Gros coup de neige sur les Alpes
2000*1045px

Gros coup de neige sur les Alpes

Premier bulletin neige de la saison : on vous dit tout sur les chutes prévues ce weekend
Texte THOMAS BLANCHARD / LOÏC GIACCONE
Premier bulletin neige de la saison : on vous dit tout sur les chutes prévues ce weekend
Texte THOMAS BLANCHARD / LOÏC GIACCONE
.

Bulletins Neige, nouvelle saison !

Résumé des hivers précédents : à chaque chute de neige, Thomas Blanchard, météorologue indépendant de Météo-Alpes, décrypte les sorties des modèles météo afin de nous donner des prévisions fiables et précises, massif par massif, des chutes de neige à venir. 

Au passage nouveauté cette année, en complètement de ces fameux bulletins détaillés tels que celui-ci, nous vous proposons des Points Neige hebdomadaires, tous les mercredis, pour faire le point sur les conditions et les perspectives météo à venir. 

Retrouvez également les prévisions automatiques de notre module météo skipass (par région, massif ou station).

Au programme de ce bulletin : une grosse offensive neigeuse au cours du weekend dans un flux de Nord-Ouest. On vous prévient, comme souvent avec la neige, il y aura des gagnants et des perdants...

Un cas d'école

La situation météorologique évolue très favorablement en ce moment, comme annoncé dans notre point neige hebdomadaire n°4. Les choses vont continuer de prendre une tournure très positive d'ici lundi. Les chutes de neige d'hier jeudi, n'étaient qu'un avant gout (quelques photos ci-dessous) de ce que certains massifs vont connaître. 


Ajoutez des photos (2020px)

Après un deuxième avant-goût ce vendredi soir (on y revient plus bas), les centres d'actions (anticyclones et dépressions) qui régulent le temps qu'il fait sur nos régions vont se positionner de manière caricaturale.

Des hautes-pressions vont dominer entre la péninsule Ibérique et le proche Atlantique, tandis qu'une vaste dépression étend son influence sur la Scandinavie. Le modèle météo, ici GFS, illustre bien cela :


Ajoutez des photos (2020px)

Dans ce contexte : c'est un véritable toboggan de Nord-Ouest qui se met en place entre les deux centres d'action. Ce courant est très souvent responsable des grosses chutes de neige sur les Alpes du Nord, car les précipitations sont exacerbées par l'influence du relief qui vient se positionner perpendiculairement au flux et fait effet de barrage avec des chutes de neige durables (effet orographique).

Le Jura, les Vosges, seront également bien servies, les précipitations touchant essentiellement le Nord-Est et le centre-Est du pays : on vous détaille ci-dessous, massif par massif.

Les Alpes du Nord en première ligne

Première salve ce soir

Ce vendredi soir, après une journée assez bien ensoleillée, une perturbation traverse le massif du Nord-Ouest vers le Sud-Est. La limite pluie-neige, d'abord vers 1700/1800 mètres, s'abaisse vite vers 1200/1300 mètres puis localement 800/1000 mètres en fin de nuit.

On attend pour ce premier acte vers 1800/2000 mètres, 10 à 15 cm sur la plupart des massifs (un peu moins sur l'extrême Sud de la région), voir 15 à 20 cm en Haute-Savoie et Nord de la Savoie.

Samedi, de faibles averses pourront se maintenir tout au long de la journée sur les reliefs rajoutant quelques centimètres de neige au-dessus de 1000 à 1200 mètres (plus haut le soir côté Isère).

Le gros pour dimanche

Mais c'est véritablement Dimanche que le temps va s'agiter sensiblement en lien avec la situation météorologique décrite plus haut. Les précipitations vont se renforcer et se maintenir en nuit suivante sur l'ensemble des massifs. La limite pluie-neige pourra remonter temporairement vers 1500/1700 mètres sur l'Ouest de la région le matin, mais restera plus basse en vallées abritées avant de redescendre partout vers 1000/1300 mètres en cours d'après-midi. Concernant celle-ci, la situation sera souvent très hétérogène d'une vallée à l'autre.

Animation des précipitations prévues chaque heure de dimanche matin à lundi matin (modèle ARPEGE, meteociel.fr), on distingue bien l'effet de barrage des reliefs sur les précipitations en provenance du Nord-Ouest :


Ajoutez des photos (2020px)

Cumuls prévus

Lundi, les chutes de neige prendront un caractère d'averses et perdront un peu en intensité avec des flocons pouvant s'inviter vers 700/800 mètres localement.

Sur cet épisode on peut s'attendre à 30 à 40 cm de neige généralement vers 1600/1700 mètres, mais rapidement 50 à 70 cm de neige au-dessus de 1900 mètres, voire 80 cm de neige sur l'est de la Haute-Savoie et le Nord de la Savoie. Il tombera un peu moins de neige sur le Sud-Est de la région puisque la perturbation subira un léger assèchement.

En bref, les cumuls entre ce vendredi soir et lundi pourront très localement atteindre le mètre vers 2000 mètres.

Risque de tempête

Il nous semble important d'insister là-dessus. Ces chutes de neige vont être accompagnées de violentes rafales d'Ouest à Nord-Ouest (dès ce soir) et surtout dimanche avec des valeurs pouvant atteindre les 100 km/h en altitude y compris sur les domaines skiables. Ces chutes de neige s’annoncent donc particulièrement soufflées avec un important transport => risque important de formation de plaques ! Consultez bien les BERA pour préparer vos sorties. 

Les prévisions de cumuls vus par notre modèle météo, à droite les chutes prévues ce soir, on distingue bien l'effet de barrage des reliefs avec plus de neige au Nord, moins au Sud-Est. A droite, les cumuls d'ici lundi matin (cliquez pour voir le détail et jouer avec le curseur) :

Ajoutez des photos (2020px)

Les Vosges et le Jura s'en sortent pas trop mal

Comme sur les Alpes du Nord voisines, un premier passage perturbé balaie ces massifs entre la fin de journée et le milieu de nuit prochaine. En raison d'une masse d'air trop douce, il n'apportera qu'un saupoudrage sur les plus hauts sommets vosgiens, et 5 à 10 cm de neige au-dessus de 1200/1300 mètres sur le Jura.

Des averses prennent le relais samedi, sous forme de neige dès 800/900 mètres le matin puis progressivement 1100 à 1200 mètres en fin de journée. Elles rajouteront une dizaine de centimètres de neige sur les sommets.

Mais, c'est également dimanche que la situation sera bien plus agitée. Pour autant la masse d'air sera, à nouveau, un peu trop douce comme en atteste la carte de l'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) ci-dessous :

 

Ajoutez des photos (2020px)

La limite pluie-neige sera alors comprise la plupart du temps vers 1100/1300 mètres (voir temporairement encore plus haut en nuit de samedi à dimanche) ne s'abaissant vers 800 à 900 mètres que lundi sous des averses très résiduelles.

On peut tout de même attendre pour cet épisode 20 à 30 cm de neige sur le Jura vers 1300/1400 mètres, voire 50 centimètres sur les plus hauts sommets. Côté Vosges, une couche d'une vingtaine de centimètres sera bien possible, mais vraiment sur les points culminants du massif. Couche très irrégulière en raison du vent qui soufflera fortement.

Les cumuls prévus sur les Vosges (à gauche) et le Jura (à droite) d'ici lundi matin 7h d'après notre module météo (cliquez pour jouer avec le curseur)

Ajoutez des photos (2020px)

Les "perdants" : Pyrénées, Alpes du Sud et Massif-Central

Ces massifs ne profiteront pas d'importantes chutes de neige généralisées en montagne pour plusieurs raisons. La première est bien visible sur la carte ci-dessous présentant l'accumulation des précipitations pour ces quatre prochains jours :

 

Ajoutez des photos (2020px)

C'est assez facile à remarquer, il y a un assèchement net en gagnant les Pyrénées et les Alpes du Sud. Le premier se retrouvant sur la courbure anticyclonique du flux de Nord-Ouest, et le second subissant un assèchement "sous le vent" derrière les hauts massifs des Alpes du Nord. Pour le Massif-Central, l'humidité sera relativement présente mais la douceur empêchera le paysage d'adopter son paysage hivernal. 

Pour autant, d'ici lundi on peut attendre par endroits :                                                                                - - Sur les Alpes du Sud :  des débordements neigeux par le Nord-Ouest pour la perturbation de la nuit apportant une dizaine de centimètres au-dessus de 1600 mètres sur les Écrins, puis une reprise de débordements neigeux sur le même secteur Dimanche avec 10 à 15 cm de neige sur les Écrins voire 20 cm en Dévoluy/Champsaur et côté Thabor, à nouveau au-dessus de 1600/1700 mètres. Ces débordements pourront temporairement pousser jusqu'en Ubaye avec 5 à 10 cm de neige possibles plus haut que 1600 mètres.                                                                                                   -- Sur les Pyrénées : un temps nuageux mais simplement quelques giboulées de neige notamment entre ce soir et Samedi matin avec au mieux 5 à 10 cm de neige sur le piémont au-dessus de 1600/1700 mètres. Puis le temps s’asséchera et se radoucira sensiblement.                                              - Sur le Massif-Central : les précipitations se concentreront sur la partie Ouest. Elles se produiront déjà ce soir avec une limite pluie-neige vers 900/1100 mètres puis des averses prendront le relais demain avec une limite pluie-neige grimpant à 1600 mètres dans l'après-midi. La pluie prendra le relais partout en nuit suivante avant que la neige ne revienne progressivement vers 1100/1200 mètres Dimanche. Le tout pour une vingtaine de centimètres d'ici Lundi sur les plus hauts sommets du Cantal ou du Puy-de-Dôme. 

Ci-dessous, les cumuls prévus d'ici lundi matin 7h, on remarque bien l'assèchement progressif sur les Alpes du Sud, les saupoudrages sur le Massif Central et l'absence de précipitations neigeuses sur les Pyrénées...

De ( très ) grosses quantités chez les voisins

Pour l'anecdote, nos voisins suisses ne seront pas en reste et récolteront même le gros lot. Les précipitations se maintiendront durant près de 72h entre ce vendredi soir et la fin de journée de lundi. Elles seront faibles à modérées samedi et lundi, mais très soutenues dimanche en fin de journée avec là-aussi, une tempête en altitude sur les secteurs exposés.

La limite pluie-neige fera le yoyo entre 700 et 1400 mètres en fonction des jours et des vallées, mais on pourra atteindre sur ces 3 jours généralement 80 cm à 1 mètre de neige sur le Nord des Alpes au-dessus de 1700 mètres, voire 1 mètre 30 à 1 mètre 50 très localement.

Les cumuls seront moins importants sur le Sud-Est du Valais et le Sud des Alpes. L'effet orographique est très bien visible ici avec des cumuls élevés sur les massifs positionnés dans l'axe d'arrivée des précipitations (d'ici lundi), cumuls qui diminuent vers le Sud (météo Skipass Suisse) :

Ajoutez des photos (2020px)

Prudence !

Comme évoqué brièvement précédemment, ces chutes de neige seront souvent très soufflées avec un important transport. Les morts de faim de poudreuse devront se montrer patients et vigilants, le risque d'avalanches va forcément être revu très à la hausse ce weekend, notamment dans les Alpes du Nord.

Nous vous invitons donc à la plus grande prudence et consulter les bulletins neige et avalanches émis sur le site de Météo France avant d'envisager la moindre sortie.

On vous retrouve vite pour suivre ces chutes de plus près, et mercredi pour le prochain point neige hebdomadaire, voire pour le prochain bulletin neige ? C'est ce qu'on espère, il semblerait que de nouvelles chutes pointent le bout de leur nez en cours de semaine prochaine. Un peu loin pour commencer à faire des plans sur la comète mais nous croisons les doigts en attendant pour que cela continue sur cette belle lancée.

4 commentaires

rainville
Statut : Confirmé
inscrit le 17/11/09
"Pour l'anecdote, nos voisins suisses ne seront pas en reste et récolteront même le gros lot." C'est Noël avant l'heure !!!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

le_bauju
Statut : Expert
inscrit le 07/12/07
Stations : 4 avisMatos : 7 avis
Ce que je disais hier, dommage ce petit décalage, sinon le jackpot était pour nous !
Belle chute pour lancer la saison néanmoins ! Merci pour le bulletin Thomas !
Par contre, la carte présentant l'accumulation des précipitations pour ces quatre prochains jours ne semble pas si éloquente que les chiffres annoncés on dirait, je me trompe ?
KillaWhale
Statut : Gourou
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 29 avis

Staff depuis le 04/10/17
Les cartes sont automatiques à partir d'un modèle météo (long terme et mailles larges, GFS 27km) tandis que les chiffres que donne Thomas sont des estimations qu'il arrive à faire grâce à son expérience des modèles et de leurs habitudes par rapport à la météorologie particulière des milieux montagnards :-) (Pour résumer - sachant qu'il utilise des modèles plus précis pour ses prévisions que celui des cartes). D'où l'intérêt de la prévision expertisée en météo, surtout en ce qui concerne la montagne et la neige...
4
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

le_bauju
Statut : Expert
inscrit le 07/12/07
Stations : 4 avisMatos : 7 avis
Bien d'accord avec toi killa, simplement les cartes "surestiment" d'habitude et l'on doit les raisonner, alors qu'ici simplement je pense qu'elles sous-estiment l'orographie (enfin pour GFS en l'occurence),mais bien d'accord avec toi !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire