IF3 Montréal : les résultats !
2000*1045px

IF3 Montréal : les résultats !

Sunny (Level 1) remporte le prix du meilleur film nord-américain et In Space (Junkies on a Budget) le coup de coeur du jury, lors de la remise des prix de l'IF3 Montréal 2012 samedi.

Texte Guillaume Desmurs
Photos IF3 Montréal
Texte Guillaume Desmurs
Photos IF3 Montréal
.

Sunny (Level 1) remporte le prix du meilleur film nord-américain et In Space (Junkies on a Budget) le coup de coeur du jury, lors de la remise des prix de l'IF3 Montréal 2012 samedi. Voici le palmarès complet : 

PRO

Best North American film

Nominés : Sunny (Level 1) - The Eighty Six (Stept) - We (PoorBoyz)

Vainqueurs : Sunny (Level 1)

Best cinematography

Nominés : In Space (Junkies on a Budget) - Hurt so good (Legs of steel) - Sunny (Level 1)

Vainqueurs : Hurt so good (Legs of steel)

OPEN

Best editing

Nominés : In Space (Junkies on a Budget) - Sunny (Level 1) - The Eighty Six (Stept)

Vainqueur : Sunny (Level 1)

Best storytelling

Nominés : In Space (Junkies on a Budget) - The Dream Factory (TGR) - Superheroes of Stoke (MSP)

Vainqueur : Superheroes of Stoke (MSP)

Best jib flick

Nominés : The Eighty Six (Stept) - Sunny (Level 1) - Act Natural (Toy Soldier)

Vainqueur : The Eighty Six (Stept)

Coup de coeur du jury

Nominés : In Space (Junkies on a Budget) - No matter what (Meathead) - Traveling circus

Vainqueur : In Space (Junkies on a Budget)

AMATEUR

Best North American film

Nominés : Act Natural (Toy Soldier) - Souvenirs (ESK) - Part time (PYP)

Vainqueur : Act Natural (Toy Soldier)

WEB & NEW MEDIA

Best Web Series

Nominés : Nipwitz - Bon Appétit - Traveling Circus

Vainqueurs : Traveling Circus

Best Web Movie

Nominés : Kill your boredom (Voleurz) - Bon Appétit - Same shit, different movie (Headbud)

Vainqueurs : Kill your boredom (Voleurz)

ATHLETE

Best North American male

Nominés : Parker White (Level 1)- Sean Pettit (PoorBoyz) - Cam Riley (TGR, PoorBoyz et Stept)

Vainqueur : Parker White (Level 1)

Best North American female

Nominés : Michelle Parker (MSP) - Kaya Turski (The Edge, State of Mind) - Kelly Sildaru (PVS)

Vainqueur : Michelle Parker (MSP)

Que dire de ce palmarès et de la production de cette année 2012 ? Que dire après quatre jours de visionnage et de re-visionnage de segments pour comparer, soupeser les décisions, remettre en question, s'interroger. Bref, un long boulot pour tenter de filtrer le meilleur de la production d'images de ski. Que dire ? Tout d'abord souligner l'énergie qui se dégage de ces 46 films. Une énergie et un plaisir de skier. Chez un Alex Bellemare ou un Richard Permin, sur une face d'Alaska ou d'Islande, il y a la même énergie, le même sourire, la même envie de réussir le trick, de glisser, d'aimer le ski et de le montrer sous son meilleur jour. 46 films pour une radiographie mondiale d'une passion qui s'exprime quelle que soit la qualité de la neige, le moyen de remonter les pentes et la discipline. La poudreuse de Nouvelle-Angleterre, les rails de Montréal, les spines d'Alaska, un kicker à Chatel, un talus à Sarajevo, un couloir à Jackson Hole : c'est du ski et on aime ça !

Rentrons plus précisément dans le détail du palmarès. D'abord, il faut saluer le travail de Junkies on a Budget. Cinq équipes de tournages réunies dans un seul film, ce n'était pas évident et cela ne se voit pas tant l'image est bien travaillée. Mais surtout, c'est un film qu'on a envie d'applaudir à la fin, qu'on a envie de revoir immédiatement pour vivre de nouveau ce voyage en apesanteur. La joie de skier rayonne de ces images et elle est magnifiée par une production absolument impeccable (la séquence tilt-shift finale). L'histoire avec le spationaute et parfaitement menée, avec une voix-off incroyable (d'ailleurs, tous ceux qui utilisent des voix off dans leurs films pourraient prendre exemple...). Les transitions entre les parties de narration et d'action, moment délicat souvent bâclé, sont ici parfaitement réussies. Elles injectent de l'intérêt et du suspense, loin de l'habituel collage sommaire d'images d'action de la plupart des films de ski. Les Junkies sont haut, très haut !

