Skipass
Du ski au Kirghizistan
2000*1045px

Du ski au Kirghizistan

Julien Colonge d'Ubac Images est allé poser ses spatules dans cette ancienne république de l'URSS
Texte Julien Colonge
Photos Ubac Images
Vidéo Ubac Images
Texte Julien Colonge
Photos Ubac Images
Vidéo Ubac Images
Julien Colonge d'Ubac Images est allé poser ses spatules dans cette ancienne république de l'URSS

Une destination peu commune : Julien Colonge de l'équipe Ubac Images est allé skier dans l'ancienne république soviétique, le Kirghizistan, pays d'Asie situé entre l'Ouzbékistan à l'ouest, le Tadjikistan au sud, le Kazakhstan au nord et la Chine à l'est. Il nous raconte son voyage en images, vidéo et photos. 

Dès notre arrivée, les montagnes surplombant Bishkek nous font de l'oeil. Le Kirghizistan est en effet traversé par plusieurs chaînes de hautes montagnes, telles que le Tien Shan, le Pamir ou le Ferghana.

Ajoutez des photos (2020px)
Comme toute ancienne république socialiste soviétique, le Kirghizistan comporte son buste de Vladimir Ilitch Oulianov, alias Lénine.
Ajoutez des photos (2020px)
Explosion de couleurs sur les étalages de fruits secs du Osh Bazaar.
Ajoutez des photos (2020px)

A droite : Très traditionnels, certains kirghizes portent le chapeau en feutre blanc, qui symbolise la montagne, vraiment omniprésente dans le pays.

Ajoutez des photos (2020px)
Panorama sur la vallée de Suusamyr et ses innombrables pentes vierges.
Ajoutez des photos (2020px)

Vestiges de l'URSS, les portails surplombant les routes marquent l'entrée dans une nouvelle région.

Ajoutez des photos (2020px)
Première rando pour Matthieu, qui apprécie la vue !
Ajoutez des photos (2020px)
Premier virage pour Julien au Kirghizistan, sous le ciel pur de l'Asie Centrale.
Ajoutez des photos (2020px)
Découverte d'une série de couloirs probablement inexplorés.
Ajoutez des photos (2020px)
Bonne plâtrée de peuf kirghize pour Martin.
Ajoutez des photos (2020px)
Julien ouvre le "couloir du Plov", baptisé en référence à l'un des plats typiques du pays.
Ajoutez des photos (2020px)
La vallée de Suusamyr est traversée par une unique route reliant Bishkek à Osh. Le village où nous résidons ne comporte que quelques échoppes, deux restaurants, un hôtel et une mosquée.
Ajoutez des photos (2020px)
Petite mosquée en plein milieu de l'immensité blanche.
Ajoutez des photos (2020px)

Les quelques locaux résidant à l'année dans la vallée sont plutôt accueillants, le mot "vodka" revenant malheureusement beaucoup trop dans les conversations.

Ajoutez des photos (2020px)

L'immensité blanche de Suusamyr.

Ajoutez des photos (2020px)
Il fait TRES froid le matin (-25°), l'occasion de prendre cette fameuse photo de l'eau chaude qui se cristallise directement.
Ajoutez des photos (2020px)
Preuve du froid glacial qui règne dans la vallée la nuit, les plantes sont au matin couvertes d'une belle couche de givre.
Ajoutez des photos (2020px)
L'hiver, seuls quelques rapaces subsistent dans les hautes vallées. Plus à l'est, les kirghizes utilisent des aigles ou des faucons pour chasser !
Ajoutez des photos (2020px)
Florian vers l'infini et au-delà !
Ajoutez des photos (2020px)
Matthieu profite de la neige de cinéma sur les pentes nord le long de la route de Talas.
Ajoutez des photos (2020px)
Virage carte postale pour Florian.
Ajoutez des photos (2020px)
Martin et Matthieu profitent du dernier run de notre semaine à Suusamyr.
Ajoutez des photos (2020px)
Sur la route menant à Arslanbob, nous longeons les gorges de la rivière Naryn, constellée de barrages. Certains lacs contiennent même quelques villages engloutis.
Ajoutez des photos (2020px)
Escapade sur un autre continent le long de la frontière Ouzbek.
Ajoutez des photos (2020px)
Rives du réservoir de Toktogul, qui contient de succulentes truites servies dans tous les restaurants au bord de route !
Ajoutez des photos (2020px)
Les usines désaffectées datant de l'ex-URSS sont comme autant de carcasses de dinosaures rouillées au pied des montagnes.
Ajoutez des photos (2020px)
Comme tous ses voisins, le Kirghizistan renferme des réserves d'hydrocarbures. L'URSS ne s'était pas privée pour en faire la pub !
Ajoutez des photos (2020px)
Les mantis sont l'un des plats les plus courants d'Asie Centrale : rien de mieux qu'un plat de raviolis remplis de viande de mouton et d'oignons pour se refaire la cerise après une rando.
Ajoutez des photos (2020px)
Sortie de l'école à Arslanbob.
Ajoutez des photos (2020px)
Petit village agricole, Arslanbob tourne au ralenti en hiver. Les villageois attendent patiemment la fonte de la neige.
Ajoutez des photos (2020px)
Situé au pied du massif du Babash-Ata (4427m), le village ouzbek d'Arslanbob est idéalement placé pour le ski de randonnée. L'agence locale du CBT (Community Based Tourism) organise d'ailleurs des sorties avec des guides locaux.
Ajoutez des photos (2020px)

Montée vers le sommet de Green Hill.

Ajoutez des photos (2020px)
A gauche, rencontre avec Abdul Rahim, qui nous accompagnera jusqu'au sommet (100m de dénivelé), sans fixations de rando, et un seul gant ! A droite, Florian profite des quelques centimètres de neige fraîche tombés la veille.
Ajoutez des photos (2020px)
Freeride = Chevauchée libre pour Julien. Contraste à droite : les touristes font du ski, les locaux de l'équitation.
Ajoutez des photos (2020px)

L'arrivée du guide du CBT. Plusieurs associations européennes s'occupent de leur amener du matériel d'occasion d'Europe.

Ajoutez des photos (2020px)
Parenthèse de style japonais dans l'immense forêt de noyers d'Arslanbob.
Ajoutez des photos (2020px)
Repos à l'intérieur de la bergerie, en attendant le festin préparé par nos guides.
Ajoutez des photos (2020px)
Vue sur le sommet du Babash-Ata au départ de la cabane.
Ajoutez des photos (2020px)
Instant contemplation au coucher du soleil. #senditforpierre
Ajoutez des photos (2020px)
Julien teste la croûte de neige infâme qui nous aura poursuivie tout le séjour.
Ajoutez des photos (2020px)
Matthieu à la descente de Marmott Hill.
Ajoutez des photos (2020px)
Virage carte posatle pour Julien au coucher du soleil.
Ajoutez des photos (2020px)
Massif du Babash-Ata.
Ajoutez des photos (2020px)
Depuis le sommet du Nooruz, la vue s'étend jusqu'aux chaînes du Ferghana et du Pamir.
Ajoutez des photos (2020px)
Martin sur la crête du Nooruz.
Ajoutez des photos (2020px)
Florian ferme ce chapitre kirghize, qui nous aura offert une qualité de neige exceptionnelle tout au long du séjour.
Ajoutez des photos (2020px)

5 commentaires

carpathe_chiot

inscrit le 03/04/05
180 messages
C'est vrai que la voix off est un peu trop mielleuse. C'est léger le ski, les gars, un peu de fantaisie. C'est pas parce qu'on est en Asie Centrale qu'on ne peut pas faire du Bon App. Les Kirghizes ont aussi de l'humour.

Néanmoins superbes images. Pour ma part ça me donne envie d'y retourner.

Petite remarque, la voix off parle de fromage de brebis et l'image montre des petites boules rondes. C'est en fait du fromage de jument (les chevaux sont bien plus nombreux que les moutons dans ce pays). Assez inintéressant d'un point de vue gustatif et consistance du polystyrène. Il y a sûrement du fromage de brebis dans ce pays. Mais pas sur ces images.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

NikoEsp

inscrit le 14/12/13
239 messages
Très beau reportage. La voix off colle avec l'ambiance tranquille du trip. Pas besoin de copier les autres restez vous mêmes.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire