Maxime Duval
Maxime Duval
Maxime Duval

inscrit le 05/05/20
3 messages
Bonjour,
je m'appel Maxime j'ai 19 ans, je ski depuis l'âge de 2 ans, à chaque vacances d'hiver car j'habite à Bordeaux et je n'ai donc pas un accès facile à la montagne. J'aimerais passer mon monitorat de ski pour vivre de ma passion, j'ai donc postulé au bilan de selection ski alpin UCPA à Tignes, mais je me questionne concernant la difficulté, car j'ai un bon niveau de ski mais surtout en freeride, j'ai obtenu ma flèche d'Or à 9 ans et depuis je n'ai pas refais de slaloms.
je possède des skis nordica enforcer 104, savez vous si ils sont adaptés pour passer un test techniques ou pas du tout ?
Et pensez vous que j'ai une chance de réussir ?

Merci d'avance
Quentin_UCPA.Forma
Quentin_UCPA.Forma
Quentin_UCPA.Forma

inscrit le 05/05/20
1 message
Salut Maxime,
Etant l'un des organisateurs de ces sélections, je vais essayer de répondre à tes interrogations.
D'abord, pour être sélectionné le niveau technique ski ne fait pas tout. Evidemment c'est important, mais nous souhaitons retenir en formation des personnes qui ont le potentiel de réussite au diplôme "DE moniteur de ski alpin" (et pas forcément que les meilleurs skieurs). Cela tient compte notamment de la motivation, des qualités sportives, du niveau technique sur les skis, ou de la capacité à progresser.
Nous essayons de proposer des épreuves qui permettent à tous les skieurs d'exprimer leur potentiel. Nous pensons que d'avoir fait du slalom n'est pas un incontournable pour être sélectionner en formation, tu as pu développer des qualité de skieur dans d'autres conditions.
Pour ce qui est de tes skis en 104, ce n'est pas vraiment ce qu'il y a de plus adapté. Une paire de skis de slalom, ou une paire de skis de piste "performance" (moins de 80 au patin) te rendra la tache plus facile et augmentera tes chances de pouvoir montrer ton potentiel.
En attendant de pouvoir rechausser les skis, garde la forme!

A+
Maxime Duval
Maxime Duval
Maxime Duval

inscrit le 05/05/20
3 messages
Merci Quentin pour votre réponse, rapide et efficace ????

A bientôt
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
456 messages
Matos : 2 avis
Sinon de ce que j'en connais, des personnes qui l'ont réussi et raté, le test est assez dur. Faut bien te préparer! J'ai rencontré dans mon parcours des gens qui étaient pas rentré à l'UCPA et qui une saison après ont entré le test technique. Bref, c'est un excellent niveau. Si tu rate, à ton age il existe d'autres alternatives non-payantes. Donc n'hésite pas à laisser un message si ça arrive.
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3227 messages
Matos : 5 avis
Je ne sais pas si tu as vu le topic de shoei mais il y a peut être des éléments intéressants dedans
https://www.skipass.com/forums/sports/ski/alpin/sujet-141711.html
Maxime Duval
Maxime Duval
Maxime Duval

inscrit le 05/05/20
3 messages
Manoushlight ( 9 mai) disait:

Sinon de ce que j'en connais, des personnes qui l'ont réussi et raté, le test est assez dur. Faut bien te préparer! J'ai rencontré dans mon parcours des gens qui étaient pas rentré à l'UCPA et qui une saison après ont entré le test technique. Bref, c'est un excellent niveau. Si tu rate, à ton age il existe d'autres alternatives non-payantes. Donc n'hésite pas à laisser un message si ça arrive.

Bonjour, bon malheureusement je n'ai pas réussi le bilan sélection, pour manque de technique, j'ai donc pour projet de faire un an de ski club, pourriez vous me conseillez sur un bon club (je vie en van donc pas de contraintes de lieux).
Ou peut être avez vous une meilleure idée, Merci d'avance
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
Calixte ( 9 mai) disait:

Je ne sais pas si tu as vu le topic de shoei mais il y a peut être des éléments intéressants dedans
https://www.skipass.com/forums/sports/ski/alpin/sujet-141711.html


+1 avec Calixte.
Tu y trouveras peut être des pistes intéressantes.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Maxime Duval ( 2 juil.) disait:

Manoushlight ( 9 mai) disait:

Sinon de ce que j'en connais, des personnes qui l'ont réussi et raté, le test est assez dur. Faut bien te préparer! J'ai rencontré dans mon parcours des gens qui étaient pas rentré à l'UCPA et qui une saison après ont entré le test technique. Bref, c'est un excellent niveau. Si tu rate, à ton age il existe d'autres alternatives non-payantes. Donc n'hésite pas à laisser un message si ça arrive.

Bonjour, bon malheureusement je n'ai pas réussi le bilan sélection, pour manque de technique, j'ai donc pour projet de faire un an de ski club, pourriez vous me conseillez sur un bon club (je vie en van donc pas de contraintes de lieux).
Ou peut être avez vous une meilleure idée, Merci d'avance

Beau projet mais il ne suffit pas de dire j'ai décidé de faire un an en ski club, pour que ça se fasse. Encore faut-il que tu sois accepté en ski club.
Bonne chance tout de même
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
tcsa ( 2 juil.) disait:

Maxime Duval ( 2 juil.) disait:

Manoushlight ( 9 mai) disait:

Sinon de ce que j'en connais, des personnes qui l'ont réussi et raté, le test est assez dur. Faut bien te préparer! J'ai rencontré dans mon parcours des gens qui étaient pas rentré à l'UCPA et qui une saison après ont entré le test technique. Bref, c'est un excellent niveau. Si tu rate, à ton age il existe d'autres alternatives non-payantes. Donc n'hésite pas à laisser un message si ça arrive.

Bonjour, bon malheureusement je n'ai pas réussi le bilan sélection, pour manque de technique, j'ai donc pour projet de faire un an de ski club, pourriez vous me conseillez sur un bon club (je vie en van donc pas de contraintes de lieux).
Ou peut être avez vous une meilleure idée, Merci d'avance

Beau projet mais il ne suffit pas de dire j'ai décidé de faire un an en ski club, pour que ça se fasse. Encore faut-il que tu sois accepté en ski club.
Bonne chance tout de même


L'exemple de Shoei (lien plus haut) montre qu'avec beaucoup de determination et d'engagement beaucoup de choses sont possibles.
J'ai adoré son suivi et sa determination...projet momentanément mis en pause par le covid.
Contrairement à certains mytho professionnels rabaissant systématiquement les autres sur ce site il a montré qu'en étant vraiment déterminé on peut déplacer des montagnes.
Maxime Duval
Maxime Duval
Maxime Duval

inscrit le 05/05/20
3 messages
Ce que j'aimerais savoir c'est surtout quel est le meilleur moyen pour pouvoir taper du piquet pendant toute la saison sans dépenser des milles et des cents dans des stages hors de prix.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
marc ( 2 juil.) disait:


L'exemple de Shoei (lien plus haut) montre qu'avec beaucoup de determination et d'engagement beaucoup de choses sont possibles.
J'ai adoré son suivi et sa determination...projet momentanément mis en pause par le covid.
Contrairement à certains mytho professionnels rabaissant systématiquement les autres sur ce site il a montré qu'en étant vraiment déterminé on peut déplacer des montagnes.


C'est cela. Chante beau merle.
En attendant tu proposes quoi à l'auteur du post ? Rien ? Ou vraiment rien ? Ou totalement rien ?

Pour info, les clubs ont une façon de fonctionner qui souvent rend compliqué l'intégration.
1 beaucoup de club encore sont ouverts, dans leurs statuts, aux résidants et/ou propriétaires sur le station. La raison en est simple. Les clubs sont très fortement subventionnés par la commune. Il est donc voulu que la subvention profite aux gens qui payent leurs impôts sur la station. Alors il pourrait être fait des tarifs différenciés. Sauf que dans une association, différencier les adhésions en fonction du lieu de résidence, aucun président de club ne s'y tente. Et puis, un autre truc tout con, les clubs ne veulent pas qu'on puisse leur reprocher d'aller sur le marché concurrentiel des écoles de skis et moniteurs indépendants.

2 l'essentiel des budgets vont aux petites catégories d'âges. Peu de moyens mis sur les ados sauf quand il existe un groupe fis dans le club.

Donc intégrer un club à 19 ans quand on n'a pas un très fort niveau, ça passe par de la place vacante en groupe grand prix. Ce n'est pas impossible. C'est juste aléatoire.

Alors qu'il y a nombre d'autres solutions pour préparer le test technique. Solutions que tu vas donner avec plaisir à l'auteur de ce post. N'est-ce pas Marc?
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
Ben non je ne pourrais pas lui donner de solutions toutes faites et comme d'habitude tu ne te fais pas prier pour le faire remarquer.

Par contre j'ai mis le lien vers le topic de Shoei qui lui se démerde pas mal avec les moyens du bord et de la volonté.

Mon intervention aura aussi contribué à ce que tu développes un poil ta première réponse qui était bien sèche.
Bon faut aussi avouer que tu aimes beaucoup te faire prier avant que tu ne daignes développer un peu tes réponses, ça doit te donner l'impression d'exister. Existence sur un forum, donc somme toute très virtuelle et qui permet aussi de se faire passer pour ce qu'on est pas.

Après tu as surement quelques pistes à refiler à notre ami...alors arrête de faire ta diva et balance.
Ensuite il pourra nous dire si tes infos ont mené à quelque chose de concret et d'utile ou non....
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
84K messages
merci marc d'avoir fait avancer ce fil...
Calixte
Calixte
Calixte
Statut : Gourou
inscrit le 04/02/18
3227 messages
Matos : 5 avis
merci ak... :)
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
ak ( 3 juil.) disait:

merci marc d'avoir fait avancer ce fil...


Un grand merci à toi aussi pour ce commentaire extrêmement utile. :)
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
marc ( 3 juil.) disait:

Par contre j'ai mis le lien vers le topic de Shoei qui lui se démerde pas mal avec les moyens du bord et de la volonté.


Encore une fois bravo à Shoei. Mais les mecs arrêtez vos délires sur la volonté. A chaque post concernant le monitorat, on a le droit aux méta-poncifs « avec la volonté », « si tu as la volonté ».
Alors excusez moi tous autant que vous êtes de relativiser. Et je vais prendre un exemple d’un skipasseur disparu des radars : Fabrice Chox. Le jeune homme travaillait dans un shop au pied des remontés mécaniques des 2 Alpes, avait des horaires qui lui permettait de s’entraîner, derrière il y avait de la tune pour payer les skis de slalom série limitée, les stages chez Pierre Alain Carrel, etc., etc., etc. Et fabrice Chox n’a jamais rentré le test technique et ne le rentrera probablement jamais, malgré son chamois d’or rentré à de multiples reprises. C’est aussi une vérité. Et ne vous en déplaise, il faut l’entendre. En la matière la volonté ne fait, ni ne peut tout. Deux cas de skipasseurs : Shoei qui est sur la bonne voie et Chox qui malgré des années d’investissement c’est mis le nez dans le mur.
Alors je souhaite à l’auteur du post de réussir ce qu’il entreprend, mais je me permets quand même de lui dire que la volonté ne suffira pas et des skipasseurs en sont l’exemple.

marc ( 3 juil.) disait:

Mon intervention aura aussi contribué à ce que tu développes un poil ta première réponse qui était bien sèche.

Ma réponse sèche. Non juste laconique et en cohérence avec ce que j’ai écrit et réécrit depuis des années sur skipass. Alors je me permets même d’aller plus loin.
Entrer dans un club de ski est un truc tout à fait bizarre dans la mesure où l’on te demande d’avoir un niveau technique minimum à un âge donné. OK, mais comment atteins tu ce niveau si tu n’es pas au club ? En passant par le secteur marchand (école de ski ). Ca limité déjà le nombre de candidat possible par le niveau et les moyen financier.
Dans les très grosses stations, il y a le pré-club qui est un truc mixte école de ski/club qui finit de dégrossir la technique générale du ski. Mais surtout le pré-club est le deuxième moyen de sélection. Il y a ceux qui sont jugés avoir le niveau technique, mais pas que, pour faire de la compétition et les autres pour qui le club, c’est déjà presque foutu. Et là on n’est pas post bac. C’est des gamins de six, sept, huit ans. Plus tard, quand tu veux rentrer en club et bien il faut que tu ais le niveau de ta catégorie. Ok. Mais comment tu acquières le niveau de ta catégorie si tu n’es pas en club ? Tiens je crois avoir déjà posé la question. Et en plus du niveau, il faut de la place : nombre de coureurs par coach, nombre de minibus disponible pour les courses etc… Et en plus du niveau, il faut pouvoir être présent à tous les entraînements sinon tu ralentis le groupe. Donc dès le collège encore un tri : ceux qui sont en section sportive et les autres.
Arrive deux nouvelles barrières : Tu rentres ou non au comité. Tu es ou non en section sportive au lycée. Et si tu n’es pas dans les clous, ben tu vires sur le groupe grand pris qui est un peu une voie de garage dans lesquelles on prépare les moins du club au test technique.
Si éventuellement il y a de la place tu peux intégrer le groupe grand prix. Legroupe grand prix c’est l’enfant pauvre du club. Et c’est dégueulasse à dire, mais les adhésions du groupe grand prix financent le fonctionnement des petites catégories.

marc ( 3 juil.) disait:

Après tu as surement quelques pistes à refiler à notre ami...alors arrête de faire ta diva et balance.
Ensuite il pourra nous dire si tes infos ont mené à quelque chose de concret et d'utile ou non....


Concernant les pistes, je lui en enverrai quelques une en mp
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Maxime Duval ( 2 juil.) disait:

Ce que j'aimerais savoir c'est surtout quel est le meilleur moyen pour pouvoir taper du piquet pendant toute la saison sans dépenser des milles et des cents dans des stages hors de prix.

Est-ce que ta demande est cohérante? Passer des années et des années entre les piquets, situ n'as pas le bagage technique et physique nécessaire, ne servira strictement à rien. C'est peut-être une bonne saison de foncier pour poser les bonnes bases qu'il te faut.
Et pour le savoir la solution la plus fiable c'est de prendre une demi journée de LP avec un coach qui te dira exactement où tu en es et le mieux à faire.

A destination du donneur de leçon, juge de la bonne morale, incapable de donner un conseil concret à l'auteur du post: C'est ce que j'ai eu préconisé à un skipasseur lui aussi un peu sorti des radars. Il a fait une évaluation avec le coach que je lui avait conseillé aux 2 Alpes. le coach lui a fait un bilan qui a été confirmé dans l'ensemble lors de tests UCPA. Et pour le coup, ce n'était pas un besoin de "taper des piquets", mais d'acquérir du foncier, des techniques, des automatismes.
Manoushlight
Manoushlight
Manoushlight
Statut : Confirmé
inscrit le 26/02/12
456 messages
Matos : 2 avis
Maxime tu cherches un club dans quel coin?
J'ai vus que t'habitais Bordeaux donc je sais pas si tu cherches dans les Pyrénées ou ailleurs.

Une autre solution qui moi m'a beaucoup servit c'est d'essayer de se faire engager dans une école de ski comme traceur, ou chronometreur ou autre métier ne nécessitant pas d'être mono. Tu peux également tenter ta chance dans un club piou piou comme animateur en passant le BAFA. Ca te prépare au métier réel et ça te met en contact avec une école. Une fois que tu y es c'est plus simple de pouvoir participer à des entrainement compétition de l'école. Ca peut te donner des entrées vers le club également.

De mon côté je suis passé par ça et ça m'a permit de mieux m'entrainer au début.

Autre options que certaines stations ont, mais je n'en connais qu'une. C'est de bosser sur une station ou t'as des prix sur les cours ESF, celle à laquelle je pense était gratuit pour les travailleur.euse.s de la station. Ce permettait de préparer les flèches et chamois ce qui est un premier pas vers la préparation du test technique.


Sinon ce que dit TCSA est en parti vrai, la volonté n'est pas suffisante en tant que telle. Comme pour tout, on retient l'histoire des personnes qui réussissent plus que celle de celle qui ratent, mais il y a plus de gens qui ratent malgré tout.

Par contre personnellement, si je revenais plusieurs années en arrière lorsque je me suis lancé dans tout ça, je crois que j'aurais direct été à d'autres endroit pou avancer plus vite. Perso mon niveau a explosé quand je suis partis m'entrainer en Autriche et j'ai encore plus progressé ensuite en Suisse. Et à refaire j'aurais direct été là-bas... Je ne dis pas qu'en France les entraînements sont moins bons, mais je crois que les clubs sont peu accessible comme le disait TCSA. Et perso la méthode d'apprentissage Suisse m'a beaucoup fait évolué et même maintenant elle continue à m'aider à progresser. (J'ai passé mon TT il y a quelques années déjà;).
skipass.com
Modo
skipass.com
skipass.com [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 01/02/01
136K messages
Cette discussion est fermée car elle n'a pas enregistré de nouvelles contributions depuis plus de 9 mois.

Si vous souhaitez intervenir sur cette thématique, nous vous invitons à ouvrir un nouveau sujet sur le même thème.

cordialement

Skipass