Jeux Bon Appétiques 2018 part3
2000*1045px

Jeux Bon Appétiques 2018 part3

La tant attendue finale des Jeux Bon Appétiques.
Texte Victor Galuchot
Photos Arthur Bertrand
Vidéo Nico Favre
Texte Victor Galuchot
Photos Arthur Bertrand
Vidéo Nico Favre
.
Les journées passent mais, ne se ressemblent pas. Tandis que France TV nous informe des médailles de notre bon ami Victor Muffat-Jandet et du sacre de Mr Fourcade. De notre coté, nous bataillons encore ferme, pour notre titre de gloire à nous, être tauliers des Jeux Bon Appétiques

Alors que deux journées intenses sont déjà passées, il reste un gros morceau à accomplir pour finir cet événement en beauté : La rando Mike Horn. Encore une nouvelle discipline pour ces jeux ! Cette fois-ci, il s'agit d'être endurant, solide, et tenace... L'idée est de tenir la longueur sur un parcours dessiné par nos soins. Juste derrière la Vallée des Belleville se situe la Vallée des Encombres. Un coin sauvage à deux pas de la station, qui sera notre terrain de jeu. Nous partons équipe par équipe depuis le pied de la Masse (à 10min d'intervalle). De là, nous utilisons 2 télécabines qui nous permettent de basculer sur cette fameuse Vallée des Encombres. L'itinéraire à réaliser contient 3 montées en peau pour 3 jolis runs, plus une bonne bambée sur une longue crête.


Pour les aficionados de la zone, les sommets visés sont : 

- La Cime Noire 

- La Crête de Géfriand 

- Le Sommet du Cochet

Un itinéraire qui représente 1800m D+, ce qui n'est pas énorme, mais qui s’étale sur une zone très vaste. Nous allons en effet parcourir 25km, juste de quoi bien s'arracher pendant une journée complète. Et c'est d'ailleurs ce qui arriva... Même si nous n'avons pas chômé, il nous aura fallu bien toute la journée pour boucler la boucle. Avec un temps magnifique et une neige stable, les montées n'ont pas été dangereuses. En revanche, aucune des descentes n'a été agréable. Le vent ayant bien travaillé le manteau neigeux, aucun virage ne ressemblait au précédent. Un coup croûté, un coup poudre, un coup béton... De quoi laisser encore plus d’énergie à la descente qu'à la montée... Les runs et les paysages sont par contre des classiques de chez nous et ont vraiment de la gueule. On vous laisse donc normalement avec de belles images pour accompagner notre souffrance. 

Après toutes ces épreuves, la compétition est tout de même devenue moins intense. On ne vous cache pas que nous avons tous partagé le saucisson, au sommet des montagnes. Mais que voulez vous, quand on mélange l'esprit Pierre de Coubertin et celui de Bon App, on est forcément plus tourné vers la convivialité.

Tout le monde se met quand même le sang dans la bouche sur la partie finale. Et entre quelques coups de barre en haut de la dernière montée pour certains et un beau fairplay général, c'est l'équipe Bon App qui sort en avance de la face nord du Cochet, suivie de près par les deux autres équipes qui descendent tout juste avant la tombée de la nuit.

Laissez-moi vous dire qu'une journée complète comme ça à faire de la peau et des descentes difficiles sur une distance aussi conséquente, ça calme bien ! C'est donc sur les rotules que tous ces beaux sportifs remontent aux Menuires pour assister à une cérémonie de clôture hors norme de ces Jeux Bon Appétiques. Le titre reste à la maison ! On espère que ce nouveau format des Jeux Bon Appétiques vous aura plu. 

 Merci à vous de nous suivre ! 

 Allez Ciao

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire