FWT Kicking Horse : Turdell met tout le monde d'accord
2000*1045px

FWT Kicking Horse : Turdell met tout le monde d'accord

Le suédois s'est imposé sur cette seconde étape du Freeride World Tour
Texte Loïc Giaccone
Photos FWT D. Daher, J. Bernard
Le suédois s'est imposé sur cette seconde étape du Freeride World Tour
Texte Loïc Giaccone
Photos FWT D. Daher, J. Bernard

La deuxième étape du Freeride World Tour a eu lieu ce dimanche 9 février, euh pardon, ce vendredi 7 février à Kicking Horse, au Canada. Comme pour l'étape d'Hakuba, la compétition n'a été diffusée que ce dimanche soir à 21h, dans un format édité et condensé. Voici le récap !

Le replay du broadcast 

Dans l'ordre : snowboardeuses à 11 min, skieuses à 32 min, snowboardeurs à 1h02 et skieurs à 1h30 : 

Bravo Marion !

Les snowboardeuses étaient les premières à s'élancer, et Marion Haerty ouvrait le bal. Avec son dossard doré de leader, elle a attaqué une face quasi vierge avec de bons drops, de beaux turns et un final assez engagé : ça promettait un nouveau podium de manière quasi-certaine. Et aucune de ses concurrentes n'est venue la déloger, elle remporte donc cette deuxième étape et conforte agréablement son statut de leader du classement général. Claudia Avon (CAN) et Erika Vikander (USA) complètent le podium.

« Ça c’est super bien passé. J’ai fait ce que j’avais en tête. Je me suis bien amusée. La neige était super bonne et puis d’ouvrir la compétition en étant première de ma catégorie de toute la compétition c’était trop bien. J’avais vraiment beaucoup de plaisir et beaucoup de fun. » Marion 

Côté skieuses

Franchement, quel spectacle ! Le niveau était très élevé chez les skieuses, avec du suspens jusqu'au bout. Les filles avaient toutes mangé du lion et ont lâché les watts, résultat les scores ont été très serrés : la gagnante de l'étape japonaise, Hedwig Wessel, finit dernière et dixième avec un beau run à... 74 points ! Quatre filles font 80 points ou plus, et c'est la néo-zélandaise Jessica Hotter qui l'emporte avec un run sacrément lourd et un gros saut final. La double championne Arianna Tricomi plaque un de ses désormais classiques 360 et prend la deuxième place (et le lead au classement), tandis que la suisse Elisabeth Gerritzen complète le podium. Notre Juliette Willmann nationale, malgré un beau run, termine sixième (un poil sous-notée ?)


Ajoutez des photos (2020px)

Chez les mecs

Monoplanchistes

Victor de le Rue a sorti un gros run avec un 360 énorme et posé proprement sur le haut de la face. Malheureusement, ça ne suffira pas faces aux runs de deux américains : Jonathan Penfield prend la première place, et Sammy Luebke la seconde. Victor reste leader du classement général, devant Jonathan puis Sammy. 

Côté bipédie

On a vu de belles choses, on a aussi peur pour certains. Au jeu du "plus je trickse, plus j'aurai de points" c'est Carl Regnér Eriksson (SWE) qui commence par prendre le lead avec deux 360 et un backflip, devant le run très "smooth" d'Andrew Pollard (USA). Mais ils seront tous les deux détrônés par le suédois Kristoffer Turdell, qui s'offre un run monstrueusement rapide, avec un énorme backflip en haut de face. La réception est un peu limite, mais les juges aiment et il remporte cette étape. Ce trio forme la tête du classement général, dans le sens inverse : Andrew, Carl, Kristoffer. 

On notera, en vrac : de belles et grosses actions sur la gauche de la face (vue spectateurs), mais qui donnent des runs un peu courts pour scorer haut (notamment l'énoooorme vol du japonais Yu Sasaki), des tentatives de gros transferts, parfois en backflip, pour rentrer dans la partie droite de la face qui échouent (on espère que Wadeck Gorak et Konstantin Ottner vont bien). Léo Slemett lui, était absent de la compétition.  

On se retrouve fin février pour la troisième étape, en Andorre (et normalement de nouveau en format LIVE)


Ajoutez des photos (2020px)

9 commentaires

Prorider74
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/09
Stations : 3 avisMatos : 23 avis
Sasaki il aurait gagné si y s'était pas vautré en sautant la corniche en haut. Son score est d'ailleurs super gentils avec ce loupé (mais le suite du run est dune d'une propreté impressionnante malgré la taille du saut !)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Zillou

inscrit le 10/02/20
Honnêtement je pense que le FWT devrait mieux bosser sur le choix des faces même s’il faut changer de stations ou pays. En tout cas pour le Japon et le Canada.
À Hakuba ce n était clairement pas une face digne d’un WORLD tour je pense que certaines FWQ 1 ou 2 étoiles en Europe sont bien plus engagées que ça.
À kicking horse, beaucoup trop cours 30sec de course. Du coup les riders prennent un Max de risque et tout est tellement rapproché qu’ils n’ont pas le temps de gérer leur speed ou alors traverse la moitié de la face pour un saut. Et je pense que les organisateurs peuvent etre content qu’il n y a pas eu de grosse casse. Enfin je sais pas ce qu’il en est Gorak, Ottner et Navarro.
Bref, ce n’est qu’un avis mais je pense qu’ils pourraient clairement revoir leurs étapes. Surtout que mtn il n’y a pas live alors quitte à être en peu plus en dehors du domaine skiable mais au moins offrir un spectacle digne d’un événement mondial et aussi que les athlètes aient du plaisir sur la face et qu’ils puissent montrer tout leur potentiel.
Calixte
Statut : Confirmé
inscrit le 04/02/18
Matos : 4 avis
Je suis d'accord, on critique en disant "fsbc WT" et ils nous mettent des faces de 300m avec 2 gros sauts possibles au max... Sur de telles faces seuls des tricks peuvent départager...
Au final je ne me souviens pas avoir déjà vu autant de crashs sur le WT...
0
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Oui faces trop courtes mais vraiment ! Et puis le broadcast ben ça vaut pas un live!
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cricket.Scott

inscrit le 21/12/17
Difficile de satisfaire tout le monde, visiblement !
M'est avis qu'Eriksson s'est fait rogné la place par un Turdell farci sur des réceptions hasardeuses.
Meilleure neige qu'au Japon et même si la face est courte, elle est intense.
Bravo aux riders et à l'orga (mieux les commentaires).
Calixte
Statut : Confirmé
inscrit le 04/02/18
Matos : 4 avis
J'aurais tendance à dire que la neige était trop bonne, vu le nombre de tête-pied sur les réceptions... Notamment celle de Tabke alors que d'habitude il les "stomp" ses sauts
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pageta
Statut : Confirmé
inscrit le 22/10/09
Stations : 3 avisMatos : 1 avis
Fin de saison pour Gorak ... Il a une déchirure partielle du muscle jambier intérieur, 6 semaines avant de rechausser apparement ...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.