Test Simond Alpinism Ultralight 55 2017

1 test Simond Alpinism Ultralight 55.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
mart!

Un sac d'alpinisme minimaliste mais efficace.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | m | Avancé
Acheté : 90€ en magasin
Conditions du test : Utilisation depuis 4 ans en alpinisme, ski de randonnée et trek sur plusieurs jours.

Points forts

- Ultra simple d'utilisation
- Léger
- Robuste
- Rapport poids du sac/Capacité de portage

Points faibles

- Une seule taille proposée
- Design

J’ai depuis quelques années le sac Alpinism Ultralight 55L. Il me sert essentiellement sur des sorties alpines de plusieurs jours ou pour des treks de plusieurs semaines.


Caractéristiques :

Pour un peu plus d’un kilo (1082 grammes exactement), Simond a su concevoir ce sac d’alpinisme assez polyvalent et d’une grande capacité (55+10 litres).

Il est constitué d’une grande poche principale de 55 litres qui peut être refermée à l’aide d’un cordon de serrage et d’un rabat ainsi que d’une plus petite de 10 litres située dans ce rabat. Le sac peut transporter 2 piolets et/ou des bâtons de randonnée ainsi que des skis sur les côtés. 4 emplacements sont également prévus pour des dégaines : 2 sur les bretelles et 2 sur la ceinture.

Cette version ancienne a évoluée pour devenir ce sac Simond commercialisé par Décathlon : https://www.decathlon.fr/p/sac-a-dos-d-alpinisme-70-litres-makalu-45-70-rouge/_/R-p-136625?mc=8360592&c=ROUGE_ORANGE



Domaines d’utilisation :

J’ai utilisé ce sac sur des sorties alpinisme de plusieurs jours, en ski de randonnée ou sur des treks d’une semaine ou plus. Il convient parfaitement à cet usage.



Test terrain :

A peine 1 kg pour un sac de 65 litres au total… Autant dire que l’accessoirisation du sac est réduite au minimum. Tous les éléments superflus ont été supprimés : La poche principale est donc uniquement accessible depuis le dessus (pas de fermeture sur le long du sac). La ceinture est également « trouée » et rembourrée a minima, sans pour autant trop compromettre le confort de portage quand le poids du sac ne dépasse pas 13 kg. Idem pour le panneau dorsal qui se résume à un rembourrage au niveau du sacrum. Bref, il s’agit d’un sac pour limiter le poids lors des expéditions !

Néanmoins, il n’en reste pas moins confortable et pratique. Comme tout est simplifié, l’ouverture et la fermeture du sac s’effectue en un tour de main et très facilement. De même, les skis peuvent être fixés sur le sac des 2 côtés à l’aide des sangles latérales qui servent également à compresser le sac lorsque tout le volume n’est pas utilisé. En haut du panneau dorsal, on retrouve une ouverture pour y faire passer un tuyau de poche à eau. 

Par contre, les emplacements pour dégaines ne m’ont jamais servi : quand on a un baudrier, ces passants sont la plupart du temps déjà présents…Niveau robustesse, ce sac d’alpinisme a beau être léger, il est très résistant à l’abrasion (renforcé en bas du sac). 

Même si la couleur verte est un peu particulière et salissante, le tissu a pour l’instant toujours résisté aux frottements contre les rochers et aux skis accrochés sur les côtés. Par temps de fortes pluies en trek, il faudra malgré tout prévoir une raincover.



En conclusion :

Ce sac Simond est minimaliste : il convient essentiellement à ceux qui souhaitent grimper léger et qui ne sont pas trop regardant quant à l’accessoirisation. Le nouveau modèle Simond est désormais plus lourd (1200g) mais semble aussi plus adapté à l’alpinisme et au ski de rando. Il serait intéressant de le tester.

Pour qui ?

Aux alpinistes qui partent sur plusieurs jours et qui veulent s'alléger au maximum.
8/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire