bien fait suprendre par cette sale couche dure (pour être franc j'avais plus peur des coulées) Bonne leçon mais plus de peur que de mal pour tout le monde heureusement, en tout cas dans votre vidéo on vient bien que ça coule en sluff sous vos skis.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.