Interview Coline Ballet-Baz

Coline c'est cette fille discrete que l'on ne remarque pas tout de suite. Pourtant, une fois qu'elle a chaussé ses skis il est impossible de la louper ! Elle fonce sur tous les modules du park (ou des rues) avec une aisance déconcertante. Coline, c'est un peu la copine que l'on aimerait avoir à nos côtés à toutes les sessions ski : elle est sympa, elle est marrante, elle ride bien et toujours avec le sourire. Que demander de plus ? Et bien Coline est aussi brillante à l'école, elle suit des études de Sciences Politiques à Grenoble après avoir empoché un double baccalauréat. Son principal défaut est sans doute sa modestie, c'est pourquoi dans la première partie de l'interview, nous sommes allés poser des questions à des personnes qui ont croisé Coline de près ou de loin l'hiver dernier. Le tout est accompagné de l'edit 2012 de "Coco" qui est à consommer sans modération !



Coline Ballet-Baz Edit 2012


Lolo Favre, pro skieur et juge

- Tu étais juge sur le SFR Tour, Coline mérite-elle d'avoir remporté cette tournée ?
J'ai rencontré Coline l'an dernier sur la tournée SFR Tour et j'ai vraiment trouvé qu'elle ridait bien avec beaucoup de style et surtout de l'engagement. C'était agréable à regarder, elle mérite donc sa victoire au général.

Couché de soleil sur l'Alpe d'huez avec la finale de l'étape du SFR Tour 2012

Hippy Family, amis proches de Coline

- Vous skiez aux cotés de Coline la plus grande partie de l'hiver, quelle est sa plus grande qualité et son plus gros défaut ?
Sa plus grande qualité est, bien sûr, sa motivation permanente. Peu importe les conditions météo et le spot, Coco est toujours la première et la dernière sur les skis. Impossible de la faire descendre des skis, ce qui est une très bonne chose pour les shootings au soleil, un peu moins pour les sessions sous le blizzard par -15°C ! Elle nous épuise, voilà son défaut : le mot fatigue ne fait pas partie de son vocabulaire.

Margot Rozies, pro snowboardeuse

Tu as passé une semaine avec Coline lors de l'Urban Plagne, comment s'en est-elle sortie sur des spots urbains qui demandent plus d'engagement que sur un snowpark ?
Pas de souci pour Coline, l'engagement c'est sa spécialité ! Qui dit street dit forcément grosses boites mais elle a toujours encaissé ça avec le sourire sans jamais abandonner un spot. C'est la clé de la progression. Bref, elle a tout pour déchirer !

Le team "Edit" 100% girls à l'Urban Plagne 2012 où Coline, Julie, Margot et Anouck terminent 3ème avec l'aide de Mathieu Mazuel, Mael Borfiga et Almira Medaric derrière la caméra.

Jules Bonnaire, pro skieur slopestyle

- Que penses-tu du niveau de Coline en Slopestyle ? A t-elle le potentiel pour se faire remarquer sur des plus grosses compétitions de types européennes ou internationales ?
Coline a un très bon niveaux en sloplestyle et surtout elle a du style ! Elle a réussi à se faire connaître en peu de temps grâce à son niveau. On voit quand elle ride qu’elle en veut toujours plus et si elle continue sur sa lancée c’est sur qu’il y aura de quoi venir embêter les plus grandes rideuses internationales

Les Crapules, skieurs Grenoblois

- Coline est-elle un vrai bonhomme quand elle est sur des skis ? Elle vous impressionne quand vous la voyez sur le park des 2 Alpes l'été ou aux 7 Laux ?
Coline n'a pas assez de poils au torse pour être un vrai bonhomme...Plus sérieusement, elle est impressionnante à voir rider. Elle saute sur des grosse tables, n'hésite pas a garder ses grab et à se foutre la tête en bas dès qu'elle le peut. Le plus impressionnant est sa marge de progression : elle apprend de plus en plus de tricks aussi bien en rails qu'en kick et n'a pas peur tomber ! Une miss à suivre...


Coline, après sa victoire au classement général du SFR Tour 2012

Virginie Faivre, pro skieuse et organisatrice du Nine Queens

- Tu as permis à Coline de skier aux côtés des meilleures skieuses mondiales lors de ton événement le Nine Queens, penses-tu que c'était une source de motivation pour elle de dropper entre Kaya Turski et Ashley Battersby ? Mérite-t-elle d'être invitée l'année prochaine ?
Oui certainement et c'est le but de "Wanna be a Queen" avec le concours vidéo ouvert à toutes. C'est une opportunité que je veux donner aux filles de se faire remarquer, en espérant que ce soit un tremplin pour lancer leur carrière. Cela a été justement le cas de Coline ! J'ai été agréablement surprise de voir cette jeune française envoyer du gros, alors que je ne la connaissais pas ! A voir son grand sourire pendant les 2 jours en Autriche, je crois qu'elle a aimé la table et tout ce qui va avec, comme le fait de rider avec les pros et également de rencontrer toutes les meilleures rookies européennes. Cela permet de créer des liens et surtout c'est une grosse motivation pour la suite. 

Lors du Nine Queens 2012 où Coline a décroché son invitation par les qualifications vidéo.


Coline Ballet Baz

- Est-ce que ça aide sur les skis d'avoir un double bac et d'étudier à sciences Po ? Ca fait quoi d'être une intello dans ce milieu ?
Intello peut-être pas quand même (rires). Pour le ski je ne sais pas si ça change grand chose, à part que les étudiants doivent combiner emploi du temps, boulot et ski ! Ca empêche aussi un peu de faire de grands trips pendant l'année. Cependant ce sont les études et donc mon déménagement à Grenoble qui m'ont fait découvrir le ski freestyle. Les deux vont plutôt bien ensemble pour moi !

- Comment gères-tu la peur avant de te lancer sur un nouveau module ou tenter un nouveau trick et comment apprends-tu des nouveaux tricks ?
En général j'essaye de me dire que la plupart des fois où je me suis fais mal c'était sur des trucs tous bêtes, donc autant essayer de nouvelles choses ! Pour apprendre de nouveaux tricks j'essaye de les visualiser dans ma tete et de voir les mouvements à faire, même si ça ne marche pas à tous les coups (rires) ! Je demande surtout des conseils à mes potes, ce qui est souvent bien plus utile !

A l'assaut des rues de la Plagne lors de l'Urban Plagne 2012

- J'ai entendu dire que les garçons tombent amoureux de toi quand ils te croisent sur le park…
C'est une rumeur non fondée, ou alors c'est peut-être que justement ils ne me voient que sur le park !

- Tu es actuellement en Erasmus à Oslo en Norvège, tu vas en profiter pour chauffer les skis ? La culture du ski est-elle plus développée là-bas ?
Oui la culture du ski est vraiment développée ici, mais plus en ce qui concerne le ski de fond, qui est plus répandu que le ski de piste en Norvège. Après il y a quand même des stations qui ouvrent en Novembre plus au Nord, et le grand avantage ici c'est qu'ils laissent les stations ouvertes jusqu'à tard le soir, parfois même 24h/24 ! Par exemple à Oslo, il y a une station accessible en métro et qui ferme vers 10h du soir ! J'espère vraiment que je resterai assez longtemps pour voir ça et skier en Norvège !

- Il y a encore très peu de filles dans les prods vidéo, pourquoi à ton avis ?
C'est vrai que dans les grosses productions video il y a moins de filles, peut-être parce que les boites de prod' sont plus habituées pour l'instant à travailler avec des mecs, et qu'une bonne partie du public a envie de voir des doubles corks et des tricks vraiment massifs. Mais il me semble quand même que les filles sont de plus en plus présentes sur les écrans, que ce soit en skiant avec des mecs comme dans la PVS par exemple, ou pour des films et edits uniquement féminins, comme Lipstick production en snow, le Nine Queens, ou simplement des webisodes et des edits ! C'est bon signe pour la suite !

Coline et ses coéquipières du Kumi Yama 2012, Camillia Berra et Elisa Musquet qui remportent le contest dans la catégorie "girls".

- Quel est ton programme pour la saison à venir ? filmer ou faire des competitions ?
J'espère que je pourrai faire les deux ! On va commencer la saison avec un petit trip à Val Senales avec la Hippy Family, où on risque de pas mal filmer. Puis la saison de compétition va recommencer, avec notamment les étapes du SFR tour, les étapes de Coupe du monde si je peux, et plein d'autres que j'oublie ! J'espère vraiment avoir le temps d'aller dans de nouvelles stations ou même de nouveaux pays, pour shooter, découvrir et faire de nouvelles rencontres !

- Sinon je voulais savoir… quel est le secret de ton sourire permanent ?
Merci mais je ne sais pas si j'ai un sourire permanent.. En tout cas c'est sur que passer du temps sur les skis avec des amis et pleins de gens au top ça ne peut que donner la pèche et le sourire ! 

Coline et son sourire omniprésent !

Remerciements : Volkl Marker, Orage, Out Of, Action Cameras, Pop! Funky Wear


Rider de cette news

Coline Ballet-Baz Coline Ballet-Baz Pays : France
Disciplines : Street, Slopestyle
Sponsors : Völkl, Marker, Picture Organic Clothing, Out Of, Action Cameras
12 articles - 62 photos - 17 vidéos

portfolio

Portrait

Photo Julien Barety

Wall

Photo Almira Medaric

Coco

Photo Almira Medaric

Shred à St Pierre

Photo Mathieu Mazuel

Les Rails du Nine Queens

Photo Mathieu Mazuel

Little Queens

Photo Mathieu Mazuel

180 au dessus des poubelles

Photo Almira Medaric

SFR Tour la Clusaz

Photo Nico Schlosser

SFR Tour la Clusaz

Photo Nico Schlosser

ITW par Ludo lors du SFR

Photo Mathieu Mazuel

Melting Pote7 à Grenoble

Photo Mathieu Mazuel

Rail aux 7Laux

Photo Mathieu Mazuel

Portrait

Photo Julien Barety

St Pierre

Photo Mathieu Mazuel

Drogues & Cerveau

Photo Mathieu Mazuel

Mosaique 2Alpes

Photo Mathieu Mazuel

Lifestyle Argentique

Photo Mathieu Mazuel

Cuve 2Alpes

Photo Mathieu Mazuel

Filming Intro 2Alpes

Photo Mathieu Mazuel

Gap St Pierre

Photo Mathieu Mazuel

Urban Plagne

Photo Mathieu Mazuel

Retour WildHaus LFC

Photo Mathieu Mazuel

La Plagne

Photo Julien Barety

Portrait

Photo Almira Medaric

4 commentaires

Bamby

Bamby

Trop cool la COCO!
Blacksite

Blacksite

Sympa et très douée (travailleuse aussi) Coline ! C'est un chouette article.
Deep_pow38

Deep_pow38

Très bonne vidéo, très bel article et super photos ! Nickel !! Elle envoie du gros sur le module Nine Knight !

Connectez-vous pour laisser un commentaire