Japon - Apothéose

Mardi... déjà mardi... notre avion décollera de Tokyo jeudi matin et nous avons prévu de passer la journée là bas demain (ne pas le faire serait dommage, toujours cette obsession de vouloir visiter -  je sais : ça nous perdra). Autant dire qu'aujourd'hui est notre dernière chance de patauger dans la poudreuse japonaise...
Il a neigé toute la nuit, mais difficile de savoir précisément combien. Assez c'est sûr mais la couche n'est pas non plus incroyable autour de l'auberge. Finirons-nous le trip comme nous l'avons commencé, par une journée profondément parfaite? Ce serait être un peu gourmand mais nous le sommes.

L'ambiance sur le parking de la station, un peu plus haut, nous met en confiance...

Ah sinon, la station s'est proposée de nous offrir les forfaits à condition que l'on y aille avec un Guide fourni par leurs soins et qu'on ne sorte pas des pistes. On a payé nos forfaits.

Bref, je vais rapidement couper court à cet insoutenable suspens : dans la forêt là haut, les conditions étaient dantesques et nous aurons bénéficié ce dernier jour des plus grosses conditions du voyage.

 Sous un rideau de neige continu, nous avons enchainé les runs dans une neige véritablement sans fond, des runs incroyablement faciles d'accès d'ailleurs que nous n'aurons même pas eu à partager. Il suffisait de choisir un spot, de tracer, de remonter, de décaler de quelques mètres pour le second. A la remontée suivante, les traces du premier run étaient déjà remplies. Et encore, le haut, qui permet d'accéder aux grosses pentes de droite sur le plan, n'était pas ouvert... Boucherie.



Japon jour 7 - NosaPOW

Sur la photo suivante, c'est la queue pour la première benne. Le japonais, discipliné, réserve sa place en posant ses skis/board. Et ça ne viendrait à l'idée de personne de troubler ce bel ordre. 


Les hors pistes nous ont semblé encore plus faciles d'accès et ludiques qu'à Myoko. Il suffit juste de savoir ou basculer dans les vallons et d'enchainer ces contre-pentes (la plupart sont indiqués comme interdites mais les ski patrol sont coulants, du moment que vous ne skiez pas de façon ostentatoire sous une remontée par exemple). Attendez idéalement que quelqu'un fasse la trace de sortie, c'est toujours plus confortable.  Bref, gros gros coup de coeur pour Nozawa, je me sentirais bien d'y rester une semaine la prochaine fois!

En revanche, la journée aura été aussi l'occasion de quelques rappels de sécurité : la neige avait tendance à couler même si on ne peut pas vraiment parler d'avalanche. Mais comme les quantités sont folles on peut vite se retrouver embarqué, avec le gros risque ici que quasiment tous les runs finissent dans des fonds de vallon encaissés. Du fait de la densité des arbres, les locaux nous ont dit ne pas utiliser de sac airbag, plus dangereux qu'autre chose selon eux.

Conseil sécu : comme Dylan dans la vidéo, c'est bien de prévenir Ludo, notre cameraman qu'une plaque est partie. En revanche, évitez de l'aveugler en le recouvrant de neige au virage suivant, qu'il ait une chance de pouvoir bouger...

Autre ennemi, la neige elle même, juste de par sa quantité... Il y a un vrai risque de noyade en cas de réception dans le mauvais sens ou tout simplement de tête-pied car la neige est sans fond et vous n'avez aucun appui vous permettant de vous redresser. Sur le dernier run de la journée, Yuma a déchaussé, son ski était 10 m au dessus de lui dans une pente moyenne : il n'a jamais pu l'atteindre (vous avez déjà essayé de nager en montée avec des chaussures de ski?). Il était tout simplement impossible de prendre un appui permettant de marcher, avec de la neige jusqu'au dessus de la poitrine Bref, ne skiez JAMAIS seul, au Japon comme ailleurs, mais en particulier au Japon, et gardez le contact visuel avec les autres membres de votre groupe (pas toujours facile).

La journée finie, le sentiment du devoir accompli, nous enchainons avec le Dosojin Matsuri,la Fête du Feu, une soirée incroyable que vous vous devez absolument de vivre si vous venez dans la région au mois de janvier. Il s'agit d'une vraie cérémonie traditionnelle, en aucun cas d'un spectacle pour touristes, avec toute la beauté et les excés dont sont capables les japonais. Après toute une série de rituels,les assaillants, littéralement imbibés de Saké, attaquent pendant des heures soirée et ses défendeurs à grand coup de fagots enflammés. Et ce n'est pas du chiqué, ça bastonne vraiment. Jusqu'à ce que ces derniers cèdent et que la structure gigantesque s'embrase dans la nuit. Un moment unique comme vous ne pourrez pas le vivre ailleurs (à part peut être le Beaujolais Nouveau à grenoble).



Japon jour 7 - Dosojin Matsuri

Demain, réveil à 6h du matin pour pouvoir faire les 4 heures de route vers Tokyo et maximiser notre (petite) journée là bas... 

En attendant, je vous laisse avec le portfolio de cette journée, qui est sans hésitation la plus incroyable que j'ai connue sur un trip ski "boulot". En attendant de revenir un jour, sans sac photo...

Riders de cette news

Enak Gavaggio Enak Gavaggio Pays : France
Disciplines : Freeride
Sponsors : Rossignol, Les arcs, Julbo, Dakine, Edit
67 articles - 50 photos - 126 vidéos
Dylan Florit Dylan Florit Pays : France
Disciplines : Freeride, Backcountry, Slopestyle
Sponsors : Rossignol, The North Face, Electric, Pull-in, Dakine, Edit, La Grave
11 articles - 23 photos - 25 vidéos

portfolio

Départ pour la station

Photo Guillaume Lahure

Le planisphère...

Photo Guillaume Lahure
idée géniale au départ de la benne : un planisphère géant sur lequel chaque visiteur peut indiquer son origine avec une epingle... Excellent!
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Enak

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Dylan Florit

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Enak Gavaggio

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Dylan Florit

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure
les défendeurs sont en gros condamnés à se prendre des fagots enflammés dans la gueule toute la soirée. Ils sont entravés et ne peuvent pas vraiment se défendre d'ailleurs.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Enak Gavaggio

Photo Guillaume Lahure
on devine dans l'image l'intensité des chutes de neige...
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Enak Gavaggio

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Dylan Florit

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure
font moins les malins les 42 ans là...
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Dylan Florit

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure
l'ensemble des voeux rédigés par les villageois
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Dylan Florit

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

Enak Gavaggio

Photo Guillaume Lahure

Dosojin Matsuri Nozawa Onsen

Photo Guillaume Lahure

2m80 à mi montagne...

Photo Guillaume Lahure
il y a encore de la marge. Ici aussi, les locaux se sont excusés de la "petite" saison. Que dire?
2 commentaires - Laissez votre commentaire
  • 2m70. maintenant sont à 4 il parait
  • Sans déconner ?!? il y à déja 2 bon mètre !

les touristes

Photo Guillaume Lahure

20 commentaires

Maxime Parennesdise Livraghi

Maxime Parennesdise Livraghi

faut sérieusement qu'ils arretent le saké les jap par contre parce que il doit y avoir des meurtres^^.
earendil

earendil

Excellente la vidéo du Dosojin Matsuri, cette violence ! L'ébriété pas feinte pour le coup !
sebski

sebski

Vraiment bravo pour partager tout ça avec nous et l'idée de mélanger découverte authentique du pays et le ski est très bonne... veinards !
Sites Qui Buzz

Sites Qui Buzz

Enorme trip vous en avez de la chance ! Superbes images et vidéos bravo à tous !!
freeryan

freeryan

C'est une sacrée dernière journée de ride , vous nous en avez mis pleins la vue ,
Le risque de noyade j'ai connu ça une fois et j'étais pas fier du tout , bon petit rappel car on peut vite être tenté de lancer pleins de tricks avec de la fraîche si profonde ...
Merci a vous tous pour ces photos, vidéos ...
Melouou

Melouou

Super reportage, merci de nous faire partager ça :)
Bast03

Bast03

Les photos du trip sont excellentes ! Un sacré voyage quand même...vous partez avec quels objos pour shooter en montagne dans la tempete? Du trans standard ou la petite valisette qui va bien?
G

G

quasi tout est fait en action avec un Canon 24-105 L, excellent couteau suisse. Mais j'ai dans le sac le 70-300 L (mais là il neigeait trop et trop de brouillard pour shooter du rider distant, très peu utilisé au final). J'utilise pas mal le Canon 15mm aussi pour le "lifestyle".
Darth Slovas

Darth Slovas

L’alternance des photos rend le book superbe. Bravo.
Sites Qui Buzz

Sites Qui Buzz

alors il sont bien ces nouveaux S7?
milenium

milenium

Vous nous faites pas partager la dernière journée à Tokyo ?
G

G

si, demain!
milenium

milenium

Merci, et vraiment bravo pour le reportage, faire partager le coté ski avec la culture japonaise est vraiment une super idée.
Avez vous l'intention de faire de même avec un trip au US, ou ailleurs dans le monde ?
bimbol

bimbol

ptaing les mecs vous faites flipper avec vos histoires de noyades dans la peuf là ! Faut troquer l'airbag contre une bouteille de plongée en fait, et des palmes pour les mains (en + c'est arrivé à un skipasseur à st lary l'année dernière)

à part ça, super report ! et je vois sur la carte que personne de toulouse n'y est encore allé, ça donne des idées :)
Saltokocha

Saltokocha

Super Reportage , ca fait grave envie !
J'adore le " vous ne pourrez pas le vivre ailleurs (à part peut être le Beaujolais Nouveau à grenoble)." Surtout le millesime Beaujolais Grenoblois 2005 était exceptionnel !
tartiflette_power

tartiflette_power

Si on arrive pas à remonter récupérer un ski, on arrive pour sortir un pote?
Parceque dans ce cas là ça sert à rien de skier à plusieurs si le dernier risque de ne pas etre sorti d'affaire....
G

G

pas faux... là il a fallu qu'un des riders (qui était encore au dessus) grille son run pour venir lui récupérer son ski. Donc oui, faut faire gaffe (après ce n'est pas toujours autant les "sables mouvants", ça finit par se tasser un peu)
thebustre

thebustre

G: c'est le 1D quel "Mark" que tu as, la rafale m'a pas l'air supérieure à 7 fps à l'oreille ?
G

G

IV mais j'ai baissé sa cadence à 7 fps. Bonne oreille ;)
thebustre

thebustre

putain j'suis un monstre !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ca devrait vous intéresser aussi

Dr Matos : le shape des skis tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Shape sans jamais oser le demander Halloween : les sérigraphies qui font flipper C'est notre manière de célébrer Halloween chez Skipass, on se souvient de ces skis aux sérigraphies flippantes...  Shopping freestyle Pour célébrer l'ouverture automnale des glaciers, on vous avons concocté deux look pour affronter les snowparks.  [matos] Salomon 2015 Les nouveautés Salomon 2015. 1 3 films : Keynote Skier, Five et Next Friday Nous avons sélectionné 3 films récents qui nous viennent d'outre atlantique, Keynote Skier par Phil Casabon, Five par Clayton Vila et enfin Next Friday ... [vidéo] Un week-end ensoleillé aux... 5600 skieurs se sont rendus ce week-end aux 2 Alpes pour profiter de belles conditions sur le glacier . Les vacances de la Toussaint marquent en quelque ... Un avant goût du glacier des 2 Alpes C'est en quelque sorte une tradition pour tout skieur qui se respecte, à la toussaint il prend la direction du glacier des 2 Alpes.  13 Des nouvelles remontées mécaniques pour... L’hiver arrive à grands pas et nous vous avons concocté un petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines ... Ouverture des Deux Alpes Dès ce week-end jusqu'au 2 Novembre, le glacier des Deux Alpes ouvre ses pistes.  7 [matos] Faction 2015 Les nouveautés Faction 2015.