Lavage veste et pantalon techniques ?

Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Vous faites comment pour entretenir vos vestes et pantalons techniques. Ne skiant pas tous les 2 jours en saison, mais plutôt une ou deux semaine par an (voir un peu plus), j'ai de la fringue technique respirante mais dans le moyenne gamme. Mais tout est à membrane respirante, pas une induction de merde...

On ne doit pas faire ce qu'il faut parce que le pantalon Eider de ma femme qui a 3 semaines de ski il est à peu près aussi étanche qu'une éponge depuis le dernier lavage. Donc je pense qu'il ne faut pas les laver en machines, non ?
Stug
Stug
Stug

inscrit le 15/09/10
4934 messages
Ricolerouquin ( 9 nov. 2012) disait:

Vous faites comment pour entretenir vos vestes et pantalons techniques. Ne skiant pas tous les 2 jours en saison, mais plutôt une ou deux semaine par an (voir un peu plus), j'ai de la fringue technique respirante mais dans le moyenne gamme. Mais tout est à membrane respirante, pas une induction de merde...

On ne doit pas faire ce qu'il faut parce que le pantalon Eider de ma femme qui a 3 semaines de ski il est à peu près aussi étanche qu'une éponge depuis le dernier lavage. Donc je pense qu'il ne faut pas les laver en machines, non ?

c'est pas ecrit dessus??? avé les ptits logos et tout?
Auvernha
Auvernha
Auvernha

inscrit le 05/05/12
1508 messages
Matos : 1 avis
Ricolerouquin ( 9 nov. 2012) disait:

Vous faites comment pour entretenir vos vestes et pantalons techniques. Ne skiant pas tous les 2 jours en saison, mais plutôt une ou deux semaine par an (voir un peu plus), j'ai de la fringue technique respirante mais dans le moyenne gamme. Mais tout est à membrane respirante, pas une induction de merde...

On ne doit pas faire ce qu'il faut parce que le pantalon Eider de ma femme qui a 3 semaines de ski il est à peu près aussi étanche qu'une éponge depuis le dernier lavage. Donc je pense qu'il ne faut pas les laver en machines, non ?


Salut

En machine à 30° avec une lessive spécifique type Nikwax.
Puis éventuellement un deuxième passage en machine avec un imperméabilisant.
Mais il ne faut pas laver trop souvent...
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
28K messages
Stations : 2 avis
Auvernha ( 9 nov. 2012) disait:

En machine à 30° avec une lessive spécifique type Nikwax.
Puis éventuellement un deuxième passage en machine avec un imperméabilisant.
Mais il ne faut pas laver trop souvent...


pareil sauf que ce n'est pas un imperméabilisant mais un produit améliorant la déperlance.

http://www.nikwax.com/fr-fr/index.php

une membrane ça reste étanche même après lavage. par contre le déperlance par forcément du coup le tissus extérieur se gorge d'eau et limite la respiration (ça c'est la théorie que j'ai lue dans les "livres" ! :) )
Message modifié 1 fois. Dernière modification par carambole, 09/11/2012 - 16:43
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
et pour certaine marques, un coup de fer à repasser à la fin. pour relever les petits poils qui permettent une bonne déperlance
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
et trè strès peu de savon au lavage... ça bouche les trous du gore tex... et ça diminue la respirabilité du tissus
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
pour situer, le tissus patago à env 1 million de trous au cm2... ça donne une idée de la grandeur des trous ;-)
batonette
batonette
batonette

inscrit le 27/12/08
648 messages
Matos : 5 avis
le coup du fer a repasser est delicat, fat pas faire n'importe comment, mais generalement c'est decrit par le fabricants. site-web, interieur des poches etc.
perso, je prefere la passer au seche-linge (comme conseillé;)
le mien a d'ailleurs un programme specifique pour cela...
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
batonette ( 9 nov. 2012) disait:

le coup du fer a repasser est delicat, fat pas faire n'importe comment, mais generalement c'est decrit par le fabricants. site-web, interieur des poches etc.
perso, je prefere la passer au seche-linge (comme conseillé;)
le mien a d'ailleurs un programme specifique pour cela...



certains tissus conseille le fer...
tcsa
tcsa
tcsa

inscrit le 10/05/07
15K messages
Stations : 1 avis
Stug ( 9 nov. 2012) disait:


c'est pas ecrit dessus??? avé les ptits logos et tout?

Putain, j'ai des trucs bizzare sur les étiquettes:


Raghnarok
Raghnarok
Raghnarok

inscrit le 15/12/09
1692 messages
Matos : 1 avis
Tellement coule :D
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
tcsa ( 9 nov. 2012) disait:

Stug ( 9 nov. 2012) disait:


c'est pas ecrit dessus??? avé les ptits logos et tout?

Putain, j'ai des trucs bizzare sur les étiquettes:




Ouais, bah même en faisant tout bien comme ils disent, je me retrouve avec un truc qui n'est plus du tout étanche après quelques lavages (y compris avec le produit pour membrane type Nycmax ou autre). Effectivement la solution de ne pas laver trop souvent je l'ai bien adoptée du coup. Mais pour Madame, c'est psychologiquement beaucoup plus dur :).

Merci pour les conseils en tout cas. Je retiens le léger coup de fer après lavage.
loloelbutcher
loloelbutcher
loloelbutcher

inscrit le 10/04/12
217 messages
ak ( 9 nov. 2012) disait:

et pour certaine marques, un coup de fer à repasser à la fin. pour relever les petits poils qui permettent une bonne déperlance


Le sèche linge à le même effet :)
Raghnarok
Raghnarok
Raghnarok

inscrit le 15/12/09
1692 messages
Matos : 1 avis
loloelbutcher (14 nov. 2012) disait:

ak ( 9 nov. 2012) disait:

et pour certaine marques, un coup de fer à repasser à la fin. pour relever les petits poils qui permettent une bonne déperlance


Le sèche linge à le même effet :)

Un petit coup de papier P50 (ou P100) aussi.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Raghnarok, 14/11/2012 - 22:56
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
3 hommes, 3 techniques... un résultat :-)
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
on peut penser que des vetement pour voileux sont moins respirants que des vetements pour la montagne...
même si c'est sportif... c'est quand même moins cardio que l'alpi ou la rando...
payetonhibou
payetonhibou
payetonhibou

inscrit le 16/11/03
767 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Et la couche de sel qui bouche les pores de la membrane, et la rends plus étanche ... (à moins que tu ne navigues sur lac).
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)
Pure88
Pure88
Pure88

inscrit le 23/09/09
12K messages
Heado (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)

Tu vas bosser tes devoirs au lieu de penser à aller à la plage :D:D
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
payetonhibou (15 nov. 2012) disait:

Et la couche de sel qui bouche les pores de la membrane, et la rends plus étanche ... (à moins que tu ne navigues sur lac).


non tu passes sous la douche équipé après chaque journée chargée en sel, tu te rince à l'eau douce (ou tuyeau sur le ponton).
faut penser aussi que en ski tu n'es pas en contact direct avec la flotte alors que quand tu es sur un bateau, les paquets d'eau dans la tronche sont réguliers et .. mouillent (oui c'est con de le dire comme ça mais ça mouille plus que la neige)


ak (15 nov. 2012) disait:

on peut penser que des vetement pour voileux sont moins respirants que des vetements pour la montagne...
même si c'est sportif... c'est quand même moins cardio que l'alpi ou la rando...


La régate c'est assez physique, je dirait que sur certaines manoeuvre tu peux facilement retrouver l'intensité du ski surtout si ce sont des petits parcours bananes bien physiques avec du vent.

(après c'est sûr que pour de la ballade t'as ps besoin d'un truc respirant)
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)

Tu vas bosser tes devoirs au lieu de penser à aller à la plage :D:D


j'ai TD de droit des contrats d'affaires à 15h chef :)
Pure88
Pure88
Pure88

inscrit le 23/09/09
12K messages
Heado (15 nov. 2012) disait:

Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)

Tu vas bosser tes devoirs au lieu de penser à aller à la plage :D:D


j'ai TD de droit des contrats d'affaires à 15h chef :)

Cool !
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)

Tu vas bosser tes devoirs au lieu de penser à aller à la plage :D:D


j'ai TD de droit des contrats d'affaires à 15h chef :)

Cool !

Soit pas désagréable, je te dis juste que je bosse .. c'est toi qui me dit de le faire :)
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Heado (15 nov. 2012) disait:

payetonhibou (15 nov. 2012) disait:

Et la couche de sel qui bouche les pores de la membrane, et la rends plus étanche ... (à moins que tu ne navigues sur lac).


non tu passes sous la douche équipé après chaque journée chargée en sel, tu te rince à l'eau douce (ou tuyeau sur le ponton).
faut penser aussi que en ski tu n'es pas en contact direct avec la flotte alors que quand tu es sur un bateau, les paquets d'eau dans la tronche sont réguliers et .. mouillent (oui c'est con de le dire comme ça mais ça mouille plus que la neige)


ak (15 nov. 2012) disait:

on peut penser que des vetement pour voileux sont moins respirants que des vetements pour la montagne...
même si c'est sportif... c'est quand même moins cardio que l'alpi ou la rando...


La régate c'est assez physique, je dirait que sur certaines manoeuvre tu peux facilement retrouver l'intensité du ski surtout si ce sont des petits parcours bananes bien physiques avec du vent.

(après c'est sûr que pour de la ballade t'as ps besoin d'un truc respirant)

+1, en N°1 (équipier d'avant) ou à l'embrake physiquement ça n'a pas grand chose à envier au ski en régate. Bon pour l'alpi ou le ski-rando je ne dis pas, là on se prend sans doute de plus belles suées...

Après c'est bien ça la question, les fringues techniques de ski sont beaucoup moins en contact avec l'humidité pure. Et pourtant je me retrouve parfois trempé en fin de journée (enfin avec le matos précédent, celui que j'ai est neuf) alors que jamais en régate d'entraînement d'hiver sous la pluie en plus des paquets de mer.

Pour skier, je pourrais utiliser mes fringues de régate vous me direz (parmis les potes du coin qui skient très ponctuellement beaucoup le font), mais il paraît que ce n'est pas conçu pour en terme de sécurité. A savoir qu'en cas de gamelle les fringues glissent vraiment fort sur la neige et ça peut être dangereux sur une chute sur une pente un peu prononcée.
Pure88
Pure88
Pure88

inscrit le 23/09/09
12K messages
Heado (15 nov. 2012) disait:

Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Pure88 (15 nov. 2012) disait:

Heado (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

Mais je reste tout de même sceptique sur les qualités d'étanchéité des membranes utilisées pour les fringues techniques de montagne comparées à celles que j'utilise en voile.

Ma veste et ma salopette c'est du D4 (haut de gamme) et du Aigle (haut de gamme aussi pour l'activité;). Ca fait des années que je les utilise, que je me prends des paquets de mer et de pluie, et que je lave de temps en temps... Et c'est toujours aussi étanche et respirant.

Il a raison
j'ai le pantalon tribord haut de gamme et la veste aussi, je régate un mois voir plus par an (bon pas cette année, études obligent) c'est vrai que la membrane est costaude .. même avec des lavages .. par contre c'est 5 ans, après il faut peut être songer à changer ..

mais (y'a un mais) pas solide à l'abrasion notamment au niveau des genoux, je l'ai bien poncée (la plage avant bosse à genoux)

Tu vas bosser tes devoirs au lieu de penser à aller à la plage :D:D


j'ai TD de droit des contrats d'affaires à 15h chef :)

Cool !

Soit pas désagréable, je te dis juste que je bosse .. c'est toi qui me dit de le faire :)

Moi désagréable alors que le pompon n'est qu'amour ;)
payetonhibou
payetonhibou
payetonhibou

inscrit le 16/11/03
767 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

+1, en N°1 (équipier d'avant) ou à l'embrake physiquement ça n'a pas grand chose à envier au ski en régate. Bon pour l'alpi ou le ski-rando je ne dis pas, là on se prend sans doute de plus belles suées...

Après c'est bien ça la question, les fringues techniques de ski sont beaucoup moins en contact avec l'humidité pure. Et pourtant je me retrouve parfois trempé en fin de journée (enfin avec le matos précédent, celui que j'ai est neuf) alors que jamais en régate d'entraînement d'hiver sous la pluie en plus des paquets de mer.

Pour skier, je pourrais utiliser mes fringues de régate vous me direz (parmis les potes du coin qui skient très ponctuellement beaucoup le font), mais il paraît que ce n'est pas conçu pour en terme de sécurité. A savoir qu'en cas de gamelle les fringues glissent vraiment fort sur la neige et ça peut être dangereux sur une chute sur une pente un peu prononcée.


La première question est de savoir si pour du ski "normal" (pas de rando ou alpi), on a vraiment besoin d'avoir le truc le plus respirant du monde ...
Le contact avec l'humidité n'est pas non plus le même en ski et en voile : en voile, tu te prends des gros paquets de flottes d'un coup, en ski, c'est des contacts plus longs (genre assis dans la neige). En plus, les membranes fonctionnent sur le différentiel d'humidité entre l'intérieur et l'extérieur de la membrane : en clair, si dehors, il pleut de cordes ou que tu es dans le brouillard, ta membrane atteinds très rapidement ses limites. Tu es pas mouillé par la pluie, mais par ta propre transpiration qui ne s'évacue plus. Je ne pense donc pas que ce soit un problème d'imperméabilité, mais plus de sudation. C'est pas tout à fait la même chose en voile, on a pendant des années fait de la voile avec des vêtements en toile cirée, ce qui n'est absolument pas respirant, et par expérience, à l'embraque en régate, c'est supportable (les membranes sont certainements largement plus confortables), alors que faire une rando en ski en ciré, je veux même pas y penser ... Peut être en plus que sur les membranes pour le bateau, les traitements déperlants ne sont pas les mêmes, ce qui joue aussi fortement.
Enfin, je ne savais pas qu'il y avait des "normes" de sécurité sur la glisse des vestes de ski. Je ne vois pas en quoi ça serait particulièrement gênant de skier avec une veste de bateau. Le truc le plus gênant doit être la coupe et la rigidité et lourdeur de la veste, pour la voile elles sont surement moins optimisées en termes de poids que pour la montagne.
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
payetonhibou (15 nov. 2012) disait:

Ricolerouquin (15 nov. 2012) disait:

+1, en N°1 (équipier d'avant) ou à l'embrake physiquement ça n'a pas grand chose à envier au ski en régate. Bon pour l'alpi ou le ski-rando je ne dis pas, là on se prend sans doute de plus belles suées...

Après c'est bien ça la question, les fringues techniques de ski sont beaucoup moins en contact avec l'humidité pure. Et pourtant je me retrouve parfois trempé en fin de journée (enfin avec le matos précédent, celui que j'ai est neuf) alors que jamais en régate d'entraînement d'hiver sous la pluie en plus des paquets de mer.

Pour skier, je pourrais utiliser mes fringues de régate vous me direz (parmis les potes du coin qui skient très ponctuellement beaucoup le font), mais il paraît que ce n'est pas conçu pour en terme de sécurité. A savoir qu'en cas de gamelle les fringues glissent vraiment fort sur la neige et ça peut être dangereux sur une chute sur une pente un peu prononcée.


La première question est de savoir si pour du ski "normal" (pas de rando ou alpi), on a vraiment besoin d'avoir le truc le plus respirant du monde ...
Le contact avec l'humidité n'est pas non plus le même en ski et en voile : en voile, tu te prends des gros paquets de flottes d'un coup, en ski, c'est des contacts plus longs (genre assis dans la neige). En plus, les membranes fonctionnent sur le différentiel d'humidité entre l'intérieur et l'extérieur de la membrane : en clair, si dehors, il pleut de cordes ou que tu es dans le brouillard, ta membrane atteinds très rapidement ses limites. Tu es pas mouillé par la pluie, mais par ta propre transpiration qui ne s'évacue plus. Je ne pense donc pas que ce soit un problème d'imperméabilité, mais plus de sudation. C'est pas tout à fait la même chose en voile, on a pendant des années fait de la voile avec des vêtements en toile cirée, ce qui n'est absolument pas respirant, et par expérience, à l'embraque en régate, c'est supportable (les membranes sont certainements largement plus confortables), alors que faire une rando en ski en ciré, je veux même pas y penser ... Peut être en plus que sur les membranes pour le bateau, les traitements déperlants ne sont pas les mêmes, ce qui joue aussi fortement.
Enfin, je ne savais pas qu'il y avait des "normes" de sécurité sur la glisse des vestes de ski. Je ne vois pas en quoi ça serait particulièrement gênant de skier avec une veste de bateau. Le truc le plus gênant doit être la coupe et la rigidité et lourdeur de la veste, pour la voile elles sont surement moins optimisées en termes de poids que pour la montagne.


Ce qui me gène surtout c'est qu'une veste de régate en membrane pure .. c'est vachement rugueux ... en plus le pantalon n'a pas de guetres ..

bref de toute façon la respirabilité m'en fiche vu que je suis à l'avant j'ai vite appris à faire sans .. aussi mouillé dedans que dehors mais mouillé dedans par l'eau de dehors :P
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
payetonhibou (15 nov. 2012) disait:

Enfin, je ne savais pas qu'il y avait des "normes" de sécurité sur la glisse des vestes de ski. Je ne vois pas en quoi ça serait particulièrement gênant de skier avec une veste de bateau. Le truc le plus gênant doit être la coupe et la rigidité et lourdeur de la veste, pour la voile elles sont surement moins optimisées en termes de poids que pour la montagne.

J'insiste sur le conditionnel, je ne suis pas du tout affirmatif sur ce sujet. Mais j'ai entendu ça en station. Pas sûr du tout que ce soit une réalité pour autant.
Et en effet, le plus gênant c'est surtout l'absence de guêtres au pantalon de voile pour le ski. Après entre une salopette de régate et une de ski, il n'y a pas lourd comme différences ;). Pour la veste, c'est effectivement plus lourd et moins souple, sans compter qu'en voile la capuche est dans le col et n'a pas vocation à tenir chaud (j'aime bien les capuches des vestes de ski qui tiennent bien chaud à l'arrière de la tête et au coup :)).
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Rhooo la vilaine faute !

... à l'arrière de la tête et au cou.
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
Je suis pas sûr que je puisse te parler vu tes fautes ...

:D

Tu régates toi ?
payetonhibou
payetonhibou
payetonhibou

inscrit le 16/11/03
767 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
C'est certain que la veste de ski est plus adaptée pour faire du ski, tout comme le pantalon, mais en fonction de sa pratique, et de l'équipement qu'on a déjà, je ne suis pas certain que le double investissement en veste/pantalon soit absolument nécessaire (et de son budget aussi). Après, si tu fais 30 sorties de voiles et 30 sorties de ski par an, je dis pas, rien qu'en termes d'usures de l'un ou de l'autre, ça peut valoir le coup (c'est comme les pneus été et hiver, quand tu as ceux d'hiver, tu uses pas ceux d'été, donc ton budget n'explose pas complètement sur du long terme).

Et comme la veste de ski n'est pas un élément de sécurité (à moins de prendre des veste avec dorsale intégré si ça existe), et que tu ne semble pas anti D4, tu peux toujours trouver des trucs pas trop mal et pas trop cher pour une utilisation modérée.

Pour les guetres, si ton pantalon est pas trop large en bas de jambes, la largeur de la chaussure de ski permet souvent de bien le faire tenir. Perso, je ne suis pas certain d'avoir mis une seule fois les guetres sur mon pantalon de ski.

Le marketing fait quand même acheter de multiples tenues qui se veulent hyper spécialisées, alors qu'une tenue à tout faire peut se trouver pour une utilisation raisonnable de chaque sport.
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
payetonhibou (16 nov. 2012) disait:

Le marketing fait quand même acheter de multiples tenues qui se veulent hyper spécialisées, alors qu'une tenue à tout faire peut se trouver pour une utilisation raisonnable de chaque sport.

Tout à fait. Cela dit ça marche j'ai le double équipement...

Heado (16 nov. 2012) disait:

Tu régates toi ?

Plus beaucoup maintenant, lorsqu'il y a du vent le week-end je privilégie le kite.
Mais j'ai fait du bateau toute ma vie sans en avoir jamais eu un à moi (je parle d'habitable, sinon j'ai eu des dériveurs). Mais mon frère a eu longtemps un Pogo 6.50 et je régate encore parfois en entraînement d'hiver sur le vieux Class8 d'un pote. Quand on habite pas très loin de la mer et que l'on veut naviguer il y a plein d'embarquements possibles pour régater tous les week-end ;) ! Je n'ai jamais été bon, juste un équipier qui sait comment ça marche on va dire :).
J'ai aussi fait un peu de course/slalom en windsurf (très bon entraînement pour les départs, on devient assez efficace sur le décompte des 3mn sur un habitable après avoir timé ses départs pour passer la ligne lancé au planning en planche).

Tout ça autour des ports de Pornichet, Piriac ou le Golfe du Morbihan.

Et toi tu régates où ?
Heado
Heado
Heado

inscrit le 11/04/12
4859 messages
Stations : 1 avis
moi c'est Méditerrannée, je change souvent de bateau, j'ai fait du 60 pied, de l'irc pur en Imx40 ou encore de la monotypie en first 37 etc.
Je suis basé à Marseille mais c'est corse, hyères, saint-trop etc.

parfois l'été je fais un peu de golf du morbihan et de la baie de quib"

mais cette année pas de régate car trop de boulot
_thomas_
_thomas_
_thomas_

inscrit le 12/10/11
2770 messages
Matos : 2 avis
payetonhibou (15 nov. 2012) disait:

La première question est de savoir si pour du ski "normal" (pas de rando ou alpi), on a vraiment besoin d'avoir le truc le plus respirant du monde ...

Pour moi la question c'est plutôt de savoir si pour du ski """"normal"""" tu as besoin d'avoir de l'imperméabilité alors qu'un déperlant suffit une grosse majorité du temps...
Ricolerouquin
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Ca dépend des conditions. Je skie habituellement en station de faible altitude, et parfois tu peux te retrouver à passer une bonne partie de la journée à skier sous une neige fondue qui ressemble à s'y méprendre à de la pluie. Entre ce qui tombe et ce que tu ramasses en t'asseyant sur les RM, tu finis trempé comme une éponge à la fin de la journée si tu n'as pas de vraies fringues imperméables.

J'ai le souvenir de 2h de pluie un matin au début de la journée de ski qui m'avaient fait passer le reste de la journée à skier frigorifié.
Ricolerouquin
Ricolerouquin

inscrit le 25/03/08
2661 messages
Stations : 1 avisMatos : 2 avis
Mais comme tu le dis la majorité du temps un bon déperlant peut suffire... Sauf le jour où ça ne suffit pas et là c'est vraiment chiant.
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
28K messages
Stations : 2 avis
_thomas_ (16 nov. 2012) disait:

Pour moi la question c'est plutôt de savoir si pour du ski """"normal"""" tu as besoin d'avoir de l'imperméabilité alors qu'un déperlant suffit une grosse majorité du temps...


???

C'est à dire quand il ne neige pas, qu'il ne pleut pas ou qu'il n'y a pas de neige sur les télésiège.

Effectivement :)
payetonhibou
payetonhibou
payetonhibou

inscrit le 16/11/03
767 messages
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
carambole (16 nov. 2012) disait:

_thomas_ (16 nov. 2012) disait:

Pour moi la question c'est plutôt de savoir si pour du ski """"normal"""" tu as besoin d'avoir de l'imperméabilité alors qu'un déperlant suffit une grosse majorité du temps...


???

C'est à dire quand il ne neige pas, qu'il ne pleut pas ou qu'il n'y a pas de neige sur les télésiège.

Effectivement :)


Là tu as même pas besoin de déperlant, un bon vieux windstopper fait largement l'affaire.
_thomas_
_thomas_
_thomas_

inscrit le 12/10/11
2770 messages
Matos : 2 avis
Ouaip, je trouve que ces conditions sont réunies la majorité du temps ! Surtout ces dernières saisons...

Mais bien sûr il vaut mieux avoir l'imperméabilité, surtout pour celui qui n'est pas flexible sur les dates.
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
28K messages
Stations : 2 avis
_thomas_ (20 nov. 2012) disait:

Ouaip, je trouve que ces conditions sont réunies la majorité du temps ! Surtout ces dernières saisons...


:) :) :)

Et pourtant pour avoir de la neige il faut bien qu'elle tombe ! ;)

Et tout ceux qui skient avec un équipement "de merde" et qui se cassent les pieds dès que les conditions sont un peu difficiles n'ont toujours pas compris, sauf masochisme, combien un bon équipement change la vie !!!

et ça vaut pour beaucoup de choses :

Les chaussures
La couche de protection
La ou les couches "chaleur"
Les gants
Le masque

A l'inverse tu pourras toujours profiter de ta journée de ski même si tu n'a pas des skis au top !
ak
ak
ak

inscrit le 06/02/03
57K messages
carambole (20 nov. 2012) disait:

_thomas_ (20 nov. 2012) disait:

Ouaip, je trouve que ces conditions sont réunies la majorité du temps ! Surtout ces dernières saisons...


:) :) :)

Et pourtant pour avoir de la neige il faut bien qu'elle tombe ! ;)

Et tout ceux qui skient avec un équipement "de merde" et qui se cassent les pieds dès que les conditions sont un peu difficiles n'ont toujours pas compris, sauf masochisme, combien un bon équipement change la vie !!!

et ça vaut pour beaucoup de choses :

Les chaussures
La couche de protection
La ou les couches "chaleur"
Les gants
Le masque

A l'inverse tu pourras toujours profiter de ta journée de ski même si tu n'a pas des skis au top !



ouaip... un équipement qui résiste au vrai mauvais temps, c'est la base pour pas louper les meilleures journées de la saison... je suis 100% d'accord... ceux qui économise sur un masque ou une paire de gants pour s'offrir les dernières nouveautés en skis... n'ont pas tout compris ;-)
mais c'est bon pour nous, comme ça y a moins de monde les jours de grosse poudre ;-)
Blacksite
Blacksite
Blacksite

inscrit le 06/11/11
4037 messages
Dans un Ski Magazine ils en parlaient. Ils disent qu'il faut du produit "déperlant".
skipass.com
Modo
skipass.com
skipass.com [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 01/02/01
131K messages
Cette discussion est fermée car elle n'a pas enregistré de nouvelles contributions depuis plus de 6 mois.

Si vous souhaitez intervenir sur cette thématique, nous vous invitons à ouvrir un nouveau sujet sur le même thème.

cordialement

Skipass