Test Simond VESTE HYBRID SPRINT MAN 2019

2 tests Simond VESTE HYBRID SPRINT MAN.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
Shane Harrisson

L’excellent inattendu au détour d’un rayon

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,86m | 82kg | Avancé
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : Un peu tout du streetwear en passant par le froid humide ou humide en randonnée… Pas encore pu la tester en condition ski, mais ça ne saurait tarder.

Points forts

Chaude, les 2 °C annoncés ne me semblent pas usurpés (avec cependant une première couche « correcte ») pour peu qu’il fasse sec
Zip ventral à double curseur
Cache-nez intégré
Rapport qualité prix imbattable

Points faibles

Ayant pu m’en rendre compte par moi-même, une fois qu’on a transpiré dedans, elle renarde assez rapidement.

Testeur : 47 ans, 82 kg (avec l’équipement – vêtements, chaussures, sac ABS, DVA, pelle, sonde, dorsale, casque, masque… on doit facilement dépasser les 100 kg), 1,86 m

Skis : K2 Shreditor 136 « Powabunga » 191 2017 avec des Marker Jester 2019, Salomon QST 118 185cm 2017 avec des Salomon Warden 13, Zag H-96 182 2019 Avec des Tyrolia Attack 11 démo,

Chaussures: K2 Mindbender 130 2019-2020, 28,5 Mondopoint

Snowboard: Nidecker Ultralight 163 2013, Salomon Quantum Shadow 2019, -13/+13

Chaussures : Burton Imperial 2017 en 45


Conditions du test :

Un peu tout du streetwear en passant par le froid sec et/ou humide en randonnée… Pas encore pu la tester en condition ski, mais ça ne saurait tarder.


Comme (presque) toujours quand on va chez D4, on ressort avec un article qu’on avait de prime abord pas escompté acheter. Ce fut encore (hélas !) une fois le cas ici. ‘Sont vraiment trop fort en marketing les bougres (ou alors ils ont une poupée vaudou de moi avec des billets dans la main, je sais pas).

En me promenant nonchalamment dans les rayons (mon erreur), et en arrivant au rayon escalade, je suis tombé sur cette veste d’une des marques de D4 que je ne connaissais que de loin. Je me retrouve donc en face d’une fin de série avec une solide réduction dessus (en tout cas affichée comme telle). De prime abord, pas pour moi car c’est une XL et (maintenant), je mets du L mais j’essaie quand même. Cool, elle tombe parfaitement. Un petit check rapide pour voir si l’article est en bon état et il se retrouve au-dessus de mon panier.

Fuck, me voilà délesté de quelques dizaines d’EURO. Enfin soit. On peut toujours la ramener « si ça ne convient pas ». Bon ben le lendemain, enfilage et c’est parti pour commencer par une balade avec les chiens. Tout d’abord, elle est confortable avec un très bon fit, légèrement cintré, ce que j’aime. Ensuite, venons-en au côté thermique et là, elle remplit vraiment correctement son affaire. Voire parfois trop car je ne la trouve pas extrêmement respirante, je dirais bon mais sans plus. Ou alors l’ais-je enfilée alors qu’il faisait proportionnellement trop chaud dehors… Possible ! Pour revenir à la respirabilité, comme j’ai rédigé ce test après celui de mon Ortovox Piz Boe, il n’y a pas photo entre les 2 (en termes de prix non plus hélas).

En termes de specs, c’est du multi-tissus avec de l’ouate, du softshell, du polaire et du stretch. Comme ce produit a plus d’un an, j’ai recopié les specs de mon pdf…

Chaleur : isolation thermique (ouate 100g/m²), température d'usage conseillée +2°C

Liberté de mouvement : Zones d'aisance en polaire stretch (sous les bras et dans le dos)

Résistance au frottement : le textile en softshell est localisé sur des zones à forte contrainte abrasive

Compacité : vendue avec un pochon de rangement

Respirabilité : la polaire sous les bras limite l'inconfort chaleur lors d'activités intensives

Compatibilité : la capuche bi-matière permet de la porter avec casque sans être trop volumineuse

Construction "body map"

Les composants textiles sont localisés sur les vestes en fonction de leur sollicitation. Un apport de chaleur est présent avec de la ouate 100g/m² sur le buste, dans le dos et sur le haut des bras Un composant softshell est placé sur les avants bras et en bas de la veste pour protéger les zones en contact avec le harnais ou la paroi. L'aisance de mouvement et la régulation thermique sont gérés par une polaire fine et stretch sous les bras et dans le dos.

Capuche

La capuche en bi-matière softshell est associée à un cache nez pouvant être utilisé lorsque vous avez froid ou lorsqu'il y a trop de vent. Elle est principalement portée sous le casque, mais peut facilement se mettre par-dessus grâce au composant textile softshell très stretch.

Accessoirisation

zip central double curseur pour faciliter l'accès au pontet du harnais. Ajout d'un bouton pression en bas de veste pour la refermer lorsque le curseur est remonté.

Poche intérieure zippée pour rangement

Une note pour comparer l'impact environnemental des produits

Les impacts environnementaux du produit sont calculés sur l'ensemble de son cycle de vie et avec différents indicateurs. Une note globale ABCDE est réalisée pour vous aider à identifier facilement les produits avec la meilleure performance environnementale en comparant les produits d'un même type entre eux (T-shirts, pantalons, sacs à dos, ...).

Decathlon est un acteur volontaire de cette démarche d'affichage environnemental.

Pour plus d'infos: http://sustainability.decathlon.com/

Poids : 0.472 kg en taille L


Poids mesuré en XL : 512 g, donc on est dans la fourchette du changement de taille de référence. Good !


En cas de vent, elle est isolante, donc son côté softshell n’est pas usurpé. Je ne l’ai pas testée sous une pluie battante car j’ai franchement peur que l’ouate, une fois mouillée, ne prenne des plombes à sécher. D’un autre côté, on est sur un softshell et pas un hardshell. En parlant de séchage, si on transpire dedans, justement elle sèche vite, mais je l’ai toujours enlevée avant qu’elle ne soit rincée, donc une fois encore, mon avis sur ses capacités de séchage une fois complètement rincée n’est basé que sur une supposition. En parlant de transpiration, si on transpire dedans, ça « claque » très vite, plus vite que d’autres softshells et polaires que j’ai.


Avis général

Encore une fois, D4 offre ici un produit avec un excellent rapport qualité prix. Une veste équivalente serait certainement facturée plus du double dans une autre (grande) marque et donc, je suis convaincu d’avoir fait une bonne affaire. La capacité de chauffe (j’en parle comme s’il s’agissait d’un poêle à bois) est vraiment bonne, avec une sensation de chaleur/confort différente d’avec une polaire classique. Le poids mesuré (avec le sac pour la mettre dedans) est « léger » au vu des performances générales et donc, cette veste marque vraiment des points.


Améliorations ?

Augmenter la respirabilité serait un plus et à moyen terme, remplacer l’ouate pas de la laine (du mérinos ou tout autre laine pouvant faire effet). Également, mais on risque de monter de gamme, des micro/nano particules d’argent dans le tissu aux endroits stratégiques pour éviter les odeurs – sous les bras – améliorerait l’ensemble (mais changerait très certainement sa gamme de prix et son public cible). A défaut d’argent, une fibre moins sensible aux odeurs.


Marketing, Sérigraphie…

Si je me suis arrêté devant, c’est que les couleurs m’ont plu. De mon point de vue, malheureusement, Decathlon ne met pas assez en valeur ces produits haut de gamme à prix contenus. Entre cette veste et les polaires qu’ils proposent pour le ski, la marche, le trek et la rando, il n’y a vraiment pas photo. Les produits Simond sont sous représentés et mériteraient bien mieux en magasin.

Depuis lors, je passe régulièrement dans le rayon escalade pour voir les produits textile Simond, ce que j'engage tout le monde à faire.


Les plus

Chaude, les 2 °C annoncés ne me semblent pas usurpés (avec cependant une première couche « correcte ») pour peu qu’il fasse sec

Zip ventral à double curseur

Cache-nez intégré

Rapport qualité prix imbattable


Les moins

Ayant pu m’en rendre compte par moi-même, une fois qu’on a transpiré dedans, elle renarde assez rapidement.


Pour qui ?

De par son extrême polyvalence, je dirais tout le monde. Comme c’est un modèle de fin de série, je n’en suis pas sûr mais elle devait exister en modèle Dame. Les remplaçantes en tout cas, proposent un modèle dame. 


Conflits d’intérêts

Je ne suis employé/rémunéré/sponsorisé par aucune marque relative au matériel testé (ici en l’occurrence, Decathlon/Simond). Ayant pu mentionner d’autres marques, je ne suis pas non plus employé/rémunéré/sponsorisé par l’une d’entre elles.

Pour qui ?

De par son extrême polyvalence, je dirais tout le monde
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire