La météo du jeudi 4 mars : Changement de temps, et retour de la neige ?

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo du jeudi 4 mars : Changement de temps, et retour de la neige ?

Les conditions météorologiques sont en train d'évoluer, décryptage
Bulletin neige
Thomas.Blanchard
Photos :
Alexandre, vignette : meteociel

La Météo du Jeudi :

Tous les lundis et jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans cet article, nous allons (enfin) évoquer le changement de conditions qui est attendu ces prochains jours sur le pays. Ce changement de temps entraînera t'il le retour de la neige tant espérée en montagne ? C'est ce que nous allons développer tout au long de ces lignes ...

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Une situation météorologique qui change nettement

Un anticyclone omniprésent, une douceur remarquable et parfois record : ces dernières semaines ont été marquées par des conditions météorologiques particulièrement calmes. La douceur, et l'absence de chutes de neige puis le soleil de fin-février/début mars ont fait du mal au manteau neigeux sur l'ensemble des reliefs du pays. La fonte a été notable, souvent très avancée pour la période, ce qui nous a amené a vous proposé un point enneigement pour tous les massifs du pays lors de notre dernier article

Dans cet article nous vous faisions part, brièvement, d'une esquisse de changement de temps pour ces prochains jours. Et bien ce changement de temps est confirmé. Va-t-il être radical ? Permettra-t'il aux montagnes de retrouver un épais manteau blanc ? Voici les explications et les projections.

La première carte retranscrit l'anomalie de pressions atmosphériques par rapport à la moyenne attendue pour dimanche. Tandis que le "rouge" régnait largement depuis début février, correspondant à un blocage anticyclonique très marqué ; la situation devient plus "neutre" à savoir un recul des hautes-pressions notamment vers l'Atlantique. Exit donc, probablement, les journées pleinement ensoleillées du matin au soir sur la totalité du pays. 

La deuxième carte elle retranscrit l'anomalie de températures par rapport à la moyenne attendue pour lundi. Même si cela s'est, déjà, un peu calmé ces derniers jours : c'était bel et bien la douceur qui dominait pleinement à partir de la deuxième quinzaine du mois de février. Mois de février qui a d'ailleurs fini par être le plus doux jamais observé dans l'agglomération grenobloise. Pour ces prochains jours le "rouge" est aussi en recul et l'on devrait même passer, timidement, en-dessous des moyennes. Un rafraîchissement progressif est donc attendu sans pour autant parler de coup de froid.

Mais la situation météorologique ne s'annonce pas très dynamique. Pour synthétiser : en l'absence de courant de Nord, d'Ouest ou Sud-Ouest véritablement dynamique, il n'apparaît pas opportun d'envisager de perturbations véritablement organisées ces six prochains jours au moins

Une carte pour représenter cette situation : celle du cumul de précipitations total jusqu'à mardi. Tandis qu'une partie, notamment l'Ouest du pays, de la France pourra encore rester totalement au sec ; le cumul attendu sur les massifs sur plusieurs jours est vraiment maigre n'atteignant pratiquement pas les 10 mm sauf très localement vers les Pyrénées ou les Alpes. 

En bref : on peut vous confirmer le retour d'un temps de saison (plutôt mitigé), surtout côté mercure, mais il est inutile d'espérer voir tomber une belle couche de poudreuse, quelque soit le massif, ces six prochains jours au moins même si de faibles giboulées de neige pourront tout de même redonner un peu de baume au cœur par endroits aux amateurs de sensation hivernales. 

Globalement, l'enneigement ne devrait donc pas repartir à la hausse d'ici le 10 mars nous prouvant encore que le gros de l'hiver est très loin derrière nous comme nous vous l'annoncions il y a près de deux semaines.

Ce type de conditions sera même moins agréable pour profiter de la montagne avec : un temps changeant, des plaques de nuages parfois bien présentes autour des massifs, des températures qui vont faire le yo-yo entre moments de soleil et passages à l'ombre, un risque d'averses qui sera dificile à cerner tant sur la chronologie, l'intensité et la localisation mais surtout un manteau neigeux qui regèlera la nuit mais pourra parfois peiner à se radoucir et donc "décailler" en journée rendant les conditions de ski plus délicates et désagréables ... d'autant que la plupart des itinéraires sont désormais copieusement tracés ....

Quel temps et risque de neige par massifs ?

On vous l'a dit : les conditions météorologiques vont être de saison (temps typique d'un mois de mars avec une fraicheur relative, vite oubliée en plein soleil, un petit risque d'averses et un ciel changeant) et quelques chutes de neige de faible intensité mais surtout à durée très limitée sont possibles. 

Il est donc opportun de vous détailler cela, une nouvelle fois, massif par massif afin de vous organiser au mieux dans vos sorties surtout si vous souhaitez renouer (timidement) avec un peu de neige fraîche.

Alpes du Nord : 

Déjà ce jeudi, et depuis hier mercredi, des passages-nuageux élevés mais parfois denses circulent dans le ciel. Ils altèrent l'impression de beau temps sur la majeure partie de la zone, bien que quelques périodes ensoleillées parviennent parfois à s'intercaler notamment en mi-journée de jeudi. Mais l'on observe une absence de précipitations. 

Légère évolution à attendre pour jeudi soir puis vendredi. Le plafond nuageux devrait en effet s'abaisser, et les nuages adopteront plutôt un aspect de gros cumulus autour des pentes avec un petit risque d'averses. Averses anecdotiques avec de petits flocons possibles très localement au-dessus de 1500/1600 mètres puis 1300 mètres environ, sans incidence. D'autant que les paquets nuageux alterneront parfois avec de bons moments de soleil. 

La journée de samedi pourrait être la plus agréable de cette fin de semaine même si on observera encore des bancs de nuages-bas, surtout côté Isère, qui évolueront en cumulus au fil de la journée. 

Ces nuages prendront le dessus, sur des moments de soleil, en journée de dimanche avec un risque d'averses qui fera son retour pour l'après-midi comme la carte ci-dessous en témoigne :

Ces averses pourront donner des flocons au-dessus de 1400/1600 mètres sans que la couche ne dépasse les 5 cm

On conservera le même type de temps pour la journée de lundi. 

Côté mercure : il sera en baisse donc, notamment du côté des maximales. En effet elles retrouveront des valeurs dignes d'un début mars avec, vers 1500 mètres +2 à +6 degrés tout au long de la période de vendredi à lundi et vers 2500 mètres -4 à +1 degrés environ

Alpes du Sud : 

Ces températures de saison seront également de mise pour les Alpes du Sud. On attend vers 1000 mètres, +4 à +9 degrés vers 1000 mètres en fonction des versants et -1 à +4 degrés vers 2000 mètres en fonction de la nébulosité.

Côté ciel : le risque d'averses présent plus au Nord de jeudi soir à vendredi soir se cantonnera ici à la toute fin de journée de vendredi. Ces averses seront vraiment anecdotiques et donneront que un ou deux flocons (plutôt vers le Sud-Ouest du massif) au-dessus de 1600/1700 mètres. Pour autant : le grand beau temps sera également absent avec des passages-nuageux qui alterneront avec des périodes ensoleillées. 

Après une matinée placée sous le signe de bons moments de soleil malgré déjà quelques nuages (surtout vers les vallées de l'Ouest et en frontière italienne) ; la nébulosité augmente sensiblement samedi après-midi ... avec un petit risque d'averses. Giboulées de neige, très faibles et localisées, seront alors possibles en cours d'après-midi et jusqu'en début de soirée ne donnant là-aussi que quelques traces plus haut

On conservera le même type de temps dimanche et lundi où il faudra vraisemblablement là-aussi profiter plutôt des matinées avant que les passages-nuageux, plus épais, de l'après-midi n'altèrent franchement l'impression de beau temps. Le risque d'averses, pour les après-midi essentiellement, (et donc de flocons au-dessus de 1600/1800 mètres) devient vraiment très anecdotique ces deux jours.

Vosges et Jura : 

Après un temps maussade entre jeudi après-midi et vendredi, donnant des averses un peu plus fréquentes qu'ailleurs (giboulées de neige au-dessus de 1600 puis progressivement jusqu'à très basse-altitude blanchissant les sols et donnant jusqu'à 5-10 cm au-dessus de 1400 mètres) : c'est ici que les périodes ensoleillées devraient être les plus présentes, une fois n'est pas coutume. 
La journée de samedi sera par exemple placée sous le signe du beau temps tandis que ce beau temps se maintiendra dimanche sur les Vosges. Plus au Sud, vers le Jura, des passages-nuageux feront en revanche leur retour mais les averses seront particulièrement marginales. 

Ce temps plus calme sera en revanche lié à une masse d'air un peu plus froide qu'ailleurs comme la carte de l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) ci-dessous en témoigne pour la journée de samedi.

Journée de samedi où les minimales pourront descendre vers 1000 mètres autour des -6 à -2 degrés. Ce sera également le cas dimanche. Côté maximales, on attend ces prochains jours toujours vers 1000 mètres : autour de 0 à +5 degrés en fonction des versants et des moments de soleil. Retour d'une petite impression hivernale. 

Nous vous rappelons que sur ces massifs les conditions d'enneigement sont délicates, comme nous vous en parlions dans notre article dédié lundi.

Massif-Central :

Sauf sur les plus hauts-secteurs, c'est l'autre massif qui doit composer avec des conditions d'enneigement délicates en ce début mars.

Quelle journée de temps relativement beau pour profiter des derniers espaces où la neige est présente ? Sans aucun doute la journée de samedi. C'est en effet pour celle-ci que le risque d'averses est pratiquement nul et que le soleil devrait largement dominer malgré quelques grisailles le matin puis de petits cumulus en après-midi. 

En effet, vendredi puis dimanche, les conditions seront beaucoup plus changeantes. Les nombreux nuages donneront quelques averses vendredi surtout sur le Nord du massif (flocons au-dessus de 1600 puis 1000 mètres) mais surtout dimanche où des chutes de neige faibles, mais un peu plus régulières sont attendues au-dessus de 1200/1300 mètres avec pourquoi pas 5 à 10 cm de neige sur les plus hauts-sommets d'Aveyron, de Lozère ou du Cantal.

Les températures maximales, sur ce massif, atteindront ces prochains jours vers 1000 mètres souvent +4 à +9 degrés, mais plutôt +1 à +4 degrés dimanche où la nébulosité sera donc bien plus importante.

Pyrénées : 

Ce risque d'averses en journée de dimanche apparaîtra tout aussi présent sur les Pyrénées, notamment sur la partie Est comme la carte ci-dessous en témoigne.

Mais, plus globalement, c'est l'ensemble de la période de vendredi à dimanche qui s'annonce largement nuageuse sur la totalité de la chaîne,  avec des périodes ensoleillées qui seront rares et peu durables, observées plutôt durant les matinées. 

Les averses associées, se produisant essentiellement en après-midi et jusqu'en début de soirée, donneront quelques giboulées de neige au-dessus de 1600/1800 mètres puis 1300/1400 mètres progressivement notamment dimanche soir. 

C'est sur ce massif que le cumul s'annonce le moins anecdotique avec d'ici dimanche soir, au-dessus de 1900 mètres, une couche de 10 cm assez généralisée et localement 15-20 cm vers 2000/2200 mètres sur l'Andorre, les Pyrénées-Orientales et l'Est de l'Ariège. Pourquoi pas quelques virages dans la neige fraîche donc lundi ? Ce n'est ici pas exclu.

Les températures elles seront fort logiquement en baisse atteignant vers 1500 mètres +1 à +5 degrés sur l'ensemble de la période de vendredi à dimanche. 


En bref, vous l'avez aisément compris, inutile de s'enflammer sur le retour de chutes de neige significatives ces prochains jours même si le changement de temps sera parfois radical par rapport au ressenti de ces dernières semaines. L'impression hivernale sera même donc parfois là dans de nombreux secteurs en montagne. En l'absence de chutes de neige significatives, la situation nivologique ne devrait que peu évoluer. Ce n'est, encore une fois, pas pour autant qu'il faudra la sous-estimer.

A plus long terme, un courant plus rapide et potentiellement perturbé, pourrait être temporairement de la partie en fin de semaine prochaine. Cette tendance demandera confirmation et sera de toute façon longuement détaillée dans votre prochain article lundi. Bonne fin de semaine !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
letapir1997
Photos Alexandre
Attention tapir méchant
2 commentaires
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
J'avoue ne pas avoir tout compris...:
"Mais, plus globalement, c'est l'ensemble de la période de vendredi à dimanche qui s'annonce largement nuageuse sur la totalité de la chaîne qui s'annonce avec des périodes ensoleillées qui s'annoncent rares et peu durables, observées plutôt durant les matinées. "
Oliver_64
Statut : Expert
inscrit le 23/03/15
Stations : 1 avisMatos : 14 avis
Normal, c'est codé. Ils disent dredi faut aller voir coté de G.......
:)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.