Météo du lundi : Code Rouge, + de 2 mètres de neige sur les Pyrénées
2000*1045px

Météo du lundi : Code Rouge, + de 2 mètres de neige sur les Pyrénées

une tempête de neige historique se met en place en ce début de semaine pour les Pyrénées Catalanes
Texte Thomas Blanchard
une tempête de neige historique se met en place en ce début de semaine pour les Pyrénées Catalanes
Texte Thomas Blanchard

Exceptionnelle : il n'y a pas d'autres mots pour décrire la situation qui se profile sur les Pyrénées-Catalanes. Un épisode neigeux majeur va débuter ce lundi et se poursuivra jusqu'à jeudi. Nous allons développer dans cet article les explications et les prévisions détaillées de ce phénomène. 
Enfin, nous vous proposerons un aperçu des conditions attendues ailleurs en France. 

La Météo du Lundi

Tous les lundis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine. Nous faisons de même tous les jeudis, pour vous permettre de prévoir votre weekend.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

L’événement majeur : Tempête de neige

Explication :

Ce lundi, la situation météorologique est très atypique. Un record de hautes-pressions, sur notre pays, a même été observé ce matin. La valeur de 1049 hectopascals a été relevée à Cherbourg en Normandie (le précédent record était de 1048.9 hectopascals en 1990)
Il témoigne de la présence d'une cellule anticyclonique particulièrement puissante sur les îles-britanniques.  Dans un même temps, une dépression se met en place entre Maroc et Algérie. Entre les deux, les champs de pressions sont donc très resserrés (lignes blanches) comme indiqué sur la carte ci-dessous. 

Les prévisions de notre module météo automatique sont assez évocatrices de l'ampleur de la perturbation en vue. On vous détaille le déroulement de cet épisode exceptionnel dans la suite de l'article, en affinant ces prévisions.

Ajoutez des photos (2020px)

Les vents tournant dans le sens des aiguilles d'une montre autour de ces hautes-pressions : ils s'orientent à l'Est-Sud-Est sur l'hexagone. Ce type de flux est traditionnellement favorable à la survenue d'abondantes précipitations sur l'Est des Pyrénées, la Catalogne, le Roussillon et le Sud du Languedoc. L'air se charge en air doux et humide sur la Méditerranée et vient se confronter à l'air plus froid apporté par la petite descente d'air froid du week-end. Le contraste entre ces deux masses d'air amplifie l'intensité des précipitations tandis que les premiers sommets pyrénéens profitent, en plus, d'un forçage orographique (augmentation des précipitations sur les reliefs situés perpendiculairement au vent).
Or, en regardant les modèles météorologiques on se rend compte d'une chose : la situation va rester figée entre ce lundi et jeudi.

Chronologie de l'épisode :

- Ce lundi mi-journée de petites chutes de neige se produisent déjà en Cerdagne/Capcir/Puymorens/Canigou ; elles pourraient gagner les vallées en fin de journée et nuit suivante tandis que les intensités se renforceront progressivement sur l'extrême Est de la zone. 
- Mardi la situation n'évoluera pas trop si ce n'est que la limite pluie-neige va remonter progressivement de 400/700 mètres à 1200/1500 mètres. Les plus fortes intensités se cantonnent toujours au Canigou et Est de la Cerdagne avec un rapide assèchement en gagnant le Sud de l'Aude, l'Est de l'Ariège et l'Andorre. 
- Mercredi, l'air doux gagne un peu plus tandis que les précipitations s'étendent d'avantage côté Andorre et Est de l'Ariège. Notons que le reste de la chaîne (partie centrale et Ouest des Pyrénées) ne sera que peu ou pas touché par l'épisode. 
Ce redoux est modélisé sur la carte ci-dessous, avec un isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) qui pourrait s'élever vers 2100/2200 mètres. Concrètement la limite pluie-neige ne devrait pas dépasser les 1700/1900 mètres voire 2000/2100 mètres jeudi matin sous des précipitations devenant plus intermittentes.

La perturbation ne devrait se décaler vers l'Est qu'en cours de journée de jeudi avec donc un retour au calme progressif.

Cumuls attendus (accrochez-vous ) :

Si l'on s'en tient à une lecture brutes des modèles météorologiques, on prend la carte présentée ici et on convertit les mm d'eaux en centimètres de neige. On pourrait donc relever plus de trois mètres de neige et localement quatre mètres ? 

Oui mais ce n'est pas si simple, pour plusieurs raisons :
- si, en équivalent en eau on pourrait bien rencontrer ces valeurs (plus de 200 mm et des pointes à 300/350 mm) : le manteau neigeux se tasse souvent sous son propre poids une fois passé le mètre ou le mètre 50. Cela a souvent été observé lors d'intenses épisodes neigeux sur ces régions ou côté Alpes du Sud et surtout en Italie où les violents retours d'Est sont relativement fréquents. 
- il ne faut pas se contenter d'une lecture brute des modèles et bien prendre en compte l'analyse géographique du terrain, bref réanalyser en fonction d'épisodes passés notamment. 

Dès lors nous envisageons les cumuls suivants sur l'ensemble de l'épisode, au-dessus de 2300 mètres :
- 1m50 à 2 mètres de neige sur le Haut-Conflent et le massif du Canigou avec des pointes à 2m50 dans les hautes combes de l'emblème catalan. 1 mètre à 1 mètre 50 avant la pluie à 1700/1900 mètres.

- 1 mètre à 1 mètre 50 de neige sur l'extrême Est et Sud de la Cerdagne (stations de Saint-Pierre del Forcats, Eyne). 60 cm à 1 mètre avant la pluie à 1700/1900 mètres.

- 70 cm à 1 mètre de neige sur la plupart des stations de Cerdagne/Capcir d'Ouest en Est (Formiguères, les Angles, Font-Romeu, Puyvalador ...). 50 à 80 cm avant la pluie à 1700/1900 mètres.

- 50 à 80 cm de neige en Puymorens. 30 à 50 cm avant la pluie à 1700/1900 mètres.

- 40 à 50 cm de neige en Andorre et 30 à 40 cm sur l'extrême Sud-Est de l'Ariège. 20 à 35 cm avant la pluie à 1700/1900 mètres.

Cet épisode est MAJEUR : 

il posera de nombreuses problématiques en termes d'avalanches de neige fraîche puis de coulées de neige en raison du petit redoux. Des routes et infrastructures pourront être impactées. Nous vous invitons à la plus grande prudence et à suivre les recommandations des autorités

Vous pouvez compléter ces prévision avec la consultation de notre météo module météo automatique : 

La situation ailleurs en France

Il a fait froid : enfin ! Les chutes de neige prévues dans notre bulletin de jeudi ont fait du bien à la basse-montagne (sous 1400 mètres) qui manquait de neige. L'ensemble de l'arc alpin et le Jura en ont surtout profité. Plus haut, en moyenne et haute-montagne, l'enneigement correct en quantité a largement été amélioré en qualité. 
L'air froid qui a pris le relais ensuite depuis samedi permet de conserver ce manteau neigeux et de produire de la neige de culture. Certaines stations ont donc pu augmenter le nombre de pistes ouvertes, notamment le long des Préalpes. Il s'agit souvent de la plus froide séquence depuis le début de l'hiver (elle est toujours en cours à ce jour). 

Mais évidemment, cela ne va pas durer. La dépression vers Gibraltar évoquée en début d'article pivote le flux au secteur Sud-Est. Il ramène un air de plus en plus doux sur la façade Est de l'hexagone. Ce redoux sera surtout perceptible mardi après-midi et mercredi comme indiqué sur la carte ci-dessous représentant l'anomalie de températures attendue par rapport à la moyenne vers 1350 mètres ... on repasse au-dessus de la moyenne de saison :

Le petit effet de foehn induit pourrait faire encore du mal au manteau en basse-montagne, notamment sur les Alpes du Nord, où l'hiver peine donc à s'installer cette année. 
Du côté du ciel : il sera souvent parcouru par des nuages élevés vers le Massif-Central et les Alpes du Sud voire une partie des Alpes du Nord avec des moments de soleil de plus en plus francs vers le Nord et donc pour le Jura et les Vosges. Il faudra parfois composer avec un vent de Sud-Est localement sensible dans les zones exposées. Après les gelées encore marquées en nuit prochaine, les températures deviendront bien plus agréables et on ne parlera plus du tout de coup de froid. 

Bref, toujours rien de très neigeux à grande échelle sur les reliefs du pays pour ces prochains jours ...

On vous dit encore une fois : prudence dans les Pyrénées, et bon ski ! 


9 commentaires

Léa W2L
Statut : Confirmé
inscrit le 13/02/13
Je serai curieuse de savoir quelle est la conversion qu'on peut faire pour les précipitations ?
Combien de millimètres d'eau valent-ils en centimètres de neige (en supposant que la neige tient au sol) ?

Cf : paragraphe 'cumuls' de l'article.
mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
on prend souvent 1cm de neige pour 1mm d'eau
4
Léa W2L
Statut : Confirmé
inscrit le 13/02/13
D'accord ! Merci pour la précision.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
On va prendre les miettes de Gloria avec peut-être 30/40 mais sûrement avec encore une fois beaucoup de vent..
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

BarellRider

inscrit le 11/12/18
Je lance une grande opération : Récupération de la neige surabondante qui tombe en Pyrénées Orientales pour la foutre sur les versants Alpins avec des sceaux de chantier. On est déjà 6 de mon côté qui se chauffe ?
PS : Si on est assez ça part en chaîne humaine.
bihjichou
Statut : Gourou
inscrit le 23/10/16
Stations : 4 avisMatos : 4 avis
J ai deux bassines de linge vide pr venir prêter main forte, j' arrive!
2
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Emule

inscrit le 28/01/12
Pour une fois que ça tombe chez nous, je veux bien vous dépanner d'un seau mais je vous aide pas ????????
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.