Test The North Face Summit L5 LT FutureLight 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
@nais_

Une veste qui à les défauts de ses qualités, bien choisir sa pratique.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | m | Grenoble
Acheté : 450€ en magasin
Conditions du test : Durée du test sur 13 mois, en ski de rando et alpinisme, par tout temps.

Points forts

Une veste qui offre une liberté de mouvement incroyable et qui régule parfaitement la température corporelle pendant l'effort.

Points faibles

Cette veste n'est absolument pas imperméable et quand elle est trempée le tissus met très longtemps à sécher. De plus le tissus vieillit vite et mal, il bouloche au niveau des zones de frottement avec le sac a dos, la moindre rencontre avec un bout de rocher ou une carre de ski est fate, c'est la déchirure assurée. Un peu léger pour aller en crapahuter en montagne.

En décembre 2019 j'achète un ensemble haut et bas Summit L5 The North Face avec leur nouvelle nanomembrane FUTURELIGHT™, pour une utilisation de 80% de ski de rando et 20% d'alpinisme. 

La marque commercialise cette membrane comme révolutionnaire et parfaitement adapté pour partir "à l'assaut de la montagne avec plus de confiance que jamais". Ces avantages sont de taille "tissus imperméable [qui] constitue une barrière impénétrable contre l'humidité et saura vous garder au sec sans faillir" tout en régulant la température. 

Durant les 3 premiers mois d'utilisation c'était effectivement la révolution! Une veste ultra légère et compressible, dès qu'on le porte la température est parfaitement régulée. Jamais trop chaud jamais trop froid. Elle permet également une grande amplitude de mouvement. Et dès qu'on veut la ranger elle ne prend pas de pace. Idem pour le pantalon. Niveau impétrabilité j'étais bluffée pendant les 3 premiers mois. Malgré la finesse du tissus je restais au sec sous la pluie comme sous la neige. 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Après 3 mois d'utilisation, je remarque que le tissus n'est plus tellement imperméable, au bout d'1h sous la plus je suis trempée, et 3h sous la neige... Par l'idéal quand on part sur une semaine de raid à ski avec des chutes de neige. De plus, le tissus met très longtemps à sécher, donc en plus d'être mouillé, on le reste longtemps. La veste à boulocher assez rapidement au niveau des frottements du sac à dos. 

Après 13 mois d'utilisation, et des sorties ou je termine trempée jusqu'à la peau, je contact la marque pour un SAV, elle me redirige vers le magasin. SAV accepté, mentionnant un probable défaut sur les membranes de ma veste et mon pantalon. N'ayant plus du tout confiance en ces produits je resterai sur du bon vieux Gore Tex classique dont je connais les défauts et qualités. L'avantage d'acheter en magasin c'est qu'on peut repartir sur d'autres marques après un SAV. 

Pour moi ce n'est pas un mauvais produit, cette veste est vraiment génial, il faut cependant être au courant qu'elle n'est pas imperméable et pas résistante aux frottements. Le prix de vente public de base de 450€ n'était pas forcément justifié au vu des prestations de la veste. Il faut donc bien choisir l'utilisation qu'on va en faire. 

Pour qui ?

Pour l'élite de l'alpinisme qui grimpe sans effleurer le rocher, ski sans jamais toucher ses carres et passe entre les gouttes et les flocons. Plus sérieusement c'est une excellente veste pour quelqu'un qui sort par temps sec et ne vient pas trop se frotter aux éléments.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire