Test The North Face M Purist Pnt Beech Green 2019

Note moyenne : 8,5/10

Une valeure sûre quelque soit la météo

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,80m | 85kg | Expert
Acheté : 350€ en magasin
Conditions du test : Par tous les temps

Points forts

- coupe ergonomique

- Grandes poches

- Tissu légèrement stretch

- Imperméabilité / respirabilité

- Aérations

Points faibles

- Le système à crochet de l’interface pantalon / veste

Un des modèles phare de la gamme Steep Series, le pantalon Purist s’intègre parfaitement avec la veste du même nom.

Les pros tels que Xavier et Victor De Le Rue utilisent la gamme Steep Séries et peuvent rider n’importe quoi... toi non... :’-) mais t’as quand même le droit de rester au sec quelque soit la météo!


SPECS TECHS :

- Taille réglable avec élastique à l’extérieur

- Fermeture éclair à la jambe pour ventilation: À l'intérieur et à l’extérieur des cuisses : Très bonne ventilation

- Coupe athlétique étudiée pour les sports d’hiver Genoux préformés, coutures étanches etc

- 4 Poches: 2 Poches cargo et 2 poches latérales

- Bas de jambes: Boutons-pression, fermeture éclair, Guêtres

- Renfort sur l’intérieur des chevilles pour parer aux coups de cares pour les skieurs

- Imperméabilité / respirabilité : 28K / 28K


PRÊT À RIDER

Le pantalon purist, reste sobre. 2 poches latérales, et 2 poches cargo.

On apprécie la coupe athlétique assez large pour être libre de ses mouvements, et le nouveau layer de ce modèle permet à la matière d’être légèrement élastique ce qui accroit encore le confort dans les mouvements.

Les poches cargo sont assez larges (possibilité d’y glisser une lentille de rechange de Oakley Flight deck donc bel espace) ce qui est super appréciable pour les journées resort quand on veut pas trimbaler de sac à dos. Elles pourraient néanmoins avoir un petit soufflet pour se déployer plus facilement.


INTÉGRATION PARFAITE DE LA GAMME

Le pantalon va parfaitement avec la veste du même nom, qui est tout aussi performante.

3 petites encoches (une à l’arrière et 2 sur les côtés) permettent de maintenir la jupe pare-neige de la veste PURIST.

Je reste mitigé sur ce système de clips qui n’est pas très durable (j’en ai cassé un sur la veste) et pour le coup pas universel. Franchement les bons vieux passants avec élastiques et boutons pression c’est très bien aussi et ça pète pas.

Mais je dois dire que les fentes prévues à cet effet sont très bien placées, il m’est arrivé à plusieurs reprises de me baisser pour lacer mes boots alors que me veste était ouverte, et en me relevant, je m’apercevais que les clips s’étaient placés d’eux-mêmes dans les encoches.

Je redoutais qu’avec ce système la jupe pare-neige ne reste pas en place, mais je n’ai jamais eu ce soucis.

J’ai lu aussi que certains testeurs avaient eu des soucis avec ces fameux crochets…  ça prouve une chose :

l’interface pantalon/veste n’est donc pas la meilleure et doit être améliorée.


AU SEC QUOIQU’IL ARRIVE

Avec un tissu légèrement stretch et des ventilations très efficaces (placées à l’intérieur et à l’extérieur, c’est l’idéal pour évacuer la transpiration quand on est en mode rando ou marche d’approche) on est à l’aise même dans de grands mouvements.

Même avec des averses de pluie ou de neige mouillée on reste au sec et si le pantalon est fermé on est pas dans un sauna. Le Gore-tex fait le taff que ce soit pour l’imperméabilité ou pour la respirabilité.


LE KIT MISSION IDÉAL

Avec la veste Purist, le pantalon complète la tenue parfaite pour parer à toutes les situations de l’hiver.


Axé tout de même hors-piste, son prix justifie sa qualité. 
Ce pantalon sera donc parfait pour les freeriders à la recherche d’un produit de qualité qui les suivra sans broncher dans la peuf, en rando, en rappel sur la glace et sur les cailloux en haute-montagne.


Pour qui ?

Freeriders

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire