Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

FWT : Vidéo de l'avalanche de Julien Lopez

Retour en vidéo sur l'avalanche de Julien Lopez lors du Freeride World Tour à Fieberbrunn. Le risque zero n'existe pas.

Freeride world tour

Avertissement : nous diffusons ce récit et ces captures d'écran car il n'y a pas eu de casse et que c'est une très bonne illustration du risque lié aux conditions actuelles dans les Alpes. Nous saluons la réactivité de la sécurité, présente auprès de Julien quelques secondes après que l'avalanche se soit stoppée.
La face avait été minutieusement inspectée par les Guides et "sécurisée", un déclenchement à l'explosif avait été réalisé la veille à 5 mètres de la zone de cette avalanche, preuve que le risque zero n'existe pas, quel que soit le soin que l'on apporte à le réduire. Ce risque est inhérent à nos sports, il est possible de le réduire, ce que fait admirablement l'organisation du Freeride World Tour, mais jamais de l'éliminer totalement.

Mise à jour : l'étape est annulée pour la journée

Le debrief en vidéo avec Julien et le staff sécurité du Freeride World Tour

Le compte rendu

C'était en Live il y a seulement quelques minutes : Julien Lopez est le second à s'élancer dans la face à Fieberbrunn en Autriche pour la deuxième étape du Freeride World Tour.

Au milieu d'un run plutôt conservateur, il déchausse en réception de barre, stoppé par une accumulation de neige. La face est très chargée aujourd'hui, pas assez de vitesse pour vraiment engager le type de runs qu'il affectionne. Alors qu'il remonte récupérer son ski, la face part quelques mètres au dessus de lui. Julien est emporté au milieu de blocs massifs, saute une barre, déclenche son sac Airbag... Quelques longues secondes plus tard, une fois l'avalanche arrêtée, on constate que Julien est en surface, conscient. Très rapidement rejoint par un secouriste, il confirme qu'il est ok et redescendra même en skis.

Une grosse frayeur qui illustre les dangers des conditions actuelles dans les Alpes. C'est en marchant que Julien a déclenché l'avalanche, le manteau ayant sans doute été préalablement fragilisé par sa réception (mais on laissera aux experts le soin d'analyser précisément l'incident). Si son sac Airbag lui permet probablement de rester en surface, il faut bien se garder d'y voir là une assurance vie ou un laisser passer : cette technologie ne saurait protéger de tous les traumatismes, malheureusement fréquents en cas d'avalanche. Julien, en plus d'être bien équipé, a eu de la chance.

La compétition est actuellement interrompue annulée pour aujourd'hui dans l'attente d'une décision de l'organisation et des skieurs sur la suite à y donner. D'une part une bonne partie de la face est partie, et d'autre part, la sécurité des skieurs prime sur toute autre chose.

Le roman photo à base de captures d'écran du Live (donc de mauvaise qualité), en attendant la vidéo :

Julien remonte chercher son ski

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

La face se fracture quelques mètres au dessus de lui, au niveau de sa réception

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

On distingue sur cette photo la fracture et l'ensemble de barres franchi par Julien et l'avalanche

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

Les secours sont très vite sur place

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

Tout est ok

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

FWT : l'avalanche de Julien Lopez

FWT : l'avalanche de Julien Lopez












45 commentaires
ladoleproduction

inscrit le 30/10/08
Les commentateurs ont dit pendant le run de leo juste avant que les juges ne voulaient pas que les rider skient cette partie de la face non ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
non, ils parlaient (je pense) juste du petit couloir d'entrée.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

toto7569
Statut : Confirmé
inscrit le 17/12/02
Matos : 1 avis
Il a quand même eu chaud aux fesses le garçon, il aurait pu se fracasser dans la barre...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

JLO
Statut : Expert
inscrit le 01/02/04
Matos : 1 avis
mascarade...l'étape aurait du être annulée directement..C'est bien beau le laïus sur notre sport, blah blah..il fallait renoncer avant, mais les droits télé et du pognon dictent la vérité autrement.
A un moment donné, en ski HP on doit dire non, mais seulement voilà..bizness is bizness..
Julien est chanceux sur ce coup là..et tant mieux pour lui.
Mais honte aux orga d'avoir fait prendre des risques à des hommes, car au delà de tout ce beau discours protectionniste on parle bien bien de jouer avec les vie des gens.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

raph.m
Statut : Confirmé
inscrit le 07/06/12
Matos : 9 avis
Le discours marketing fait son effet je vois...Il semble qu'avant l'ABS, dans tout les cas d'avalanches le mec finissait enseveli...Comment tu peux savoir si il aurait fini enseveli ou pas sérieux ?!
Enfin bon c'est peut être pas le moment, content qu'il s'en soit tiré sans casse.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Cliff

inscrit le 28/10/06
Matos : 7 avis
Pour avoir assisté a un usage ABS en condition réelle, son efficacité ne fait même pas débat... Deux skieurs fauchés par une plaque au même moment, celui avec l ABS a finit 50 m plus bas mais a pu se dégager seul et rejoindre le troupeau de recherche pour dégager son pote sous 50 cm... Ça n empêche pas qu il y aura toujours des cons pour penser que ça les rend immortels mais ça sauve réellement des vies.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

larapiette

inscrit le 29/12/11
Matos : 6 avis
Ceci n'est pas un complot, ceci est le FWT et comme son nom l'indique, les mecs y font du freeride...
En tout cas, ca fait plaisir de voir qu'il s'en tire bien.
Par contre ce serait sympa d'avoir l'expo de la face pour les gens du coin...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Provencal_le_Gauloi

inscrit le 25/06/06
http://www.slf.ch/praevention/verhalten/notfallausruestung/lawinenairbag/index_FR
A Raph, étude sur l'efficacité des airbags. -11% de décès avec airbag (22% de morts chez les sans ABS et 11% chez les avec les ABS). Il n'y a que 189 cas car il n'y a pas des milliers d'avalanches par année. Mais c'est fait par les experts suisses des avalanches qui ne publie pas à la légère.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

G
Statut : Gourou
inscrit le 01/01/97
Stations : 7 avisMatos : 2 avis

Staff depuis le 04/10/17
passer de 22% à 11% de décès, c'est 50% de décès en moins, pas 11%.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

JLO
Statut : Expert
inscrit le 01/02/04
Matos : 1 avis
l utilité du sac n'est pas à démontrer ici, pour le reste y'a mastercard !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Hugone83

inscrit le 05/01/13
Stations : 1 avis
Il est abonné le pauvre ! Nouvel ambassadeur Abs ! Discutable ou pas, c'est le jeu dans ce genre de compète ...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

launog

inscrit le 13/11/13
Si on regarde le nombre d'étapes qui sont reportées, annulées ou effectuées sur des faces de repli pour des raisons de sécurité on ne peut pas dire que les organisateurs sont inconscients. C'est facile maintenant de dire qu'ils auraient pas dû y aller. La face avait été inspectée et sécurisée par 5 guides hier qui ont donné leur feu vert. Mais il y a toujours un risque, et tout le monde le sait... Heureusement il s'en sort bien, et le voir à la surface tout de suite a évité beaucoup de stress à beaucoup de monde.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pioul

inscrit le 13/01/04
Matos : 25 avis
Les compètes de freeride ça ne se fait pas sur de la neige dure et damée. Après, les guides et l'orga font leur possible pour estimer les risques et sécuriser la face, mais ce n'est pas une science exacte. La pression médiatique doit certes exister, mais les organisateurs ont l'air suffisamment responsable pour ne pas mettre que ce seul critère dans la balance.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
comme dit dessus c'est une compétition de freeride ! Vous voudriez qu'elle ai lieu en été peut être ?
On peut prendre toutes les mesures de sécurité, le risque 0 n'existe pas en montagne. C'est le jeu ma pauvre Lucette !
Une cartouche en moins pour Julien c'est le cas de le dire !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Javotte

inscrit le 21/11/06
Stations : 2 avisMatos : 7 avis
Eh ben chaton (oui oui chaton, parfaitement!), tu nous as fait peur !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ticket_To_Ride

inscrit le 23/10/06
Matos : 1 avis
Y a pas de débat... Impossible de sécuriser une face complètement! C'est valable même dans des conditions moins craignos... la montagne est dangereuse, belle, et pas aseptisée... c'est comme ça qu'on l'aime, et la respecte... Par contre, l'annulation est d'une logique implacable, sans avoir besoin de réfléchir, un avertissement, et on se la met sous le bras... Pour ce qui est de l'ABS, son efficacité est prouvée, mais loin d'être suffisante, sans le facteur chance, expérience, et prudence... J. Lopez est indemne, c'est le plus important... et pour le coup, l'ABS, merci merci merci... sans ça...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

raph.m
Statut : Confirmé
inscrit le 07/06/12
Matos : 9 avis
Je remet pas en cause l'effet positif de l'ABS, juste la sur-interprétation que pas mal de gens font, due à un marketing rondement mené.
Les pubs parlent du pourcentage de personne qui réchappe d'une avalanche avec un ABS, mais pas GRÂCE à l'ABS, différence assez importante. En se basant sur les données du slf cité au dessus, on passe de 22% de décès pour les personne sans ABS, à 11% de décès avec l'ABS. Ça nous dit donc bien que pour quelqu'un SANS ABS, dans quasi 80% des cas, il s'en sort !
C'est donc assez osé d'affirmer directement que Julien Lopez s'en est sorti grâce à l'ABS...on en sait rien !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ticket_To_Ride

inscrit le 23/10/06
Matos : 1 avis
ok ok... je suis bien d'accord sur le marketing à double tranchant, et l'effet pervers du discours sécuritaire de l'abs... mais en l'occurrence, sérieux, sans abs, au vu de la masse de neige, de la barre, sans ski, etc... je le vois mal rester en surface... je parle que de ce cas précis...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

raph.m
Statut : Confirmé
inscrit le 07/06/12
Matos : 9 avis
La taille du truc peut laisser supposer que l'ABS a joué, mais c'est des problèmes tellement complexes que c'est difficile à dire, la corrélation taille avalanche-rôle de l'ABS n'est pas direct. Et je te visais pas particulièrement (j'avais pas vu ton post), c'était en réponse aux commentaires au dessus suite à ce que j'avais dit.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kaillou38

inscrit le 29/08/04
Matos : 18 avis
Ticket_To_Ride -> tu dis "sans ski", comme si c'était un facteur aggravant, hors c'est le contraire, les skis ont tendance à entraîner vers le fond.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Darth Slovas

inscrit le 30/11/02
Stations : 2 avisMatos : 4 avis
kaillou38 : les skis permettent aussi en général de s’écarter rapidement de la trajectoire de l'avalanche, pour éviter d’être pris alors qu'on est au dessus de la neige, alors qu'à pied dans la coulée, impossible de s'écarter, et généralement on est déjà dans la coulé (comme c'est le cas ici).
Donc aggravant dedans, oui, mais à l'amorce de l'avalanche, t'as quand même plus de chance avec tes skis que sans....
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Sinq_Deft

inscrit le 03/09/15
Matos : 2 avis
JLO il y a 5 heures :
"mascarade...l'étape aurait du être annulée directement..C'est bien beau le laïus sur notre sport, blah blah..il fallait renoncer avant, mais les droits télé et du pognon dictent la vérité autrement.
A un moment donné, en ski HP on doit dire non, mais seulement voilà..bizness is bizness..
Julien est chanceux sur ce coup là..et tant mieux pour lui.
Mais honte aux orga d'avoir fait prendre des risques à des hommes, car au delà de tout ce beau discours protectionniste on parle bien bien de jouer avec les vie des gens."


MON DIEU ce qu'il ne faut pas lire... commentaire totalement vaseux...
Honte aux orga... sérieusement ?
Ce sont pour la grande majorité des freerider professionnels... Ils savent TOUS que le risque EST TOUJOURS présent... on le répète suffisamment ! Pour avoir fait parti du staff bénévole au FWT, la sécurité passe AVANT TOUT LE RESTE. Il en parle sans cesse, ils analysent sans cesse la face avant l'étape. Ils font péter des charges pour encore essayer de faire diminuer le risque. Les riders sont tous sur-entraînés à l'utilisation d'arva/pelle/sonde.
On en parle assez pour savoir qu'il est IMPOSSIBLE de prédire une avalanche, c'est bien trop complexe.
2 coureurs passent, une avalanche craque, l'étape est annulée, et honte aux orgas ?? quelle blague.

Avec la brochette d'experts qui sont prêts à agir lors d'une épreuve du FWT, c'est sans doute l'endroit le plus sur au monde pour faire du freeride. Sauf que dans cette discipline endroit sur ne veut absolument pas dire risque d'avalanche 0.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Hugone83

inscrit le 05/01/13
Stations : 1 avis
Et le FWT vient de publier une vidéo tourner ce matin sur l'inspection de la face xD ils sont culotter !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pouletrider

inscrit le 07/03/12
Matos : 1 avis
Exactement, le commentaire de Simon est signe d'un professionnalisme et d'une très bonne analyse.
En effet, nous sommes sur un championnat du monde et croyez moi toutes les précautions sont prises.
Cependant, le freeride comme vous le savez se pratique sur des faces très difficiles et donc sujettes à des avalanches.
Et tant que cette pratique existera malheureusement les avalanches feront parties du décors, au même titre qu'un surfeur se fait prendre par une lame de fond.
Il faut l'accepter, et non renvoyer la faute sur qui que se soit.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

labuche1
Statut : Confirmé
inscrit le 27/02/05
Matos : 4 avis
content qu'il n'y est pas eu de casse....
sa fais pas rire.. bien flipant
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ririri

inscrit le 11/12/08
@brice d'après les chiffres donnés par Perceval
sur 100 accidents : sans ABS 22 morts ; avec ABS 11 morts, ça me parait assez limpidement une baisse de 50% non ? même si effectivement la taille réduite de l'échantillon statistiques rend les conclusions forcément hasardeuses.
On peut néanmoins dire sans risque de se tromper que l'ABS :
1- a peu de risque d'aggraver la situation du skieur au cours d'une avalanche (hormis bien sûr un potentiel sentiment de sécurité troublant ses choix),
2- a probablement une incidence positive sur le risque de décès du skieur.

pour le reste, c'est du marketing...
En tous les cas, ça fait bien flipper, faites attention les gars !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Provencal_le_Gauloi

inscrit le 25/06/06
Bon vu que c'est reparti sur les statistiques. J'explique pourquoi j'ai mis 11%. Ca dépend juste de quoi on parle:
L'Air bag réduit de 11% les cas de décès sur 100 cas de personnes prise dans des avalanches.
Si on considère uniquement les décès, on a une amélioration de 50% avec l'air bag.
Ca dépend juste de quoi tu parles.

Cependant dans l'étude les décès marqués inclus aussi les décès par impacts avec des arbres et des falaises. Ca l'air bag ne le limite pas vraiment. Donc si on considère la proportion de gens mort par asphyxie avec et sans airbag, c'est encore plus que 50%. (en estimant que avec et sans air bag on a autant de malchance de prendre un arbre).

Enfin, pour avoir entendu aussi 3 cas de personnes pris dans des avalanches et sauvées avec un air bag, souvent les genoux ont sauté. Rien que ca, ca ne donne pas envie de tenter sa chance avec l'airbag.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Provencal_le_Gauloi

inscrit le 25/06/06
Bon vu que c'est reparti sur les statistiques. J'explique pourquoi j'ai mis 11%. Ca dépend juste de quoi on parle:
L'Air bag réduit de 11% les cas de décès sur 100 cas de personnes prise dans des avalanches.
Si on considère uniquement les décès, on a une amélioration de 50% avec l'air bag.
Ca dépend juste de quoi tu parles.

Cependant dans l'étude les décès marqués inclus aussi les décès par impacts avec des arbres et des falaises. Ca l'air bag ne le limite pas vraiment. Donc si on considère la proportion de gens mort par asphyxie avec et sans airbag, c'est encore plus que 50%. (en estimant que avec et sans air bag on a autant de malchance de prendre un arbre).

Enfin, pour avoir entendu aussi 3 cas de personnes pris dans des avalanches et sauvées avec un air bag, souvent les genoux ont sauté. Rien que ca, ca ne donne pas envie de tenter sa chance avec l'airbag.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Prorider74
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/09
Stations : 3 avisMatos : 23 avis
Rappelons que le principe de l'ABS, comme le disent les vendeurs compétents, c'est que si tu peux ne jamais le tirer dans ta vie, c'est tout aussi bien.
Après c'est comme la ceinture en voiture, ça fait pas tout, mais ça sauve des vie, si c'est juste une sur cent c'est toujours ça de gagner
Imaginons que dans le Queyras, sur les 6 randonneurs l'un en aurait eu un/aurai pu le tirer, peut-être ( je dis bien peut-être) aurait-il fini en surface, aurait pu appeler les secours et permis qu'on retrouves quelques-uns de ses équipiers vivants ...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Gobelet

inscrit le 18/03/06
Et si justement la face avait été fragilisée par les nombreux déclenchements préventifs et non pas un juste à cause d'un mec de 80kg.... Un impact de bombe va bien plus en profondeur qu'un Julien Lopez !! Simple hypothèse..
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

flocon hargneux

inscrit le 20/04/02
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
En effet, la vidéo du FWT est à la limite du bon goût et du plan marketing. Même chose chez les surfeurs professionnels (qui se brisent les vertèbres et manquent de se noyer) : http://www.worldsurfleague.com/posts/62025/tahiti-water-patrol-patrice-chanzy-interview
On pourrait aussi parler des XGames et des réceptions en béton... L'industrie du cirque ?

Bien content que Julien Lopez ne se soit pas fait mal, c'est l'essentiel.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
La prochaine fois le guide ne dira pas "pour être sûr on a encore envoyé 3 ouvreurs pour qu'ils nous fassent une dernière confirmation" mais "on a envoyé Mr Lopez en crash test et ça tenait" ;)
La vidéo est une perle !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.