Sylvie Poirier
Sylvie Poirier

inscrit le 28/12/21
2 messages
Bonjour à tous , j'ai appris à faire du skie à l'age de 33 ans toute seule , j'ai fait 2 heures de cours .je skie 1 semaine par an . je me débrouille . ca fait 20 ans que j'en fait . le souci c'est que j'ai beaucoup de mal à prendre de la vitesse , ca me fait peur ; et donc je slalome beaucoup et du coup je me fatigue plus vite , je me crispe et me fais mal , je suis avec mon mari qui lui file file lol , j'aimerais pouvoir le suivre mieux , cest chiant pour moi et pour lui . Mais je n'arrive pas à me dépasser , ya des moment je me sens moins crisper que d'autres . Pouvez vous me donner des conseils . mon mari me dit lache toi mais jai beaucoup de mal . j'ai peur de la chute ou de blesser quelqu'un. Merci pour vos conseils
ak
ak
Statut : Expert
inscrit le 06/02/03
91K messages
j'imagine que c'est quelque chose que tu retrouves dans d'autres situations de ta vie?
Darthsrad
Darthsrad
Statut : Confirmé
inscrit le 21/11/18
366 messages
Matos : 4 avis
Bonjour, je pense que quelques heures particulières avec un moniteur ne pourront pas vous faire de mal.
Bon courage et bon ski
Raimundo
Raimundo
Statut : Expert
inscrit le 17/09/13
1747 messages
Matos : 5 avis
Darthsrad ( 2 mars) disait:

Bonjour, je pense que quelques heures particulières avec un moniteur ne pourront pas vous faire de mal.
Bon courage et bon ski


Il ne pourrait y avoir de meilleur conseil !
Matiouf
Matiouf
Statut : Expert
inscrit le 23/05/03
18K messages
Stations : 9 avisMatos : 128 avis
Tout à fait
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Expert
inscrit le 01/09/16
21K messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Et si possible, skier hors période de forte affluence.
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Expert
inscrit le 26/02/12
598 messages
Matos : 16 avis
Sylvie Poirier ( 2 mars) disait:

Bonjour à tous , j'ai appris à faire du skie à l'age de 33 ans toute seule , j'ai fait 2 heures de cours .je skie 1 semaine par an . je me débrouille . ca fait 20 ans que j'en fait . le souci c'est que j'ai beaucoup de mal à prendre de la vitesse , ca me fait peur ; et donc je slalome beaucoup et du coup je me fatigue plus vite , je me crispe et me fais mal , je suis avec mon mari qui lui file file lol , j'aimerais pouvoir le suivre mieux , cest chiant pour moi et pour lui . Mais je n'arrive pas à me dépasser , ya des moment je me sens moins crisper que d'autres . Pouvez vous me donner des conseils . mon mari me dit lache toi mais jai beaucoup de mal . j'ai peur de la chute ou de blesser quelqu'un. Merci pour vos conseils


Maitriser sa peur est un sujet très vaste et donc il est impossible d'y répondre sur un forum et effectivement des cours pourraient te faire du bien.

Parmi les choses qui t'aideront, il y a le fait d'améliorer sa technique et sa maitrise à plus haute vitesse qui rassure énormément.
Il y a le fait de mieux comprendre le terrain et donc mieux se sécuriser et donc avoir plus de confiance petit à petit.
Il y a aussi le fait de donner des expériences positives à ton corps à des vitesses plus élevées. Souvent il est conseillé d'apprendre à dépasser ses seuils de vitesse sur une piste peu pentue et très maitrisée. Exemple faire un schuss avec position de recherche de vitesse sur une piste verte.
Il est également intéressant de faire des variation de pente avec accélération et décélération. Par exemple une piste raide sur quelque metre, puis très plate voire qui remonte, peu aider.
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
déjà un très bon point :avoir débuté à trente ans et continuer 20 ans plus tard, et savoir contrôler sa vitesse,
ensuite, les conseils : moniteur, (si possible jeune et beau pour rendre le mari jaloux : je continue avec lui ou tu es prêt à me supporter?)
et dire à son mari que s'il va vite, c'est qu'il ne sait pas profiter de la montagne,
en gros mon conseil : continuer et si la fatigue vient, c'est un peu le but du sport
ronron
ronron
Statut : Expert
inscrit le 20/10/05
45K messages
Stations : 3 avis
Pour la peur, faut aussi travailler sur la confiance, on ne décide pas du jour au lendemain à passer outre une peur.
On a rarement la capacité de débrancher le cerveau et de progresser rapidement sans peur.

On apprend à diminuer l'appréhension en se sentant plus en confiance avec le terrain et les capacités.

En clair, il faut d'abord savoir évoluer sans problême et sans appréhension sur des pistes faciles, bleu/verte et ne pas forcément bruler les étapes en passant à des pistes plus difficiles.

Tu dis que tu skies avec ton mari qui skie bien mieux et t'emmène surement sur des terrains sur lesquels tu n'es pas en confiance.
On ne progresse pas si on arrive sur un terrain trop difficile, comme tu dis, on se fait peur et on se crispe.

Donc en effet, commencer par prendre des cours pour débloquer surement quelques points techniques qui t'empêches de progresser et de te lâcher.

Et je dirais aussi, va skier seule, sur un terrain que tu apprécies à une allure qui te convient et enchaine les passages comme tu le souhaites.
En choisissant toi même l'allure, la trajectoire et le rythme, fait toi plaisir, la confiance va revenir car tu vas te rendre compte de ce que tu es capable de faire seule et que tu es même capable de faire toujours un peu plus progressivement.
Et forcément augmente progressivement la difficulté.
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
+1 avec tout ce qui a été dit par ronron et les autres.

Tu dis que tu "slalomes" plus que ton mari et que du coup, tu vas moins vite que lui : ben, propose lui de "slalomer" avec toi, lui aussi de temps en temps ;)
Par exemple derrière toi et pour le motiver, tu lui dis qu'ainsi en te regardant il pourra t'aider à progresser...

Tu dis que tu "slalomes" et que donc tu te fatigues : là c'est peut-être un manque de condition physique générale...

En résumé, en améliorant ta technique, sans brusquer, d'abord là où tu te sens à l'aise, tu te sentiras plus rassurée et tu te fatigueras moins.

Et en améliorant ta condition physique générale, tu fatigueras moins et donc tu pourras mieux skier plus longtemps...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par PerGiocare, 03/03/2022 - 09:52
Darthsrad
Darthsrad
Statut : Confirmé
inscrit le 21/11/18
366 messages
Matos : 4 avis
PerGiocare ( 3 mars) disait:

+1 avec tout ce qui a été dit par ronron et les autres.

Tu dis que tu "slalomes" plus que ton mari et que du coup, tu vas moins vite que lui : ben, propose lui de "slalomer" avec toi, lui aussi de temps en temps ;)
Par exemple derrière toi et pour le motiver, tu lui dis qu'ainsi en te regardant il pourra t'aider à progresser...

Tu dis que tu "slalomes" et que donc tu te fatigues : là c'est peut-être un manque de condition physique générale...


En résumé, en améliorant ta technique, sans brusquer, d'abord là où tu te sens à l'aise, tu te sentiras plus rassurée et tu te fatigueras moins.

Et en améliorant ta condition physique générale, tu fatigueras moins et donc tu pourras mieux skier plus longtemps...

Peut-être slalome t'elle en chasse neige, ce qui je le conçois est rapidement fatiguant
Je pense que quelques heures de cours résoudront ses problèmes de confiance et de fatigue :)
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Darthsrad, 03/03/2022 - 10:42
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
@Darthsrad...
Sylvie disait:
ca fait 20 ans que j'en fait
Darthsrad
Darthsrad
Statut : Confirmé
inscrit le 21/11/18
366 messages
Matos : 4 avis
PerGiocare ( 3 mars) disait:

@Darthsrad...
Sylvie disait:
ca fait 20 ans que j'en fait


Mon oncle et ma tante aussi et pourtant
25 ans de ski à raison d une semaine par an et toujours en chasse neige
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
ronron,
elle a dit que son mari skiait plus vite, pas forcément mieux......
il se sent probablement à l'aise sur les pistes qu'emprunte sa moitié, un bon couloir verglacé lui ferait sentir ce qu'est la peur (astérix chapître...)....sinon, ...soyons gentils...au moins l'appréhension.
skier est plaisir, se sentir coupable de ne pouvoir satisfaire l'autre....,(d'accord, faut pas généraliser à toutes les situations ...)
ronron
ronron
Statut : Expert
inscrit le 20/10/05
45K messages
Stations : 3 avis
francbord ( 3 mars) disait:

ronron,
elle a dit que son mari skiait plus vite, pas forcément mieux......
il se sent probablement à l'aise sur les pistes qu'emprunte sa moitié, un bon couloir verglacé lui ferait sentir ce qu'est la peur (astérix chapître...)....sinon, ...soyons gentils...au moins l'appréhension.
skier est plaisir, se sentir coupable de ne pouvoir satisfaire l'autre....,(d'accord, faut pas généraliser à toutes les situations ...)


On s'en fout du niveau de son mari.
Si elle a peur et qu'elle se crispe, c'est qu'elle est pas à l'aise...
Le reste est au mieux incompréhensible.
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
ronron,
je pense que son interrogation portait plus sur le fait qu'en suivant son homme, elle se sentait en difficulté, pas que sa manière de skier lui posait problème en soi......
tu sais, quand tu skies avec une personne ayant un niveau inférieur au tiens, cette personne peut ressentir de n'être pas à la hauteur,
un peu comme moi quand je pressens l'intelligence de certains.....
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Je me répète... Suggérer à son mari de skier derrière elle pour regarder comment elle skie et lui donner des conseils...
Mon épouse m'aurait demandé ça, j'aurais été super fier de lui dire oui :)
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
PG
c'est sûr qu'en vingt ans de ski son mari ne l'a jamais fait,,, sacré abruti quand même, il y a vraiment des types qui ne pensent à rien.....
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
et on conclut que soit c'est ton épouse qui te coach, soit qu'elle a ton niveau, soit ne skie pas......, soit qu'elle t'a envoyé "paître"quand tu as voulu t'en mêler.
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
:) :)
Disons que pendant longtemps, elle skiait bien mieux que moi... Formée par des gendarmes du PGHM qu'elle a été, elle ;)

Depuis qlq temps, disons que nous ne skions plus de la même façon... ;)
Sylvie Poirier
Sylvie Poirier

inscrit le 28/12/21
2 messages
Bonjour deja merci a tous de vos reponses . je voulais donner plus de precision par rapport à vos reponses . j'arrive à descendre des rouge et j'ai fais des noires . on va dire j'ai une meilleure allure que mon mari mais lui il fonce il n'a pas peur . je ne fais pas de chasse neige , je maitrise quand meme . Mon mari aime la vitesse . apres ce nest pas un professeur , il me dis de me laisser aller mais j'ai du mal . je me suis deja laisser allee pour depasser un peu mes limites mais franchement je prend pas plaisir . lui quand il slalome il va plus droit et moi beaucoup moins et donc je me fatigue plus vite . j'ai toujours l'impression de courir et lui bah il m'attend toujours aussi . j'en suis sur que je pourrais aller un peu plus vite mais je bloque
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
On n'est pas obligé de se forcer à aller vite, pour se faire plaisir en skis...
On n'est pas obligé de se faire peur...

D'où l'intérêt de le "motiver" à passer de temps en temps derrière toi...
A toi de trouver comment obtenir ça...

Dons mon cas, je laisse toujours mon épouse partir d'abord. Elle descend à son rythme, en faisant les virages qu'elle veut.
Et je la rattrape...
elendil
elendil
Statut : Confirmé
inscrit le 13/02/08
35 messages
PerGiocare ( 4 mars) disait:

Dons mon cas, je laisse toujours mon épouse partir d'abord. Elle descend à son rythme, en faisant les virages qu'elle veut.
Et je la rattrape...

Oui c'est ce que je fais aussi quand je suis avec des amis moins à l'aise qui en plus d'aller plus lentement se fatiguent plus vite (crispation, etc...). Et c'est un cercle vicieux après, un peu plus de fatigue entraine un peu moins de confiance, ce qui rend le truc moins agréable et augmente le risque de blessure.
Si c'est moi qui les attend ça leur met la pression, ça réduit leur pause avant de repartir, c'est encore pire.

Je pense que les cours sont vraiment indispensables, la technique permet indubitablement de moins se fatiguer et du coup de mieux profiter de la balade. Quand je les vois galérer avec la pente ou une neige dure... ils y arrivent mais ils y laissent tellement d'énergie avec leur position bancale sur l'arrière, le corps tout raide. C'est dommage, j'essaie de leur donner des conseils des fois mais ils ont pris des habitudes et puis bon enseigner les bonnes postures à ski c'est un métier !
chamaco32
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
6024 messages
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
La question simple à se poser est: Pourquoi? Mais la réponse est aussi complexe que la question est simple.
Et as-tu peur plutôt des autres? c'est souvent le cas sur des pistes avec beaucoup de monde, peur de se faire percuter, peur de percuter quelqu'un.
Le fait de prendre quelques cours peu aider à prendre de l'assurance. Un truc simple, respirer avec le bon tempo pour éviter d'être en apnée.
Expirer quand tu conduis le virage et inspirer quand tu déclenches le virage.
ronron
ronron
Statut : Expert
inscrit le 20/10/05
45K messages
Stations : 3 avis
Je pense que y a 10000 autres priorités avant de caller sa respiration sur ces virages...

J'attend de te voir le faire sur une piste complète en ski libre.
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
sylvie
donc tu descends , sans problèmes particuliers, comme la plupart des skieurs pour qui on a fait une cotation des pistes rouge, noire, bleue...,
tu as de l'appréhension quand tu prends de la vitesse....,
tu te dis que tu risques de ne pas contrôler, de percuter un autre skieur, de te blesser, de rester plus ou moins incapable d'assurer ton rôle dans ta vie ?
serait tu douée de raison?
comme le laissais penser ak, il n'y a peut être pas qu'au ski que tu ressentes ça...,
donc:
-.vérifie que ton matériel est adapté (un professionnel t'y aideras, des skis mal entretenus (pas uniquement le réglage du déclenchement) des chaussures adéquates (si le maintien des pieds est incertain, il y a peu de chances que tu contrôle tes skis)
expérience personnelle, ma femme tenait envers et contre moi, à certaines chaussures, en passant à un modèle plus , disons sportif, elle a découvert que son ski devenait plus fluide,
-des cours sont presque toujours un plus (voir plus haut...)
- pense à ton plaisir, et si ton homme veut faire le "kakou" il peut toujours t'attendre en bas....ou encore, une paire de talkies walkies permet de se retrouver
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
La question principale : pourquoi Sylvie devrait aller plus vite que comme elle aime faire ?
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
14K messages
Parce qu'apparemment elle aimerait si j'en crois sa question.
ronron
ronron
Statut : Expert
inscrit le 20/10/05
45K messages
Stations : 3 avis
PerGiocare ( 4 mars) disait:

La question principale : pourquoi Sylvie devrait aller plus vite que comme elle aime faire ?


Bin parce qu'elle vient demander comment faire?
On s'en fout de pourquoi, de ce qui le pousse à le faire: l'envie de progresser, l'envie de skier plus vite sans se faire peur, l'envie de mettre la branlée à son mari, l'envie de moins fatiguer.

Si elle en a envie, on peut lui donner les conseils pour y aller.
Prendre des cours et skier sans son mari pour reprendre confiance, sera déjà surement un bon début.
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
14K messages
@ronron

On a posté en même temps... pile à la même seconde presque.
chamaco32
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
6024 messages
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
ronron ( 4 mars) disait:

Je pense que y a 10000 autres priorités avant de caller sa respiration sur ces virages...

J'attend de te voir le faire sur une piste complète en ski libre.
Dans tous les sports la respiration c'est la base...
chamaco32
chamaco32
Statut : Confirmé
inscrit le 12/11/10
6024 messages
Stations : 4 avisMatos : 1 avis
Un problème de matériel en rajoute peut-être une couche: Skis trop courts, pas assez stables ou accrocheurs, chaussures pas adaptées, pas à la bonne taille, souvent trop grande, rigidité pas adaptée, pas à sa morphologie, inclinaison pas adaptée etc...
L'essentiel du problème n'est certainement pas là, mais ça peut quand même compter.
elendil
elendil
Statut : Confirmé
inscrit le 13/02/08
35 messages
PerGiocare ( 4 mars) disait:

La question principale : pourquoi Sylvie devrait aller plus vite que comme elle aime faire ?

Elle souhaite élever son niveau pour pouvoir suivre son mari et bien qu'elle pense en être capable elle fait face à un blocage. D'où sa demande de conseil.
Le fait qu'elle ait appris seule à skier est tout à son honneur mais laisse présager des postures pas trop académique. Même si je peux me tromper j'ai quelques connaissances qui malgré des cours skient raide comme des piquets un poil sur l'arrière. Ca passe tant qu'on a les jambes et les abdos mais ça a ses limites, notamment quand le degré de la pente augmente et/ou que la neige se durcit.
Du coup, prendre des cours, ne serait-ce que 2h pour faire le point et avoir l'avis d'un pro, ça me semble être le premier truc à faire pour se débloquer et prendre de la confiance.
Magnifico
Magnifico
Statut : Confirmé
inscrit le 27/03/05
3918 messages
Sylvie Poirier ( 4 mars) disait:
...je me suis deja laisser allee pour depasser un peu mes limites mais franchement je prend pas plaisir . lui quand il slalome il va plus droit et moi beaucoup moins et donc je me fatigue plus vite...

il eut fallu que ton mari fasse les bonnes trajectoires à la "bonne" vitesse pour ton niveau pour que tu puisses prendre plaisir avec les petits coups d'adrénaline en le suivant DANS les traces.
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
magnifico
comme d'ordinaire toujours juste.......
le mari, cheval blanc , elle derrière et lui devant.....
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
Injonction intériorisée ?

Sinon, oui des cours...
LeDahuSkieur
LeDahuSkieur

inscrit le 27/01/12
849 messages
Matos : 1 avis
Pour certaines personnes, c'est la peur de tomber qui semble être un frein. Pour ma part, le judo m'a pas mal aidé quand j'avais 14-15 ans : au judo, on apprend à tomber après une prise de l'adversaire.
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
pardonne moi, dahu , avec un tel pseudo, on comprend que tu aies peur de tomber.......
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
Sylvie, autre conseil,,
occupes toi, personnellement, de ton matériel, quand on comprend comment ça marche, on a moins d'appréhension, (déclenchement des fixations, .... voir plus )
Raimundo
Raimundo
Statut : Expert
inscrit le 17/09/13
1747 messages
Matos : 5 avis
Sylvie Poirier ( 4 mars) disait:

Bonjour deja merci a tous de vos reponses . je voulais donner plus de precision par rapport à vos reponses . j'arrive à descendre des rouge et j'ai fais des noires . on va dire j'ai une meilleure allure que mon mari mais lui il fonce il n'a pas peur . je ne fais pas de chasse neige , je maitrise quand meme . Mon mari aime la vitesse . apres ce nest pas un professeur , il me dis de me laisser aller mais j'ai du mal . je me suis deja laisser allee pour depasser un peu mes limites mais franchement je prend pas plaisir . lui quand il slalome il va plus droit et moi beaucoup moins et donc je me fatigue plus vite . j'ai toujours l'impression de courir et lui bah il m'attend toujours aussi . j'en suis sur que je pourrais aller un peu plus vite mais je bloque


Il faut que tu parviennes à allonger tes virages en restant davantage dans l’axe de la pente, ce qui nécessite d’accepter de prendre de la vitesse et peut générer de l’appréhension, afin de rendre ton ski plus fluide et moins exigeant physiquement…. C’est un cercle vicieux…. tu es crispée, tu forces tes virages, ça tire physiquement, tu es encore plus crispée, tu forces encore plus tes virages, ca tire encore plus physiquement….

Une seule solution : des cours ! Cf post numéro 2… ;-)
ak
ak
Statut : Expert
inscrit le 06/02/03
91K messages
et c'est un gars qui a mis ses peaux à l'envers qui te le conseille....
LeDahuSkieur
LeDahuSkieur

inscrit le 27/01/12
849 messages
Matos : 1 avis
francbord ( 4 mars) disait:

pardonne moi, dahu , avec un tel pseudo, on comprend que tu aies peur de tomber.......

Je confirme : c'est un peu dur pour les conversions ;-)
anor@k
anor@k

inscrit le 30/04/17
14K messages
Matos : 6 avis

Bonsoir Sylvie, peut être essayer l'extasy en skiant, ça désinihbe bien et accessoirement avec ton époux en après-ski, ça peut toujours servir ;)

Plus sérieusement, je pense avoir dans les mêmes âges que toi, et je pense qu'au-delà de 50ans, il est raisonnable d'avoir peur de se faire mal, on se remet juste moins bien d'accidents, même si dans ton cas ça semble bien antérieur cette peur.
A l'inverse de toi, ado j'ai suivi tout le cursus ESF + quelques stages, je skiais assez vite et aujourd'hui j'appréhende beaucoup plus la vitesse (peur de me fracturer, manque de condition physique, perte de confiance etc.) et je skie la plupart du temps avec des potes qui envoient beaucoup plus fort que moi, sans pour autant m'en émouvoir ni vouloir les égaler au risque de me satelliser.
Je trouve mon plaisir en essayant de skier plus proprement que super vite, sur des pistes bleues voire rouges, être bien équilibré (pas se retrouver à cul, qui comme certains ont expliqué te fatigue beaucoup plus vu que tu subis au lieu de maîtriser ta trajectoire/tes skis et force sur les jambes pour redresser la situation de perdition). Et un meilleur équilibre te fait aller plus vite et la fluidité moins te fatiguer.
Sinon, j'aime bien skier en bord de pistes plus raides, moins lisses et surtout moins de monde que sur les pistes ; où là, à part être un warrior, l'objectif n'est pas la vitesse mais le nombre de virages que tu vas pouvoir enchaîner toujours "proprement" c-à-d en contrôlant et sans te sentir en danger, ni te tanker à la 1ère bosse. Là je suis le roi pour faire style mais sans avancer, je pourrais remonter les pentes tellement je slalome :D mais sans me fatiguer plus que la normale et c'est kiffant faute d'être grisant ;) (crier "Freeriiiiide" en même temps, c'est mieux :D).

En amont des cours de ski nécessaires avec un moniteur, je te conseillerais de suivre les vidéos de Deb Armstrong (championne olympique 1984, un peu plus âgée que nous ;)) dans le genre :
https://youtu.be/EqISrTGj088
Ce sont des formats courts (3-5mn), c'est souvent focus sur un mouvement ou une position.
Elle a une vraie pédagogie compréhensible de tous (sous-titres FR si besoin), te fait des démo dans sa cuisine ou sur pistes, entraîne des jeunes ou moins jeunes et obtient de vrais résultats avec, en une saison ou quelques jours....

Au plaisir de te voir débouler et doubler ton époux pour te préparer à l'après-ski :)

Darthsrad
Darthsrad
Statut : Confirmé
inscrit le 21/11/18
366 messages
Matos : 4 avis
Un ptit shooter de gnôle ou de génépi est un remède contre la peur :)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Darthsrad, 05/03/2022 - 12:08
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
c'est sûr, tu l'a transfert sur les autres quand ils te voient arriver......
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
oups :- l'a transféré-
cheschire
cheschire
Statut : Expert
inscrit le 18/10/17
215 messages
Matos : 14 avis
Je pense que tout le monde t'a donné des bonnes pistes.
Mais vu que tu parles à plusieurs reprises de fatigue, et de crispations. Personnes n'en n'a encore parlé mais ça peut être intéressant pour toi de penser à du renforcement musculaire. Je ne sais pas sportivement où tu en es mais c'est vraiment important.
Car ça t'amènera moins de fatigue, plus de confiance, et moins de crispations, et moins de risque de blessures, en plus des cours techniques qui seront bien complémentaires.
PerGiocare
PerGiocare
Statut : Expert
inscrit le 14/11/01
14K messages
Stations : 5 avisMatos : 3 avis
...
Et en améliorant ta condition physique générale, tu fatigueras moins et donc tu pourras mieux skier plus longtemps...
francbord
francbord
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/13
4175 messages
c'est sûr, plus que l'on est en bonne santé, moinsss qu'on est malade, c'est ma maman qui me l'a appris, et j'ai toujours écouté ma maman.....
Sylvie Poirier
Sylvie Poirier

inscrit le 28/12/21
2 messages
J’ai lu tout vos conseils. Donc je vais bientôt partir et hors saison . En fait j’ai pas le même niveau que mon mari . J’ai déjà pris une heure de cours . Je voudrais juste me perfectionner et d’être plus à l’aise, y’a desfois j’ai l’impression que je ne sais plus skier et desfois ça va bien . Oui ça me fait peur de me blesser . Je sais que je pourrais mieux skier plus droit et j’aimerais et j’en suis capable c’est juste que je bloque.