Salomon présente la Shift, fixation hybride alpine/rando
2000*1045px

Salomon présente la Shift, fixation hybride alpine/rando

Une fixation alpine à inserts, pour le freeride comme la rando, c'est l'une des nouveautés 2018-2019 de Salomon
Texte Loïc Giaccone
Photos Salomon
Vidéo Salomon
Texte Loïc Giaccone
Photos Salomon
Vidéo Salomon
Une fixation alpine à inserts, pour le freeride comme la rando, c'est l'une des nouveautés 2018-2019 de Salomon

[Mise-à-jour 10/01/18] Pour retrouver notre test terrain et l'analyse de son fonctionnement, c'est par ici : Salomon Shift, Test et analyse.

Depuis quelques jours, certains d'entre vous ont surement vu quelques morceaux choisis de vidéo passer dans leurs fils d'actualité de la part de Salomon... Les plus attentifs et informés auront compris ou deviné de quoi il s'agissait : la marque annécienne présente aujourd'hui une nouvelle fixation, dite "hybride", la S/Lab Shift. Pourquoi hybride ? Car elle est adaptée aux deux grandes pratiques du ski que sont la randonnée et l'alpin, grâce à une ingénieuse butée qui possède des inserts pour la montée, et un comportement similaire à celui d'une fixation alpine à la descente. Rien de nouveau sous le soleil vous dites ? Attendez de voir...  

Nous n'avons pas encore pu mettre les mains dessus, mais ce sera bientôt chose faite (et surtout les pieds, pour la mettre à l'épreuve), nous pourrons alors vous en dire plus sur son fonctionnement "concret", sur le terrain. 

En attendant, le communiqué, la vidéo et les images ci-dessous présentent de nombreux éléments intéressants, qui lui permettent de se différencier des fixations déjà existantes dans ce créneau "hybride" (Dynafit Beast, Fritschi Tecton et Marker Kingpin notamment) :

- En fonction descente, ces ailettes, combinées à la pièce bleue centrale, assureraient le même niveau de transmission des forces, d'absorption des chocs (ou élasticité, avec une marge de 47mm) et de déclenchement qu'une butée "normale" alpine comme celle de la STH2 de Salomon (dont la Shift est inspirée). Logiquement, la fixation a donc été certifiée par le TÜV pour répondre à la norme des fixations de randonnée ISO 13992 (à ce sujet, voir les articles du Dr Matos sur les fixations de ski et sur le déchaussage des fixations à inserts).   

- Cette même butée est "MNC" pour Multi-Norm Certified, elle peut donc accepter toutes les formes de semelles normées ISO (voir l'article sur la compatibilité chaussure-fixation à ce sujet), rando (9823, qui comprend les standards tels que WTR, Grip Walk et Walk Soles) comme alpin (5355), mais nécessite évidemment des inserts low tech à la montée. 

- Pour assurer la solidité de l'ensemble, les ingénieurs ont utilisé du polyamide allié à du carbone, de l'acier et de l'aluminium. Le réglage de la dureté va de 6 à 13.

- Le poids annoncé est de 1,7kg pour la paire (stop-skis compris), soit 850g par fixation. C'est un peu plus que la Fritschi Tecton (630g/fix avec stops) et la Marker Kingpin (750g/fix avec stops), mais moins que la Dynafit Beast 16 (935g/fix avec stops)

- Les autres détails techniques : plage de réglage de 30mm, quatre tailles de stop-skis disponibles (90, 100, 110 et 120mm), deux tailles de couteaux (100 et 120mm), deux positions de montée : et 10° (avec la cale)

- Le prix : elle sortira en France à 449€, disponible à partir de septembre 2018. 

Cette fixation, à notre goût, présente un intérêt particulier dans le sens où, à l'inverse de ses concurrentes sus-citées, elle part d'une fixation alpine pour aller vers la rando. Il s'agit plus d'une STH2 avec un système d'inserts pour la montée qu'un fixation à inserts avec un déchaussage normé pour la descente.

Elle devrait satisfaire les nombreux pratiquants qui hésitent entre les mondes encore bien distincts de l'alpin et de la randonnée, notamment grâce à sa compatibilité multi-normes. Une fixation de plus qui risque de reléguer les bonne "vieilles" fixations à plaques au placard ? Ça, nous le saurons à l'usage, si elle tient ses promesses....  

Quelques photos de la fixation "en vrai" prises par le maitre Cody Townsend lui-même : 

Ajoutez des photos (2020px)

43 commentaires

drikkkk
Statut : Confirmé
inscrit le 03/12/14
Matos : 12 avis
C'est quand qu'elles seront au programme des tests privés?!!
KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Toi tu perds pas le nord toi ;-)
5

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Mathouf74
Statut : Confirmé
inscrit le 24/01/12
Matos : 1 avis
La grande inconnue était le poids pour moi et là je suis soufflé. Il y a moyen que ça soit le meilleur rapport poids / perf à la descente non ? Trop pressé de crash-tester ça.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cl3m
Statut : Gourou
inscrit le 20/05/09
Matos : 11 avis
Je comprend pas. En descente on peut les chausser avec des pompes d'Alpin sans insert et c'est que pour la montée qu'il faut des insents? ... C'est bien mais moins révolutionnaire que ce à quoi je m'attendais.
Mentalik
Statut : Confirmé
inscrit le 09/02/07
Matos : 1 avis
Non il faut des pompes inserts dans tous les cas, montée et descente. Je pense pas qu une pompe alpine rentre la dedans !
-3
Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
Ben si, ça rentre, comme papa dans maman; c'est un peu le concept d'ailleurs !
3

Connectez-vous pour laisser un commentaire

deadhead
Statut : Confirmé
inscrit le 02/09/15
Stations : 2 avis
Surprise du jour mais pas une révolution. Je passe surement pour un pessimiste, mais comparée aux Marker king-pin, Salomon a du retard, niveau poids pas forcement de quoi concurrencer et les cales de montée on l'air aussi "pratique" à mettre que sur les Guardians. Mais le mode descente reste à tester et voir si le gain de confort en vaut la chandelle !
Erwan Ghesquiere
Statut : Confirmé
inscrit le 29/11/10
C'est pas une révolution pour toi de pouvoir skier la même paire de skis avec une paire de chaussures d'alpin et de chaussures de rando, le tout à la moitié du poids d'une paire de fixs à plaques ? Perso ça me permettra d'avoir une seul paire de freeride au lieu d'avoir une paire de freeride en P15 et une paire en Beast14, un peu de place dans le garage.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

TaTo
Statut : Gourou
inscrit le 05/11/08
Stations : 1 avisMatos : 1 avis
Wouha ! Salomon pousse la relovution dans le ski touring, qui a commencée il y a quelques annees maintenant, à un tout autre niveau. Les concurants n'ont qu'à bien se tenir !
Avec toutes ces meneinges qui vont s'activer, l'année 2019 risque d'etre prometeuse en matière de nouveautés.
Pressé de la voir en Test sur Skipass !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
@Cl3m @deadhead

(A propos du chaussage en alpine sans inserts - @mentalik tu as mal lu la news d'ailleurs) C'est une conséquence du MNC mais ce n'est pas le but à la base je pense. A mon avis, les origines de cette caractéristique sont là :
- Comme de plus en plus de chaussures intègrent des inserts directement dans la coque à la construction (et plus dans les pads de semelles interchangeables), ça fait sens de faire une fixation multi-normes comme certaines (Pinnacle, Cochise par exemple) peuvent avoir à la fois une semelle alpine et des inserts low tech fonctionnels.
- Mais aussi, et surtout, la Shift est censée être LA fixation à tout faire : alpin ou rando. C'est le but depuis le début. Donc tu peux la skier avec tes Lange de 130 de flex "pures piste" en ISO alpin 5355 quand tu restes sur le domaine (piste comme HP) ou bien avec tes randos "light" au flex concret style MTN Lab, Maestrale RS et compagnie (avec ISO Rando 9523, ou bien un équivalent en standard WTR/Grip Walk/Walk Soles) quand tu veux faire du déniv. Et là, vu le poids, c'est large faisable de faire du 1000 de déniv (ou plus) pour peu que tu aies un peu la caisse... Tout ça, dans l'hypothèse d'une paire de skis relativement légère dans les 95-110 au patin (au-delà, perso, c'est trop large).

Si on remet le projet dans le contexte de son développement, c'est-à-dire lancé il y a 8 ans, oui c'était révolutionnaire à l'époque, clairement. Mais pour arriver à un produit fiable il aura fallu du temps, et entre temps la concurrence a proposé d'autres choses qui font relativiser le côté "révolution". Mais, personnellement, comme je l'ai dit dans le paragraphe de fin, j'y trouve une réelle innovation et un réel intérêt. Dans l'hypothèse où elle tienne ses promesses : permettre d'envoyer du gros. Je vérifierai dès que possible :-)
Giampiero Pennarello
Statut : Gourou
inscrit le 18/10/16
Stations : 4 avis
KillaWhale,

On m'a dit à plusieurs reprises qu'il valait mieux - si on a le budget - avoir une paire de skis alpins et une paire pour la rando.
La faute aux fix hybrides qui - même si elles sont performantes en descente - le sont moins en montée qu'une fix rando (plus de poids à emmener) mais aussi aux fix rando qui ne permettent pas d'envoyer du gros comme avec une fix alpine.

Or, cette fix Salomon semble réconcilier montée et descente. Donc si les tests le confirment, c'est la fin des fix alpines non?
Et je peux donc vendre mon matos de ski alpin, garder mes backcountry CoreUpt, virer la fix Radical ST 2.0 pour y monter cette fix.

J'ai bon ou pas? Merci pour ta réponse.
1
KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Héhé, là, ça se complique... Pour ces choix de matériel, tout dépend de :
- Ton niveau (dans ton cas la grande question c'est : es-tu vraiment limité par des Radical 2.0 St - déjà normées ?),
- Ton programme prévu de pratique (alpin, HP, rando, plutôt freerando - lié au niveau du coup, pour moi la distinction entre les deux se fait dans le style de ski lui-même avant tout, voire tout ensemble),
- Ton budget,
- Ton matériel actuel,
- Tes réels besoins (CF première parenthèse, plus ta "quantité" de pratique) ?

En pratique, tu peux avoir autant de skis et de chaussures qu'il n'y a de pratiques justement (alpin/freeride/freerando/rando/ski-alpi...), mais comme personne ne peut avoir un combo pour chaque, il faut trouver des compromis... Les premières fixations normées ont tenté de l'être (Beast, Kingpin, Radical 2, Vipec, Tecton), mais sans l'afficher vraiment ou clairement (à mon goût). Elles sont plutôt présentées comme un compromis de fixation de rando adaptée pour les pratiquants venant de l'alpin et habitués à une "sécurité" au sens déclenchement normé. Compromis parce qu'elles restent plus lourdes que les fix de rando "classiques" existantes (Dynafit TLT Speed, Plum Guide, etc, qui pourtant marchent très bien...).

Ici, on a une fixation qui se place directement en "compromis ultime" de paire unique rando/alpin. Ce qui change pas mal de choses, là où beaucoup rechignaient encore à passer sur une paire unique montée en inserts (ça marche en vrai, c'est juste une question d'habitude). Sur la Shift, les inserts servent seulement à la montée, on est censé retrouver à la descente le même confort de skiabilité qu'une fixation alpine. A confirmer...

La fin des fixations alpines, je n'irai pas jusque-là : le marché de la freerando reste une niche (même si on ne voit que ça sur skipass, site de passionnés spécialisés), par rapport à l'ensemble de la pratique du ski (même si on englobe alpin ET rando).

Est-ce que ça répond un peu à tes questions ?
0
Cl3m
Statut : Gourou
inscrit le 20/05/09
Matos : 11 avis
... sur le combo ultime elle est aussi lourdes que les autres hybrides voire un peu plus, à la montées ça change pas.
À la descente j'attend de voir si on rescent la différence. Mais il y a une vraie une innovation. On gagne en eslaticité ce qu'on perd en précision. Mais moi je m'en fou je suis pas assez bon pour sentir la différence entre mes pivots et mes tlts speed. C'est surtout pour les très bons skieurs que ça joue je pense. (Hors poids)
0
Giampiero Pennarello
Statut : Gourou
inscrit le 18/10/16
Stations : 4 avis
KillaWhale,

Merci pour ta réponse qui éclaire un peu ma lanterne.

Je débute la rando cet hiver (j'ai de la chance, les chutes de neige sont en avance cette année) et te dire si aujourd'hui je suis limité par la Radical ST 2.0 ce n'est pas encore possible.
Niveau programme, j'ai prévu de continuer de faire de l'alpin (en famille notamment) et d'intégrer un peu de rando. Je dirais que la proportion sera de l'ordre de 70/30 (en faveur de l'alpin) si la rando me plait.

Le matos que j'ai : Fix Radical ST 2.0 / Nordica Strider 120 / CoreUpt Banger 100.

Les skis ne sont pas forcément les plus légers pour la rando (ce sont pas des skis de rando), mais je ne voulais pas investir tout de suite dans des lattes qui sont généralement chères et puis j'ai touché les Banger pour pas cher donc voilà.
Je me suis aussi dit, si la rando ne me plait pas, je revends fix et chaussures et je garde mes planches qui sont polyvalentes. J'ai également une paire de CR72 Dynastar.

Ce teasing sur la Shift m'intrigue grandement car si on a réellement le confort d'une alpine en descente avec la Shift alors je garde mes Coreupt, mes Nordica et je revends le reste de mon matos.

J'attendrai donc les retours des premiers tests pour voir et si la Shift vaut vraiment le coup, alors je réfléchirai sans doute à que faire de tout mon matos.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Tchak-Tchak
Statut : Gourou
inscrit le 30/07/02
Moué, on va pas s'emballer, la fixation est peut-être très bonne, mais ça il faudra tester (et longuement sans doute) pour le savoir. Par contre je suis toujours autant sidéré par le niveau de brain-washing que les marketeurs salomon arrivent à mettre dans leurs vidéos. Sans déconner. Certes, on n'est pas tout à fait au niveau de la "ré-évolution" de leur pompe la mesh (pour mémoire https://www.youtube.com/watch?v=dorN4izZ3PI, allez rire un bon coup en visionnant cette bouse), mais bon. Sérieux, Cowdy Townsend qui t'explique que ce qu'il veut avant tout, c'est une fix de rando that "is actually SAFE", j'ai failli me pisser dessus en entendant ça. Le type a passé les 3/4 de sa carrière sur des 916 steel serrées à bloc (il en faisait même la réclame dans une autre vidéo salomon il y a quelques années), mais là, depuis aujourd'hui, il veut des fixes qui sont SAFE. Et tout le monde va acquiescer en l'écoutant réciter son blah blah marketing. Non, franchement, messieurs de chez salomon, j'aimerais bien ne pas avoir l'impression que vous me prenez pour un crétin décérébré à chacune de vos nouvelles vidéos. Allez, un point positif pour conclure, j'ai beaucoup aimé la musique de fond, sans doute parce qu'elle est également utilisée dans la video de promo d'un site... disons, de divertissement visuel pour adultes :). Comment je le sais ? Par hasard évidemment ! Très bon choix musical en tout cas, je me suis senti immédiatement dans l'action !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cl3m
Statut : Gourou
inscrit le 20/05/09
Matos : 11 avis
OK cool le côté versatile inserts pas inserts.

Pour le côté révolution dans le contexte oui. Pour le côté bon produit ça à l'air pas mal. Pour le côté a voir si fiable ... C'est comme tout. Pour l'histoire de 2 car les fix hybrides sont moins bien... C'est faux.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Mig
Statut : Gourou
inscrit le 10/02/04
Stations : 2 avisMatos : 11 avis
Intéressant mais ça reste 1kg plus lourd que mes ATK et pour les avoir skiées sur de gros skis je n'ai pas vraiment eu de problème de transmission des appuis... Vers 1,2kg ç'aurait été une révolution.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

francois.longin
Statut : Gourou
inscrit le 15/03/11
Stations : 2 avis
Un troisième qui s'y met, ca sent quand même bon pour ceux qui effectivement ne font pas soit du alpin, soit de la rando, mais un peu des 2 :)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Une chose est sûre, pour quelqu'un comme moi qui hésite de plus en plus à passer à la freerando, ce type de fixations hybrides est plus qu’alléchante, reste le prix qui reste malgré tout un frein
yeka
Statut : Gourou
inscrit le 17/12/05
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Le prix, un frein?? J'ai plutôt été surpris qu'il ne soit pas plus élevé! Il est dans les tarots, si ce n'est plus bas, au regard de la concurrence Marker, fritchi ou atk... sans compter que ça devient la première fix de randonnée Mnc.
2

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cl3m
Statut : Gourou
inscrit le 20/05/09
Matos : 11 avis
Et le ski qu'on voit à la fin c'est un proto t'un futur QST?
KillaWhale
Statut : Expert
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Surement un proto, ça ressemble à un QST, après ces mecs là ne skient quasiment que sur des protos en pratique... Par contre, un proto c'est pas forcément un ski qui verra le jour (loin de là;), donc "futur QST" c'est pas dit ;-)
1

Connectez-vous pour laisser un commentaire

klotr

inscrit le 13/12/14
Un avant gout de saison génial du coup on attend l'année prochaine pour achetez une nouvelle fix , dommage a ceux qui ont déjà craquer...!!!...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

FastNico
Statut : Expert
inscrit le 16/04/08
Matos : 5 avis
Moi, j'aime bien les innovations, ça plaira surement à certains. En revanche, je suis toujours aussi perplexe quand au marché potentiel, du moins en France... Entre les randonneurs "purs", les pseudos-randonneurs (dont je fais partie) et ceux qui revendront le matos après la première montée parce que c'est trop dur, qui va vraiment acheter ça ?
usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Je pense que les personnes intéressés sont des gens comme moi qui sont de plus en plus tentés pour s’equiper avec des fix et des chaussures polyvalentes à la fois terrible en descente et permettant de monter sans rechercher de l’ultra light pour aller chercher de beaux runs vierges non accessibles directement avec les remontées
0
usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Et du coup en concurrence directe avec les kingpin et les tecton
0
Giampiero Pennarello
Statut : Gourou
inscrit le 18/10/16
Stations : 4 avis
D'accord avec toi usaddict; je suis un peu dans la même réflexion que toi.

Pour ma part, si les retours sont bons, je vends mon matos alpin, mes fix Radical ST 2.0, peut être même les planches sur lesquelles elles sont montées et j'investis dans une paire de ski freerando + Shift.
J'ai acquis récemment des Nordica Strider 120 et si ce ne sont pas les plus légères de celles que j'ai essayées, elles sont données comme très performantes en descente.

Je pense également que celui ou celle qui partira sur du matos polyvalents (fix et bottes de skis) ne cherchera pas à faire de gros dénivelés mais sera plus dans une optique de montées courtes pour aller toucher de la neige vierge non accessible avec les remontées comme tu l'écris.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
"qui va vraiment acheter ça ?"
Le marché de la guardian et de la duke est ouvert... :-), plus tous ceux qui auront besoin d'un ski quasiment unique (voyage, par choix, etc...) ?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Yeahdemen
Statut : Expert
inscrit le 14/02/11
Matos : 4 avisPhotos : 1 photos du jour
Cette histoire de sécurité reste le principal argument marketing pour ce type de fixation, donc les mecs jouent là-dessus à fond! Le marché est clairement pour les personnes qui font très peu de rando et principalement de la piste/hors-piste (donc concurrence de la kingpin, tecton et anciennes fixations à plaque…). Surement les canadiens qui font rarement de gros deniv…
Ca va faire maintenant 3/4 ans que l’on trouve des fixations plus légère et tout à fait honorable du point de vue mécanique (ATK free raider, ION G3, Radical 2…).
Je me pose surtout la question du nombre de nénesses réellement capable de sentir cette différence en terme de skiabilité ;)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

larapiette

inscrit le 29/12/11
Matos : 6 avis
Personnellement, je vois très bien l’intérêt d'une talonnière alpine sur une low-tech. Autant à l'avant y'a pas beaucoup de différence avec une alpine en terme de précision, autant la talonnière des low-tech m'a toujours exaspéré (plum guide et atk free raider). On est maintenu en triangle, et la conduite coupée est médiocre en sortie de virage. Sans compter le maintien sur les réceptions de barres. De tous les gros bourrins qui hantent ce site, qui n'a pas déjà explosé une paire de pins de talonnière ? Qui ne s'est pas dis "nan celle là elle passe pas si je bloque pas la fix ?". Pff l'intérêt et bien là, et effectivement c'est une petite révolution. En plus, ca permet de prêter ses skis à des gens qui ont pas de pompes de rando, et ca, ca me parle .Maintenant, à savoir pourquoi ils ont pas fait un meilleur système de cale de montées, on se le demande. Ca me rappellerai presque l'horreur qui décorait la guardian, et qui m'a fait dévisser deux ou trois fois dans le pentu... J'imagine que ca tiens mieux, et c'est sûrement que ca à participé à maintenir le prix au ras des pâquerettes, mais sur une fix full carbone/polyamide, la simple absence de cale haute fais super tâche. On fais quoi dans la pente ? On colle de la neige sous la pompe ?
Lapin38
Statut : Gourou
inscrit le 18/05/08
Stations : 6 avisMatos : 12 avis
...on fait des conversions ;) les cales hautes, à part les compétiteurs, personne ne s'en sert (ce sera très dur de trouver un guide ou un vrai randonneur qui les met).
0
Erwan Ghesquiere
Statut : Confirmé
inscrit le 29/11/10
Au contraire, quand on a une paire de vrai skis, souvent lourd, mieux vaut tailler droit dans la pente que faire de la distance, tu paye moins le poids de tes skis de cette façon vu que tu fais moins de pas. Du coup vu le programme de la fix (gros bourrins sur des skis de bourrins) c'est presque essentiel d'avoir une cale de montée haute.
0
Lapin38
Statut : Gourou
inscrit le 18/05/08
Stations : 6 avisMatos : 12 avis
Bon les cales y'a toujours un peu de subjectif/goût perso qui entre en compte :D on va dire que ça dépend de la journée prévue et du type de physique (endurant, explosif...). Parce que monter tout droit pendant 1000m avec 5kg/pied (en supposant que les acheteurs de ce genre de fix restent <1500m de d+), c'est un coup à se flinguer et ne pas profiter de sa descente. Alors qu'en se levant tôt le matin et en prenant son rythme, on arrive à bout de n'importe quoi et on reste frais... parfait quand tu trimbales du poids.
Inversement, les skis de ski-alpi très légers sont faits pour être utilisés à fond et minimiser au maximum la distance à plat, d'où l'utilisation hyper-fréquente de la cale haute.
Après tu as peut-être un physique hors-norme :) c'est pas mon cas, et je pourrais sans regret scier les cales hautes de mes deux paires de fixs, si elles ne servaient pas à pivoter la talonnière au bâton. Justement parce que mon ensemble ski+fix+peau+chaussure n'est pas le plus léger...
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Et un nouveau test de la shift

http://www.ski-libre.com/testmateriel/test-fixation-salomon-slab-shift-freerando-freeride/

On sent l'effervescence autour de cette nouvelle fixation concurrente de la kingpin

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Giampiero Pennarello
Statut : Gourou
inscrit le 18/10/16
Stations : 4 avis
449€ c'est honnête comme prix. Surtout pour un produit offrant quelque chose de vraiment nouveau et convaincant.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Oliver Gough
Statut : Expert
inscrit le 10/09/15
Stations : 1 avisMatos : 1 avisPhotos : 4 photos du jour
Mon test pour ceux que ça pourrait intéresser :
http://www.skipass.com/tests/fixation-ski/salomon_shift-5/2018_20444.html
usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Super merci pour ce test instructif
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Pwyk

inscrit le 11/01/17
Prix des plus honnête, l'élasticité à l'air interessante, sur la transmission ça a l'air plutôt pas mal mais je ne suis pas assez bon pour pouvoir le ressentir

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire