Test Plum Guide 12 stopper 2019

1 test Plum Guide 12 stopper.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Oliver_64

Une fix de rando/freerando simple, solide et sans histoires

Avis sélectionné
Profil du testeur : 51 ans | 1,63m | 77kg | Avancé | Pau
Acheté : 350€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Solide
Légère
Passe partout
Idéale pour skis plus larges (>90 au patin)
Prix relativement attractif

Points faibles

Delta important
Cales rotatives

Résumé:

Une fix à inserts "à l'ancien" avec cale rotative.

Légère (460g avec stopper), du low tech solide, fiable et sans histoires qui inspire pleinement de confiance à la montée comme à la descente!


Depuis le début:

Après avoir loué à plusieurs reprises du matériel il était temps d'investir dans mon propre matériel de rando.

Il fallait donc une fixation low tech pour mes K2 Talkback 96 qui tient la route.

Etant bien sportif et pesant dans des 75 à 78kg, le choix est finalement tombé sur la Guide 12 avec Stopper, qui en plus était dispo comme pièce d'exposition..;) . 

Encore merci du bon conseil au magasin du coin ! 


Quand je les ai récupéré proprement montés sur mes skis, j'avais les yeux qui brillent, c'est une très belle pièce cette talonnière taillée dans la masse !

Les stoppers ont une largeur de 95 ce qui est trop juste pour mes skis, donc ils étaient chauffés et écartés par un pro au magasin. 

Ca fonctionne à merveille, ils ne touchent pas le ski et ce n'est pas trop large non plus pour qu'on ne soit pas gêné à la montée, des conversions, etc..


Sur le terrain à la montée:

Le chaussage ne pose pas de problème dès qu'on s'est habitué à mettre la chaussure dans le bon angle entre les pinces. 

Lors du verrouillage pour la monté je constate une fermeté plus importante du mécanisme levier / pinces que chez d'autres marques que j'ai pu essayer avant.

Pour changer l'hauteur d'inclinaison il faut tourner la talonnière (cales rotatives). Je le fais facilement avec mes bâtons, il faut juste un peu d'exercices au début pour trouver la bonne position du bâton, le bon angle et le bon trou de la talonnière permettant d'effectuer cette manipulation dans toutes conditions et sans dévaler la pente sur les fesses ;)

Les 3 inclinaisons possibles (0, 59 et 84mm) me conviennent totalement, même si je n'utilise la plus haute de plus en plus rarement, car je commence petit à petit à améliorer ma trace de montée :)

En ce qui concerne les couteaux, il faut les insérer par le haut (angle environs 90° par rapport au ski). Je préfère de le faire en déchaussant (sauf cas extrême), car c'est plus facile d'enlever la neige ou la glace et ma souplesse a bizarrement aussi des limites;)

Petit bémol: 

Quand la fixation était encore neuf et après les premières essais avec les bâtons j'ai (heureusement) constaté que j'avais crée des  coins métalliques pointus et coupants vers l'extérieur des trous de la talonnière.

J'ai enlevé ces parties avec la lime à la maison et depuis il n'y a plus aucun soucis. Par contre, il faut y faire attention au début parce qu'on pourra se couper sérieusement quand on utilise les mains une fois en haut !


La descente:

Libérer les stoppers n'est pas très compliqué. Il faut simultanément appuyer sur un bouton et faire glisser une petite rampe. Perso je dois enlever mes gants et prendre deux mains pour ce faire. Bien évidemment, il faut enlever la glace quand c'est givré, mais ça ne m'a jamais posé de problème.

Je pense que c'est à la descente ou cette fix à inserts joue ses plus grands atouts:

On sent une très bonne transmission des forces, un bon contact avec les skis et c'est du solide! Aucune appréhension en ce qui me concerne, même lors des passages sur piste. 

Je l'ai réglé le déclenchement frontal et latéral à 8 et je n'ai jamais eu de déclenchement intempestif. J'ai eu un déclenchement au moment ou il fallait par contre ;)


Le petit + on va dire:

Il est vrai par contre que le delta de cette fix est très important, en tout cas plus que chez les autres marques que j'ai essayé. Après, ça ne me gène pas particulièrement avec mon combo chaussures/fix/ski. Peut être je rajouterais un jour une plaque sous les pinces pour réduire le delta, mais pour l'instant ça restera ainsi. C'est peut être la petite particularité de cette fix française pour se faire remarquer :D


Conclusion:

Si je referais ce choix ? 

Sans aucun doute et sans problème pour un ski d'une largeur >95mm, c'est du solide!


Pour qui ?

Tout le monde en rando/freerando, hors race

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire