Tempête de neige aux États-Unis
2000*1045px

Tempête de neige aux États-Unis

Noël blanc version XXL avec plus de 1,60m de neige tombée en moins de 72h. En ville.
Texte Olivia L.
Texte Olivia L.
Noël blanc version XXL avec plus de 1,60m de neige tombée en moins de 72h. En ville.

Selon les services météo américains (National Weather Service), une tempête de neige s'est abattue sur l'Est des États-Unis ces derniers jours. Le phénomène météorologique connu sous le nom de "Lake Effect" a apporté une quantité record de neige dans les villes aux abords des lacs de la région.

Des cumuls très importants allant jusqu'à 1,60m ont été mesurés dans le ville d'Erie en Pennsylvanie.

Ajoutez des photos (2020px)

Le Lake Effect

Le phénomène "Lake Effect" se produit quand des masses d'air très froid passent au-dessus d'eaux relativement plus chaudes (quand les lacs ou larges étendues d'eau ne sont pas gelés donc). La friction avec l'eau chaude réchauffe l'air froid et le charge en humidité. La vapeur d'eau monte, gèle et retombe sous forme de neige au-dessus des terres. C'était le cas ces derniers jours dans la région des Grand Lacs dans l'Est américain, où de fortes accumulations de neige se sont produites très localement, en fonction de l'orientation du vent.

Un des seuls autres endroits au monde à bénéficier de ce phénomène météorologique, se situe le long de la côte ouest des îles japonaises Honshu et Hokkaido. Ceci explique notamment l'origine de ces incroyables journées poudreuses au Japon.  


Ajoutez des photos (2020px)
Le Lake Effect au-dessus du Lac Erie, source : NOAA

Une chute de neige record

Erie, au bord du lac homonyme en Pennsylvanie, a été engloutie par la poudreuse pendant Noël. Entre dimanche et mercredi, la tempête a déposé 1,60m de neige dans la ville, battant un record historique de cumuls en 48h.

Voici le résultat en images ...

Ajoutez des photos (2020px)

Ils ne manquent pas de s'amuser dans les litres de poudreuse...

Entre deux séances de déneigement, ils tentent de se divertir comme ils peuvent. Courage.

Provisoirement, seuls les 4x4 et les véhicules équipés de chaînes avaient le droit de se déplacer dans certaines municipalités concernées. Quand on voit l'état des routes à Oswego, dans l'État de New York, on comprend un peu mieux...

16 commentaires

eldictator
Statut : Confirmé
inscrit le 06/11/17
tain!! le réchauffement climatique de folie....merci la cop21 pour cet excellent travail!! merci nicolas hulot!! et surtout merci snowgod!! et en russie ca dit pareil non?
weed
Statut : Confirmé
inscrit le 24/02/03
Je ne comprends absolument pas ta réponse.

En France, il y a quelques temps, nous avions des petits stations en basse altitudes qui fonctionnaient pas mal. Depuis pas mal de ces stations ont fermées et les plus hautes de plus en plus plébiscitées ! Pourquoi Val Tho a autant la cote avec toujours plus d’hôtel de plus en plus luxueux ?

Il y a quelques année, tu pouvais skier l'été dans pas mal de stations comme Zermatt, Val d'isère, .. A Tignes, tu pouvais même skier toute l'année.
Sur les cartes papiers pas trop vieilles, tu te retrouves assez souvent avec des glaciers présents sur la carte mais qui n'existent plus.

Bref je pense que tu étais ironique dans tes propos ;)
2
eldictator
Statut : Confirmé
inscrit le 06/11/17
il y a aussi eu des époques sans glaciers du tout...je dirais que ce sont les cycles de la vie (et ici certainement les cycles du soleil...)
le jour ou les paquebots et porte container seront taxés en co2 a la hauteur de ta citroen neuve, tu me dis...j'aurais peut etre alors moins l'impression que la aussi, on nous mène en bateau!! ;)
0
Whipperman
Statut : Confirmé
inscrit le 24/10/15
Matos : 1 avis
Tu confond météo et climat, comme Donald
1
eldictator
Statut : Confirmé
inscrit le 06/11/17
les changements climatiques ont été très très nombreux dans l'histoire de la terre, bien avant la surproduction de co2....la taxe carbone est une arnaque de plus pour décérébrés!
-1
mathi@s24

inscrit le 23/10/17
excuse moi de te contredire eldicator mais tout les changements climatiques survenus sur la terre depuis sa création ne son pas apparut comme ça en un claquement de doigt ! Il y a eu les volcan qui ont réchauffer l’atmosphère les périodes de glaciations ont pour causes des fronts extrêmement froids qui sont du à l'orbite de la terre. Et ce n'est pas pour rien que la banquise fond encore et encore. Et sais tu ce qui va se passer après ???
les front chaud qui nous arrivent de états unis seront remplacer par les dernier front froit de la banquise résultats, on aura le même climat q'au canada alors que le canada aura 40 dégrée l’été et 20 dégrée l'hiver. est ce normal ???
tu est comme Donald trump, tu confond météo et climat. C'est désolant
0
julo764

inscrit le 02/10/12
@mathi@s24, désolé mais en général les volcans rejette du souffre qui se transforme en aérosols et bloque les rayons du soleil entrainant un refroidissement du climat à court-terme (quelques années), l'arbitre terrestre change selon des très long cycle de Milankovitch et provoque les grande glaciation oui mais nous en sommes encore loin.

Durant ce siècle l'activité solaire va fortement décliner à l'inverse des années 1900 et probablement que l'activité volcanique augmentera, l'activité solaire joue un rôle prépondérant sur le climat, de plus l'oscillation multi-décennales Atlantique va devenir négative c'est à dire que les eaux de l'Atlantique-Nord vont se refroidir et ça c'est intéressant pour les masses d'airs d'origine maritime ou polaire plus froide.
Nous avons déjà commencé un cycle froid de l'oscillation multi-décennales Pacifique.

Nous n'aurons jamais le même climat du Canada, même si le courant de la dérive Nord-Atlantique s'arrêter, le Canada jouit d'un climat continental, cela veut dire que les masses d'air traversent le continent sans se réchauffer via l'océan et a chaine montagneuse des rocheuses empêche tout réchauffement via le Pacifique, tandis que nous serions toujours influencé par l'océan Atlantique même si ce dernier est beaucoup plus froid sans Gulf-Stream. C'est le sens de la rotation terrestre qui régit notre climat océanique, s'il tourner en sens inverse alors oui nous aurions un climat bien plus rigoureux mais aussi plus sec car continental.
1
mathi@s24

inscrit le 23/10/17
@julo764 j'ai du mal comprendre l'article que j'ai lu alors. ils expliquaient que lorsque la glace aurai fondue au pole nord, les fronts froid descendrai le long de l’atlantique et stopperaient les fronts chaud venant des états unis ce qui refroidirai énormément l’Europe de l'ouest. mais j'ai surement mal compris ! ; ) mais dans tous les cas, ce réchauffement climatique est un vrai problème, et ce n'est pas avec des gens comme trump qu'on va y remédié.
0
julo764

inscrit le 02/10/12
@mathi@s24, Ils expliquent là que la circulation thermohaline (Chaleur + eau salé qui régit l'alimentation du tapis roulant océanique) de la dérive nord atlantique (branche du gulf-stream) arrêterai de nous alimenter en eau chaude et donc l'échange entre océan et atmosphère s'en retrouverai modifié. Il est possible oui que cela entraine des bouleversement mais nous en sommes encore loin.

Lors du début du petit ère glacière en dans les années 1300, c'est un volcan VEI 7 le Samalas qui en 1257 a entrainé un refroidissement abrupt du climat, dans le même temps l'activité solaire à chuté et ce petit ère glaciaire s'est auto-alimenté car la banquise avait elle même beaucoup fondu à cette époque et donc l'eau douce à entrainé une déstalinisation de l'océan et dans le même temps moins de rayonnement solaire est parvenu, le Gulf-Stream dans l'atlantique-nord a donc ralenti d'environ 10%, entrainant une poussée des glaciers alpins mais aussi de la banquise et avec un albédo plus élevé, un refroidissement climatique s'est donc auto-alimenté durant 500 ans au gré de l'activité solaire et volcanique mais aussi des bouleversements entrainé par ces dernières dans l'océan et l'atmosphère.
1
mathi@s24

inscrit le 23/10/17
c'est dans ces moments la que je reconnais que je ne m'y connais pas du tout ; )
Merci de ta réponse. j'ai bien compris maintenant !! en gros il ne faut pas s'attendre à des améliorations dans les 10 prochaines années à part si la "cop 21 " se bouge un minimum pour trouver un arrangement; et encore ... moi je dit ça serai con de voir le skis disparaître parce qu'il y a des grands Gogols qui ne veulent rien entendre même si on en est pas encore la !!! on a encore quelque année de poudre.
Sur ce, profitez bien du "retour d'est" annoncé et de ses 2 mètres de peufs!!!
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
So sick comme ils disent dans les films

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Bast03
Statut : Gourou
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 1 avisPhotos : 2 photos du jour
On n'a pas fini d'entendre les climato-sceptiques et ce con de Trump fanfaronner contre le réchauffement climatique...
J'adore l'hiver, la neige et tout mais là...1m60 en 48h, des températures polaires, ça doit être simple à vivre.
Le nez dans la poudre
Statut : Expert
inscrit le 11/01/17
Stations : 2 avis
Roh c'est pas possible t'entendre des idioties pareilles! Le réchauffement climatique est bien là. Tu ne peux pas juger de ça à l'échelle locale et sur une très courtes périodes voyons! Je t'invite à aller voir nos glaciers des alpes (notamment la mer de glace). On peut y voir que la taille diminue de manière presque exponentielle depuis 30 ans et c'est la même chose pour la banquise des pôles. A cause du réchauffement des océans la banquise vieille de quelques millions d'années fond et le problème est que cette banquise contient d'énorme quantités de CO2 ce qui entraîne un effet boule de neige.
Certes il y a des phénomènes exceptionnels pourrait faire penser le contraire qui peuvent se produire comme aux USA, mais on peut prendre comme contre exemple la sécheresse qui touche l'Afrique du Sud, ou les gigantesques incendies qui ont ravagés la Californie en décembre dernier. On ne peut observer le climat de notre Terre en regardant une semaine sur des millions d'années d’existence.
Et dire que ce phénomène serait dû à cause d'une suractivité solaire n'est qu'une fausse affirmation. En effet l'activité solaire est au plus depuis 1906 et pourtant la température continue d'augmenter. Et cette augmentation des température est beaucoup plus importante que lors des cycles de Milankovitch. L'activité humaine a un impacte sur notre climat. Il faudrait être un idiot pour ne pas faire le lieu entre activité humaine et réchauffement climatique.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

julo764

inscrit le 02/10/12
Il faut être prudent, si minimum il y a ce ce sera plus un minimum type Dalton, l'activité solaire est surtout corrélée avec l'activité volcanique donc si cette dernière augmente lorsque l'activité solaire diminue cela provoque des refroidissements brutaux mais court. En revanche les oscillations océanique seront négative et c'est vraiment intéressant pour des masses d'air froid étendu et des flux de Nord-Ouest plus froid avec un océan moins chaud.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire