Il était une fois dans l'Ouest... 

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Il était une fois dans l'Ouest... 

Pyrénées
Un week end "d'automne hivernal" 
à la Pierre Saint Martin. 
palmer
Texte :
Photos :
Julien Moll
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Vous en reprendrez bien une petite couche ? 

2020, année exceptionnelle!

Non, je ne parle pas de crise sanitaire ou de vin mais plutôt du début d'automne dingue que nous vivons à l'ouest de la chaîne des Pyrénées: cela fait depuis le 26 septembre que l'on peut sortir les spatules au moins une fois par semaine! En ski de rando, bien entendu...

Les perturbations se sont enchaînées depuis trois semaines et ont apporté de belles couches significatives. 

J'ai déjà profité deux fois du blanc manteau cher à nous tous: le 27 septembre (!) et le 12 octobre sur les pentes du Tourmalet (cf. les articles "Neige dans les Pyrénées" et "Un automne exceptionnel" où l'ami Yrlab relate ces journées passées ensemble).

Direction la Pierre St Martin ! 

Samedi 17 octobre:

Suite à la dernière chute de neige du jeudi (20 à 30cm de plus selon les endroits) et après avoir raté la (merveilleuse !) journée du vendredi, je réussis à me libérer en fin de matinée.

J'avais prévu de retourner une troisième fois au Tourmalet mais je constate sur les webcams que, suite à la chaleur et la foule de la veille, le départ et le retour à Super Barèges (1750m) ne se feraient plus skis aux pieds...

Soucieux de mon petit confort ;-), mon choix s'est dirigé alors vers la Pierre Saint Martin, station béarnaise, la plus à l'ouest des Pyrénées (à 1h20 de Pau) qui, au vu des images, semblait avoir un enneigement plus qu'honnête et surtout sans herbe ni cailloux jusqu'en bas des pistes (1600m).  

"Ski avec vue" 

J'aime cette station, c'est celle que je pratique le plus. Le domaine est parfait pour une journée à la cool en famille: mon plus petit peut faire ses gammes sur les grandes pistes bleues et le vaste espace débutant tandis que ma grande et nous, les parents, ne sommes pas en reste avec les pistes rouges et la noire du secteur "Horizon". 

Mais c'est surtout pour le décor de lapiaz, de sapins et de petits chalets ainsi que pour la vue à couper le souffle sur la plaine du Béarn et le Pays Basque que j'affectionne "la Pierre"! Par grand beau, on peut même voir l'océan et sur certaines pistes, on a littéralement l'impression de plonger dans la vallée et de pouvoir rentrer à Pau en skis !

Le dénivelé est malheureusement assez faible (de 1527m à 2153m) et les possibilités de hors- piste très limitées à cause de nombreuses crevasses en lien plus ou moins direct avec la grotte de la Verna (la plus grande salle souterraine visitable au monde) juste sous nos skis. 

C'est parti!

Le matos et Black (mon chien, croisé husky, le meilleur ami du randonneur à skis) chargés dans le coffre de la voiture, je prends le départ. 

Sur la route, vers 1400m, l'automne et ses teintes fauves laisse soudain place à l'hiver et de la neige saupoudrée fait son apparition. Au loin le Pic d'Orhy (2017m, le premier 2000 en partant de l'océan) m'annonce déjà la couleur (blanche bien sûr !)... 

Après le beau temps de la veille et à l'heure tardive à laquelle j'arrive, je suis étonné de voir encore une bonne dizaine de centimètres de neige en bas de la station. 

Je m'équipe et départ vers le Pic du Soum Couy (2315m) qui surplombe le sommet du domaine, pour un peu moins de 700m de dénivelé en passant par le "Boulevard des Pyrénées", une longue piste bleue très scénique avec d'un côté la vallée et de l'autre le Pic d'Anie (2504m), le maître de ce côté de la vallée d'Aspe. 

La météo est au top ! Grand beau, 6 degrés en bas et surtout pas un souffle de vent, chose très rare pour le secteur! La montée se fait donc en t-shirt...  

Vers 1850m, la couche de neige devient sérieuse (20/25cm) et n'a pas encore été transformée. Les spatules s'enfoncent dans la poudreuse du bord de piste (au milieu, les nombreux espagnols passés avant moi se sont occupé du damage) et les sapins portent encore les stigmates givrés de la tempête de l'avant veille. 

Arrivé au sommet, la vue s'ouvre sur le cirque de Lescun en contrebas, plus loin la vallée d'Aspe et le pic du Midi d'Ossau (2884m), symbole du Béarn. 

Vu la météo, je m'octroie une pause pic- nic et profite du panorama. J'ai même eu droit au "spectacle" d'un hélitreuillage au sommet du Pic d'Anie

Je redescends par le même chemin: c'est le soir, nous sommes seuls avec Black. C'est l'occasion d'une belle descente "entre copains"! 

Trop bon ! J'en veux encore ! Je décide donc de remonter le lendemain en famille. Il restera suffisamment de neige pour faire des bonnes parties de luge ! 

On remet ça ? 

Dimanche 18 octobre:

Douze heures, je suis de retour avec femme et enfants: ils n'ont pas encore profité de la neige et sont heureux de la revoir aussi tôt dans la saison. 

Il fait toujours aussi beau et chaud et la neige est toujours bien présente. 

Après une balade de 150m de dénivelé, nous arrivons à notre spot pic- nic favori avec vue sur le Pic d'Arlas (2044m).

Les enfants s'en sont donné à cœur- joie: durant 4h non-stop, ils ont lacéré la neige à grands coups de luge. Les adultes en ont profité pour parfaire leur bronzage... 

La redescente à la voiture s'est faite en luges bien entendu ! Toute la famille s'est bien amusée... 

Quel week end pour une mi- octobre! 

Il faut être opportuniste... 

J'habite la région depuis deux ans et j'ai appris une chose: pour le ski, il faut être opportuniste dans les Pyrénées ! Et je commence à bien appliquer ma leçon... 

Nous sommes jeudi 22 octobre, la tempête "Barbara" a massacré nos montagnes pendant deux jours avec ses bourrasques chaudes venues du sud, le résultat est calamiteux... Fini la neige pour cette fois. La suite au prochain épisode.  

L'hiver à venir gardera-t-il la même dynamique que ce début d'automne ?

On y croit ! On y croit ! Tout comme nous croyons en la tartiflette ! 

palmer
Texte palmer
Ski, Snowboard et photos!
18 commentaires
G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
sacrés Lapiaz, on se croirait dans le Vercors :D
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
Il y a que ça dans ce coin là ????
1
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
Je voulais mettre un smiley mais à la place j'ai des points d'interrogation ;-)
0
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Même massif type emmental :)
0
Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Ou vice versa....
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

AD01
Statut : Expert
inscrit le 16/01/17
Matos : 10 avis
Etre opportuniste semble devenir le maitre mot de tout skieur randonneur ou free rideur.
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
Pas faux... Mais en tant qu'ancien "alpin" j'ai quand même senti la différence ;-)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

djoude65
Statut : Confirmé
inscrit le 13/11/06
Stations : 1 avisMatos : 3 avis
Le plus incroyable, c'est l’absence de vent...
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
J'étais effectivement très surpris !
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

CHARLOT
Statut : Confirmé
inscrit le 14/12/04
Stations : 3 avisMatos : 8 avis
C’est le Sud Ouest SVP
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
Tout le monde sait qu'il n'y a pas de stations en Bretagne... Mais merci pour la précision :-)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

jojoski
Statut : Expert
inscrit le 05/12/03
Magnifique ! et les photos de la partie de bob dans ce décor ajoutent une touche finale vraiment sympa
jojoski
Statut : Expert
inscrit le 05/12/03
PS : les lego skieurs et alpinistes seraient à la fête dans ce décor
0
palmer
Statut : Expert
inscrit le 11/01/06
Merci !
J'ai pas compris "les lego" par contre
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.