Test Glisshop Winter Your Life 2018

8 tests Glisshop Winter Your Life.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10

Un skieur sachant farter est un bon skieur

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,75m | 78kg | Avancé | Riom
Acheté : 149€
Conditions du test : Chez moi dans mon garage.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : kit d'entretien Glisshop

Points forts

Tout le nécessaire pour entretenir les skis

Points faibles

Il faut impérativement des étaux pour l'affûtage

Ah la bonne odeur du fart chaud chez le loueur de ski….Vous savez, cette odeur qui ravit nos narines et marque le début de la saison de ski. Et bien grâce à Glisshop (et à Skipass !) on peut jouer au skiman chez soi et retrouver dans son garage, ces effluves de fart chaud que l’on kiffe tant.

La valise d’entretien Glisshop contient tous les produits nécessaires à l’entretien / la réparation de nos skis :

un pain de R021
un pain de fart « universel »
un fer à farter
un affuteur
2 brosses bronze et nylon
2 racles métal et plastique
2 bougies PTEX noire et blanche
2 élastiques pour les stops ski

On a donc tout ce qu’il faut pour se lancer dans l’entretient de nos skis. Le livret joint explique « succinctement » les différentes opérations à réaliser ; on peut aussi aller visionner la vidéo réalisée par Glisshop ; des images parlent plus que des mots.

Le fer à farter est de très bonne qualité ; pas de risques d’endommager la semelle des skis. Les réglages de température se font très simplement et on ne risque pas de se tromper à partir du moment où l’on respecte les températures d’utilisation des produits.

L’affuteur inspire confiance également. N’ayant jamais entretenu mes skis moi-même l’affutage était l’opération que je redoutais le plus. J’ai eu quelques difficultés au départ pour bien le positionner mais une fois que l’on a compris, ça glisse tout seul si je puis dire. Sa taille permet une bonne prise en main ce qui m’a plu car j’ai plutôt des grosses paluches.Il est réglable de 85 à 90°.

Pour le reste, pas besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour brosser, racler, nettoyer les planches.

Glisshop a eu la bonne idée de mettre deux élastiques pour les stops ski ; ça semble anodin mais c’est loin de l’être au final. Peut-être que deux élastiques en spare auraient été les bienvenus.

La trousse contient un pain de fart universel qui satisfera 99% des skieurs. Celles et ceux qui fartent leurs skis en fonction de la météo pourront rajouter quelques pains dans la housse (et des élastiques aussi 😉 ).

La trousse Glisshop est donc le compagnon idéal du skieur amateur averti qui a envie de faire lui-même l’entretien de son matos. Peu encombrante, on peut l’emmener partout, ce qui est bien pratique. 

Bien sûr, les plus pointilleux / les experts de l’entretien lui reprocheront peut être le manque de farts différents mais pour le commun des skieurs, tout ce que l’on trouve dans la trousse est amplement suffisant.

Pour ma part, et comme les autres testeurs, il semble nécessaire de rajouter des étaux pour pouvoir affûter confortablement les skis.

Merci à Skipass pour m’avoir permis de tester cette trousse que je recommande vivement. Et vivement cet hiver que je rejoue au skiman dans mon garage ; les 4 paires de skis de la famille n’attendent qu’une chose : être fartées !

Pour qui ?

Le skieur souhaitant faire lentretien et/ou la réparation de ses skis à la maison.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire