Test Patagonia triolet jacket 2019

2 tests Patagonia triolet jacket.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
XavKerv1

La goretex éco-responsable !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,82m | 60kg | Avancé
Acheté : 250€ d'occasion
Conditions du test : Sorties en ski de randonnée à la journée par beau temps, en poudreuse

Points forts

Look super sympa
Veste 3 couches en polyester 100% recyclé,
GORETEX : protection contre les éléments

Points faibles

Taille pas super ajustée et pas trop proche du corps
La capuche a tendance à laisser s'infiltrer de l'eau dans le cou
Poids par rapport à d'autres du même type

Bonjour,

Laissez-moi vous présenter la veste que j'utilise maintenant depuis plusieurs mois lors de mes sorties en ski de randonnée : la Triolet Alpine Jacket de chez Patagonia.


Cette veste est véritablement "la veste à tout faire" de chez Patagonia.

Elle combine une conception 3-couches Goretex à la fois étanche et respirante, ce qui la rend apte à faire face à des conditions qu'on peut retrouver dans la pratique des sports de haute montagne, du ski, de l'alpinisme...

La veste comporte d'ailleurs plusieurs petits détails qui la rendent assez fonctionnelle à ce niveau-là :

- la capuche (cf. photo 2), dotée d'une "visière" plus rigide sur l'extrémité, permet de se porter avec un casque. Elle est facilement ajustable pour une protection optimale (cf. photo 4). Une fois enlevée, elle reste cependant à mon avis assez (trop?) volumineuse dans le dos, et peut donc s'avérer propice à l'infiltration de neige, d'eau ou d'autres éléments.

- La veste est sertie d'un certain nombre de poches toutes très pratiques et faciles à manipuler avec des gants : 2 poches "napoléon" sur la poitrine (cf. photos 1 et 3), encore deux poches à la taille, accessibles même avec un harnais (cf. photos 1 et 5), et encore une poche en mesh à l'intérieur (cf. photo 8), pratique pour stocker les peaux de phoque selon moi.

- La ventilation de la veste est assurée par deux larges zips sous les bras (cf. photo 9), qui permettent en conditions clémentes d'éviter un effet sauna.

- Cette veste n'est pas munie d'une jupe pare-neige. En revanche, elle a une attache dans le bas du dos (photo 6) qui permet de la lier à un pantalon doté du passant adéquat (pour ma part Patagonia Snow Guide). On peut aussi ajuster le bas de la veste facilement avec des cordons de serrage pour limiter l'infiltration de neige.

- Cette veste n'est de loin pas la plus légère du marché : comptez 550 grammes environ.

- La veste est équipée d'un réflecteur Recco.


Pourquoi avoir choisi cette veste plutôt qu'une autre ?

Eh bien je souhaitais ajouter à ma pratique de la montagne une petite touche respectueuse de l'environnement. Connaissant déjà la qualité des produits de chez Patagonia, j'ai opté pour cette superbe veste fabriquée en Polyester recyclé de A à Z, dont les coutures sont certifiées durables et réalisées de manière équitable ; avec tout de même de belles performances à la fin. Elle convient parfaitement à mon utilisation en ski de randonnée ou sur des courses d'alpinisme.

Au départ surpris par la coupe plutôt ample de cette veste (en taille M, je mesure 1m82 et ai encore pas mal de place), j'ai choisi de la garder car cela me permet de porter sans souci ma doudoune ou d'autres vêtements techniques en dessous. En fervent adepte de la technique de l'oignon, cela ne me dérange pas tant que ça au final. Si vous préférez une coupe plus proche du corps, optez tout de même pour une taille en dessous.


Voilà, en espérant que cela vous aura été utile,

Xav.

Pour qui ?

Tous les pratiquants en montagne qui souhaitent se prémunir de conditions difficiles et aussi associer matériel technique et considérations écologiques.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire