Test Leki carbon 14S 2019

1 test Leki carbon 14S.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Foulcher

Une belle mise à jour de l'expérience de ski

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,80m | 75kg | Avancé | Paris
Acheté : 119€ en magasin
Conditions du test : Piste, rares sorties hors piste sur poudre

Si vous avez lu mon test sur les gants Leki Griffin S, vous comprendrez que j'ai acheté ces bâtons non pas pour mes gants Leki avec système trigger S intégré mais pour mes énormes moufles qui ne rentraient pas dans mes bâtons à prise mousquetaire et qui étaient très pénibles à utiliser avec des dragonnes standard. Bon choix ? C'est ce que nous allons voir.


Le système trigger S en pratique


J'avoue avoir d'abord un peu hésité avant d'acheter ces bâtons que je voulais tester en vrai avec mes gants quitte à les payer au prix fort en station (et puis ça fait aussi plus plaisir que d'acheter sur internet... ;) ) ayant peur de finalement galérer ou d'être gêné par le système. J'avais aussi peur que les dragonnes ne rentrent pas ou soient beaucoup moins bien que des vrais gants Leki. ALors le test est-il passé ? Si j'écris aujourd'hui ces lignes, c'est que je les ai bien achetés et que ça a marché !


Avant toute chose, je vais résumer le système trigger S pour les rares lecteurs qui ne le connaîtraient pas : il s'agit en gros d'un système d'attache du bâton par une toute petite boucle de tissu (5 mm de diamètre à tout casser) que l'on clipse au bâton autour d'une fine tige pointée vers le haut, la boucle étant soit intégrée au gant (sur les gants de la même marque) ou sur une dragonne que l'on place sur le gant. Les photos jointes montrent le système en pratique (les trois en extérieur sont sur de très grosses moufles Reusch Volcani avec la dragonne vendue avec les bâtons, les autres avec un gant Leki Griffin S qui a donc la boucle intégrée au gant et qui ne nécessite ainsi pas la dragonne). 


Dans la pratique, l'utilisation du système est beaucoup plus simple que je ne l'imaginais : rentrer la boucle sur la tige est très simple et - en forçant un tout petit peu - le bâton se clipse bien très rapidement à la boucle. Point positif, moi qui ait horreur d'avoir l'impression de ne pas avoir les membres libres, cette attache ne fait pas vraiment beaucoup perdre en sensation de liberté surtout qu'ils se déclipsent facilement en appuyant avec le pouce sur le dessus du bâton (partie noire). Dans les faits donc, ces bâtons représentent finalement une belle mise à jour de l'expérience des bâtons classiques qui sont un peu pénibles. 


Quant à la problématique de sécurité du poignet, j'avoue que je m'en tape un peu et je ne vais donc pas en parler n'en ayant pas fait l'expérience et étant plutôt prudent. Sachez néanmoins que le système trigger S est aussi vendu pour la sécurité qu'il apporte (décrochage automatique du bâton s'il e bloque pour ne pas casser le poignet).


Le paradoxe du système Leki

Cependant, à choisir je préfère mes bâtons mousquetaire qui ne se vendent d'ailleurs pratiquement plus qui paradoxalement offrent une meilleure prise pour mes gants Leki que les bâton de la même marque et le système intégré... 

En effet, et ça va vous paraître étonnant, je trouve l'expérience du système de dragonne pour les gants non-Leki mille fois meilleure que la boucle Leki intégrée pour la simple et bonne raison qu'elle ne tire pas sur la gant, apportent un serrage supplémentaire au gant et est plus mobile donc plus facile à adapter à la prise du bâton. Avec de grosses moufles comme les miennes, le système est donc superbe d'autant plus que la dragonne est très bien pensée et précise, le tout sans abîmer le gants (visiblement). 


Et le bâton en lui-même alors ?


Je sais que beaucoup de personne pensent - et je le pense aussi - que des bâtons pas chers sont finalement suffisants pour skier mais est-ce que cela veut dire que des bâtons de qualité à 120 euros n'apportent rien ?

La réponse est non et ces Leki Carbon 14S m'ont agréablement surpris là où je ne les attendais pas, surtout chez moi qui possède es bâton de "pigeon" (Lacroix Carbone mousquetaire 2016). Déjà, le planté est extrêmement efficace. La pointe du bâton que je n'ai malheureusement pas pris en photo (facile à trouver sur le web ceci dit) avec deux niveaux perce la neige même dure très facilement et précisément. Pour avoir testé d'autres bâtons dans des gammes progressives, mais aucun autre premium (sauf Lacroix qui est juste cher pour le carbone, le système téléscopique et surtout la marque...) celui-ci est vraiment très bon. En tous cas rien à voir avec un bâton à 20-30 euros. 

La rondelle d'origine est plutôt pas mal non plus, surtout pour moi qui est un amoureux quasi exclusif de la piste. Rien de particulier à dire dessus si ce n'est qu'elle participe à bien planter.

Quant à la tige en elle-même, ce que j'apprécie est qu'elle est à la fois très légère et relativement ferme. C'est subtil à décrire mais on sent à l'utilisation que c'est plutôt pas mal. Est-ce psychologique ? Je ne pense pas, après évidemment ça reste des bâtons et je ne suis pas un compétiteur mais voilà on ne paie pas non plus pour "rien".


Enfin, la prise est quant à elle est nickel. Très précise, comme les gants de la même marque.


Verdict - 9/10


Avant même d'être des bâtons offrant le système trigger S, ces Leki Carbon 14S sont de très bosn bâtons légers, extrêmement précis/puissants dans le planté et rigides. Armés d'une bonne prise et de finitions impeccables, ce bâton propose ce qu'on attend de lui à un tel prix voire même un peu plus. 

Si l'on ajoute maintenant la killer feature de la marque, à savoir le système d'accroche spécifique, on obtient une très belle mise à jour de l'expérience de ski avec des bâtons rapides à mettre et à enlever. Si vous avez des très gros gants ou (surtout) des moufles pénibles à enfiler dans les dragonnes classiques, vous aurez un très grand bénéfice à acheter ces bâtons qui proposent une dragonne à installer diretcement sur le gant et qui le serrera en prime sans a priori l’abîmer.  

En revanche, si vous avez des gants Leki, l'intérêt est à mon sens plsu nuancé, du moins avec mes gants Leki de 2016 (et ceux de mon père de 2017)? Je trouve que l'intégration de la boucle sur les gants a tendance à tirer sur le gant et donc sur la peau tout en éloignant la prise et retirant la qualité numéro un des gants Leki : la prise près de la main très ergonomique. 

En résumé, ces bâtons ne sont pas un indispensable mais si vous considérez acheter des bâtons de qualité, pourquoi pas ne prendrez ceux-ci ? En plus d'être de très bons bâtons, ils faciliteront votre vie si vous avez de grosses moufles pour le grand froid. On pourra arguer que ça reste du luxe et un gadget, mais se faire plaisir au ski, ça compte ! 

Pour qui ?

Skieurs qui veulent se faire plaisir avec des gadgets Skieurs avec de gros gants/moufles qui ont du mal à enfiler les dragonnes classiques Skieurs cherchant des bâtons de bonne qualité indépendamment même du système trigger S
9/10
Solidité globale
Solidité rondelle
Rigidité
Style/Look
Grip poignée
Utilisation et réglage dragonne
Rapport qualité/prix

Points forts

- Dragonne très bien pensée, très bien finie qui en sus apporte un serrage supplémentaire au gant
- Planté très précis
- Plante la neige dure relativement facilement
- Léger
- Très bonne prise
- Verrouillage et déverrouillage facile
- Rigidité
- Finition globale qui ne raye pas

Points faibles

- Un peu désagréable avec les gants Leki trigger S (boucle intégrée)
- Il faut quand même forcer un peu pour les clipser, peu mais quand même

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire