Air and Style 06

14ème édition de la plus grosse compétition urbaine Européenne. Ca se passait le samedi 2 décembre à l'Olympiastaion (oui, celui des JO de 72) à Munich.

Malgré un état physique déplorable, l'année dernière le Air&Style c'était la magie, l'Allemagne typique, l'accueil impérial, et une compétition énorme.
Cette année, la compétition était encore un cran au dessus, le physique au top, mais le reste un peu (voire très) décevant. En effet, comment ne pas faire triste mine quand on passe plus d'une demi heure à chercher une taverne pour étancher une juste soif en plein centre ville de la ville de la bière? Ou que l'on meurt de faim dans les méandres de l'Olympiastadion alors que l'an dernier tout n'était que luxe et bombance? Sans parler de la rigidité et de la froideur d'une organisation qui ne s'est pas détendue, au contraire, par rapport à la précédente édition.

Mais venons-en au ride, puisqu'on était quand même là pour ça, même si c'est moins facile le ventre vide et le gosier sec.

L'arène et les protagonistes

Cette année le set up était légèrement plus gros que l'an passé (départ 43 mètres au dessus du sol, 70 mètres d'élan à 42°) avec une rampe de l'autre coté des gradins, et un effet croisé de la plus belle facture entre le snowboard et la moto vroumvroum (l'autre star du Air&Style).
La compétition elle même avait également changé de format, puisque les rideurs n'étaient plus noté sur un saut de style et un de technique, mais au meilleur des trois runs (avec une note sur 100 de chacun des trois juges), toujours dans un système par KO de un contre un qui fait le bonheur du public, assez présent en nombre (plus de 25000 spectateurs) et énorme en ambiance.
Bref on voit plus trop pourquoi ça s'appelle encore l'Air&Style, d'autant que les juges autant que les riders sembleront plutôt privilégier la rotation, qu'elle soit verticale ou horizontale. Une minute de silence pour la mort d'un concept original.
Enfin, outre les concerts traditionnels (Billy Talent, très Led Zeppelinesque, et Seeed), le FMX et la compétition officielle entre les 16 meilleurs snowboardeurs de la planète (en gros), s'ajoutait cette année un rookie contest, ouvert à huit riders triés sur le volet.

Le Rookie Challenge

Il est 15h sous un soleil doré ce samedi pour l'ouverture des hostilités avec le rookie Challenge. Huit jeunes entre 16 et 18 ans s'affrontent avec un format simplifié par rapport à leurs aînés : ça se passe au meilleur des deux runs sur un round, et basta. Luke Mitrani s'entête à vouloir passer du FS 1000 en vain et finit 7ème, tandis que Iouri Podladtchikov envoie gros, cab 1000, mais se voit voler la vedette par un Mikkel Bang tout en sourire et en tricks de fou (somptueux FS 7 suivi d'un énoooorme backflip sur le 2ème kicker).

Snowboard, 1er round.

Le premier round se déroule en trois manches, et le moins qu'on puisse dire c'est que la première est relativement timide, voire confuse. FS1000 raté de Chris Kroll, Cab 9 mal posé de Mat Crépel puis d'Eero Ettala, Heikki Sorsa s'explose sur le noll, même Shaun White est décevant avec un cab 9 mal replaqué qui laisse à Sani Alibalic son rival le premier point. Seul l'affrontement entre Nico Müller et David Benedek peut laisser augurer de la débauche qui va suivre : l'allemand en double cork majestueux qui fait hurler la (sa) foule et le suisse en splendide rodeo japan tout tweaké de la mort. Ces deux là vont avoir du mal à se départager.
Les deux manches suivantes de ce premier round sont complètement folles, jugez plutôt : Eero Ettala (le récent vainqueur du freestyle.ch, certes victime d'une talonnade) sorti malgré son switch double backflip par Travis « double cork » Rice super stylé, et Nicolas Müller out lui aussi (Benedek l'aura tué avec sa double rotation verticale). Shaun White s'en sort de justesse face à Sani Alibalic, grâce à ses enchaînements dignes du maître du slopestyle qu'il est (FS 10 + FS 3.6 stalefish + noseslide).

Snowboard, 2ème round.

Après quelques rafraîchissements à base de houblon (oui quand même), les hostilités reprennent avec les huit riders qui ont survécu.
Mat Crépel, malgré ses somptueux cab 9 shifty, ne peut rien contre un Travis Rice décidément aussi impérial sur kicker urbain que dans la poudreuse de son Jackson Hole natal. Benedek vient à bout de Heikki Sorsa avec deux double cork sur ses trois sauts, et re-surprise, le rouquin au nom blanc qui n'avait pas perdu une seule de ses compétitions l'an dernier commence bien plus mal sa saison puisqu'il se fait sortir par Antti « je tourne » Autti, qui en plus de ses rotation folles (il a failli poser un 1440) est aussi surpropre (il n'aura mal replaqué que deux ou trois sauts sur sa vingtaine de la soirée).
Exit donc M. White, sous les applaudissements d'une foule survoltée qui scande son nom derrière le speaker. Le vaiqueur de l'édition 2005, Hampus Mosesson, est aussi hors jeu au bénéfice de Risto Mattila (cab 9 + rodeo 5 sur son dernier run).

Snowboard, superfinales.

Il en reste quatre. David Benedek, le local, Antti Autti, le papa des rotations indécentes (il a déjà rentré deux 1260), son compatriote Risto Mattila, et Travis Rice en provenance directe du Wyoming.
La superfinale, au meilleur des trois runs, donc, est principalement à base de doubles corks, de cab 9 ou 10, et de FS 1260. Travis Rice pose même un double backflip to 180 (suivi d'un cab 5.4) en 3ème run, assez irréel. Il casse sa belle Lib Tech, mais devance avec ses 284 points les deux finlandais qui étaient en tête (FS 12 tailgrab nickel de Autti à 259, et cab 10 nose + switch BS 5 à 277 pour Risto).
C'est le délire, les riders courent se prendre dans les bras les uns des autres, une madame en porte-jaretelles rouges vient porter la valise qui contient la « ring of glory », et le cash, aussi, sûrement.
Soirée émotion pour Travis Rice, qui commence sa saison avec un gros paquet de points TTR, le gain d'une des compétitions majeures dans le snow freestyle, et... une moto BMW qu'il s'empresse d'essayer.

Les derniers vivats de la foule sont recouverts par le gros son de Seeed, et on rentre se prendre la tête avec l'organisation décidément pas très sympa pour une histoire de dossard photo perdu.

Texte & vidéo : Mathieu Ros
Photos : Guillaume Lahure (et ué, y'a quasi pas de photos d'action mais c'est comme ça, et puis voilà...)

Résultats

Round 1Round 2Superfinale
Christophe Schmidt vs Mathieu Crépel
Eero Ettala vs Travis Rice
Heikki Sorsa vs Andy Finch
David Benedek vs Nicolas Müller
Shaun White vs Sani Alibalic
Antti Autti vs Chris Kröll
Marc-André Tarte vs Risto Mattila
Torstein Horgmo vs Hampus Mosesson
Mathieu Crépel vs Travis Rice
Heikki Sorsa vs David Benedek
Shaun White vs Antti Autti
Risto Mattila vs Hampus Mosesson
1. Travis Rice
2. Risto Mattila
3. Antti Autti
4. David Benedek
Juges : Dani "Kiwi" Meier (Chef Juge), Mike Basich, Tomi Toiminen et Romain DeMarchi

Rookie Challenge

1. Mikkel Bang (16 ans, Norvège)
2. Iouri Podladtchikov (18 ans, Russie)
3. Christian Haller (17 ans, Suisse)

portfolio

gare TGV de l'aeroport de Lyon, de bon matin

Photo

Allez hop, comme si vous y étiez : dans la foule

Photo

et d'en haut de la structure

Photo

Eero Ettala

Photo

notre copine, la Tour Olympique

Photo

entre chien et loup, le rookie Juuso Laivisto (hehehe)

Photo

ah oui, on a pris le métro aussi

Photo

Air and Style 06

Photo

Air and Style 06

Photo

Mikkel Bang, vainqueur Rookie qui a achement grandi

Photo

un rookie très très aérien

Photo

un peu de pression au départ

Photo

Très Très Riche ?

Photo

Quand je tiens un angle, je ne le lache JAMAIS

Photo

c'est marqué dessus

Photo

Shaun White sera éliminé dans 3 secondes...

Photo

Christopher Schmidt

Photo

Air and Style 06

Photo

merci Tof pour ton 300, il marche bien

Photo

A la fin on s'est barré et on est allé patiner en buvant du vin chaud, voilà.

Photo

17 commentaires

illidankan

illidankan

super ! dommage pour le manque de tofs d'action mais bon... on va dire que ton apn est tomber en panne, Guillaume, d'accord ? c'est vrai ? oooh bah t'es pardonner alors ;) ;) ;)

Trop bien pour Travis Rice, moins pour Crepel (france powa !) mais super classement quand même (pas de White dans les 4 premiers, ca change ^^)
Teufa

Teufa

tiens j'ai regardé ca hier sur une chaine allemande!
frite

frite

Non mais oh ! Ce serait pas Bruxelles la ville de la biére ? Tsss...
;-)
Maxx2k4

Maxx2k4

Magnifiques les photos avec la tour derriere
F125

F125

super, ca fait plaisir d'avoir une video cette année (meme si les photos sont très bien, hein :p
ACME

ACME

Rhoooo c'est beau quand même!! Avec Billy talent et Seeed en Bonus ca le fait bien quand meme!
Merci pour ce reportage!

Ah quand un événement comme ca en France!
martin68

martin68

Yen a un qui suit? "Seul l'affrontement entre Nico Müller et Travis Rice" Nico Müller vs. Benedek non? l'allemand?
martin68

martin68

On continue dans la boulette: Etalla le récent vainqueur du Air&Style - Freestyle.CH non?
nanga_parbat

nanga_parbat

G il aime bien les zéchafaudages ;)
Sinon jolie la blague de rox et rouky :)
castor

castor

Merci martin68, corrigé, ça fait plaisir qu'il y en ait un qui suive ;)
gilski3000

gilski3000

Il y a des mecs vraiment fort. Je suis skieur et les noms, je ne les connais pas trop (a part Crepel), mais c'est assez impressionnant. Par contre, l'aspect environnementale de ce type d'événement est peut etre a étudier (Voir arcticle skipass sur les gaz a effe de serre).
G

G

hehehe nanga
La Bavaria

La Bavaria

Present à Munich pour la soirée! tout simplement enorme! Bon il faut dire que rester de 15h à 22h30 dans les gradins j'en ai presque perdu un doigt de pied par gelure :-), mais bon le spectacle valait definitivement le coup.
seb
darkdahu

darkdahu

vous auriez les noms des juges ?
castor

castor

dahu> je t'ai rajouté les juges sous le tableau des résultats, c'est vrai qu'on oublie trop souvent de les citer...
Binawas

Binawas

Déçu pour Shaun quand même =( (je l'aime qand même toujours =D )

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ca devrait vous intéresser aussi

"Clever Kids" (teaser) par Julien Eustache Julien Eustache aka JE-Films nous présente son premier film "Clever Kids" dont vous pouvez découvrir le teaser dès maintenant.  "Road to Zion", le teaser du film d'He... Inspired Media présente "Road To Zion" un film consacré à l'icône Suédoise du freeski et idole des jeunes : Henrik Harlaut.  7 Bonjour High Five Festival, Bye bye iF3 Annecy Après 4 années de collaboration avec la société iF3 Festival, l'agence LIKE THAT décide de voler ses propres ailes et de lancer SON événement dédié ... iF3 2014 - les films en compétition La bande-annonce et la sélection officielle des films à l’affiche. 1 Girly Week - GFS Camps Pour cette dernière semaine de camp, les filles prennent le pouvoir du GFS ! 4 Victoire du team GFS au All For One Le Team GFS s'impose largement devant les Crapules. Toutes les vidéos des crews disponibles dans l'article.  All For One 2014 L'événement de clôture des camps GFS, le "All For One" rempile pour une seconde année le 1er Aout 2014 à Tignes ! 1 GFS Camp - Crapules Week Le GFS Camp garde son rythme de croisière et accueille pour cette 3ème semaine le crew Grenoblois "les Crapules" ! 3 "Less" le teaser du 15ème film de Le... Découvrez le teaser du prochain film de Level 1 intulé "LESS". 1 l'iF3 Europe c'est fini ! La nouvelle vient de tomber officiellement : l'iF3 Europe à Annecy c'est définitivement terminé.