Petzl Rad System :  le ski de montagne à portée de corde

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Petzl Rad System : le ski de montagne à portée de corde

Rencontre entre les équipes Petzl et les testeurs skipass pour parler ski en terrain alpin : rappels, couloirs, terrains glaciaire : tout un programme
Petzl
letapir1997
Texte :

La saison passée, nous mettions en Test Privé sur Skipass 2 kits RAD System, le kit complet ultra-léger et compact de Petzl. 

Ce Test mettant en jeu du matériel de sécurité bien spécifique, la marque iséroise, basée à Crolles, a invité les skipasseurs à une petite formation et soirée de sensibilisation à la bonne utilisation du kit. Ce sont donc nos deux valeureux sélectionnés derriensbuck et Maxim qui avaient eu la chance d'être reçus par le staff Petzl pour un briefing en bonne et due forme sur les bonnes pratiques quant à l'utilisation du matos. 

Printemps 2022 : on ajoute un étage au projet, avec un nouveau Test Privé du kit RAD System. Cette fois-ci, nos deux testeurs s'appellent Vincent Lathuile et martinezz. Pour cette seconde session, le briefing intègre, en plus de la présentation du matos par le staff Petzl, une partie retour d'expérience de la part de nos skipasseurs millésime 2021, afin de bénéficier de leur expérience terrain et leur avis sur le matos.

C'est début mars que nous nous rendons dans les locaux de Petzl à Crolles en bonne compagnie. Côté Petzl, nous retrouvons là-bas François, responsable marketing ainsi que Boris Dufour, conseiller technique. Vincent et Martin nos testeurs 2022 reviennent eux tout juste d'une sortie en Belledonne côté Grand Replomb, tandis que nos testeurs 2021 sont présents en visio pour nous partager leurs retours.


Enregistrer l'embed

Le kit RAD System, sur le papier

Pour savoir de quoi l'on parle, voilà ce que vous trouverez en ouvrant la boîte d'un kit RAD System : 

  • 30m de cordelette RAD LINE 6 mm
  • 3 mousquetons Sm'D SCREW-LOCK,
  • 1 bloqueur TIBLOC,
  • 1 poulie-bloqueur MICRO TRAXION,
  • 1 sangle ST’ANNEAU 120 cm,
  • un sac de rangement.

Maintenant que vous savez ce qui se trouve dans la boîte, reste à détailler les usages et spécificités d'un tel matériel. C'est là qu'intervient Boris, qui a participé au développement de la RAD Line sur plusieurs saisons, ainsi qu'à la mise au point du Kit RAD System.

En tant que conseiller technique Petzl, Boris est chargé de tester le matos avant sa commercialisation, afin d'en appréhender l'usage, et ensuite produire des notices d'utilisation portant sur le bon emploi du matériel, et ses restrictions. 

Notre travail peut se résumer de la sorte : comprendre les risques pour ne pas les prendre

Boris

S'agissant de la commercialisation d'EPI (Equipements de Protection Individuelle), la loi oblige les fabricants à les vendre avec une notice d'utilisation. Chez Petzl, le parti est pris de proposer des notices qui vont au-delà de ces obligations légales, et bel et bien d'anticiper les situations propres au terrain et usages détournés que peuvent en faire les pratiquants in situ. On ne vous jettera pas la pierre si vous avez tendance à jeter la notice une fois sortis du magasin, mais la prochaine fois, pensez-y et prenez le temps de vous attarder dessus, vous pourriez découvrir des éléments bien utiles.

La RAD Line : une corde ultra-légère et compactable

La soirée briefing débute par un topo sur la RAD Line, la corde fournie dans le kit RAD System, et qui nécessite de connaître ses spécificités pour s'en servir à bon escient.
D'un diamètre de 6mm, facilement compactable, et ultra-légère (22g/m), son développement est le fruit de 2 ans, en collaboration avec l'ENSA, elle a fait l'objet de recherches très spécifiques au sein du département R&D de Petzl. 

La réduction du poids et la compacité de la corde stockée ont été des enjeux clefs lors de la mise au point de la RAD Line. Pour arriver à un résultat optimal, elle a été conçue à partir de polyéthylène haute densité (PEHD), de polyester, et de polyamide, qui lui confèrent une extrême légèreté. Seul bémol avec une telle composition : couplée au diamètre de 6mm, la corde est alors extrêmement glissante, et une descente en sécurité est alors quasiment impossible. Pour remédier à cela, les équipes de recherche et développement Petzl ont ajouté de l'aramide dans la gaine de la corde afin de lui offrir un grip supplémentaire. 

En plus de cette gaine spécifique, Petzl recommande d'utiliser deux mousquetons identiques dans son Reverso afin d'augmenter les frottements et mieux contrôler la descente. Prenez également garde à faire le bon choix en termes de noeud autobloquant, en adaptant le nombre de tours autour de la corde, ou le diamètre de la cordelette utilisée (5mm recommandé).

Une corde hyperstatique


Hyperstatique vous avez dit ? Cela signifie qu'elle présente un allongement statique très faible : 2% très exactement. La Volta (corde triple normée simple, double, et jumelée de Petzl), que nous avons posée sur la table ce soir là offre de son côté un allongement de 7,5% pour une utilisation à simple.

Par rapport à une corde d'escalade classique, on obtient ainsi avec la RAD Line une corde sans effet yoyo lors d'une chute en crevasse ou lors d'une descente en rappel. Par ailleurs, le rendement d'une manoeuvre de secours de type mouflage se trouvera ainsi amélioré.

En revanche, revers de cette légèreté et de cette hyperstaticité : la RAD Line n'est pas faite pour retenir une chute, à l'exception des chutes en crevasse. Ce n'est pas ici, la résistance du matériel qui est en cause, aucun risque en effet que la corde ou le baudrier ne se rompe, mais plutôt celle de notre propre corps.

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus, le pic de l'impact de la force est atteint bien plus rapidement avec une corde hyperstatique qu'avec une corde dynamique. Le réflexe myotatique (les contractions des muscles engendrées par stimulation) n'a pas le temps de se mettre en place : votre corps n'est donc absolument pas gainé pour encaisser la chute et les muscles ne participent pas à l'absorption. Enfin, la force de choc que le corps doit absorber est largement supérieure à sa capacité. C'est donc à des dommages de type fracture du bassin ou de la colonne vertébrale que l'utilisateur s'expose dans le cas d'une chute que l'on tenterait d'enrayer avec ce type de corde. Si des portions de grimpe avec besoin de s'assurer sont prévues sur l'itinéraire que vous envisagez, il faudra donc utiliser une autre corde. 


Le cas particulier de la chute en crevasse

La RAD Line reste cependant adaptée à un encordement sur glacier, afin d'enrayer une chute en crevasse. Comment est-ce possible, alors que l'on vient de mentionner qu'elle n'est pas prévue pour enrayer une chute ? Eléments de réponse avec Boris :

Dans le cas d'une chute en crevasse, le mouvement de l'assureur est libre, et la corde vient cisailler la lèvre, générant ainsi des frottements qui participent à l'absorption du choc

Boris

Il préconise également la réalisation de noeuds sur la corde afin d'augmenter les frottements de la corde lors du cisaillement de la corde sur la lèvre de la crevasse. L'astuce bonus de Boris pour limiter les passages de noeuds lors d'un éventuel mouflage ? Réaliser ces noeuds sur la moitié ou le tiers de la corde situé derrière le premier de cordée. C'est en effet cette partie qui passera dans la lèvre de la crevasse en cas de chute, et c'est sur l'autre que vous devrez principalement gérer le mouflage. Ce qui ne dispense cependant pas de réviser ses passages de noeuds !

Compatibilité de la RAD Line avec les bloqueurs

Qui dit mouflage dit bloqueurs. Si vous avez suivi, le RAD System est livré avec une poulie Petzl Micro Traxion, ainsi qu'avec un Tibloc, dont la compatibilité est indiquée pour des cordes d'un diamètre compris entre 8mm et 11mm... 

La caractéristique principale qui limite la compatibilité entre une cordelette et un bloqueur est la résistance au déchirement. Les normes de construction des bloqueurs exigent eux une résistance au déchirement de 4 kN sur les cordes compatibles. Afin de garantir cette compatibilité entre la RAD Line et les bloqueurs de la marque, Petzl a mené une batterie de tests. 

Il ressort de ces tests que les bloqueurs Petzl offrent une résistance suffisante au déchirement pour être considérés comme compatibles. En revanche bon nombre de ceux de la concurrence entrainent une rupture de la corde. 

Enfin, une autre limite de compatibilité entre bloqueurs et cordelette de petit diamètre peut être la géométrie du système de blocage : le freinage peut-être insuffisant, ou bien la cordelette sortir du système en fonction de la forme de ce dernier. Afin de ne prendre aucun risque, il est donc impératif d'utiliser un bloqueur validé par les tests menés par Petzl.


Enregistrer l'embed

Le RAD System en pratique :

Pour quoi faire ?

Si vous nous avez suivi jusque là, vous commencez à avoir un aperçu des utilisations potentielles du kit. Conçu pour être pratique et à portée de main, et ne pas "avoir la flemme de sortir la corde", les skieurs n'étant pas forcément accoutumés à se lancer dans de grandes manips, il permet de :

  • tirer des rappels, la RAD Line étant particulièrement adaptée à une utilisation ski, avec des rappels peu verticaux du fait de sa finesse, même si elle permet tout à fait de fonctionner sur ce type de terrain moyennant une bonne prise en compte des spécificités du matériel. Un groupe comprenant deux RAD Line de 30m pourra déjà franchir des obstacles sérieux au cours d'une descente à skis. En termes de noeud de jonction, le double noeud simple représente le meilleur compromis en pour ce qui est de la résistance au roulement, même si d'autres options restent possibles.

  • S'assurer pour entrer dans un couloir, aussi bien pour tester la stabilité de la pente que pour assurer une entrée délicate qui serait gelée par exemple. Dans cette configuration, bien adapter le choix de l'ancrage aux spécificités de la RAD Line : l'assureur doit pouvoir rester mobile pour participer à l'absorption de la chute. Par exemple, en longeant l'assureur sur un relais (arbre, corps mort...), et en positionnant le système d'assurage sur son propre pontet afin de pouvoir accompagner le mouvement de la chute. Essayez également de jouer avec le relief, en maximisant les possibilités de frottement de la corde sur la neige, en vous positionnant de l'autre côté du couloir si par exemple son entrée se fait par une arête.
  • Evoluer sur un glacier, afin de sécuriser sa progression en milieu crevassée. La chute en crevasse est la seule validée par les tests menés par Petzl. En effet, en cas de chute, celui qui retient la chute reste mobile, et les frottements générés par la lèvre de la crevasse sur la corde participent à l'absorption du choc.

Et à l'usage ?

Nous avons demandé à Maxim et derriensbuck de nous faire un retour sur leur expérience d'une saison d'utilisation de leur kit RAD, et de leurs conseils d'utilisation à destination des futurs utilisateurs/

Maxim 29 ans

Profil : skieur confirmé, découvre le ski de montagne depuis quelques saisons

Je recommande de la tester chez soi avant de l'utiliser en montagne, car elle file vraiment plus vite qu'une corde classique

Maxim

Son utilisation :

  • La corde reste bien enkitée dans le sac fourni ou dans le sac à dos car elle à tendance à beaucoup vriller.
  • Utilise systématiquement deux mousquetons dans le descendeur pour bénéficier de plus de frottements sur la descente en rappel.
  • Recommande de tester la corde et le kit chez vous avant de l'utiliser en montagne pour se familiariser avec la vitesse de défilement.


Découvrez son test ici

derriensbuck, 28 ans

Son profil : skieur de rando, initié à l'alpinisme depuis un an et demi


Pour moi le gros intérêt de ce kit, c'est la flexibilité : la corde est souvent présente en fond de sac et permet de franchir de obstacles à la descente où en temps normal il aurait fallu renoncer 

derriensbuck

Son utilisation :

  • Combine le kit Rad System avec un baudrier, des crampons et un piolet light pour les sorties en montagne et pouvoir faire face au plus grand nombre de situations possibles sans alourdir trop le sac.
  • Emporte régulièrement quelques sangles et un baudrier afin de pouvoir tester une pente ou l'entrée d'un couloir avant de s'engager et se donner une sérénité supplémentaire.
  • Evolue régulièrement avec des compagnons qui possèdent également une RAD afin de pouvoir effectuer des rappels de 30m.


Merci à Maxim et derriensbuck pour leurs retours d'expérience et leur conseils pour nos futurs utilisateurs, à François pour l'accueil, à Boris pour les précieuses explications et conseils techniques, et à martinezz et Vincent Lathuile pour leur dispo, à qui l'on souhaite désormais un très bon test de ce Petzl kit RAD.

Cet article est une production Skipass.com réalisée avec le soutien de Petzl
letapir1997
Texte Alexandre
La justice a deux vitesses, la Lamborghini en a six
1 commentaire
francbord
Statut : Expert
inscrit le 11/10/13
si j'ai bien lu, vous recommandez de pratiquer des noeuds pour freiner le glissement. j'ai la notion que les noeuds fragilisent la corde. n'y aurait-il pas la possibilité de placer des amortisseurs comme ceux dont on se sert pour l'amarrage de bateaux ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.