Test Head the Caddy 2014

4 tests Head the Caddy.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10

.... moi je le trouve vraiment bien .....

Head The Caddy
Profil du testeur : 48 ans | 1,78m | 82kg | Avancé
Taille testée : 181
Acheté : 199€ en ligne
Conditions du test : toutes conditions, sur 6 ans au moins

Points forts

Polyvalent à bien des égards, prix, construction solide

Points faibles

peut-etre la poudreuse, il faut se mettre en arrière pour déjauger

Alors voila,

Je ne suis plus un perdreau de l'année et pratique le ski depuis plus de 40 ans. Certes, je n'ai pas le niveau d'un gars de Savoie qui pratique en permanence quand il le peut, mais j'ai plutôt un bon niveau (L'argent à la flèche par exemple, et j'ai ma 3eme étoile en plus !!!). J'ai connu le ski lorsqu'il y avait des bosses sur les rouges et le noires, lorsque la dameuse ne sortait qu'une fois par semaine etc.....
Je choisis donc le niveau "avancé", expert pour moi ce sont ceux qui font de la compet' et l'on est toujours "expert" en qq choses pas en tout.

Alors oui maintenant les pistes sont aseptisées, la rouge c'est la même toute la semaine, mais c'est comme ça, c'est une nouvelle façon de skier, qui rend aussi plus accessible cette pratique.

Pour en revenir au Caddy, je trouve que c'est un ski un peu "à l'ancienne" qui permet de skier "à l'ancienne" bien en appui sur ses languettes de chaussures, les épaules face à la pentes et de pouvoir enchainer des virages courts.

Personnellement, la taille du rayon de courbure je m'en moque complètement, sauf lorsque "en mode vieux con" je tente moi aussi de carver un peu sur un boulevard bleu...ce qui est plaisant, je le reconnais.
Alors pourquoi choisir un ski de freestyle pour skier comme avec des planches droites des années 80-90 (j'avais des VR27 !) ? simplement car ce sont en général des skis peu chers et la construction de ce ski me plaisait bien avec un noyau bois, ses champs droit, le bi-spature pour le coté ludique quand tu loupes ton 3.6 etc.... ça pardonne bien.

Je ne fait pas de freestyle donc je ne pourrais pas noter objectivement ce ski sur cette pratique.

J'ai pu testé en // un Cham 87 avec son Rocker en spatule..............bref j'ai jamais aussi mal skié de ma vie : Des spatules qui claquent le sol quand tu prends un peu de vitesse et ce maudit Rocker qui réduit la longueur des carres en contact de la neige, c'est surement très bien pour cruiser en appui sur les talons, mais pas quand tu skies engagé...ou alors j'ai rien compris, c'est possible aussi.

Le head n'a rien de tout ça, pas de rocker, un cambre classique, assez rigide je trouve, c'est pas une barre à mine non plus. Ne pas oublier qu'il à été développé pour le freestyle de bon, voir très bon niveau ce qui demande d'avoir un ski réactif sous le pied.

Un ski de construction classique, avec cambre classique, de bon carres, une bonne semelle et avec un skieur sachant se débrouiller en toutes circonstances et vous passerez partout, que se soit piste damée verglacée ou pseudo poudreuse de bord de piste.

Alors oui, ce n'est pas un ski pour la poudreuse c'est sûr et encore, les plus anciens pratiquaient bien déjà le HP avec des skis droits dans les années 70-80 sans avoir 120 au patin : là il y a 84, c'est Byzance mon pote quand on sait que les skis de grand-papa faisaient 65-70 au patin !

Je me moque un peu, mais ça j'aime bien, remettre un peu les choses à leur places. Le ski ne fait pas tout, c'est aussi le bonhomme et son niveau qui jouent ! Donnez un ski débutant à un champion de ski je ne suis pas sur que vous le suiviez.

Mon post arrive bien tard pour un ski de 2014, je n'ai même pas regardé si Head continuait à produire ce ski sympa, pas cher et bon à tout faire.

Ce qui me ferait changer de ski c'est une paire de allmountain avec fixation de freeride pour faire un peu de rando de temps en temps.

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent un ski passe-partout sans succomber au chant des sirènes.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.