Chute dans une crevasse à Saas-Fee
2000*1045px

Chute dans une crevasse à Saas-Fee

Un skieur britannique a filmé sa chute dans une impressionnante crevasse, il s'en sort miraculeusement indemne 
Texte Loïc Giaccone
Vidéo Jamie Mullner - GoPro
Texte Loïc Giaccone
Vidéo Jamie Mullner - GoPro
Un skieur britannique a filmé sa chute dans une impressionnante crevasse, il s'en sort miraculeusement indemne 

Jamie Mullner skiait sur glacier à Saas-Fee en décembre dernier quand il est tombé dans une crevasse. Il a atterri, miraculeusement indemne et plus de 15m plus bas, au fond de celle-ci, tandis que sa caméra enregistrait l'accident. 

Jamie a chuté de soixante pieds d'après lui, soit environ 18m, jusqu'à ce qu'il semble être le fond de la crevasse. Il est remarquablement serein une fois au fond, attendant les secours et se permettant de prendre des photos et vidéos de la crevasse, pour le coup assez impressionnante.

"How epic is that ?" demandent Jamie et GoPro, qui a publié la vidéo cette semaine dans le cadre des GoPro Awards. Nous ne voyons rien d'épique là-dedans : Jamie a eu beaucoup de chance et ça aurait pu mal, voire très mal finir. Non seulement il n'est pas blessé, mais il possède une radio pour pouvoir informer ses compagnons de son état et il est ainsi retrouvé très rapidement.

Cet accident nous a rappelé celui que nous avions publié en 2015, également en Suisse, sur le Stralhorn. Benjamin était tombé dans une belle crevasse qui s'était ouverte littéralement sous ses pieds, comme c'est souvent le cas dans les chutes de crevasses. Il n'était même pas tombé au fond et avait heureusement le matériel nécessaire pour se sécuriser en attendant que ses compagnons le retrouvent et le secourent : 

En conclusion, le ski sur un glacier en dehors des zones sécurisées n'est pas quelque chose d'anodin, et chaque chute dans une crevasse ne finit pas forcément aussi bien que les exemples ci-dessus, loin de là. Enak, il y a quelques années, nous donnait des conseils pour progresser sur zone glacière : 

9 commentaires

tartiflette_power
Statut : Expert
inscrit le 28/10/07
Stations : 25 avisMatos : 13 avis
Jojoski a surement les stats, mais il me semble que c'est l'un des hivers les moins enneigées depuis x années sur SF. Quiconque connait le coin où il est allé (en gros en tirant tout à droite depuis l'arrivée des TSK) sait que c'est blindé de crevasses dans le coin....."how epic"? You mean...."how stupid"?
jojoski

inscrit le 05/12/03
j'avais pas vu cette vid sur skipass donc je poste maintenant, en décembre comme tout au long de la saison au dessus de 2600 m l'enneigement était dans la moyenne ( cf http://www.slf.ch/fragment/chart.html?station=4EG0&type=beob&lang=fr) rien à voir avec la situation record à 1800 .
cela dit dans la pente où il est passé (directe au départ de mittle allalin ) j'ai bien l'impression que c'est dans la rimaye qui traverse tout le bas qu'il s'est foutu, pas vraiment de l'inattendue ni bien cachée ! ou alors il a vraiment pris très à gauche , contrairement à la noire fermée qui est pleine de crevasses +/- apparentes, la partie droite de cette pente n'avait pas l'air trouée du tout sur une photo de Noel ( qq vielles traces aussi )
1

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Prorider74
Statut : Expert
inscrit le 13/09/09
Matos : 23 avis
Ce qui à du être épique c'est le prix du secours :-D
Sinon quand ça se fini bien c'est souvent épique, quand ça se fini mal c'est dramatique, c'est le jeu du freeride. Pas de grande différence avec les avalanche dont nous défendons régulièrement fermement notre droit à prendre le risque ... (Et dans les grande prod déclencher une avalanche et se faire prendre et semi épique, semi instructif faut pas se leurrer les images sont la pour impressionner a chaque fois)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Benoit Schroll

inscrit le 16/01/13
Matos : 2 avis
avec le forfait saison pas cher y'a un packet de quiche qui se ramène avec
jojoski

inscrit le 05/12/03
il y a moi en effet ;) , pour ce qui est de Jamie Mullner ton commentaire est très "pertinent" vu que le gus est basé sur Saas fee depuis des lustres (boite Puzzle Media )
Mais ça aurait été encore plus comique comme post si ça avait été Frederik Kalbermatten qui était dans le trou , surtout qu'il les aime bien : https://youtu.be/tB-xPimnPsw?t=3m20s
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

marc
Statut : Confirmé
inscrit le 26/04/01
Je ne vois pas trop les points communs entre la chute en crevasse au Stralhorn et celle juste entre les pistes au Mitelallalin.
On ne peut pas comparer les deux personnes.

Au Strahlhorn c'était un skieur alpiniste avec tout le matériel de sécurité et les connaissances pour aller sur un glacier.

La course est réalisée au printemps, là ou les crevasses sont censées être le mieux bouchée et les ponts les plus épais et solides.

La crevasse était beaucoup moins flagrante, même si sur la vidéo on dirait qu'il y a un petit affaissement (signe possible d'une crevasse) vers le skieur avec le sac à dos rouge.
Après c'est une vidéo, il faudrait voir en vrai...mais au vu de la vidéo je ne me serais pas arrêté là...mais c'est toujours facile de juger après coup.

Juste après la chute il visse sa broche et s'y attache pour ne pas risquer de tomber plus bas.

Au Mitelallalin c'est une personne qui visiblement, et malgré les dires de certains, ne connait pas le coin et n'a aussi aucune connaissance des glaciers.
La crevasse dans laquelle il est tombé est visible une bonne partie de l'été !
Les pistes de Saas-Fee se trouvent au milieu d'énormes champs de crevasses qui sont rebouchées très régulièrement...parfois certaines se rouvrent un peu durant le courant de la journée.
En automne et au début de l'hiver la neige fraiche masque les crevasses, c'est la pire période pour aller sur un glacier.
En plus on voit très nettement qu'il y a une crevasse à cet endroit, l'affaissement est parfaitement visible.

Dans le second cas c'est un ignorant qui a eu énormément de chance !
KillaWhale
Statut : Gourou
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis
Les points communs sont : une crevasse, une GoPro. Pour le reste effectivement, rien à voir.

Mais comme on a déjà travaillé sur le cas du Stralhorn, et qu'ici il n'y a pas grand chose à analyser, je me suis contenté de reposter le lien et la vidéo pour ceux que ça intéresse.
1

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire