seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Flowcmoi (27 janv.) disait:

Cham_ (27 janv.) disait:

desmodovi (25 janv.) disait:

Merci pour les reponses. En effet c’est ce qu’on se disait, ils sont tres peu equipes mais par contre ils nous ont depasse comme des fuses et sont reste que 10 minutes dans ces conversions alors que nous..:)
Comme vois dites c’est des choix compliques qui nois font transpirer.
J’ai l’ortovox avabag 22, super bien au niveau du portage on ne le sent pas, par contre c’est niveau place que ça me prend le plis la tete : une paire de gant, une couche, eau, qqs barres et c’est plein a craquer.
La meilleire option sera peit etre de tenter de le re-vendre et de partir sur un plus gros litrage.
Franchement la montee me fait bien plus peur en terme de danger que les descentes, je pense que c’est normal ?


Même constat avec mon Ortovox Feerider 24 ABS.
/ Pelle - Sonde
/ Trousse de secours
/ Peaux
/ Mini kit de réparation ski
/ Paire de gants chauds
et la je peux réussir à caler un sandwich qui ressortira bien écrasé au moment du repas.

à savoir que le Casque / Masque / Polaire sont en portage extérieur et je me suis déjà vu mettre ma paire de gant sous la cartouche pour gagner de la place. Donc le choix est fait par la force des choses, si j'ai besoin des couteaux (120mm) + des cramons, déjà l'airbag reste à la maison.
[...]


C'est marrant parce que je fais tout à fait l'inverse moi. J'ai un Mammut RAS 2.0 22L que j'utilise maintenant quasi-systématiquement en randonnée. Je m'y suis bien habitué au point de le trouver carrément léger quand je pars pour une randonnée tranquille (sans piolets, crampons et couteaux).

Par contre j'ai fait la démarche de virer tout ce que je considère comme non essentiel pour une rando à la journée. Exit le kit de réparation de ski, la paire de gants de rechange, l'appareil photo, le tube de crème solaire, le portefeuille, le bout de corde, etc. A l'intérieur de mon sac, j'ai une pelle, une sonde, un pull (je monte en sous-couche en général), une bouteille d'eau, un sandwich, une barre de céréales, des anti-inflammatoires et basta.

Au besoin, je cale les piolets, le casque et les crampons en extérieur (pas de couteaux si j'ai les crampons et inversement). Avec les nombreux points d'accroches extérieurs, j'arrive toujours à me démerder.

Et puis bon, vu le manteau neigeux instable qu'on se cogne depuis le début de l'hiver, je ne trouve pas ça déconnant.


Mouai, tu paume un gant en HM et déjà c‘est la merde... ;)
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3512 messages
Matos : 5 avis
Au vu de ses choix de matos il n'est pas censé faire de haute montagne.
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
2600 messages
Matos : 5 avis
Même sans aller en Haute Montagne.
Là, il est certes prêt à faire face à une avalanche, mais ça s'arrête là.
- Tu paumes un gant > risque de gelure
- Tu te fais une jambe à la descente > pas de couverture de survie et pas de couche supplémentaire > risque d'hypothermie
- Ta fix casse à la descente pour une raison x ou y > sans un minimum pour bricoler, tu vas descendre à pied, donc exploser l'horaire et donc potentiellement finir de nuit > qyuid d'une frontale et d'une couche supplémentaire.
- Tu lâches tes lunettes et n'arrive plus à les retrouver > risque de niquer tes yeux.
Enfin bref, la liste pourrait être longue. C'est difficile de parer à toutes les éventualités. Mais à mon sens, quand tu es en montagne, comme l'a dit Seb, il faut essayer d'être le plus autonome possible.
Pour moi, un fond de sac Arva/Pelle/Sonde/Eau/Sandwich/Barre, c'est ok tant que tu fais du HP depuis le domaine skiable et que tu sais que des secours sont faciles à mobiliser.
Dès que tu t'éloignes un peu des remontées, un fond de sac un peu plus conséquent qui permette d'éviter qu'un "petit pépin" se transforme en "grosse galère" mais semble plus adéquat.
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Calixte (27 janv.) disait:

Au vu de ses choix de matos il n'est pas censé faire de haute montagne.


Même à 2000m en février j‘aime pas me retrouver sans un gant a 2h de la civilisation...
Et encore moins avoir demander de l‘aide pour ça ...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par seb68, 27/01/2021 - 21:48
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
skiato (27 janv.) disait:

Même sans aller en Haute Montagne.
Là, il est certes prêt à faire face à une avalanche, mais ça s'arrête là.
- Tu paumes un gant > risque de gelure
- Tu te fais une jambe à la descente > pas de couverture de survie et pas de couche supplémentaire > risque d'hypothermie
- Ta fix casse à la descente pour une raison x ou y > sans un minimum pour bricoler, tu vas descendre à pied, donc exploser l'horaire et donc potentiellement finir de nuit > qyuid d'une frontale et d'une couche supplémentaire.
- Tu lâches tes lunettes et n'arrive plus à les retrouver > risque de niquer tes yeux.
Enfin bref, la liste pourrait être longue. C'est difficile de parer à toutes les éventualités. Mais à mon sens, quand tu es en montagne, comme l'a dit Seb, il faut essayer d'être le plus autonome possible.
Pour moi, un fond de sac Arva/Pelle/Sonde/Eau/Sandwich/Barre, c'est ok tant que tu fais du HP depuis le domaine skiable et que tu sais que des secours sont faciles à mobiliser.
Dès que tu t'éloignes un peu des remontées, un fond de sac un peu plus conséquent qui permette d'éviter qu'un "petit pépin" se transforme en "grosse galère" mais semble plus adéquat.


+1.

Le petit pépin peut vite se transformer en grosse galère et avoir de grosses conséquences..

Mais c‘est une vision „montagnarde“, malheureusement pas toujours développé chez tout les pratiquants, surtout les „rider“ issus du ski en station.
Coucou
Coucou
Coucou

inscrit le 25/12/19
58 messages
seb68 (27 janv.) disait:

Mouai, tu paume un gant en HM et déjà c‘est la merde... ;)

Ca t'arrive souvent de paumer un gant ? :-)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Coucou, 27/01/2021 - 21:58
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
19K messages
C'est marrant vos dilemnes... j'ai un abs avec une poche de 18l et une de 30l.
Au cas où, pour une somme dérisoire, je peux y adapter une poche de 45+ pour utisation "cabane", la transformation se fait en 7 secondes chrono avec juste un zip à tirer ... :-)
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Coucou (27 janv.) disait:

seb68 (27 janv.) disait:

Mouai, tu paume un gant en HM et déjà c‘est la merde... ;)

Ca t'arrive souvent de paumer un gant ? :-)


En coup de vent, un peu de sluff, neige trempée ...
Dans la zone de chausse après l’arête de l‘Aiguille j‘en ai déjà vu plus d’un perdre un gant ;)

Puis déjà en rando je monte avec des gants fins pour garder au sec ceux pour descendre ;)
Flowcmoi
Flowcmoi
Flowcmoi
Statut : Confirmé
inscrit le 30/08/12
516 messages
Matos : 3 avis
Je suis assez d'accord avec vous dans le fond.

Mais dans le cadre d'une randonnée à la journée de type "montée puis descente" (je suis en splitboard), perdre un gant, flinguer du matériel ou autre, ça n'est pas un risque vital. Je paume un gant je redescends. Je casse du matos, je redescends. Ça sera peut-être galère, même peut-être dangereux, mais probablement pas mortel. Le sac airbag, lui, peut potentiellement me tirer d'une situation mortelle.

A noter que la trousse de premiers secours s'inscrit probablement dans cette catégorie elle aussi, j'en conviens.
Flowcmoi
Flowcmoi
Statut : Confirmé
inscrit le 30/08/12
516 messages
Matos : 3 avis
Coucou (27 janv.) disait:

seb68 (27 janv.) disait:

Mouai, tu paume un gant en HM et déjà c‘est la merde... ;)

Ca t'arrive souvent de paumer un gant ? :-)


Je trouve que ton message résume assez bien le dilemme.
Potentiellement tu peux paumer un ski aussi. Ou toute autre pièce de matériel. Du coup j'ai décidé de ne plus rien doubler (encore une fois, dans le cadre de randonnées à la journée).
Coucou
Coucou
Coucou

inscrit le 25/12/19
58 messages
seb68 (27 janv.) disait:

En coup de vent, un peu de sluff, neige trempée ...
Dans la zone de chausse après l’arête de l‘Aiguille j‘en ai déjà vu plus d’un perdre un gant ;)

Puis déjà en rando je monte avec des gants fins pour garder au sec ceux pour descendre ;)

Je prends aussi des sous-gants et une paire de gants ou de moufles. Avec les dragonnes, impossible que je perde un gant à moins de perdre une main. En revanche, le truc que j'ai failli perdre plusieurs fois c'est le sac pour ranger les peaux.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Coucou, 27/01/2021 - 22:20
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Chacun mets le curseur ou il veut, tant qu‘il assume :)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par seb68, 27/01/2021 - 22:33
Coucou
Coucou
Coucou

inscrit le 25/12/19
58 messages
Non mais moi j'avoue. Je suis plutôt dans la logique de Flowcmoi. Je prends le minimum et je prévois un retour possible en cas de galère. Ma trousse de secours c'est une couverture de survie et un paquet de mouchoir. Je n'ai pas de vêtements en rab. Et vu que j'ai les peaux au pieds pour commencer, j'ai un peu de place dans le sac pour mettre mes gants, la polaire s'il fait chaud, ou prendre un peu plus d'eau ou de bouffe. Je prends désormais la frontale en plus et je pense prendre une 2ème batterie de téléphone. Je me suis paumé récemment et c'est franchement galère de redescendre de nuit qui plus est quand t'es paumé.

Et sinon vous mettez quoi dans votre trousse de secours ou votre kit de réparation ?
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Coucou, 27/01/2021 - 22:51
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Coucou (27 janv.) disait:

Non mais moi j'avoue. Je suis plutôt dans la logique de Flowcmoi. Je prends le minimum et je prévois un retour possible en cas de galère. Ma trousse de secours c'est une couverture de survie et un paquet de mouchoir. Je n'ai pas de vêtements en rab. Et vu que j'ai les peaux au pieds pour commencer, j'ai un peu de place dans le sac pour mettre mes gants, la polaire s'il fait chaud, ou prendre un peu plus d'eau ou de bouffe. Je prends désormais la frontale en plus et je pense prendre une 2ème batterie de téléphone. Je me suis paumé récemment et c'est franchement galère de redescendre de nuit qui plus est quand t'es paumé.


Le truc c‘est qu‘un pépin si t‘es en forme ça va, tu redescend et basta mais s‘il se passe encore un imprévu ça devient vite la galère....

Tu te blesse, quelqu’un de ton groupe se blesse, ....
skiato
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
2600 messages
Matos : 5 avis
Coucou (27 janv.) disait:

Non mais moi j'avoue. Je suis plutôt dans la logique de Flowcmoi. Je prends le minimum et je prévois un retour possible en cas de galère. Ma trousse de secours c'est une couverture de survie et un paquet de mouchoir. Je n'ai pas de vêtements en rab. Et vu que j'ai les peaux au pieds pour commencer, j'ai un peu de place dans le sac pour mettre mes gants, la polaire s'il fait chaud, ou prendre un peu plus d'eau ou de bouffe. Je prends désormais la frontale en plus et je pense prendre une 2ème batterie de téléphone. Je me suis paumé récemment et c'est franchement galère de redescendre de nuit qui plus est quand t'es paumé.

Et sinon vous mettez quoi dans votre trousse de secours ou votre kit de réparation ?
Pour ma part :
- une couverture de survie
- pansements et compeed
- Doliprane
- Anti-inflammatoires
- Quelques compresses et bandages
- De quoi désinfecter
- des steryl-strips
skiato
skiato
Statut : Expert
inscrit le 15/11/07
2600 messages
Matos : 5 avis
Coucou (27 janv.) disait:

Non mais moi j'avoue. Je suis plutôt dans la logique de Flowcmoi. Je prends le minimum et je prévois un retour possible en cas de galère. Ma trousse de secours c'est une couverture de survie et un paquet de mouchoir. Je n'ai pas de vêtements en rab. Et vu que j'ai les peaux au pieds pour commencer, j'ai un peu de place dans le sac pour mettre mes gants, la polaire s'il fait chaud, ou prendre un peu plus d'eau ou de bouffe. Je prends désormais la frontale en plus et je pense prendre une 2ème batterie de téléphone. Je me suis paumé récemment et c'est franchement galère de redescendre de nuit qui plus est quand t'es paumé.

Et sinon vous mettez quoi dans votre trousse de secours ou votre kit de réparation ?
- De quoi régler des fixs et/ou chaussures avec des vis/rivets qui se barrent (donc grosso modo un couteau leathermann + une clé de 8 + une clé torx en fonction des skis que je prends et des chaussures)
- du fil de fer
- du duck tape
- deux strap d'attaches Black D (qui servent pour les skis mais qui permettent de remplacer une boucle de chaussure pétée)
- un briquet
- deux piles de rechange pour l'Arva / la frontale

Si je pars en raid de plusieurs jours, je rajoute à ça une bougie pour réparer les trous d'un potentiel requin et un petit bout de fart pour éviter que les peaux bottent. Pas mal de personnes conseillent de prendre une deuxième paire de peau, mais pour le coup, j'ai jamais emporté ça (surtout quand tes peaux ont un étrier et un tendeur à l'arrière).
ronron
ronron
ronron
Statut : Gourou
inscrit le 20/10/05
43K messages
Stations : 3 avis
seb68 (27 janv.) disait:

skiato (27 janv.) disait:

Même sans aller en Haute Montagne.
Là, il est certes prêt à faire face à une avalanche, mais ça s'arrête là.
- Tu paumes un gant > risque de gelure
- Tu te fais une jambe à la descente > pas de couverture de survie et pas de couche supplémentaire > risque d'hypothermie
- Ta fix casse à la descente pour une raison x ou y > sans un minimum pour bricoler, tu vas descendre à pied, donc exploser l'horaire et donc potentiellement finir de nuit > qyuid d'une frontale et d'une couche supplémentaire.
- Tu lâches tes lunettes et n'arrive plus à les retrouver > risque de niquer tes yeux.
Enfin bref, la liste pourrait être longue. C'est difficile de parer à toutes les éventualités. Mais à mon sens, quand tu es en montagne, comme l'a dit Seb, il faut essayer d'être le plus autonome possible.
Pour moi, un fond de sac Arva/Pelle/Sonde/Eau/Sandwich/Barre, c'est ok tant que tu fais du HP depuis le domaine skiable et que tu sais que des secours sont faciles à mobiliser.
Dès que tu t'éloignes un peu des remontées, un fond de sac un peu plus conséquent qui permette d'éviter qu'un "petit pépin" se transforme en "grosse galère" mais semble plus adéquat.


+1.

Le petit pépin peut vite se transformer en grosse galère et avoir de grosses conséquences..

Mais c‘est une vision „montagnarde“, malheureusement pas toujours développé chez tout les pratiquants, surtout les „rider“ issus du ski en station.


+1

Je pars du principe que je préfère me faire chier avec un sac un peu trop lourd, plutôt que risquer une grosse galère pour avoir perdu un gant ou un gant plein de neige
Flowcmoi
Flowcmoi
Flowcmoi
Statut : Confirmé
inscrit le 30/08/12
516 messages
Matos : 3 avis
Ta trousse de premiers secours Skiato, je suis d'accord. C'est toujours bien d'en avoir une (une pour le groupe, ça me semble suffisant du coup). Le kit de réparation par contre. Couteau, clés, piles, etc. Ça fait vite du poids quand même non ?

Enfin bref, pour conclure je dirais que depuis que j'ai allégé drastiquement mon sac (airbag) en rando, les journées sont plus faciles et agréables. Je troque du potentiel contre de l'effectif. Possible que je m'en morde les doigts un jour, mais en attendant je profite de ce gain de poids à chaque sortie.
Flowcmoi
Flowcmoi
Statut : Confirmé
inscrit le 30/08/12
516 messages
Matos : 3 avis
ronron (27 janv.) disait:

+1
Je pars du principe que je préfère me faire chier avec un sac un peu trop lourd, plutôt que risquer une grosse galère pour avoir perdu un gant ou un gant plein de neige


Je préfère ne pas me faire chier à chaque sortie, quitte à risquer une grosse galère un jour.
Je parle de galère. Pas de risque vital. Mais entre un sac de pièces de rechanges et un sac airbag, mon choix est net.
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Flowcmoi (27 janv.) disait:

ronron (27 janv.) disait:

+1
Je pars du principe que je préfère me faire chier avec un sac un peu trop lourd, plutôt que risquer une grosse galère pour avoir perdu un gant ou un gant plein de neige


Je préfère ne pas me faire chier à chaque sortie, quitte à risquer une grosse galère un jour.
Je parle de galère. Pas de risque vital. Mais entre un sac de pièces de rechanges et un sac airbag, mon choix est net.


Chacun vois midi à sa porte.

On parle de peut-être 1,5kg de matos et un encombrement minime, qui permet de rendre une situation merdique plus confortable, voir te sauver les miches (une hypo ça peut être vitale).

La trousse de soin faut mieux de chacun ai la sienne, déjà chacun a des spécificités médicales propre et ça permet d’éviter de devoir attendre celui qui la porte qui est bien sûr descendu 200m plus bas.
C’est comme les cordes sur glacier, vaut mieux que chacun est 30m de 8mm qu’un gars qui porte 60m de 9mm pour le groupe....

Comme dit, t’en qui tout ce passe bien ou que les potes gèrent pour toi, c’est con de porter plus pour des trucs qui servent presque jamais.
Madati
Madati
Madati
Statut : Confirmé
inscrit le 23/01/18
523 messages
Si tu optimises bien ton truc, une trousse de secours et une trousse de "survie" (petit matériel de réparation) c'est pas 1.5kg faut pas abuser non plus.

Perso sac airbag ou pas, ils sont toujours dedans. De mon point de vue la décision se prend surtout en fonction de l'itinéraire que de la faculté de portage et donc de la préparation de la sortie.
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Madati (28 janv.) disait:

Si tu optimises bien ton truc, une trousse de secours et une trousse de "survie" (petit matériel de réparation) c'est pas 1.5kg faut pas abuser non plus.

Perso sac airbag ou pas, ils sont toujours dedans. De mon point de vue la décision se prend surtout en fonction de l'itinéraire que de la faculté de portage et donc de la préparation de la sortie.


Oui largement moins d’1kg5 en optimisant un peu.

Je compte dedans en plus du kit de 1ers soins : doudoune à capuche synthétique (Pata Macropuff), les gants (BD stance) le Buff, SAK, Duck Tape, Un bout de Thermarest, cordelettes, Rilsan, frontale light, briquet, couverture survie, ...

Pour 1kg y a déjà moyen de se sortir de pas mal d’inconfort.
Yeahdemen
Yeahdemen
Yeahdemen
Statut : Expert
inscrit le 14/02/11
796 messages
Matos : 33 avis
Jusqu'à l'année dernière je sortais en permanence avec mon Snowpulse Light 30L de chez Mammut (autour des 2kg) car les remontées étaient ouvertes et c’était pas vraiment gênant en #freerando. Mais c'est sur que dans du couloir à 40-50 degrés l'airbag il sert pas à grand chose... Pour le printemps je le laissais à la maison.

Cette année, à force d'accumuler du deniv' comme jamais et bien je n'ai pas encore sortis le Mammut. Au final ma décision d’itinéraires reste identique. Bon, il faut dire que dans les dolos on est moins servis en trucs traîtres, une grosse partie des avalanches se décharge naturellement durant l’événement météo et on a pas mal de trucs bien encaissés, il en reste principalement le check des entrées de couloirs avec le vent et la corde est bien évidement toujours de la partie.

L'airbag je l'utiliserai principalement pour les grosses journée freeride station avec la pression de la trace ou quand je voyage dans des coins que je ne connais moins et où je n'ai pas pu suivre l'historique météo.
Whipperman
Whipperman
Whipperman
Statut : Confirmé
inscrit le 24/10/15
339 messages
Matos : 17 avis
Je suis partagé sur l'airbag. Pour l'instant je n'en ai pas du tout mais je me pose la question, l'obstacle principal étant le prix (oui je sais la vie n'a pas de prix).
Pour le fond de sac, il y avait V Bruchez et Toni Lamiche qui avaient fait des videos FB là dessus.
Pour moi c'est :
*mini frontale (petzl e-lite, 26g)
*un leatherman pour avoir tournevis, couteaux et autres
*des collier rilsan
*piles DVA
*un strap
*une barre
Tout ca dans un petit sac étanche. Ce contenu est basé sur ma maigre experience de galères.
+du gafer tape sur un baton
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
Alors moi j'ai un vieux BCA Float qui doit faire genre 22L
Système assez simple et plutôt fiable, qui ne pèse pas super lourd.
Globalement je l'utilise en rando en plein hiver.

Même sur une sortie assez anodine tu n'es pas à l'abri de devoir traverser une gonfle à la montée, toute orientation confondue (particulièrement cette année) tu sors forcément à un col ou sur un sommet sur lequel il y a eu du transport, si tu fais une boucle tu ne sais pas forcément ce que tu vas trouver derrière etc etc.
Bref je sors la poignée dés que j'ai l'impression que ça pourrait mal se passer, et parfois c'est aussi à la montée.

Dedans je n'ai rien de spécial pour des randos classiques, une paire de gros gants, une paire de petits gants pour la montée. Un bonnet, une polaire, une surveste, des peaux, un thermos, un peu de cordelette pour bidouiller des trucs, un casque sur le sac parfois.

Sur des trucs plus expo ou pour évoluer sur glacier je rentre des crabes, 30m de corde, un baudard, un descendeur, 2 broches sur le porte matériel du sac, un ropeman, une trousse de secours, un peu de flotte, le casque sur le sac. Et du coup je n'ai plus de place pour les vêtements.
Sur les trucs raides ou les entrées de pentes sketchy je peux être amené à utiliser la corde pour aller sauter sur les bombés ou les corniches qui trainent par ci par là.

Bref la seule limitation à l'utilisation du sac c'est le volume, pas le poids.

Je suis pas sûr qu'avoir 1 ou 1.5 kg de plus sur le dos soit extrêmement pénalisant pour faire 1500m de déniv.
Si c'est le cas faut se poser des questions.
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
17K messages
Et CA dans le sac, on en parle ?????



Mon cul mérite ses 30 grammes de bonheur terrestre !!!
Bast24
Bast24
Bast24
Statut : Confirmé
inscrit le 30/08/12
279 messages
Assez d'accord sur le côté poids, 1kg en plus sur le dos, ca va pas faire une grosse différence sur des dénivs raisonables (beaucoup moins que le poids de tes fixs et chaussures, je parle pas du poids des skis, c'est sensible comme sujet)

Donc airbag quasi tout le temps en rando pour moi aussi (ARVA 30l). Ca joue pas (ou en tout cas, ca ne joue plus) sur ma prise de décision, et ca peut être un sacré joker quand tu passes du temps en montagne en hiver (temps d'exposition, statistiques, tout ca).

Par contre, une remarque winston, pourquoi tu dis que tu sors la poignée quand t'as l'impression que ca va mal se passer? La poignée tu la sors et tu la rentres au parking, c'est bien d'avoir une routine comme pour le check DVA (tu branches pas le DVA quand tu sens que ca craint pour économiser les piles si?). Combien de retour d'expérience sur des accidents ou les gens ont été surpris par la coulée ou par son ampleur?

Côté kits, ya une très bonne vidéo de Lamiche récemment sur ca. Kit médical, c'est un par personne obligatoire! Si le groupe se scinde pendant la rando, si le gars qui a un kit pour le groupe est sous la coulée, ou parti chercher les secours, ou a perdu son sac dans le bordel, etc... tu l'as dans l'os. Ne pas oublier aussi, qu'il faut savoir se servir de ce qu'il y a dans ce kit. Pression de l'accident, panique, tout ca, tout ca..

Sur les kits de réparation, ca dépend un peu de l'engagement (dépend un peu du pays, on ski pas tous dans les Alpes par grand soleil), mais un truc super polyvalent en plus de ce qui a été mentionné, c'est d'avoir quelques straps voilé (https://www.voile.com/voile-straps.html, ya d'autres marques, voilé, c'est les inventeurs), ca peut servir à plein de choses: réparer des chaussures, des peaux qui collent plus, des sangles de sac, etc.

Ce que j'ai aussi, et tout le temps en fond de sac, c'est un petit abri/tarp (Rab par exemple https://rab.equipment/no/superlite-shelter-4), ca peut vraiment te sauver la mise dans certaines situations (vécues). Après, ca dépend aussi du niveau d'engagement de tes randos (sans parler forcément de difficulté, mais plutôt de lieu/pays ou tu skies, secours rapides ou non, météo et variabilité météo, etc) et de ton niveau de responsabilité par rapport aux gens avec qui tu skies (guide, leader, suiveur, etc). Aussi, nous (les francais) ont une approche radicalement différente de l'autonomie en montagne par rapport aux nord américains et scandinaves (ce que je connais). Autonomie dans le sens de pouvoir se débrouiller tout seul si ya un pépin. En France/Suisse/Italie, s'il fait beau, le pg est la dans l'heure. Dans la plupart des autres pays (même civilisés ;-)), tu vas attendre un peu plus avant qu'on vienne te chercher parce que ta fix est cassée...


winstonsmith (28 janv.) disait:

Alors moi j'ai un vieux BCA Float qui doit faire genre 22L
Système assez simple et plutôt fiable, qui ne pèse pas super lourd.
Globalement je l'utilise en rando en plein hiver.

Même sur une sortie assez anodine tu n'es pas à l'abri de devoir traverser une gonfle à la montée, toute orientation confondue (particulièrement cette année) tu sors forcément à un col ou sur un sommet sur lequel il y a eu du transport, si tu fais une boucle tu ne sais pas forcément ce que tu vas trouver derrière etc etc.
Bref je sors la poignée dés que j'ai l'impression que ça pourrait mal se passer, et parfois c'est aussi à la montée.

Dedans je n'ai rien de spécial pour des randos classiques, une paire de gros gants, une paire de petits gants pour la montée. Un bonnet, une polaire, une surveste, des peaux, un thermos, un peu de cordelette pour bidouiller des trucs, un casque sur le sac parfois.

Sur des trucs plus expo ou pour évoluer sur glacier je rentre des crabes, 30m de corde, un baudard, un descendeur, 2 broches sur le porte matériel du sac, un ropeman, une trousse de secours, un peu de flotte, le casque sur le sac. Et du coup je n'ai plus de place pour les vêtements.
Sur les trucs raides ou les entrées de pentes sketchy je peux être amené à utiliser la corde pour aller sauter sur les bombés ou les corniches qui trainent par ci par là.

Bref la seule limitation à l'utilisation du sac c'est le volume, pas le poids.

Je suis pas sûr qu'avoir 1 ou 1.5 kg de plus sur le dos soit extrêmement pénalisant pour faire 1500m de déniv.
Si c'est le cas faut se poser des questions.
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
Il n'y a pas de "poignée" à visser ou autre sur un bca. Qu'une fermeture éclair pour y avoir accès.
Donc quand je dis que je sors la poignée, j'ouvre simplement la fermeture éclair sur la bretelle.
Ça m'évite de tirer dessus quand j'enlève le sac pour boire un coup ou prendre un truc dans le sac :D
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
winstonsmith (28 janv.) disait:

Alors moi j'ai un vieux BCA Float qui doit faire genre 22L
Système assez simple et plutôt fiable, qui ne pèse pas super lourd.
Globalement je l'utilise en rando en plein hiver.

Même sur une sortie assez anodine tu n'es pas à l'abri de devoir traverser une gonfle à la montée, toute orientation confondue (particulièrement cette année) tu sors forcément à un col ou sur un sommet sur lequel il y a eu du transport, si tu fais une boucle tu ne sais pas forcément ce que tu vas trouver derrière etc etc.
Bref je sors la poignée dés que j'ai l'impression que ça pourrait mal se passer, et parfois c'est aussi à la montée.

Dedans je n'ai rien de spécial pour des randos classiques, une paire de gros gants, une paire de petits gants pour la montée. Un bonnet, une polaire, une surveste, des peaux, un thermos, un peu de cordelette pour bidouiller des trucs, un casque sur le sac parfois.

Sur des trucs plus expo ou pour évoluer sur glacier je rentre des crabes, 30m de corde, un baudard, un descendeur, 2 broches sur le porte matériel du sac, un ropeman, une trousse de secours, un peu de flotte, le casque sur le sac. Et du coup je n'ai plus de place pour les vêtements.
Sur les trucs raides ou les entrées de pentes sketchy je peux être amené à utiliser la corde pour aller sauter sur les bombés ou les corniches qui trainent par ci par là.

Bref la seule limitation à l'utilisation du sac c'est le volume, pas le poids.

Je suis pas sûr qu'avoir 1 ou 1.5 kg de plus sur le dos soit extrêmement pénalisant pour faire 1500m de déniv.
Si c'est le cas faut se poser des questions.


Moi c'est le cas... Je te dis pas l'état de mon dos... Chaque kilo compte....
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
Ouais. Mais on va dire que c'est lié à un problème super spécifique.
Alors que globalement pour un utilisateur lambda tu lui mets ou tu lui enlèves 1kg sur le dos je suis pas sûr que ça l'empêche d'arriver au sommet (dans le cadre d'une sortie "normale", à un rythme "normal", sans chrono ou trace de maboul a faire dans un couloir à 45.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
Chui d'accord.
Et soyons bien clair. Ça ne m'empêche pas d'arriver au sommet ! Juste que je sens direct la différence...
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
C'est sûr. Après c'est pas vraiment le sujet mais ça dépend aussi pas mal du gabarit de la personne je pense.
Perso je fais pas loin de 80 kg en hiver, tu me mets un sac de 10 ou de 15kg je suis pas certain que ça va avoir une incidence sur mon temps d'ascension (toujours dans une logique de sortie "normale" sans se tirer la bourre et tout)
Par contre ma femme qui doit faire 58, b'en entre un sac de genre 8 et un sac de 13 elle va franchement faire la différence.
Idem j'ai un pote qui doit faire genre 66kg, b'en tu lui mets un sac de 15kg il va pas tenir très longtemps a la trace dans de l'épaisse.
Bref 1kg c'est pas toujours la même chose pour tout le monde.
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3512 messages
Matos : 5 avis
Globalement je suis d'accord avec ws sur le fond de sac pour la rando classique et son utilisation, et je confirme qu'avec mes 65kg (+6 par pieds) je sens vite si j'ai 8 ou 15kg dans le dos...
seb68
seb68
seb68
Statut : Confirmé
inscrit le 01/11/12
1624 messages
Matos : 2 avis
Calixte (28 janv.) disait:

Globalement je suis d'accord avec ws sur le fond de sac pour la rando classique et son utilisation, et je confirme qu'avec mes 65kg (+6 par pieds) je sens vite si j'ai 8 ou 15kg dans le dos...


Bon 6kg par pied c’est comme 15kg dans le dos !
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3512 messages
Matos : 5 avis
L'un je ne peux pas trop le modifier sans investir, l'autre j'ai juste à rationaliser au max avant la sortie.
le fab
le fab
le fab
Statut : Gourou
inscrit le 26/11/99
7206 messages
Matos : 10 avis
15 kg ! Vous prenez un fut de bière et une côte de boeuf quand vous partez en rando ?
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
17K messages
le fab (28 janv.) disait:

15 kg ! Vous prenez un fut de bière et une côte de boeuf quand vous partez en rando ?

Enfin une bonne idée !!!
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3512 messages
Matos : 5 avis
Comme si tu buvais de la bière...
Maxlm
Maxlm
Maxlm
Statut : Expert
inscrit le 07/12/16
1411 messages
Matos : 17 avis
le fab (28 janv.) disait:

15 kg ! Vous prenez un fut de bière et une côte de boeuf quand vous partez en rando ?


Ils ont pas encore compris que pour rationaliser le poids il faut tenir compte du degré d'alcool. C'est génépi au minimum.
1L de génépi c'est 8L de bière.
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
le fab (28 janv.) disait:

15 kg ! Vous prenez un fut de bière et une côte de boeuf quand vous partez en rando ?

Non mais c'était un exemple...
Dans les faits je prends plutôt 25kg sur une sortie de 1500m. Histoire de faire un barbecue tous les 250m.
le fab
le fab
le fab
Statut : Gourou
inscrit le 26/11/99
7206 messages
Matos : 10 avis
Ta vision de la montagne, c'est un peu compagnons de bordée ? ;)
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
Whipperman
Whipperman
Whipperman
Statut : Confirmé
inscrit le 24/10/15
339 messages
Matos : 17 avis
En continuant dans le sujet du matos de sécurité : en rando pure (cad tout ski au pieds, pas d'alpi) est ce que vous prenez un casque ? Quel type de casque : casque d'alpin il fait chaud dedans, casque d'escalade c'est pas vraiment fait pour ? Tout du long ou seulement à la descente ?
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
17K messages
Pas de casque. Rien à battre :)
ronron
ronron
ronron
Statut : Gourou
inscrit le 20/10/05
43K messages
Stations : 3 avis
Pas de casque non plus, un peu saoulant sur le sac et je skie vraiment tranquille et pas forcément exposé non plus.
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3512 messages
Matos : 5 avis
En rando je skie comme en alpin, de manière plutôt agressive et il m'arrive de sauter des barres. Donc perso je le prends. En plus sur mon sac j'ai un filet extérieur pour porter le casque sans déranger.

Et rien qu'hier je me suis retrouvé au milieu d'une plaque/de sluff donc j'étais heureux d'avoir l'airbag et le casque au cas où je partai avec... (et j'ai aussi sauté et défoncé de la trafolle)
boulet69
boulet69
boulet69
Statut : Confirmé
inscrit le 25/01/08
2076 messages
Matos : 4 avis
pas de casque j'ai pas cette culture historiquement et je skie cool en rando et e fais pas (encore? ) de rando télémark
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
boulet69 (16 févr.) disait:

pas de casque j'ai pas cette culture historiquement et je skie cool en rando et e fais pas (encore? ) de rando télémark



la même...
mais en télémark...
laurent13
laurent13
laurent13
Statut : Confirmé
inscrit le 21/09/02
619 messages
est ce que vous prenez un casque ? Quel type de casque : casque d'alpin il fait chaud dedans, casque d'escalade c'est pas vraiment fait pour ? Tout du long ou seulement à la descente
j'en prenais pas avant, et puis depuis qu'on m'a offfert un petzl sirocco, je le prends, et le mets seulement en descente ou pour remonter des couloirs. il pèse presque rien, sans etre un freerideur, on peut vite atteindre les 50 km/h ou plus en rando en bonne neige avec les skis larges, et suffit d'une fois pour faire un schumi...
et puis je vieillis suis quarantenaire, pere de famille toussatoussa quoi
Message modifié 1 fois. Dernière modification par laurent13, 16/02/2021 - 10:24
le fab
le fab
le fab
Statut : Gourou
inscrit le 26/11/99
7206 messages
Matos : 10 avis
ak (16 févr.) disait:

boulet69 (16 févr.) disait:

pas de casque j'ai pas cette culture historiquement et je skie cool en rando et e fais pas (encore? ) de rando télémark



la même...
mais en télémark...

pas de casque non plus mais par contre je prend des genouillères en rando télémark, surtout en poudre quand le genou effleure la peuf
j'ai déjà tapé un bloc de glace caché dans la peuf avec la spatule (pas avec le genou, ouf! ) et j'aimerais éviter de taper le genou