Un hiver en Nouvelle Zélande #3
2000*1045px

Un hiver en Nouvelle Zélande #3

Troisième carte postale du petit groupe de Français composé d'Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair parti pour la saison entière à la découverte de la Nouvelle Zélande

Texte Timy Theaux
Photos Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Troisième carte postale du petit groupe de Français composé d'Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair parti pour la saison entière à la découverte de la Nouvelle Zélande

Texte Timy Theaux
Photos Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair
.

Un petit groupe de Français composé d'Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair est parti pour la saison entière à la découverte de la Nouvelle Zélande. Leur volonté ? Voir du pays, de la montagne et bien sûr skier de la bonne neige loin des touristes dans des contrées sauvages aux paysages grandioses. Troisième carte postale !

Un hiver en Nouvelle Zélande #3Les Frogs au pays des Kiwis

La saison d’hiver touche à sa fin dans les environs de Queenstown, ville qui nous a accueilli pendant près de quatre mois. Il est donc temps de vous faire partager nos aventures sur notre terrain local.

Les environs de Queenstown sont mondialement connus et reconnus : sites sur-touristiques tout au long de l’année et très courus pour ses activités « outdoor» voir extrêmes : MTB, Bungy, Swing, Jetboat et autre Sky Diving… Queenstown est également un magnifique cadre de vie. Bordé d’un grand lac : Lake Wakatipu, et d’une intense chaine de montagne : The Remarkables. La région possède le climat le plus sec de Nouvelle Zélande. Deux stations de ski, au caractère bien différent, entourent la ville : Coronet Peak, typé piste et The Remarkables aux traits plus alpins et rocheux. Le panorama sur le lac en dessous est fantastique.

Un hiver en Nouvelle Zélande #3Queenstown, Lake Wakatipu et The Remarkables depuis Skyline

Au cours des premières semaines, on a vite compris que Coronet Peak ne serait pas vraiment de notre gout : trop peu de potentiel hors-piste. Les seules pentes intéressantes, avec un peu de marche, ont manqué de neige tout au long de l’hiver, y compris le terrain accidenté, et sans doute très amusant, qui part du sommet des pistes pour finir avec les moutons dans la plaine. Une bonne douzaine d’années qu’il n’avait pas si peu neigé ici. Il faut savoir qu’à la mi-septembre le cumul de neige à Coronet Peak était de 47cm. Affligeant !!!

Un autre site vaut bien plus le détour : Ben Lomond via Skyline. Il s’agit d’un sommet à 1748m surplombant directement Queentown et le lac Wakatipu dont la première partie peut s’effectuer par la télécabine du MTB qui monte jusqu’à Skyline. Une belle face et de nombreux couloirs partent du sommet pour finir quasiment en ville ou au pied du lac en temps normal. Sauf que de la neige à 300m d’altitude on l’a vu se poser seulement deux fois dans la saison et partir aussi sec, contre environ deux semaines de « tout blanc » autour du lac pour un hiver traditionnel. Faudra revenir…

Le seul choix qui s’est porté à nous, de part ces conditions difficiles, a été de skier très fréquemment à « The Remarkables ». Ce qui au final s’est avéré une belle option. Plus venteux, certes, mais aussi plus froid et plus enneigé, par son altitude, que son homologue d’en face. La station est également couronnée par un beau sommet : le « Double Cone » qui culmine à 2324m. Peu prisé par les touristes et même par certains locaux, tout son potentiel se découvre à la force des mollets. Les remontées ne menant qu’à des terrains très plats et sans intérêts. Par contre, son attrait vient certainement de son esprit simple et chaleureux ainsi que son identité « haute-montagne » qui règne quelque peu là haut. 

Un hiver en Nouvelle Zélande #3Le regard attiré par la chaine des Remarkables

Tout l’hiver, depuis notre maison, nos yeux se sont fixés sur cette chaine des « Remarks ». Les couloirs qui nous font face et qui dominent le lac, sont intenses et sans répits, et la pente très prononcée sur environ 1500m de dénivelé. D’en bas le dessin de certains d’entre eux se fait de façon logique tandis que du sommet, cela ressemble plus à un labyrinthe au passages délicats et très exposés. Magnifique à observer, beaucoup plus difficile pratiquer ! 

Les petites faces d’Alta Chutes sont un bon terrain de pratique, pour un accès relativement court, avec une neige souvent bien conservée et aux possibilités variés et peu fréquentés. Le « summum » reste tout de même de skier le Single Cone et Double Cone, les plus haut sommets de la chaine, aux caractères de haute montagne et dont les accès sont plutôt « alpi ». Il n’empêche que la vue y est spectaculaire et la descente engagée.

Malgré une saison pauvre en neige, le lieu aura eu raison de nos envies de « peuf » de skieurs et nous aura largement contenté par son cadre grandiose. Le ski étant toujours un plaisir quelque soit les conditions et d’autant plus vrai en Nouvelle Zélande.

Un hiver en Nouvelle Zélande #3

Arthur se paie le dernier patch de lumière - Remarkables

Arthur voudrait adresser une pensée à la famille et aux amis de Greg Costa, disparu dans l’avalanche du Manaslu, Népal : « Le Malheur de l’avoir perdu, ne doit pas faire oublier, le bonheur de l’avoir connu » 

Remerciements:
Paula et Harris Mountain Heliskiing
Timy : Salomon, Val Thorens, Chalet des Neiges, House of Hygge et Waxx
Arthur : Blizzard-Tecnica, Freegun, Bollé et Small Planet Queenstown
Bertrand : Coreupt et Edit headwear

portfolio

Quand Shotover rencontre Kawarau river, Queenstown Area

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Jardines Boulders au pied de la chaine des Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair
2 commentaires - Laissez votre commentaire
  • Le mythe de Sisyphe est toujours d'actualité...courage!...splendide!
  • très jolie!

Timy s'adjuge un run avec vue exceptionel sur Queenstown, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Berber au sommet du plongeant Single Cone, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Ski, Lake and Powder pour Beber, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair
1 commentaire - Laissez votre commentaire
  • quand tu descend de ce coté, tu remonte par ou après ?

Chantilly sur le Double Cone, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Timy et le Lac Wakatipu, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Timy au dessus de la chaine des Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Timy s'amuse dans les barres de Doolans, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Arthur, Doolans, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Arthur dans le raide des Remarks

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

Arthur sur les hauteurs des Remarks

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair
1 commentaire - Laissez votre commentaire
  • magnifique celle la , vivement que ça tombe chez nous

Timy plonge dans la partir finale du couloir du Double Cone, Remarkables

Photo Arthur Bertrand, Timy Theaux, Bertrand Clair

6 commentaires

bimbol
Statut : Confirmé
inscrit le 24/02/11
ils sont magnifiques ces couloirs !
mais ils ont l'air vachement expo, ils ont des nerfs les mecs
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Fred381

inscrit le 10/03/07
Stations : 2 avis
Très bel article, photos superbes!
En tout cas certaines pentes ne font pas rire... Il faut une bonne dose d'engagement!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire