Avalanches : vigilance haute sur les Alpes
2000*1045px

Avalanches : vigilance haute sur les Alpes

La semaine a été marquée par de nombreux accidents liées aux avalanches, et les conditions pour ce week-end s'annoncent également délicates
Texte alexandre
La semaine a été marquée par de nombreux accidents liées aux avalanches, et les conditions pour ce week-end s'annoncent également délicates
Texte alexandre
Les chutes de neige qui se sont abattues sur les Alpes en début de semaine ont contribué à former un manteau neigeux particulièrement instable. Cumuls importants, fort vent, et couches fragiles persistantes en versants Nord sont autant d'ingrédients qui ont conduit à la formation d'une situation délicate et piégeuse en montagne cette semaine. Les Bulletins d'Estimations de Risque d'Avalanche de Meteo France rendaient bien compte de cette situation en milieu de semaine avec la plupart des massifs d'altitude placés en risque 4, avec l'ensemble des orientations classées comme "à risque"



Si vous ajoutez à cela une visibilité rendue délicate par les chutes de neige intermittentes et un plafond nuageux située parfois bas, vous obtenez un cocktail détonnant en matière de risque avalancheux.

Les voyants au rouge depuis mercredi

Les accidents recensés en montagne se sont multipliés sur les Alpes, et plus particulièrement sur les Alpes du Nord : c'est sur cette zone que les cumuls ont été les plus importants depuis mardi comme en attestent les nivoses :

A gauche et au centre : plus d'un mètre de neige à 2300 et 3000m (on peut voir que le vent a soufflé fort en altitude lundi et mardi) sur les Alpes du Nord, tandis qu'au Sud Est (nivose de droite), la neige a eu plus de peine à s'inviter :

Ajoutez des photos (2020px)

Dès mercredi, les secours ont été amenés à intervenir pour porter secours aux victimes d'avalanches :

  • En fin de matinée : six skieurs qui évoluaient en hors-piste aux Houches, sur le versant Est du Prarion, ont été pris dans une avalanche : l'un d'entre eux à passé une vingtaine de minutes sous la neige, et a été localisé grâce à son DVA. Il a été évacué dans un état grave par le PGHM à l'hôpital de Sallanches dans un premier temps, puis transféré à Annecy. Ses 5 compagnons sont eux indemnes.

Mais c'est hier jeudi que le nombre d'incidents recensés a drastiquement augmenté :

  • Tout d'abord, scénario qui tient du miraculeux : un skieur enseveli par une coulée aux Arcs 2000, a réussi à se dégager une poche d'air, puis à téléphoner aux secours. Retrouvé et dégagé, il a été évacué en état d'hypothermie mais indemne. Un événement qui n'est pas sans rappeler la mésaventure d'un skieur de randonnée l'an dernier en Chartreuse, pris dans une coulée en versant Nord du Roc d'Arguille qui avait réussi à donner l'alerte via une application de messagerie.
  • Le poste de de la CRS de Courchevel est également intervenu sur le secteur de Meribel : 4 skieurs qui avaient déclenché une coulée ont passé l'alerte pour secourir l'un des membres de leur groupe, emporté par l'avalanche et stoppé par un arbre : il s'en sort avec une simple luxation du genou.
  • Toujours en Vanoise, mais sans nécessiter d'intervention des secours cette fois : un snowboarder a déclenché une avalanche en hors piste côté Orelle. L'épaisseur de la plaque parle d'elle-même. L'avalanche s'est déclenchée sur une contre-pente et n'a heureusement pas eu le temps de l'atteindre.

La video du déclenchement en question :

  • Côté Serre Chevalier, secteur Villeneuve, c'est une belle pente qui s'est également décrochée :

Il n'y avait a priori pas de victimes ensevelies, le snowboarder qui l'a déclenché a néanmoins immédiatement lancé une recherche DVA, rejoint par les pisteurs qui ont également procédé à une recherche et recoupé les témoignages des skieurs présents au moment de l'incident pour s'assurer que personne ne se trouvait enseveli.

  • Malheureusement, les déclenchements d"avalanche ne se seront pas limités à des avertissements sans frais. Hier en fin d'après-midi, à proximité du domaine de la Toussuire, dans le secteur du vallon de Comborcière, à 1850m d'altitude, un groupe de skieurs à été pris dans une coulée : 2 skieurs sont décédés, un autre a été évacué dans un état proche de l'arrêt cardio-respiratoire vers le centre de déchocage de Grenoble. L'éventuelle présence d'un quatrième membre du groupe a été évoquée, mais les recherches ont été interrompues en fin de soirée, la nuit tombant et cette possibilité considérée comme de plus en plus hypothétique.
  • Enfin à l'étranger où la situation est également délicate : côté Helvète tout d'abord, à Verbier, 3 skieurs ont été ensevelis par deux avalanches différentes : un groupe de 2, et un évoluant seul. Ils ont tous 3 réussis à se dégager par leurs propres moyens, légèrement blessés. Au Japon, c'est un français évoluant au sein d'un groupe de 8 personnes accompagnés d'un guide qui s'est trouvé emporté par une avalanche. Il est malheureusement décédé. Ils évoluaient à proximité du domaine de Tomamu, situé sur l'île d'Hokkaido

La prudence toujours de mise

Les Bulletins d'Estimation de Risque d'Avalanche sont certes passés de 4 à 3, mais le risque demeure "marqué". Evitez à tout prix l'écueil qui laisse à penser que le risque 3 est un risque moyen, car situé au centre d'une échelle de cinq niveaux : le risque 3 témoigne d'une instabilité marquée du manteau neigeux, et c'est sur les journées classées 3 que la plupart des accidents se produisent.

De plus, le redoux s'invite en montagne à partir d'aujourd'hui, soyez donc extrêmement prudents. Vous avez sans doute vu passer de nombreuses belles images poudreuses cette semaine, et, alors bloqué au bureau, en cours, ou sur votre canapé, vous vous êtes peut-être dits "ce week-end c'est mon tour" ? Malheureusement, les conditions sont loin d'être idéales, et la météo joue décidément avec nos nerfs de skieurs cette saison. Soyez forts, mais surtout soyez prudents et raisonnables !

Les affres du redoux en cours, à Saint Pierre de Chartreuse :

Ajoutez des photos (2020px)

1 commentaire

Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 13/06/17
Stations : 2 avisMatos : 102 avis
Plusieurs intervention aussi sur la Plagne depuis 3 jours : Col de la Forcle, Crête des dentistes les autres je me souviens plus...

Dans la nuit, la pluie a complètement transformé la neige mais c’est toujours craignos à certains endroits.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.