La Mer de Glace, son évolution.

MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
La Mer de Glace, son évolution.
Photos exceptionnelles de Hugues (en parapente) montrant parfaitement les poussées et le recul actuel de la Mer de Glace, sur cette page du site. La Mer de Glace, aout 2012

Alexis
Alexis
Alexis

inscrit le 30/11/98
759 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
100 mètres d'épaisseur perdus en 19 ans ?? Je ne pensais que c'était à ce point !!!
Mi_chael
Mi_chael
Mi_chael
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/07
5756 messages
très beau reportage photo, rien de bien surprenant c'est le cycle incontestable des glaciers..
MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
Mi_chael ( 6 sept. 2012) disait:

très beau reportage photo, rien de bien surprenant c'est le cycle incontestable des glaciers..

Merci Mi_chael.
Ces cycles, c'est ce que j'explique en permanence à ceux qui m'en parlent, et qui sont persuadés que c'est un recul sans espoir de retour... ou dans 100 000 ans !

Alexis, tous les ans pour la grotte, une série de marches est rajoutée.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par MichelChx, 06/09/2012 - 08:55
jojoski
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
Super ces photos HD
Par contre dans l'article des échos que tu reprends
j'ai du mal avec le "Situés à 1.490 mètres d'altitude, les équipements, qui étaient sous 200 mètres de glace lors de leur mise en service en 1973, se retrouvent à l'air libre "

Je sais que la perte d'épaisseur est la plus forte en bas de la mer de glace * ,mais 200 m d'épaisseur en moins depuis 1973 alors qu'il y a eu une crue dans les années 80 ça fait beaucoup quand même non ??????


* à LIRE ! http://etienne.berthier.free.fr/download/Berthier_SpotMagazine_2008.pdf

http://etienne.berthier.free.fr/

Faudrait lire ça de lui , tout frais de 2012 mais c'est cher ! http://www.ingentaconnect.com/content/igsoc/jog/2012/00000058/00000209/art00006

ou alors qu'un de ses potes nous l'invite sur skipass ...
Alexis
Alexis
Alexis

inscrit le 30/11/98
759 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
jojoski disait:
Faudrait lire ça de lui , tout frais de 2012 mais c'est cher ! http://www.ingentaconnect.com/content/igsoc/jog/2012/00000058/00000209/art00006


Dispo sur sa page web !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Alexis, 07/09/2012 - 07:39
_thomas_
_thomas_
_thomas_

inscrit le 12/10/11
2770 messages
Matos : 2 avis
En général un pékin moyen a besoin de s'accrocher pour lire ce type de document rédigé par des gars du CNRS ou consorts. Mais quand c'est traduit dans un anglais approximatif en plus... Dommage (pour moi).
MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
jojoski ( 7 sept. 2012) disait:

Super ces photos HD
Par contre dans l'article des échos que tu reprends
j'ai du mal avec le "Situés à 1.490 mètres d'altitude, les équipements, qui étaient sous 200 mètres de glace lors de leur mise en service en 1973, se retrouvent à l'air libre "

Je sais que la perte d'épaisseur est la plus forte en bas de la mer de glace * ,mais 200 m d'épaisseur en moins depuis 1973 alors qu'il y a eu une crue dans les années 80 ça fait beaucoup quand même non ??????


Bonsoir jojoski

Très bien ta remarque, voici comment je vois cela possible :

Au début des années 1970 on sortait encore de la Vallée Blanche du côté du Lavancher, rive droite, donc le bas du glacier devait être très épais. Il a sans doute peu perdu d'épaisseur (inertie) lors du réchauffement des années 1940/50, après la poussée des années 1920.

Par la suite on sortait rive gauche aux Mottets, le passage vers le Lavancher étant devenu une moraine infranchissable.

Lors de la poussée générale qui a suivi (1970/90) l'épaisseur du glacier a beaucoup augmenté au niveau du Montenvers (déplacement de la télécabine touchée par la glace), mais au fond de la langue, cette poussée n'a jamais permis d’accéder à nouveau à la sortie du Lavancher.

Donc ce chiffre est possible, mais dès que je vois un des glaciologue, j'en parlerai avec lui pour confirmer ou non tout cela.
jojoski
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
Je suis plus que limité en glaciologie et ne connais pas assez les lieux pour avoir un avis ma seule descente de la VB fut en mai 1970 je n'avais pas encore 11 ans ..) + un visite au Montenvers il y qq années .

Le doc de M Berthier est super interessant. Merci Alexis !


D'abord je ne savais pas que la mer de Glace avait tant ralenti
-50 % en 20-25 ans !

La table 1 de la page 11 est vraiment parlante sur le fait que le plus gros changement entre la période 1, 1974 1994, et ce qui suit est bien plus dans la baisse de l'apport de glace ( ralentissement énorme et sur moins épais) que dans le changement du bilan de masse de surface à cet endroit

les seuls bilans que j'avais épluché sont ceux de Sarennes où il n'y a pas ce facteur "Flux" et où on voyait par cobtre l'ablation estivale monter en flèche depuis 2000


Comme les précipitations neigeuses n'ont quand même pas diminué autant et que ça n'épaissit pas en amont à ma connaissance je me demande quelle est la cause d'un tel ralentissement et où passe la neige/glace qui ne descend plus dans la langue, toute fondue avant ??



pour le côté approximatif de la traduction , je n'y vois rien vu mon niveau d'anglais , c'est pas pire que de lire les forums de TGR ;)

et quand je séche (Hypsométie par ex.) j'ai ressorti ça
http://unesdoc.unesco.org/images/0019/001925/192525e.pdf
ê certains paragraphes sont quand même obsurs mais j'ai déjà vu pire quand ça part dans les modélisations

Quantités de choses étonnantes telles que la comparaison de leurs bilans à la perte mesurée d'épaisseur dans une des coupes (TAC en amont de la langue ) qui ne correspondent pas même en prenant en compte les incertitudes.
ça ne sorrespondrait à leurs bilans qu'en prenant pour hypothèse que l'épaissaur estimée de glace à cet endroit soit à réduire de 27 % et l'amène à supposer qu'elle est surestimée , profil du socle mal connu semble t-il à cet endroit.


PS en + ce tableau m'a permis de voir qu'à 2000 m un bilan de masse de glace non protégée tourne à -8 m ces dernières années ( à demi compensé par le Flux descendant ),

neige de l'hiver + 8 m de glace à 2000m je ne suis pas près d'avoir un tas de neige qui passe l'été dans mon jardin à 300 m , même si je faisais venir d'un lac 3 semi remorques de glace gelée pendant une vague de froid d'hiver,;)
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
HS c'est un vrai four le coin de cette mer de glace pour faire fondre en moyenne 8 m de glace à 2000 m, par rapport au Sustenpass, où sur la webcam on voyait encore de la neige jusqu'au 25 aout à gauche à 2200 m

http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/08/120908012757600618.jpg

la couche était certes conséquente.. mais pas en glace http://nsa29.casimages.com/img/2012/09/08/120908013312726245.jpg


Pourtant l'endoit du tas de neige là ne ressemble pas à un trou à froid
http://static.panoramio.com/photos/original/12728227.jpg
(aôut 2008)
MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
jojoski disait:
Comme les précipitations neigeuses n'ont quand même pas diminué autant et que ça n'épaissit pas en amont à ma connaissance je me demande quelle est la cause d'un tel ralentissement et où passe la neige/glace qui ne descend plus dans la langue, toute fondue avant ??


Vois ce graphique qui montre bien la diminution des précipitations neigeuses à Chamonix.

Cela est dû aussi à la remontée de l'iso 0° qui provoque des redoux plus marqués, donc de la pluie de plus en plus haut.

De plus la saison d’ablation s'est nettement étendue ces dernières décennies, les gens de la météo de Chamonix parlent de plus de 2 mois.

Message modifié 1 fois. Dernière modification par MichelChx, 08/09/2012 - 08:52
cedric82
cedric82
cedric82

inscrit le 15/08/07
1193 messages
impressionant ce pic en 99


en tout cas sujet tres intéressant
Alexis
Alexis
Alexis

inscrit le 30/11/98
759 messages
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
cedric82 ( 8 sept. 2012) disait:

impressionant ce pic en 99


C'est l'année de la si meurtrière avalanche sur Chamonix.....
jojoski
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
MichelChx ( 8 sept. 2012) disait:

jojoski disait:
Comme les précipitations neigeuses n'ont quand même pas diminué autant et que ça n'épaissit pas en amont à ma connaissance je me demande quelle est la cause d'un tel ralentissement et où passe la neige/glace qui ne descend plus dans la langue, toute fondue avant ??


Vois ce graphique qui montre bien la diminution des précipitations neigeuses à Chamonix.

Cela est dû aussi à la remontée de l'iso 0° qui provoque des redoux plus marqués, donc de la pluie de plus en plus haut.

De plus la saison d’ablation s'est nettement étendue ces dernières décennies, les gens de la météo de Chamonix parlent de plus de 2 mois.




l'avantage de ce graphique c'est qu'il est bien local mais son inconvénient pour les glaciers est qu'il est pris à 1000m. Hors les cumuls à 1000m n'évoluent pas depuis 50 ans comme ceux en altitude.

J'en ai lu de multiples preuves sur la Suiss. Il ne faudrait pas que des lecteurs non avertis extrapolent ce graph pour 2500m et plus !!

voir par exemple ça qui date un peu mais le faible écart d'altitude pèse déjà bien.

http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/08/120908121637430776.jpg

extrait trouvable dans le PDF changements climatiques en Suisse chercher avec "L'évolution de la somme des hauteurs de neige journalière entre. 1955 et 2006 "

et même si c'est encore plus difficilement transposable car éloigné voici deux éléments pour le SANTIS : Couche maxi au sol durant l'hiver ( fait par moi avec données ECA et couche au 20 juin fait par météosuisse .
Pour la couche maxi j'ai viré la droite de tendance (qui monte de 70 cm) car ça me parait trop lié au départ faiblard 60 à 64 ( curieusement bas pour 62/63 soit dit en passant )

http://nsa30.casimages.com/img/2012/09/08/120908120108647000.jpg

pour les chutes cumulées annuelles de neige au Santis j'en avait parlé là
http://forums.infoclimat.fr/topic/78529-printempsete-2012-dans-les-alpes/page__st__500#entry1874544
avec un pb de % ou valeur finale fausse (ça ferait plus que 35 %) mais la hausse d'un bon tiers au moins est certaine .


l'influencce de l'altitude apparait bien aussi dans la table 1 page 3
de ce doc sur le nb de jours de neige/ nb de jours avec précipitations
http://www.slf.ch/ueber/mitarbeiter/homepages/marty/publications/Serquet2011_SnowPrecipDays.pdf

Par contre la durée et l'intensité de l'ablation estivale touche les altitudes plus élevées , l'altitude limite des zones d'accumulation remonte au galop .

Par ex au Titlis le sommet s'est pelé fin aout 2012 alors que c'était encore considéré comme zone d'accumulation au dessus de 3000 m il y a peu, et ils ont pourtant eu des sacrés paquets de neige cet hiver dans leur coin.
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
j'ai dévié sur la neige (tentation trop forte ;) )
un peu de lecture pour ceux qui veulent diverses sources
http://www.risknat.org/projets/alpes-climat-risques/pages/2-milieu/2_2enneigement.html
MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
Très intéressant jojoski.
Le suivi en Suisse est vraiment Top. On aimerait bien avoir cela chez nous, diffusé au public.
C'est vrai que la limite des neiges persistantes ne cesse de remonter, donc la ligne d'équilibre aussi.
C'est un vrai problème pour le glacier d'Argentière avec ses 3000 m d'altitude du fond de son bassin d'alimentation, il va vite se trouver dégarni de couverture si la situation actuelle persiste, et son ablation va s’accélérer.

A noter que le Buet, 3096 m, a perdu pour la première fois l’été dernier sa calotte du sommet, ce n'est plus qu'un amas rocheux.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par MichelChx, 08/09/2012 - 20:52
Cedski
Cedski
Cedski
Statut : Confirmé
inscrit le 10/11/01
10K messages
Super interressant ce post.

Effectivement la zone des neiges persistentes à l'air de remonté année après années à vitesse grand V, à la fin de l'été, de nombreux glaciers voient leur bassin d'accu dépourvu de neige, même à 3200/3300m - En Isère c'est flagrant.
Après, j'ai l'impression que ça dépends quand même grandement de lm'orientation.

Mais bon, du coup la majorité des glaciers sont condamnées à moyenne ou longue échéance. Il y a peu de glaciers en France avec des bassins d'accumulation à plus de 3500m, massif du Mont Blanc mise à part.
jojoski
jojoski
jojoski
Statut : Confirmé
inscrit le 05/12/03
5977 messages
Pour visiter les sommets et glaciers du MT Blanc , à côté du site de Michel il faut mettre ça: http://toponymage.free.fr/index.htm
Site que je viens de découvrir par hasard (sur le blog DDLP qui a de super photos aussi)

Navigation un peu complexe mais nécessaire tant c'est riche de photos , multiples légendes etc...

Voir par ex
http://toponymage.free.fr/DChamonix/Htm/MB2MontBlanc.htm

Quel boulot incroyable!!!!!

Seuls regrets
1. les autres territoires étudiés sont en attente .
2. Je n'ai jamais été fichu d'enregistrer (aspirer ) un site complet correctement et j'ai déjà eu de grands regrets avec les disparitions de sites .
(J'en ai parfois récupéré des bouts en contactant leur webmaster (Méteoleysin ; graphs de neige de AMD 38...)

J'espère que celui là sera immortel !
_thomas_
_thomas_
_thomas_

inscrit le 12/10/11
2770 messages
Matos : 2 avis
Merci et bravo pour ces derniers messages jojoski !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par _thomas_, 10/09/2012 - 14:16
MichelChx
MichelChx
MichelChx
Statut : Confirmé
inscrit le 12/09/09
63 messages
Ce site est une vraie encyclopédie, mais oui complexe pour s'y retrouver.
alpy
alpy
alpy
Statut : Expert
inscrit le 03/02/07
15K messages
Matos : 2 avis
MichelChx ( 8 sept. 2012) disait:

Très intéressant jojoski.
Le suivi en Suisse est vraiment Top. On aimerait bien avoir cela chez nous, diffusé au public.
C'est vrai que la limite des neiges persistantes ne cesse de remonter, donc la ligne d'équilibre aussi.
C'est un vrai problème pour le glacier d'Argentière avec ses 3000 m d'altitude du fond de son bassin d'alimentation, il va vite se trouver dégarni de couverture si la situation actuelle persiste, et son ablation va s’accélérer.

A noter que le Buet, 3096 m, a perdu pour la première fois l’été dernier sa calotte du sommet, ce n'est plus qu'un amas rocheux.


dans les pyrénées , ça se rabote à toute altitude, le glacier d'ossoue perd presque 2 mètres sur toute sa surface, et cette année sera "terrible"!!
cedric82
cedric82
cedric82

inscrit le 15/08/07
1193 messages
alpy (10 sept. 2012) disait:

MichelChx ( 8 sept. 2012) disait:

Très intéressant jojoski.
Le suivi en Suisse est vraiment Top. On aimerait bien avoir cela chez nous, diffusé au public.
C'est vrai que la limite des neiges persistantes ne cesse de remonter, donc la ligne d'équilibre aussi.
C'est un vrai problème pour le glacier d'Argentière avec ses 3000 m d'altitude du fond de son bassin d'alimentation, il va vite se trouver dégarni de couverture si la situation actuelle persiste, et son ablation va s’accélérer.

A noter que le Buet, 3096 m, a perdu pour la première fois l’été dernier sa calotte du sommet, ce n'est plus qu'un amas rocheux.


dans les pyrénées , ça se rabote à toute altitude, le glacier d'ossoue perd presque 2 mètres sur toute sa surface, et cette année sera "terrible"!!

tu as des photos de cette année
Mi_chael
Mi_chael
Mi_chael
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/07
5756 messages
perdre 2 m de pas grand chose, cela devient vraiment du pas grand chose

dans les Pyrénées les glaciers sont mort ou en agonie, la phase terminale..

Dans les Alpes, meme son de cloche, la vitesse de fonte s'observe a l'échelle humaine alors que les glaciers ont plus milliers d'années...
mamatua
mamatua
mamatua

inscrit le 27/02/07
620 messages
Une petite pensée pour la mer primaire qui existait à la place des alpes avant que celles-ci ne viennent tout saccager...
cedric82
cedric82
cedric82

inscrit le 15/08/07
1193 messages
mamatua (11 sept. 2012) disait:

Une petite pensée pour la mer primaire qui existait à la place des alpes avant que celles-ci ne viennent tout saccager...
j'adorre
alpy
alpy
alpy
Statut : Expert
inscrit le 03/02/07
15K messages
Matos : 2 avis
cedric82 (11 sept. 2012) disait:

alpy (10 sept. 2012) disait:

MichelChx ( 8 sept. 2012) disait:

Très intéressant jojoski.
Le suivi en Suisse est vraiment Top. On aimerait bien avoir cela chez nous, diffusé au public.
C'est vrai que la limite des neiges persistantes ne cesse de remonter, donc la ligne d'équilibre aussi.
C'est un vrai problème pour le glacier d'Argentière avec ses 3000 m d'altitude du fond de son bassin d'alimentation, il va vite se trouver dégarni de couverture si la situation actuelle persiste, et son ablation va s’accélérer.

A noter que le Buet, 3096 m, a perdu pour la première fois l’été dernier sa calotte du sommet, ce n'est plus qu'un amas rocheux.


dans les pyrénées , ça se rabote à toute altitude, le glacier d'ossoue perd presque 2 mètres sur toute sa surface, et cette année sera "terrible"!!

tu as des photos de cette année



non, pas encore , mais la webcam de gavarnie montre une année parmi les plus sèches!et le vignemale est à côté!
skipass.com
Modo
skipass.com
skipass.com [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 01/02/01
133K messages
Photos : 2 photos du jour
Cette discussion est fermée car elle n'a pas enregistré de nouvelles contributions depuis plus de 6 mois.

Si vous souhaitez intervenir sur cette thématique, nous vous invitons à ouvrir un nouveau sujet sur le même thème.

cordialement

Skipass