Tuto / Retour d'expérience pour rendre vos vêtements de ski hydrophobes comme au premier jour


Sondage : Êtes-vous content d'avoir lu ce post ?

(3 votes)
Mr Propre je t'aime et vais même te faire un virement par Western Union
66,7%
2 votes
C'est cool
0%
0 vote
Bouuuuof
33,3%
1 vote
Nul
0%
0 vote
J'ai rien compris
0%
0 vote
MrPropre92
MrPropre92
MrPropre92

inscrit le 02/01/12
19 messages
Matos : 1 avis
Hello à toutes et tous,

Retour d'expérience personnel sur plus de 4 ans de tests de différents processus et produits que je partage avec vous aujourd'hui.

Passionné - comme vous - de ski et autres activités de montagnes, j'ai investi depuis pas mal d'année dans les supers vêtements bien chers, en prenant le temps de bien comparer les différentes propriétés de chacune des membranes, analysé mes besoins propres et passé des heures et des heures à la recherche des bonnes informations et des bons produits... Tout ça pour soulager mon compte en banque de presque 2,000€ si je mets tous les achats bout à bout (pour ma part tenue de ski Helly Hansen et Ortovox pour la randonnée).

Mais voilà, dès votre retour de la première session de randonnée / ski / resto d'altitude / refuge / passage dans les sapins, votre tenue flambant neuve a perdu de sa superbe. Quelques salissures et surtout, comme l'isotherme était haut, vous vous êtes pris un déluge de flotte sur la capuche et les épaules. Et là c'est la haine : ce #*$/°ing traitement DWR soit-disant hydrophobe s'est barré plus vite que son ombre.

Pas content.

Nota : si votre membrane perd son hydrophobie (traitement DWR) elle sera toujours imperméable mais moins longtemps puisqu'au lieu de "couler" sur votre vêtement, l'eau stagnera dessus jusqu'à un moment certain où elle finira par pénétrer la membrane (Gore-Tex, Sympatex, Dermizax et autres).

Donc c'est reparti mon kiki les recherches sur le web pour allez chercher les supers produits qui permettent soit-disant de retrouver l'hydrophobie des premiers jours. Je suis donc à la lettre le(s) processus : nettoyage de fond en comble de la machine à laver pour supprimer toute trace de lessive et surtout assouplissant, lavage avec la petite lessive spécifique Nikmachin et deuxième lavage avec le ré-imperméabilisant Niktruc. On laisse le tout sécher... et - peut-être que là aussi vous avez réagi comme moi - pas c'est pas terrible terrible cette histoire. Y'a un léger mieux, mais ça casse pas trois pattes à un canard. J'ai tout essayé pour que ce soit mieux, les spray Nikbidule et autres marques. Pas beaucoup mieux.

Jusqu'à trouver la recette miracle que je partage avec vous aujourd'hui. "La recette miracle" car j'ai même réussi à redonner une hydrophobie complète à une vieille veste pourrie de chez pourrie North Face qui trainait au fond des tiroirs, sans parler de mes beaux vêtements qui sont redevenus mieux qu'en sortie d'usine. Oui, mieux.

Alors comment qu'il a fait le Monsieur Propre ? Et bien il a bien consommé son forfait internet encore une fois et causé plus en profondeur avec un constructeur de ce type de membrane. Donc ce que je vais vous dire là, c'est pas toujours conseillé par les marques, voire des fois totalement déconseillé car des clients bourrins ont flingué leurs fringues, parfois, en abusant.

Il manquait une étape cruciale dans le processus : la chaleur.

Et oui : le traitement DWR de vos fringues appliqué en usine, ou celui que vous achetez en après-vente, ne "s'active" QUE grâce à la chaleur. Ceci explique cela : j'avais beau appliquer autant de produit (cher) que je voulais, sans appliquer de la chaleur après rien de ne passait. D'ailleurs il y a beaucoup de tutos sur le net, presque tous, qui ne font pas mention de cela.

Donc voici le processus suivi, les résultats sont hallucinants :
  • - laver le bac à lessive/adoucissant de la machine à laver
    - verser eau bouillante + vinaigre dans ce même bac pour nettoyer les conduits
    - faire un "nettoyage tambour" si le programme existe, sinon lavage a vide à 95C° avec vinaigre
    - lavage du vêtement avec la lessive Nikmachin ou autre lessive technique qui va bien
    - séchage complet à l'air libre
    - imprégnation du vêtement avec le traitement hydrophobe avec un spray (et surtout pas en machine sinon on flingue la respirabilité;)
    - séchage complet du vêtement à l'air libre
    - et enfin étape finale CRUCIALE : séchage au sèche-linge.


  • Pour cette dernière étape, je suis allé à la laverie du coin (j'ai pas de sèche-linge...). J'ai passé ma tenue soit-disant interdite de sèche-linge (Ortovox Ortler 3L en Dermizax-NX) 3 fois 10 minutes en chaleur moyenne. Idem pour la Helly Hansen, idem pour la vieille veste North Face.

    Et là : MAGNIFAÏQUE. Traitement hydrophobe comme neuf. Non. Encore mieux. Super content.

    Bref, je retrouve mes tenues mieux qu'au premier jour. Pour les prochains lavages, n'ayez pas peur le traitement est durable, il suffit après lavage et séchage complet à l'air libre, de repasser votre vêtement au sèche-linge pour "ré-activier" le traitement. En gros le DWR marche un peu comme des petits poils : avec la saleté, le gras, le temps, le frottement, etc. les petits poils s'aplatissent et ne jouent plus leur rôle. Un coup de sèche-linge et hop c'est reparti mon kiki.

    J'espère que ce retour d'expérience vous servira. J'en ai parlé à mon guide et il ne savait pas, alors j'espère qu'au moins ça pourra servir à quelqu'un sur ce forum de passionnés.

    Sportivement,

    Mr Propre
    MrPropre92
    MrPropre92

    inscrit le 02/01/12
    19 messages
    Matos : 1 avis
    J'oubliais, les produits utilisés, en espérant que j'ai le droit de faire ça...!

    La lessive utilisée : https://www.nikwax.com/fr-fr/products/productdetail.php?productid=268
    Le produit hydrophobe utilisé : http://www.atsko.com/permanent-water-guard-10-oz-aerosol/

    Mais je pense que bien d'autres produits disponibles sur le marché sont tout aussi biens.

    Sportivement,

    Mr Propre
    Message modifié 2 fois. Dernière modification par MrPropre92, 26/03/2019 - 18:31
    carambole
    carambole
    carambole
    Statut : Expert
    inscrit le 04/01/04
    29K messages
    Stations : 2 avis
    1) Pourquoi l'application du produit déperlant par trempage limiterait-il la respirabilité ?

    2) Déperlant à base de fluocarbone : pas complètement top ! ;)
    Message modifié 1 fois. Dernière modification par carambole, 26/03/2019 - 21:03
    MrPropre92
    MrPropre92
    MrPropre92

    inscrit le 02/01/12
    19 messages
    Matos : 1 avis
    Hello, le fameux fabricant m’a expliqué qu’un traitement par trempage, par définition, trempe. Donc les deux côtés du tissu (imperméable à l'extérieur et respirant à l’intérieur) deviennent hydrophobes.

    Pour l’extérieur pas grave, en revanche pour l’intérieur c’est problématique : la vapeur d’eau émise par la sudation se heurte à cette barrière et s’évacue beaucoup plus difficilement.

    Voilà l'explication que l’on m’a donné qui me semble tenir bien debout.
    carambole
    carambole
    carambole
    Statut : Expert
    inscrit le 04/01/04
    29K messages
    Stations : 2 avis
    Ben si elle ne peut pas passer la barrière du déperlant que celui-ci soit à l'intérieur ou à l'extérieur ça ne change pas grand chose, il y a toujours une barrière à passer.

    Par ailleurs le déparlant c'est simplement un produit hydrophobe qui empêche l'eau de s'étaler, une histoire de tension de surface, et la force à rester sous forme de goutte limitant ainsi l'entrée dans les pores du tissu. Ca ne concerne pas vraiment la vapeur d'eau dont les molécules sont beaucoup plus petites.
    Message modifié 1 fois. Dernière modification par carambole, 26/03/2019 - 21:25
    Tchak-Tchak
    Tchak-Tchak
    Tchak-Tchak
    Statut : Gourou
    inscrit le 30/07/02
    12K messages
    MrPropre, le type qui réinvente l'eau chaude sur skipass !

    https://www.youtube.com/watch?v=I4N6ZuKTZ_c

    Pour info, cette video est en ligne depuis 2012.
    ak
    ak
    ak
    Statut : Gourou
    inscrit le 06/02/03
    67K messages
    "Pour l'entretien de votre nouvelle veste : sachez que pour éviter que la membrane interne se délamine, il est conseillé de ne pas utiliser de produits types crème solaires avant de mettre la veste (car pouvant abîmer la membrane), d'essuyer la veste avec un torchon humide après avoir transpiré, de garder la veste dans un endroit sec et si possible sans la plier, ainsi que de la laver une à deux fois par an à 30 degrés, et de réappliquer de temps en temps un traitement déperlant durable.


    Toutes les vestes imperméables, quel que soit le fabricant, utilisent un traitement déperlant durable pour empêcher le tissu extérieur d'absorber l'humidité. Ce traitement s'use naturellement avec le temps et nous vous recommandons donc de traiter votre veste environ une fois par saison pour vous assurer que la membrane interne ne s'endommage pas. Nous vous recommandons d'utiliser les produits Granger pour votre lessive, mais il y a de nombreux produits sur le marché qui fonctionnent très bien. Vous pourrez les trouver dans la plupart des magasins de sport et plein air.


    Nous recommandons de laver la veste avec le traitement à environ 30 degrés Celsius. Un lavage plus chaud va malheureusement endommager le tissu. Après le lavage, placez la veste dans le sèche-linge au réglage le plus bas possible pour activer le revêtement DWR.[b]"



    consignes patagonia...
    ak
    ak
    Statut : Gourou
    inscrit le 06/02/03
    67K messages
    perso je le fait au fer à repasser...
    ak
    ak
    Statut : Gourou
    inscrit le 06/02/03
    67K messages
    bref... rien de neuf à l'horizon... donc pour western union... ;-)
    MrPropre92
    MrPropre92
    MrPropre92

    inscrit le 02/01/12
    19 messages
    Matos : 1 avis
    Sauf que les consignes d’entretien ne mentionnent pas cela ni chez Ortovox ni chez HH ni chez les autres marques. Et que la plupart des producteurs de produits magiques ne mentionne pas non plus l’apport de chaleur comme indispensable dans leur notice d’utilisation. Navré de ne rien vous apprendre à vous deux, heureux toutefois d’avoir partagé mon expérience si cela peut servir à d’autres. Sur ce, bonne continuation.
    Message modifié 1 fois. Dernière modification par MrPropre92, 27/03/2019 - 09:27
    ak
    ak
    ak
    Statut : Gourou
    inscrit le 06/02/03
    67K messages
    mais merci d'avoir partager ton expérience... comme tant d'autres ici ;-)

    https://www.skipass.comforums/divers/blahblah/divers/sujet-140307.html
    ak
    ak
    Statut : Gourou
    inscrit le 06/02/03
    67K messages
    ou alors directement chez gore tex?

    https://www.gore-tex.fr/gore-tex-wash-instructions


    Étendez votre vêtement ou passez-le au sèche-linge à température modérée, programme délicat. Lorsqu’il est sec, passez-le au sèche-linge 20 minutes supplémentaires pour raviver le traitement déperlant longue durée (DWR) à sa surface. Vous pouvez le faire dès que vous remarquez que la déperlance a besoin d’être renouvelée.