Sur le plan technique, on peut saluer également Legs of Steel. La production, qui a travaillé avec des caméras RED et Phantom (camera permettant des ralentis extrêmes), a fabriqué des images léchées liées par un montage très fluide. Une session de road gap, quoi de plus classique ? Dans ce film, le segment, tournée en quinze jours avec deux jours de beau temps, pétille d'angles multiples, de variations de rythmes et parvient à réinsuffler de l'énergie dans un lieu commun du film de ski. Legs of Steel a le langage du cinéma dans la peau et s'en sert pour styliser notre sport.


En parlant de classiques : Level 1 (photo ci-dessus) ne déçoit pas et décroche l'une des principales palmes de ce festival : film de ski impeccable, feux d'artifice de talents jib et freeride (avec Eric Pollard et Tom Wallisch), concentré énergétique de l'état actuel du freeski. La performance de Parker White, qui signe le closing segment du film, est époustouflante. Le jeune skieur emporte la palme du meilleur performer nord-américain pour son excellence dans tous les compartiments du jeu.

Du côté du jib pur, Stept est un véritable spectacle de magie : un lapin sort du chapeau à chaque plan (je vole cette comparaison à Jean-Luc Brassard, le Edgar Grospiron québécois). Pure merveille de jib urbain, le film réalisé par le skieur Cam Riley est impressionnant par la variété des spots, aucun n'est surexploité, pas plus de deux ou trois tricks par rails. Le long plan séquence du début est un tour de force technique et visuel digne d'Hollywood. 

Du côté des amateurs, eh bien il y a de tout : du film de vacances qui fait bailler aux productions jouant des coudes avec les pros. Ainsi Toy Soldier ne rougirait pas de se comparer aux prods professionnelles. Le dernier set-up dans les cailloux pour une session printanière (barbecue et bière) et follement créatif. ESK, nominé, rassemble tous les talents québécois de jib urbain.

Du côté web, grosse qualité également. Travelling Circus, mené par le fantasque LJ Strenio, décroche l'award de la meilleure série. "C'est tout ce que j'ai envie de voir dans une webserie", résume JF Cusson : des potes dans un camping-car, des galères et de la junk food, des délires inventifs et de la poudreuse (le closing shot cotonneux de l'épisode 5 est une merveille). La séquence d'intro de Voleurz est probablement la meilleure jamais réalisée... impossible à décrire, je vous la laisse découvrir (de même que KC Deane, freerider doué et polyvalent à suivre).  

Chez les filles, Michelle Parker signe un segment rare avec un niveau de freeride qui n'a rien à envier aux hommes. C'est assez rare de voir une skieuse aussi puissante et élégante. MSP est le seul film a inclure un segment "hommage" émouvant aux disparus : Sarah Burke, Antoine Montant, CR Johnson, Shane Mc Conkey et Arne Backstrom. 

Enfin, la petite Kelly Sildaru dans PVS est toujours aussi étonnante (switch rodeo 5 en BC !). 

Gagner, perdre... Un film de ski réussit tiens à une alchimie qui n'est pas totalement contrôlable, mais quand tous les ingrédients sont présents...

Rendez-vous à Annecy pour l'IF3 Europe et l'annonce des vainqueurs des awards suivants : 

OPEN

Best Big Mountain Film, Best Single Shot et Best Visual Effect.

PRO

Best European Film

AMATEUR

Best European Film et Best Cinematography.

WEB

Best Webisode.

ATHLETE

Best European Male et Rookie of the Year.

portfolio

La soiree des Awards

Photo IF3 Montréal

Sean Pettit fait le show

Photo IF3 Montréal

Coup de coeur du jury : Junkies on a Budget

Photo IF3 Montréal

Darren de Voleurz

Photo IF3 Montréal

L'équipe de Level 1

Photo IF3 Montréal

Traveling Circus

Photo IF3 Montréal

3 commentaires

mere_michele_prod
Statut : Confirmé
inscrit le 16/02/11
Stations : 2 avisMatos : 1 avis
Le meilleur teaser aura donc défini le meilleur film.
Impatient de voir tout ca surtout Sunny !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

PlouffTheRider

inscrit le 03/12/08
Matos : 2 avis
Tous les ans a chaque fois que je regarde les teaser je me dis, petard les mecs comment ils vont faire pour pouvoir faire mieux et progresser l'année d'apres quoi! Et a chaque fois, plus de styyyle! Sunny j'ai hate de t'avoir a l'ecran!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ingwe
Statut : Confirmé
inscrit le 02/10/08
Ouh tellement bon legs of steel \o//////// tjs avec des musiques au top en plus.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire