lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
Salut à tous,je viens ici pour pousser un coup de gueule contre le fonctionnement et surtout ce que je qualifierai d' institution financière que sont ces tests pisteurs.
Pour des raisons de confidentialité,je serai discret quant à mes informations personnelles...on sait jamais ,des fois qu'il y ai du blacklistage.
Donc,je me présente(toute ressemblance avec des personnes sera fortuite):je suis issu des régions de montagne et j' ai fréquenté le ski-club jusqu'à l' adolescence,ensuite ce fut du ski libre et de rando. Après un éloignement dû aux études,je suis revenu dans la vallée...avec l' objectif de devenir pisteur.Je qualifierai mon niveau de skieur expert et quand je sors avec des potes ...pisteurs justement,je me sens au niveau.
Depuis quelques temps,je me suis présenté à ces fameux tests et quelle ne fut pas ma surprise en voyant les résultats.
Il est inutile de préciser que je ne l' ai toujours pas obtenu mais mon discours serai identique en cas de succès.
De quoi parlons nous:une descente toutes neiges visant à sélectionner les personnes ayant le niveau pour emmener un traîneau ou une barquette...on nous dit qu'il n' y a pas de quota,que tous les bons sont pris ,tous si c'est le cas.
Dans les faits,la descente se fait sur la pire pente avec la pire neige du jour et du lieu...enfin c' est la même pour tout le monde,sauf que le dossard 135 n' a pas les mêmes conditions que le 10.Avec une ou deux reconnaissances par candidat plus le passage de l' épreuve on peut facilement avoir 400 passages au même endroit.Il faut pas rêver à de la trafolle ,encore moins de la poudre.
Hormis l'inégalité du dossard,il n' y a rien de révoltant la dedans...un pisteur ça skie toute les neiges.
Ce qui est choquant,c' est les résultats: 8 reçus sur 140, 7 sur 130,3 sur 130 pour ne citer que les trois derniers connus.
Comment peut-on juger qu' il n' y a que trois individus valables sur 130?
Que l' on nous fasse croire qu'il n' y a que si peu de personnes capables de transporter une victime??? J'ai vu un mono se faire bouler!!!
et pas un vieux unijambiste.
Les candidats ont tous de 18 à 30 ans(en gros),sont des montagnards pour la plupart et ça skie fort,il n'y a qu' à observer aux reconnaissances.
On se retrouve de test en test,car ce sont souvent les mêmes...qui ont déboursé 80 euros ...faites le calcul...140 X 80=11200.
C' est sûr qu' à ce tarif,il vaut mieux qu' ils reviennent plusieurs fois...alors on organise des tests,plusieurs comme ça on fait tourner les centres de formation et autres greta.
Ceux qui l'ont ne savent pas pourquoi et ceux qui échouent non plus.
J' ai eu l' occasion de me placer derrière des jurys pendant une épreuve:entre le temps où ils regardent leur fiche ou discutent un peu ,ils évaluent en 5 à 8 secondes un passage.Ils sont censés noter 5 critères dans ce laps de temps( engagement,aisance,lecture du terrain,silhouette et variation de rythme)...impossible!!!
Ce jugement ne peux être que subjectif et très aléatoire..un sentiment quoi...il n' y a pas intérêt à se retrouver à cul à ce moment là...sinon,c'est mort.
Et à tous ceux qui s' intéressent et s' inquiètent de la flêche de vermeil,il vaut mieux viser l' or et avoir un gros niveau hors piste...enfin sur des pistes généralement bosselées et raides.
Voilà,je ne sais pas si je me représenterai mais si j' y retournai,je me fierai à mon horoscope,c' est plus sûr.
Reisen
Reisen
Reisen

inscrit le 13/01/14
255 messages
Matos : 2 avis
Que veux tu ? Il s'agit simplement de remplacer les départs en retraite et les arrêts d'activités. Qui occupent les jury ? Des pros et des directeurs de services donc des gens qui sont au courant du nombre de personnels nécessaires pour la saison suivante. Le mode de sélection est peut être injuste mais c'est un concours comme bien d'autre. Même si un entretien de motivation / construction de projet serait le bienvenu, ça permettrait d'éviter les collègues qui ne font qu'une saison, du vécu dans le service cette saison.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
Je ne dis pas que c' est injuste,juste que c' est abusif...pourquoi faire casquer 130 personne à 80 euros pour en prendre 3 ???
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Peut être parce qu'il y en a que trois qui avait le niveau?
Hard-attack
Hard-attack
Hard-attack

inscrit le 26/03/18
696 messages
tcsa (28 avril) disait:

Peut être parce qu'il y en a que trois qui avait le niveau?

Même si comme c'est possible ils ont des quotas en fonction des besoins, ils prennent les 3 meilleurs, c'est logique et c'est pas la peine d'encombrer une filière avec des gens qui n'auront pas d'emploi à la sortie. Et pour trouver les 3 meilleurs, je vois pas bien d'autre solution que de faire passer les 130 candidats.

Sans même parler de la réaction du candidats à qui on dit au moment de l'inscription "c'est pas la peine de t'inscrire, de toute façon on prendra que les 3 meilleurs et t'en fais sûrement pas partie"...
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
Je croyais qu'il y avait un tracé de géant chronométré niveau flèche de vermeil, ce n'est pas le cas ? Si oui, cette "flèche" se passe avant ou après l'évaluation dont tu parles ?
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
C'est un test de sélection. Ça écrème...
B'en voilà t'es pas dans le haut du panier tu passes pas.
C'est pareil pour tous les tests. C'est même le principe.
Y'a 3 places sur x skieurs ce sont les 3 meilleurs qui passent. Je vois pas ce qu'il y a de choquant là dedans.

Après on peut sélectionner en faisant une dictée. Mais c'est pas le but..
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
Le tracé de flêche pour obtenir le vermeil,c' est le passeport pour le test technique.
Ok ils prennent les trois meilleurs mais que le discours soit clair..avouer qu'il y a des quotas et dans ce cas,il y aurait pas mal de candidats qui feraient l' économie de l' inscription,du voyage et de la nuit d' hôtel pour être en forme le matin.
Hard-attack
Hard-attack
Hard-attack

inscrit le 26/03/18
696 messages
lapiste (28 avril) disait:
avouer qu'il y a des quotas et dans ce cas,il y aurait pas mal de candidats qui feraient l' économie de l' inscription,du voyage et de la nuit d' hôtel pour être en forme le matin.

Bin oui mais selon ta logique c'est pas le jury qui juge, c'est les candidats eux-même. Ceux qui s'estiment trop mauvais ne s'inscrivent pas, et celui qui ferait partie des meilleurs mais s'est sous-estimé rate le coche. C'est tout aussi ballot pour lui que pour la profession...
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
lapiste (28 avril) disait:

...
Ce qui est choquant,...

Ce qui est choquant aussi, c'est que les candidats n'arrivent pas à accepter une décision qui reposent sur des critères que le candidat ne maîtrise pas.
Ce n'est pas parce qu'on skie depuis 20 ans (ou plus ) que l'on skie bien. Ce n'est pas parce qu'on est passé en club que l'on skie bien. Des guenilles en club (même dans les plus côtés ) il y en a plus que de skieurs. Eh oui chers skipasseurs, ces petites bombes qui vous impressionnent sur les pistes sont pour beaucoup des mauvais skieurs. Skiant vite mais mauvais.

Entre ce que le skieur auto-évalué expert pense savoir faire et ce qu'il sait faire, il y a un fossé. Sur un feed back vidéo, entre ce que le skieur expert, verra de lui même et ce que le professionnel verra il y a un gouffre. Ce n'est pas parce que l'on sait skier vite que l'on sait skier...

Ca fout un cou moral, ça désillusionne, mais c'est ainsi.

Je me rappelle d'un skipasseur, titulaire du diplôme de pisteur, qui envisageait de passer le DE. Il a passé une demi journée avec un jeune coach qui lui a décousu chaque geste, chaque mouvement, pour lui dire à la fin, tu as le potentiel mais pas le niveau (enfin je résume ). Le skipasseur en question part faire le test UCPA à Tignes et les gars lui donnent la même réponse.
Il faut accepter qu'en qualité de simple pratiquant, il y a des choses qui nous échappent par défaut de connaissance de toute la biomécanique; et là où l'on se pense bon, et bien on ne l'est pas...

Dans le test du pisteur, ce que regarde notamment le jury, c'est aussi la capacité d'être réactif fasse à l'erreur. En gros peu importe la faute, c'est les mécanisme mise en place à la sortie de la faute qui montre la maîtrise du ski ou non...
Francis917
Francis917
Francis917
Statut : Gourou
inscrit le 05/05/15
8010 messages
winstonsmith (28 avril) disait:

...
Après on peut sélectionner en faisant une dictée. Mais c'est pas le but..

Pis c'est tellement injuste de torturer l'orthographe et la grammaire ...
:)
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
tcsa (28 avril) disait:


Eh oui chers skipasseurs, ces petites bombes qui vous impressionnent sur les pistes sont pour beaucoup des mauvais skieurs. Skiant vite mais mauvais.



On dirait que tu décris des luges à foin. Moi je les vois sur les pistes mais aussi sur les test ESF, et en gros vers 11 ou 12 ans ils ont flèche d'or et chamois d'or, à quelques secondes de l'ouvreur qui fait 2 fois et demi leur poids. Tu as peut-être tes propres critères pour les trouver mauvais, mais un tracé et un chronomètre ça me parait un peu moins subjectif non ?
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
LesMenuiresCestTop (28 avril) disait:

tcsa (28 avril) disait:


Eh oui chers skipasseurs, ces petites bombes qui vous impressionnent sur les pistes sont pour beaucoup des mauvais skieurs. Skiant vite mais mauvais.



On dirait que tu décris des luges à foin. Moi je les vois sur les pistes mais aussi sur les test ESF, et en gros vers 11 ou 12 ans ils ont flèche d'or et chamois d'or, à quelques secondes de l'ouvreur qui fait 2 fois et demi leur poids. Tu as peut-être tes propres critères pour les trouver mauvais, mais un tracé et un chronomètre ça me parait un peu moins subjectif non ?

OK. À 11 ou 12 ans ils sont flèche d' or et chamois d'or. Mais est-ce qu'ils en ont encore sous le pied ? Est ce qu'ils ont encore une marge de progression ? Ou est-ce qu'ils sont au taquet ?

Chamois d'or tu es un grand parmi les petits. 100 pions fis tu es un petit parmi les grands. Et entre chamois d'or et 100 pions fis, il y a un gouffre...

Concrètement tu prends une catégorie d'âge et tu regardes dans le temps. Ceux qui ne sont pas en section sport au collège, prennent du retard. Ceux de la section sport qui ne rentreront pas en sport étude au lycée vont prendre du retard. Bilan, sur 20 gamins en u8, à peine 10 rentrent normalement le de. Sur les à peine 10, c'est peut-être deux ou trois qui auront la dispense d'eurotest par les points fis...

Quant aux ouvreurs, c'est assez marrant de voir leur temps sur le même stade selon qu'ils soient ouvreur chamois, ouvreur test technique, ou coureur en grande final du challenge des moniteurs. Sachant que le vainqueur de la grande finale se prendrait des grosses prunes sur une épreuve de coupe du monde...
DarDarMotus
DarDarMotus
DarDarMotus

inscrit le 16/12/04
139 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
Qu'est ce que tu entends par grosse prune ? C'est quoi l'écart entre Noel et Rivas sur la première manche cette année ?
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
tcsa (29 avril) disait:


Quant aux ouvreurs, c'est assez marrant de voir leur temps sur le même stade selon qu'ils soient ouvreur chamois, ouvreur test technique, ou coureur en grande final du challenge des moniteurs.


Je te concède ce point.

Pour le reste, on parle du test pisteurs, pas de coupe du monde, et à part Mélanie Suchet et sans doute quelques exceptions qui confirment la règle, les pisteurs que je croise, techniquement, je ne les vois pas forcément meilleurs que les jeunes U12 des clubs (même si la nature de leur travail au quotidien ne met pas forcément en avant l'étendue de leur technique)...

Une article sur Mélanie Suchet, pisteur artificier, dans Altus :
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&ved=2ahUKEwjRsaiz3_PhAhUj6uAKHV8MDeoQFjADegQICBAC&url=https%3A%2F%2Faltus-magazines.com%2Fwp-content%2Fuploads%2Fmagalone%2Fval-thorens-2019%2Fpdf%2Ffull.pdf&usg=AOvVaw2VQy9SLuPSyCoUu7_ehxY0
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
DarDarMotus (29 avril) disait:

Qu'est ce que tu entends par grosse prune ? C'est quoi l'écart entre Noel et Rivas sur la première manche cette année ?

La première manche de quoi ?
DarDarMotus
DarDarMotus
DarDarMotus

inscrit le 16/12/04
139 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
La première manche du challenge de cette année.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
winstonsmith (28 avril) disait:



Après on peut sélectionner en faisant une dictée. Mais c'est pas le but..

On est bien d' accord mais ça serait plus honnête de dire:" test technique de Cham...3 postes à pourvoir".
Je connais des gens qui l' on passé 7/8 fois avec des notes oscillant entre 9 et 11( pas forcément de manière croissante),qui l' on eu mais ne savent toujours pas pourquoi.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
DarDarMotus (29 avril) disait:

La première manche du challenge de cette année.

Je n'y étais pas. Dis moi.
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
lapiste (29 avril) disait:

winstonsmith (28 avril) disait:



Après on peut sélectionner en faisant une dictée. Mais c'est pas le but..

On est bien d' accord mais ça serait plus honnête de dire:" test technique de Cham...3 postes à pourvoir".
Je connais des gens qui l' on passé 7/8 fois avec des notes oscillant entre 9 et 11( pas forcément de manière croissante),qui l' on eu mais ne savent toujours pas pourquoi.

Et quand tu veux pour suivre tes études dans une grande école, ça se passe comment ?
Tu envoies ton dossier et un chèque et puis advienne que pourra...
Faite payer c'est aussi un moyen de limiter les candidatures illusoires...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par tcsa, 29/04/2019 - 11:15
Hard-attack
Hard-attack
Hard-attack

inscrit le 26/03/18
696 messages
lapiste (29 avril) disait:

Je connais des gens qui l' on passé 7/8 fois avec des notes oscillant entre 9 et 11( pas forcément de manière croissante),qui l' on eu mais ne savent toujours pas pourquoi.

Tout simplement parce qu'au bout d'un certain temps la statistique a fait qu'ils faisaient partie des meilleurs ce jour-là, vu qu'elle ne dépend que du niveau des autres...
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
tcsa (28 avril) disait:



Ce qui est choquant aussi, c'est que les candidats n'arrivent pas à accepter une décision qui reposent sur des critères que le candidat ne maîtrise pas.
Ce n'est pas parce qu'on skie depuis 20 ans (ou plus ) que l'on skie bien. Ce n'est pas parce qu'on est passé en club que l'on skie bien.

Si je me qualifie de skieur expert,c'est en toute objectivité et si je me suis présenté au test,c'est que l'on m'y a encouragé.(pros de la montagne de divers métiers)


Entre ce que le skieur auto-évalué expert pense savoir faire et ce qu'il sait faire, il y a un fossé.

Je me rappelle d'un skipasseur, titulaire du diplôme de pisteur, qui envisageait de passer le DE. Il a passé une demi journée avec un jeune coach qui lui a décousu chaque geste, chaque mouvement, pour lui dire à la fin, tu as le potentiel mais pas le niveau (enfin je résume ). Le skipasseur en question part faire le test UCPA à Tignes et les gars lui donnent la même réponse.
Il faut accepter qu'en qualité de simple pratiquant, il y a des choses qui nous échappent par défaut de connaissance de toute la biomécanique; et là où l'on se pense bon, et bien on ne l'est pas...

Dans le test du pisteur, ce que regarde notamment le jury, c'est aussi la capacité d'être réactif fasse à l'erreur. En gros peu importe la faute, c'est les mécanisme mise en place à la sortie de la faute qui montre la maîtrise du ski ou non...
[/quote]
Je ne vois pas où,dans la formation des pisteurs,on apprend à juger la manière de skier.
Ce sont juste des gens qui à un moment donné ont obtenu ce précieux sésame et pour certains,on voit qu' il y a bien longtemps.
Entre un jury de 30 ans et un de 60,je pense qu'il y a une évaluation fort différente.

Ce que je conteste avant tout,c'est l' aspect mercantile du test...et de voir tout ces jeunes(dont je fait partie)continuer de se faire saigner.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
lapiste (29 avril) disait:


Je connais des gens qui l' on passé 7/8 fois...

Aux deux alpes il y a au moins deux mecs et une fille qui on passé un nombre de fois incalculable le test technique.
Et à aucun moment ils ne se sont remis en question. Ils continuent à se croire bon et refusent de sortir de leur zone de confort. Et donc il n'auront jamais leur TT. L'un d'eux, un skipasseur disparu des écrans, a fini par abandonner totalement du reste...

Quand tu passes 7 à 8 fois, il faut peut être se poser des questions non pas sur l'organisation mais sur toi même...
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
Je te parle de gens qui l' on eu...
Allez,je vais faire des squats et de la proprio...l' hiver prochain approche à grands pas.
Je voulais faire passer un sentiment,c' est fait........les écrits restent!!!
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
lapiste (29 avril) disait:


Je ne vois pas où,dans la formation des pisteurs,on apprend à juger la manière de skier.
Ce sont juste des gens qui à un moment donné ont obtenu ce précieux sésame et pour certains,on voit qu' il y a bien longtemps.
Entre un jury de 30 ans et un de 60,je pense qu'il y a une évaluation fort différente.

Ce que je conteste avant tout,c'est l' aspect mercantile du test...et de voir tout ces jeunes(dont je fait partie)continuer de se faire saigner.

Les gens qui évaluent (ils ne te jugent pas) tes acquis et ton potentiel d'évolutions ont des outils d'évaluations pour le faire. Et dans ces outils il y a des choses purement techniques dont tu ignores même l'existence.

Quant à l'âge, c'est totalement illusoire de croire qu'il fait la différence. La biomécanique reste la même...
Je te donne un exemple tout con: mon loulou est entraîneur dans un grand club à l'étranger. Sa lecture de la gestuelle ne diffère pas de celle de ses anciens coachs y compris de lorsqu'il avait six ans. La différence se jouent dans les méthodes de travail mise en place après, avec le coureur. Mais l'analyse reste l'analyse. 1+1=2 quelque soit ton âge.


Et si plutôt que de te saigner tu remettais en question le niveau que tu crois avoir ?
DarDarMotus
DarDarMotus
DarDarMotus

inscrit le 16/12/04
139 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
tcsa (29 avril) disait:

DarDarMotus (29 avril) disait:

La première manche du challenge de cette année.

Je n'y étais pas. Dis moi.


Justement j'aurais aimé savoir aussi car j'ai loupé les ouvreurs pendant le live, je ne connais donc pas leurs temps.
scream
scream
scream
Statut : Confirmé
inscrit le 04/04/00
12K messages
Matos : 7 avis
Il y a quelques années, il était de notoriété publique qu'il fallait une quasi-promesse d'embauche dans ta station d'origine pour avoir le test technique ... Et une pré-inscription dans les organismes de formation qui vont bien. En candidat libre, c'était quasi-mort d'avance effectivement.. Ceci dit, des forts skieurs ( selon les critères de TCSA ) il y en a tres peu.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par scream, 29/04/2019 - 12:00
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
DarDarMotus (29 avril) disait:

tcsa (29 avril) disait:

DarDarMotus (29 avril) disait:

La première manche du challenge de cette année.

Je n'y étais pas. Dis moi.


Justement j'aurais aimé savoir aussi car j'ai loupé les ouvreurs pendant le live, je ne connais donc pas leurs temps.


Les ouvreurs des équipes ne se mettent pas en condition de courses pendant le challenge.
Et parmi les moniteurs chaque génération à ses ovni. Bibi qui gagne cinq fois le challenge à une époque. Sauf qu'on oublie que Bibi a couru deux ans en coupe du monde...
Il est difficile de comparer les anciens coureurs des équipes qui deviennent moniteurs et les moniteurs qui à l'autre bout on fait les stages de prépa au TT, qu'eventuellement ils ont passé plusieurs fois...
De mémoire tu ne peux pas courir le challenge dans les deux années qui suivent ta dernière course en équipe. Et bien en deux ans, le niveau baisse.
lapiste
lapiste
lapiste

inscrit le 28/04/19
40 messages
tcsa (29 avril) disait:



Ce que je conteste avant tout,c'est l' aspect mercantile du test...et de voir tout ces jeunes(dont je fait partie)continuer de se faire saigner.

Les gens qui évaluent (ils ne te jugent pas) tes acquis et ton potentiel d'évolutions ont des outils d'évaluations pour le faire. Et dans ces outils il y a des choses purement techniques dont tu ignores même l'existence.

Quant à l'âge, c'est totalement illusoire de croire qu'il fait la différence. La biomécanique reste la même...
Je te donne un exemple tout con: mon loulou est entraîneur dans un grand club à l'étranger. Sa lecture de la gestuelle ne diffère pas de celle de ses anciens coachs y compris de lorsqu'il avait six ans. La différence se jouent dans les méthodes de travail mise en place après, avec le coureur. Mais l'analyse reste l'analyse. 1+1=2 quelque soit ton âge.


Et si plutôt que de te saigner tu remettais en question le niveau que tu crois avoir ?
[/quote]
Là tu me parles d' entraineurs compèt et de club mais pour les pisteurs 2 ème,3 ème degré,maîtres pisteurs qui forment les jury ,ils font ça où???? en tous cas,c'est pas dans le programme des formations.
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
DarDarMotus (29 avril) disait:

tcsa (29 avril) disait:

DarDarMotus (29 avril) disait:

La première manche du challenge de cette année.

Je n'y étais pas. Dis moi.


Justement j'aurais aimé savoir aussi car j'ai loupé les ouvreurs pendant le live, je ne connais donc pas leurs temps.


C'est ça que vous cherchez ?

http://technique.clubesf.com/resultat/pdf/challenge/2019/samedi/grandeFinale.pdf
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
18K messages
Tu y a vu les temps des ouvreurs ?

Donc non...
DarDarMotus
DarDarMotus
DarDarMotus

inscrit le 16/12/04
139 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
tcsa (29 avril) disait:

DarDarMotus (29 avril) disait:

tcsa (29 avril) disait:

DarDarMotus (29 avril) disait:

La première manche du challenge de cette année.

Je n'y étais pas. Dis moi.


Justement j'aurais aimé savoir aussi car j'ai loupé les ouvreurs pendant le live, je ne connais donc pas leurs temps.


Les ouvreurs des équipes ne se mettent pas en condition de courses pendant le challenge.
Et parmi les moniteurs chaque génération à ses ovni. Bibi qui gagne cinq fois le challenge à une époque. Sauf qu'on oublie que Bibi a couru deux ans en coupe du monde...
Il est difficile de comparer les anciens coureurs des équipes qui deviennent moniteurs et les moniteurs qui à l'autre bout on fait les stages de prépa au TT, qu'eventuellement ils ont passé plusieurs fois...
De mémoire tu ne peux pas courir le challenge dans les deux années qui suivent ta dernière course en équipe. Et bien en deux ans, le niveau baisse.


C'est sur, c'était pour avoir une idée. Anselmet n'a pas dû faire beaucoup de top 10 dans sa carrière, ni Rivas. Ils devaient prendre 2 secondes par manche à l'époque, c'était juste pour voir si il y a un écart monstrueux ou pas maintenant (5 s par manche peut être ?)
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
DarDarMotus (29 avril) disait:


C'est sur, c'était pour avoir une idée. Anselmet n'a pas dû faire beaucoup de top 10 dans sa carrière, ni Rivas. Ils devaient prendre 2 secondes par manche à l'époque, c'était juste pour voir si il y a un écart monstrueux ou pas maintenant (5 s par manche peut être ?)


Alors la deuxième manche est visible dans son intégralité sur :

https://www.ledauphine.com/skichrono/2019/04/19/direct-video-suivez-la-finale-du-challenge-des-moniteurs-a-val-cenis-ce-samedi-20-avril

J'ai chronométré à la main :
lizeroux environ 38s
Muffat environ 36"50
Noel environ 37"40
Par ailleurs le temps réel de Muffat est affiché (visible à 17’09 sur la vidéo pour ceux que ça intéresse), et il est de 36"28 donc mon chronométrage canapé n'est pas si nul !
Bon, ok, ils se relèvent tous à la fin, on va leur retirer 0.5", et il font ça en dilettante (mais ils n'ont peut-être pas non plus envie de se prendre une seconde par des moniteurs non ?), on va leur retirer encore 0.5", dont disons qu'ils pourraient faire environ 35"50.

Le meilleur moniteur (Anselmet) fait 37"27 sur cette manche, donc c'est quand même du très bon niveau (et en ce qui me concerne, l'un des très bons ouvreurs des Ménuires en VH1 fait 39.62, donc à 4 secondes de ce que pourrait faire un top mondial, donc maintenant je sais à peu près à combien les U12 du club sont de Noël !).
Hellsass
Hellsass
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
18K messages
Du coup, je serais curieux de savoir à combien se situe un U12 de Noël. ....
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
Hellsass (29 avril) disait:

Du coup, je serais curieux de savoir à combien se situe un U12 de Noël. ....


Eh bien en gros entre 10 et 13 secondes (là où Noël aurait mis 29 secondes)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par LesMenuiresCestTop, 29/04/2019 - 21:48
DarDarMotus
DarDarMotus
DarDarMotus

inscrit le 16/12/04
139 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
Bon ça reste difficile de tout comparer mais en tout cas les meilleurs moniteurs ne prennent pas un voyage par les skieurs de CM !
Ils ont des bons restes, ça donne une idée de la difficulté des épreuves ouvertes par ces moniteurs dans les ESF...
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
LesMenuiresCestTop
Statut : Confirmé
inscrit le 03/09/02
490 messages
DarDarMotus (30 avril) disait:

Bon ça reste difficile de tout comparer mais en tout cas les meilleurs moniteurs ne prennent pas un voyage par les skieurs de CM !
Ils ont des bons restes, ça donne une idée de la difficulté des épreuves ouvertes par ces moniteurs dans les ESF...


En effet.
En revanche, un point à prendre en compte je pense, c'est la nature de la piste. En CM, ils sont généralement sur de la neige très injectée, et là je pense que le fossé se creuse.
just180
just180
just180
Statut : Confirmé
inscrit le 03/01/07
1122 messages
Matos : 5 avis
Rivas c est quand même niveau coupe d Europe hein... il a gagné des étapes du pro tour ricain ect... parcours atypique mais c est le haut du panier.
winstonsmith
winstonsmith
winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
24K messages
Pour info Alexandre fait sa saison en enseignant et il "s'entraine" en faisant genre 2 passages dans un tracé quand ça se calme (début avril.)
Donc il est pas sur des chronos que feraient des types en coupe du monde mais heureusement vu le peu de temps qu'il y consacre. :D
PerGiocare
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
12K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Question : ils sont gérés comment les pisteurs ? Une fédé nationale et un diplôme/brevet national ou c'est chaque station qui gère selon ses règles ?

Parce que quand il y a une session de test, les encadrants ont un nombre maxi de pisteurs à recruter et ce serait alors un concours ?

Ou ils peuvent recruter autant qu'ils veulent si plein de mecs/filles ont le niveau nécessaire et ce serait un examen ?
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
12K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
PerGiocare ( 1 mai) disait:

@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?

Non!!!
Le gestion du stress ça fait partie du bagage technique. Si le gars ne gère pas son stress au test de sélection, ça va être quoi le jour ou tu as une douzaine d'ados qui se font coffrer. Là il n'aura pas de stress, il sera 100% pro?
FLECHEDEVERMEIL
FLECHEDEVERMEIL
FLECHEDEVERMEIL
Statut : Confirmé
inscrit le 10/12/12
214 messages
Matos : 3 avis
tcsa ( 1 mai) disait:

PerGiocare ( 1 mai) disait:

@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?

Non!!!
Le gestion du stress ça fait partie du bagage technique. Si le gars ne gère pas son stress au test de sélection, ça va être quoi le jour ou tu as une douzaine d'ados qui se font coffrer. Là il n'aura pas de stress, il sera 100% pro?

Pas forcement,si je prend mon exemple de pompier volontaire...j' ai et je ne suis pas le seul plus de stress lors d' un cas concret en recyclage ( devant des collègues et des moniteurs)que sur une intervention.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
83K messages
tcsa ( 1 mai) disait:

PerGiocare ( 1 mai) disait:

@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?

Non!!!
Le gestion du stress ça fait partie du bagage technique. Si le gars ne gère pas son stress au test de sélection, ça va être quoi le jour ou tu as une douzaine d'ados qui se font coffrer. Là il n'aura pas de stress, il sera 100% pro?



ah... c'est pas parce que tu stresses sur une situation spécifique (examen) que tu stresseras partout et tout le temps....
je suis incapable d'aborder un Derby calmement... je pourrais vomir sur la ligne de départ...
pourtant je peux tout à fait gérer une situation d'overdose, de violence, ou de panique de groupe au boulot...
on peut très bien être stressé sur un truc en particulier...
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
83K messages
eh ben voilà... et des situations comme ça, on en connait tous...
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
83K messages
FLECHEDEVERMEIL ( 1 mai) disait:

tcsa ( 1 mai) disait:

PerGiocare ( 1 mai) disait:

@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?

Non!!!
Le gestion du stress ça fait partie du bagage technique. Si le gars ne gère pas son stress au test de sélection, ça va être quoi le jour ou tu as une douzaine d'ados qui se font coffrer. Là il n'aura pas de stress, il sera 100% pro?

Pas forcement,si je prend mon exemple de pompier volontaire...j' ai et je ne suis pas le seul plus de stress lors d' un cas concret en recyclage ( devant des collègues et des moniteurs)que sur une intervention.



mais bien sur... le regard de l'autre est souvent stressant...
j'étais très stressé en stage.... parce que justement, évalué...
et un test de pisteur c'est une évaluation...
je suis bien meilleurs en reconnaissances les 100 jours avant le derby, que le jour du derby :-)
et alors, si j'ai fastnico dans la ligne derrière moi, je serais spécialement mauvais...
mais si j'ai un pote sous une avalanche je suis super efficace....
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
DarDarMotus (30 avril) disait:

Bon ça reste difficile de tout comparer mais en tout cas les meilleurs moniteurs ne prennent pas un voyage par les skieurs de CM !
Ils ont des bons restes, ça donne une idée de la difficulté des épreuves ouvertes par ces moniteurs dans les ESF...

Non pas du tout. Tu parles en occultant des réalités qui ne sont pas linéaires. L'amélioration et la perte de performance.
Imagine un skieur totalement débutant vaut 0 sur une échelle qui va de 0 à 100. Et à 100 tu as Pintu.
Pour aller de 0 à 25, il te faudra investir un temps équivalent à 1 (par exemple ). Pour aller de 25 à 50, un temps équivalent à 2. Pour aller de 50 à 75 un temps équivalent à 4 et enfin 8 pour aller de 75 à 100. L'investissement physique est bien entendu proportionnel. C'est-à-dire qu'il est plus simple d'aller de débutant à flèche d'or que d'aller de 30 points Fis à 25.
Les écarts ne sont pas linéaires. Ils sont exponentiels.
Pour te maintenir au sommet, il y a la nécessité d'une préparation physique, foncière et technique énorme. Sans cette préparation tu n'accèdes pas au niveau. ET sans cette préparation tu ne conserves pas ce niveau. Aussi, un coureur qui sort des équipes va voir sa performance diminuer très rapidement. Entre un coureur en activité et le même coureur qui enseigne depuis trois ans, c'est le jour et la nuit. La performance dégringole.

Tu as des jeunes de club qui vont aller courir en Fis pour avoir la dérogation eurotest plus tard. Un coureur moyen, va faire ses premières courses à 170 pions environ. Pour passer sous les 100 pions, c'est juste gagner 10 secondes au total des deux manches. Et 10 secondes sur un GS Fis, c'est énooooooooooooorme. Et là, c'est de la Fis C. Imagine que son coach l'envoie sur des Fis Race ou certaines Fis U, le minot se retrouve à 200 pions.
Sur une flèche, un jeune qui est sur le temps d'ouverure il est dans les choux par rapport à un coureur de coupe du monde. Simplement, il n'a pas les dispositions physiques, foncières et techniques. Simplement une flèche d'or tu la mets sur un tracé de (vrai ) géant et là ce n'est pas la mort du cygne mais l'agonie de la pintade.

Les meuilleurs ouvreurs, ne peuvent ouvrir qu'après être sorti des équipes depuis deux ans. Leur courbe de performance à dégringolé et ils se prendrait des grosses valises par les coureurs des équipes...
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
ak ( 1 mai) disait:

tcsa ( 1 mai) disait:

PerGiocare ( 1 mai) disait:

@lapiste ... peut-être que tu as le niveau technique, mais peut-être pas une gestion du stress suffisante ?

Non!!!
Le gestion du stress ça fait partie du bagage technique. Si le gars ne gère pas son stress au test de sélection, ça va être quoi le jour ou tu as une douzaine d'ados qui se font coffrer. Là il n'aura pas de stress, il sera 100% pro?



ah... c'est pas parce que tu stresses sur une situation spécifique (examen) que tu stresseras partout et tout le temps....
je suis incapable d'aborder un Derby calmement... je pourrais vomir sur la ligne de départ...
pourtant je peux tout à fait gérer une situation d'overdose, de violence, ou de panique de groupe au boulot...
on peut très bien être stressé sur un truc en particulier...

DAns le cas du ski, la gestion du stress (je n'aime pas cette expression ) fait partie du bagage du compétiteur. Même si Chastan ( le DTN ) n'est pas pour la prépa mentale, ses meilleurs coureurs ont comme par hasard presque tous le même coach mental. Et ils travaillent la gestion du stress

Lorsqu'un jeune est au départ d'une Fis par exemple, c'est une évaluation de son entraînement qui se déroule sous l'oeil avertit des autres coureurs... Et si tu ne sais pas gérer ça, tu n'as pas le niveau pour prendre le départ...
Vu le secteur où tu travailles tu connais certainement le"syndrome général d'adaptation" modélisé par Hans Seyle. Aujourd'hui ça se travail à l'aide de différents outils plus ou moins conventionnels...

Par ailleurs, le stress de l'évaluation pose une question qui est la confiance en son niveau. Et là tu retombes dans la question de la conscience de la compétence qui a été modélisé par des coachs en PNL chez les sportifs.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
83K messages
tcsa ( 1 mai) disait:


DAns le cas du ski, la gestion du stress (je n'aime pas cette expression ) fait partie du bagage du compétiteur.



peut être... mais quand t'es pisteur, t'es pas compétiteur...
pisteur c'est un job... comme ambulancier...
un ambulancier c'est un compétiteur?
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
83K messages
et si tu considères la sélection à un job comme une compétition, alors nous sommes tous compétiteurs...
et de fait... tous, autant que nous somme... avons été premier... une fois au moins.