Ski de rando : le Col des Roches

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Ski de rando : le Col des Roches

Stage ski de rando, épisode 2/3
mathilde_rusty
Texte :
Photos :
Cet article est issu du mag communautaire skipass.com, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de montagne. Publiez la votre !

Jour 2

Dès la veille au soir j’avais des courbatures… Donc autant dire que ce matin, j’ai les rouages qui grincent…

J’ai bien mon forfait en arrivant à Arc 2000, mais je n’ai pas mes peaux… Elles sont restées à sécher…

Jame est remarquable, il en a une paire à me prêter. Sauvée !

Ce matin, nous sommes deux groupes de stagiaires réunis. L’autre guide est Alain.

Direction Grand Col, pour grimper au col des Roches.

Mais qu’est-ce que j’en ai bavé !!!

MAIS QU’EST-CE QUE J’EN AI BAVE !!!

Bonne dernière au col évidemment. Avec 3 chutes ! Au départ, j’étais ravie d’avoir les peaux de Jame car elles sont bien trois fois plus légères que les miennes. Sauf que du coup, je glissais. Je repartais en arrière ou dérapais de côté. Bon, certes, je n’étais pas la seule à glisser malgré les peaux et les couteaux. Parlons-en des couteaux tiens ! Vue la pente, mes cales étaient au plus haut, du coup, mes couteaux ne s’enfonçaient que très peu dans la neige et ne servaient donc quasi à rien…

Bref, j’en ai bavé, j’en ai bavé grave, mais la bave en valait la peine…

La vue au sommet est juste époustouflante…

La descente est prometteuse…


Sauf que pour y parvenir, il y a une petite paroi presque verticale, de la roche et un peu de neige.

Premièrement, je n’ai pas l’habitude de marcher avec des crampons (c’est la deuxième fois en réalité, la première fois était il y a 8 ans…) mais je me remémore rapidement que, les crampons, c’est plus large que ses pieds, et qu’il y’a vite fait de se faire un croche-patte… Prudence donc !

Deuxièmement, il m’arrive d’avoir le vertige… Et là, je sens comme une petite boule d’angoisse qui se crée d’abord à l’estomac, se développe dans tout le ventre, les amygdales, le canal lacrymal puis tous les muscles lorsqu’il s’agit de s’élancer, de se cramponner à la corde, et de descendre dos à la pente, pas à pas, crampons larges à crampons trop larges, les skis en croix dans le dos qui commencent à se faire la malle et à taper de partout dans la paroi, manquant de me déstabiliser à tout moment, la neige trop molle qui se dérobe sous le pied…. Une vraie partie de plaisir !

Je ressors indemne de cette expérience !

Du coup, pas de photo de l’ « exploit », vous imaginez bien, j’ai attendu d’être en sécurité avant de dégainer à nouveau l’appareil photo :

La descente fut juste du bonheur, dans un cadre magnifique, et quelques petits obstacles dont celui-ci :

Même retour en bus et panoplie de télésièges pour rentrer à Arc 2000.


PS : vous misez quoi pour le prochain épisode ? Qu’est-ce que je vais oublier ?

mathilde_rusty
Texte, Photos mathilde_rusty
Ce ne sont pas ceux qui ont les plus grandes oreilles qui entendent le mieux...
2 commentaires
mathilde_rusty
Statut : Expert
inscrit le 04/11/02
Stations : 1 avisMatos : 3 avis
Comment je peux faire pour modifier? Il manque le sous-titre "stage ski de rando, épisode 2/3"
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.