coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

coming soon? : le court métrage Black Crows

L'histoire d'un homme seul avec des skis au milieu du désert...

Blackcrows

Black Crows nous livre aujourd'hui un court métrage pour le moins original : "Coming Soon?". On y découvre un homme seul au milieu du désert qui escalade une montagne sableuse pour ensuite dévaler cette pente aride skis au pied. Doit-on y voir un quelconque lien avec la sécheresse qui frappe actuellement nos massifs ? Nous avons posé la question à Camille Jaccoux, co-fondateur de Black Crows. En attendant, on vous laisse découvrir ce court métrage un brin poétique un brin hors du temps et extrêmement bien réalisé par Luc Janin. Côté photo, on retrouve Julien Regnier derrière l'objectif. Agréable surprise.


- skipass : Où et quand ce court métrage a-t-il été tourné ?
- Camille Jaccoux : Nous avons tourné cela dans le nord de l'Espagne, fin septembre. Il faisait encore chaud et sec et nous avons trouvé ce désert avec des petites montagnes en formes de cônes. Une sorte de roche un peu sableuse et dense, sur laquelle on peut en effet skier.

coming soon? : le court métrage Black Crows

- Comment est venue cette idée de skier dans le désert ? 
- Nous en parlions depuis longtemps avec Bruno (Bruno Compagnet, ndlr). J'avais envie d'une histoire d'un homme seul dans un milieu aride avec des skis. Ca tombe bien Bruno connaissait cet endroit. Il savait que l'on pouvait skier sur cette roche sableuse. De plus, l'ambiance en fin d'été est plutôt assez sèche dans ce coin ! Nous avions repoussé ce projet les deux années précédentes car c'était trop compliqué à organiser et puis fin aout 2014 tout s'est rapidement mis en place.
J'étais en contact à Londres depuis l'année précédente avec Luc Janin qui est un réalisateur français de pub. Il avait adhéré à l'idée d'un homme seul dans le désert avec des skis, sans repère dans le temps. Il a ensuite branché Joe Cook, un très bon chef opérateur et on s'est tous retrouvé 
en petite équipe dans le désert. J'avais également fait appel à mon vieux compère Julien Regnier qui répond tout le temps présent dés qu'il y a de la production technique, ce qui me permet d'assumer aucune responsabilité. On a loué un van familial pas du tout adapté au terrain aride et on est parti en recherche de lignes et de spine très frais.

coming soon? : le court métrage Black Crows

-  Le désert n'est-il pas trop agressif pour les skis au final ?
- Ca nous a bien fait marrer, nous n'avions même pas pris une paire de ski de rechange ! Une fois rentré, Bruno a refait faire ces navis freebird et ils sont skiables tel un jeune poulain plein de vie. On s'est dit que l'on devrait utiliser ce ski pour montrer qu'un ski c'est solide, qu'il suffit de ne pas pousser des cailloux tout comme il ne faut pas pousser de la neige, il faut glisser dessus. Cailloux ou neige c'est la même chose !

-  Quel est le message derrière ce court métrage ? 
- Il y a une volonté d'ambivalence bien sur. Je voulais que ce petit film sorte début novembre, avant l'hiver, avant l'arrivé de la neige mais nous nous sommes fait dépasser par le temps. Il s'est mis à faire assez doux si je puis dire..Je me disais, mince qu'est-ce qu'on fait ?
Il y a un peu deux axes dans ce court métrage : est-ce un mec pas très frais dans une caravane qui a juste envie de skier et qui ne peut pas attendre l'hiver ou est-ce un mec seul qui cherche de la neige, si il reste quelque c
hose ? Est-il le dernier ? Oui on se pose des grandes questions existentielles entre deux runs, c'est beau.

coming soon? : le court métrage Black Crows

- Pourquoi le titre "Coming Soon?" ?
- Le " coming soon ?? " a été un débat animé et nauséabond en interne, Julien me soutenait que tout le monde attendrait un film derrière avec ce titre qui arrive à la fin du court métrage, comme un teaser. Il a peut-être raison. De mon côté, j'argumentais que ce "est-ce pour bientôt ?" sonne comme un : "hey jeunes amis profitons du ski parce que l'on ne sait pas trop de quoi demain ou après demain sera fait". Bon après nous déclinons toute ressemblance avec les conditions climatiques actuelles dans les Monts Alpins bien entendu ! Tout cela ne serait que pure coïncidence…

coming soon? : le court métrage Black Crows

- D'où la marque Black Crows tire-t-elle sa créativité pour communiquer au fil des années et comment arrivez-vous à vous renouveler sans perdre votre identité ?
Je ne sais pas si on arrive à se renouveler, on garde je crois notre ligne conductrice. Depuis le début de Black Crows, que ce soit à travers les produits ou les histoires, on met simplement des choses que l'on aime et qui nous paraissent cohérentes avec notre perception du ski. Nous partons toujours de la même formule, nous sommes une équipe de gens qui font du ski et pour nous en effet il faut créer des produits qui soient fiables et sans compromis, mais derrière le ski c'est de la liberté et du plaisir. 

portfolio

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier

coming soon? : le court métrage Black Crows

Photo Julien Régnier
5 commentaires
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Bruno Compagnet "Into the Wild" dans les Bardenas Reales, moi j'ai bien, mais quitte à skier sur le sable, je préfère la dune du Pyla.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.