Test Faction Agent 2.0 2020

2 tests Faction Agent 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Faction Agent 2.0
alainlo

Un ski équilibré en montée et descente, performant en toutes neiges

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,69m | 64kg | Expert
Taille testée : 163
Conditions du test : Toutes neiges, toutes pentes, tous les types de ski.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Skis Faction Agent 2.0

Points forts

Patin pas trop large pour la rando, polyvalent, stable, maniable, joueur.

Points faibles

Accroche en dévers et sur neige dure, virages sautés étroits

Ce test fait partie des tests privés Skipass, je remercie très fortement skipass et faction pour leur confiance, c'est un magnifique ski !

Je suis plutot un skieur de rando pure avec une tendance vers l'alpinisme-ski. J'avais jusqu'alors des fischer transalp 88 et zero g 95, parfaits pour les bonnes bambées et les terrains compliqués.

Mais j'avais aussi envie de diversifier mon ski, et de gouter à plus de performance, vitesse, en descente. Ce test tombe à pic !

Petit rappel des caractéristiques :

Poids : 3kg la paire environ

Taille 163 pour 169cm (je veux de la maniabilité en couloir, et gagner en poids, mais du coup en vitesse...)

Rayon de courbure 20m

Double rocker peu prononcé, cambre normal

Côtes : 117 96 127

Montage :

Alpinist 9, j'en sui content sur mes autres skis, cette fix a des bonnes performances en rando mais aussi en descente, pas trop chère, assez légère. J'ai gardé les peaux des 0G 95, ça passe très bien, ils ont un shape très très proche.

Test :

J'avais un à priori plutot négatif sur faction, des skis mous, très joueurs mais pas assez "costauds" pour le ski de rando en gagé et exposé. Pas de dry ski, pas de neiges dures, etc.

Eh bien il n'en est rien !

Je les trouve très rigides, il faut avoir de la présence pour les skier, il y a une certaine exigence : c'est tant mieux ! En retour, la performance est là, il y a un bon rendu de force et de transmission, le ski est bien présent. En comparaison des 0G, on est assez proche pour ces critères, tout en étant un peu moins rigide bien sur.

Mais en meme temps, ils sont plus maniables que les 0G. Dans les boarder cross étroits, en foret, dans les petites courbes, ils sont bien plus maniables et faciles, plus skiants. De même, ils pardonnent plus les petites erreurs, il y a moins de "renvoi d'erreurs" que les 0G. Le double rocker permet un meilleur déclenchement du virage, et ça n'accroche pas à l'arrière dans les neiges cartons/croutée, super dans ces neiges changeantes.

Je me sentais un peu limité dans les grandes courbes en poudre tassée, mais je suppose que c'est parce qu’ils étaient un peu courts pour moi, du coup je perdais en portance et en stabilité.

Je ne saute pas trop, mais je m'y mets un peu avec eux, et c'est bien agréable en réception...

En montée, ils sont très bons, ça tourne bien, l'accroche est correcte en dévers, bien que plus difficile qu'avec les 0g (bon la peau n'aide pas). Pour avaler du déniv, ça se passe très bien. Les sorties à 1500m avec 300m de cramponnage se déroulent bien. Au final, les 0G font 2.4kg, et les agent 3.0 se situent très bien dans la gamme des 96mm. Leur poids est tout à fait compatible avec une pratique de ski de rando, pour moins de 2000m de D+, et c'est sur qu'on fait moins souvent des petites remontées.

En ski plus alpinisme, ils se comportent bien dans le raide du moment qu'il y a un peu de place et que la neige est douce. En dry ski et grattonage de goulotte, c'est un peu moins adapté. En neige dure, je me sens moins bien qu'avec les 0G pour l'accroche, probablement car moins rigides, avec plus de rocker. premiers virages difficiles Idem pour déclencher le virage sauté, je pense que le poids y joue un peu. Mais dès que c'est raide et en bonne neige ça déroule et c'est un plaisir .

Et bien sur dans le 30° en grosse poudre c'est le régal, incomparable avec les autres : il flotte mieux, tourne mieux, est plus stable en vitesse : petite sortie matinale.

Je ne l'ai pas testé en piste, désolé je n'y vais pas trop...

J'allais oublier : le design du top sheet est épuré mais très classe, il y a une petite texture très agréable à regarder quand on monte... La semelle est très belle en vert+transparent, mais du coup on voit mal les trous, et c'est dommage car en rebouchant ca fait des traces pas belles quand on fait à la bougie transparente...

Et ça me semble bien robuste tout ça, petits chocs et je n'ai vu aucune déformation du ski, costaud à priori !


Pour qui ?

Pour le skieur de rando qui veut (ré)apprendre à skier vite et avec plaisir, tout en faisant des bons dénivs.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire