Les assurances ski : comment ça marche ?


Les deux questions à se poser concernant les assurances de ski sont : où suis-je secouru (ce qui détermine si le secours est gratuit ou pas) ? Que couvre mon assurance ?

Première étape : il faut déterminer où tu te trouves. Le domaine skiable d'une commune, c?est tout le territoire où il est possible de faire du ski par gravité à partir des remontées mécaniques, sur pistes ou hors pistes. Comme tu as acheté un forfait pour prendre la benne, tu as conclu un contrat avec la société de remontées mécaniques. Le secours sera donc effectué par des pisteurs secouristes engagés par la société de remontées mécaniques et sera payant. Au-dessus des remontées mécaniques, c?est la haute-montagne, où l?on va à peaux de phoques, sans forfait. Là, le secours sera gratuit puisqu'il s?agit d?un « vrai » hors-piste, ce seront les gendarmes, les CRS secouristes ou le PGHM qui viendront te chercher.

Dans le cas d'un secours payant, il vaut mieux être bien assuré. A priori, tous les skieurs sont couverts au minimum (mutuelle, carte Visa, licence, assurance individuelle), pas forcément besoin de prendre l?assurance que la gentille hôtesse de caisse de la remontée mécanique propose systématiquement. C?est Guillaume Ignace, de la fédération française des sociétés d?assurance qui nous l?explique : « tout dépend des garanties dont bénéficie déjà le skieur dans ses assurances personnelles. La garantie responsabilité civile de son contrat d?assurance habitation couvre les dommages qu?il peut causer à un tiers en cas d?accident. Victime d?un accident, il peut faire intervenir l?assurance individuelle accidents ou la garantie des accidents de la vie (GAV). Ces contrats peuvent inclure également des garanties d?assistance, tel que le rapatriement des malades ou des blessés. »

Si tu es encore à l?école ou chez papa-maman, et que tu n?as donc pas toutes ces assurances à ton nom, tu dois être en principe couvert par l?assurance de tes parents, qui, s?ils sont sympas, t?ont déclaré ! Ou encore par ton assurance scolaire ou extrascolaire, si tu en as une.

Les cartes bancaires incluent, selon leur type, différentes assurances pour le ski. D?abord la garantie frais de secours sur pistes avec une carte internationale (Maestro MasterCard et la carte internationale affiliée MasterCard), puis l?assurance Neige et Montagne, avec les cartes « haut de gamme » de Visa et Mastercard, comme la Visa Premier ou la Gold Mastercard. Cette assurance joue pour tous les accidents survenus en pratiquant le ski, le surf, les rando à ski ou à raquettes. Elle prend en charge les frais de recherche et de secours, le premier transport, et elle rembourse les frais médicaux, les forfaits non utilisés... Mais attention, il y a des plafonds et, pour que ça marche, il faut avoir payé un élément du séjour, ton forfait par exemple, avec ladite carte bancaire.

Autre possibilité : les assurances des clubs ou des fédérations (CAF, FFME ou FFS) qui incluent un gros package de garanties supplémentaires (prise en charge directe des frais de secours et de recherche en montagne, le remboursement des frais médicaux en complément des régimes de prévoyance, le règlement d?un capital en cas de décès ou d?invalidité, le remboursement des frais de séjour, des remontées mécaniques et cours de ski non utilisés).

« Si le skieur n?a pas souscrit ces assurances ou s?il estime que ses garanties sont insuffisantes, il existe plusieurs assurances spécifiques dont l?assurance spéciale sports d?hiver que l?on peut souscrire pour la durée du séjour et qui comprend les garanties responsabilité civile, individuelle accidents, frais de recherche, assistance? » Dans ce cas-là, il faut dire « oui » à l?hôtesse de caisse des remontées mécaniques.

Avec trop de couvertures, on n?a pas un peu chaud ? On voit que beaucoup d?assurances se recoupent, mais pour autant, il ne faut pas les négliger et partir skier en pensant qu?il y aura bien un bout de contrat qui pourra rembourser les frais au cas où. « Il est indispensable de se couvrir en fonction des risques auxquels on s?expose et donc du niveau de ski que l?on pratique. En ce qui concerne la garantie individuelle accident qui couvre les propres dommages corporels du skieur, il faut vérifier les montants de garanties car tous les contrats ne proposent pas les mêmes montants. Un détail à ne pas négliger car, bien souvent, dans le cadre de la pratique du ski, le skieur reste en partie, ou seul responsable de ses dommages » (voir cette news).

Autre chose indispensable à vérifier : comment l?assureur couvre le ski hors-piste, le freestyle ou encore le backcountry. « Il faut lire attentivement son contrat afin de vérifier les pratiques, c'est-à-dire les risques qui peuvent être couverts et ceux pouvant faire l?objet d?une exclusion de garantie. Dans ce cas précis, l?assureur risque de ne pas intervenir dans l?indemnisation. » C?est fastidieux, on en convient, parfois il faut une loupe, mais mieux vaut prévenir que guérir !

Texte : Floriane Macaire
Photos : Guillaume Desmurs

Ca devrait vous intéresser aussi

Crans Montana Spring Session : DM remporte le Banked... La Crans Montana Spring Session se tenait dans la station du même nom en Suisse du 18 au 20 Avril. Nous avions répondu présents à l'invitation de Nico ... Apothéose kids- Val Thorens L'Apothéose Kids  : un contest réservé aux moins de 13 ans, sur le snowpark de Val thorens. Soirée des Awards "Paye Ton Scenar" Notez dans votre agenda que la soirée des awards "Paye Ton Scenar" se déroulera demain soir, mercredi 23 Avril au Pathé Chavant à Grenoble.  20 commentaires Top 5 de vos snowparks préférés Vous les avez élus ! Quels sont vos snowparks français préférés ? Résultats concours "Rancho" Vous avez été nombreux à essayer de deviner le tour de cuisses Guillermo Fayed. Sachez que 157mm séparent les cuissots de Rancho et ceux de Guillermero. ... 2 commentaires GFS Camps - Les nouveautés 2014 Le GFS Camps prend pour la 7ème saison consécutive ses quartiers d'été dans la station de Tignes pour 4 semaines de coaching freestyle sur la glacier. ... 1 commentaire Les backstages du tournage de Supervention Ep7 "...  Dans ce 7ème et avant dernier épisode suivez les skieurs Anders Backe, Jesper Tjäder et Even Sigstad sur un shooting unique dant un stade de saut ... Vars Vars West 2014 La 10ème édition de l'Urban Jib Arena se déroulait samedi dernier à Vars. Cette année le thème retenu par la station pour shaperle park de toutes ... 4 commentaires Le segment de Richard Permin dans Superheroes of Stok... Nous n'avions plus beaucoup vu Richard Permin depuis son massif segment dans Superheroes of Stoke qu'il nous offre aujourd'hui en exclusivité. Et pour ... Cham' Lines épisode 8 : Glacier Rond Aurélien Ducroz vous présente sa nouvelle série intitulée "CHAM'Lines". Tous les 15 jours, embarquez aux côtés d'Aurélien Ducroz, multi-vainqueur du ...

12 commentaires

Phoenix_666

Phoenix_666

Super pratique merci !!!!!
Straight-Down

Straight-Down

Utile tous ca.
Je preciserais que dans certain departements l'intervention de l'helico est payante (compagnie privée type SAF) et la pour le coup mieux vaut etre assuré parce que ca douille. dans d'autres (isere) c'est la gendarmerie ou la protection civile qui intervient et la pour le coup c'est gratuit.
Mefiance car ce sont les pisteurs qui decident de l'intervention des secours aeriens et la mode est de plus en plus à l'évacuation par helico.
montazegue

montazegue

Super récapitulatif. Avec ses histoires d'assurances, on ne sait jamais au final si l'on est couvert, ou du moins suffisament couvert.

Il n'y avait pas une réflexion sur le fait de faire payer les intervention de sauvetage en hors-pistes, même si la gendarmerie, la protection civile, ... interviennent en direct?

Cette mode de l'évacuation par hélico est peut être un moyen de "sensibiliser" les gens (enfin leur porte-feuille) aux risques de la Montagne.
zarkod

zarkod

A noter que l'assurance fournie avec le forfait ne couvre pas en général la casse des skis et qu'il y a de gentilles astérisques pour certains types de frais : pas de remboursement de frais opthalmo, pas de remboursement des implants dentaires etc.
Donc contrairement à ce que je croyais ça ne couvre pas mieux qu'une mutuelle complémentaire santé pour les frais de santé, j'ai testé pour vous gras savoye montagne à montgenèvre...
Si vous avez payé en CB que vous avez une mutuelle et une responsabilité civile (assurance habitation), l'assurance ski en sert à rien...
Donc au lieu de perdre vos sous mettez les dans un casque intégral pour sauver vos dents et vos yeux.
lpingouin

lpingouin

Pour ce qui est de l'assurance inclue lors du paiement avec CB, j'y ai longtemps cru et j'ai skié des années en me croyant couvert...
Mais, comme il est si bien écrit ici, ceci ne marche qu'avec certaines CB et pas la mienne par exemple. Souvent les CB de base ne couvrent rien et seules les Gold ou autres cartes à cotisations plus élevées fonctionnent...

A chacun de vérifier ce qu'il a! Faites tourner l'info car tous mes collègues étaient aussi persuadés (à tord) d'être couverts...
oxbib

oxbib

intéressant !

Secours payant = ski par gravité , comment est déterminée cette notion ? Si je prend une remontée puis que je fais à peine 20 mètres de grimpette pour skier sur un autre versant par exemple , c'est comptabilisé dans quel type de secours ?
A partir du moment ou l'on effectue un déplacement vers le haut au dessus d'une remontée, on rentre dans le secours gratuit ?

Aneska

Aneska

je sais pas si j'ai bien le droit de faire de la pub, mais j'ai trouvé une assurance en or pour 15euros par an, et ça concerne tous les sports où tu peux facilement te boîter.... canyoning, escalade, ski sur pistes mais aussi HP.....

si il y a des intéressés, laissez moi un MP, ils ont du mal à faire de la pub car budget serré.. (c'est une asso en relation avec les mma)

tcsa

tcsa

Précis et efficace, bravo. Je me permettrais juste une petite remarque : Dans chaque station, il y a un club de ski. En prenant la licence carte neige chez eux, vous faites une triple bonne action.
1) Vous accéder à la couverture d’assurance de la FFS (négociée chez Gras Savoye, pour ceux qui connaissent).
2) Vous aidez le club à qui l’on retourne une petite part de chaque licence.
3) Vous aidez la FFS et les équipes de France qui reçoivent aussi une petite part du prix de votre licence.
Bref vous faîte du philanthropique en vous assurant dans un club de la fédé… Mais vous pouvez faire aussi un don
:):):)
onthewave

onthewave

Très instructif!
Snowcare

Snowcare

Bonjour,

Je suis Suisse et responsable d'un produit d'assurance que tout Européen devrait acheter avec son forfait de ski quand il vient skier dans le pays des montres et/ou du chocolat (nous n'avons plus l'exclusivité mondiale, mais bon ;-) .

La suisse a signé des accords de libres échanges avec L'UE et quand vous venez chez nous, vous devez avoir votre Carte Européenne d'Assurance Maladie. Grâce à elle, vous serez couvert à 100% pour les frais médicaux et 50% pour les frais de secours (l'hélicoptère coûte en moyenne 2'500 Euros) Notre produit vous assiste dans les démarches de remboursement et prend en charge ce qui n'est pas couvert par votre sécurité sociale et votre mutuelle.

Si vous deviez avoir un accident ou besoin de soins médicaux en Suisse et que vous n'êtes pas assurés par notre produit, vous pouvez contacter l'institution commune LAMal www kvg.org et ils vous rembourserons la part légal découlant des accords avec l'UE.

Je vous souhaite tout le meilleure sur vos skis.
ranita

ranita

conclusion : quelle assurance choisir ? tout en gardant sa CB Visa basique. J'ai entendu dire du bien de la MAIF et du Vieux Campeur...qui couvriraient entre autres le ski HP en station...merci d'avance!
rechevy

rechevy

A noter qu'il existe une nouvelle assurance sur le marché, 100% web et dispo sur appstore et Android, c'est www.assurski.fr

Elle couvre toutes les pratiques meme le hors-piste et la Résponsabilité civile qui n'existe pas avec Carré Neige, et en plus el est moins cher: 2,5€ par jour !!

Connectez-vous pour laisser un commentaire