Aurélien Ducroz gagne le FWT 2011
2000*1045px

Aurélien Ducroz gagne le FWT 2011

Un podium exclusivement français pour la dernière étape du Freeride World Tour, l'XTrem de Verbier : Aurélien Ducroz l'emporte suivi de Jérémy Prevost et d'Adrien Coirier. Au classement général du FWT 2011, Aurélien Ducroz prend la première place.

Texte Guillaume Desmurs
Photos Dom Daher/FWT
Vidéo Guillaume Desmurs
Texte Guillaume Desmurs
Photos Dom Daher/FWT
Vidéo Guillaume Desmurs
.

XTrem Verbier 2011 : interviews et runs vainqueurs

Un podium exclusivement français pour la dernière étape du Freeride World Tour à Verbier, lors de l'XTrem : Aurélien Ducroz l'emporte suivi de Jérémy Prevost et d'Adrien Coirier. Au classement général du FWT 2011 c'est Aurélien Ducroz qui prend la première place et succède à Candide Thovex. Aurélien Ducroz avait déjà remporté le FWT en 2009, il est donc pour la seconde fois le meilleur freerider du monde.


Xtreme Verbier best of

L'ambiance était particulière ce matin, vers 9h, au col des Gentianes, la zone spectateur juste en face du bec des Rosses où allait se dérouler l'X Treme de Verbier, finale du Freeride World Tour 2011. 

Depuis mi-janvier, avec l'étape de Chamonix, puis celle de St-Moritz, Kirkwood, Sochi et Fieberbrunn, chaque compétition a couronné un nouveau leader du FWT, autant de skieurs ayant engrangé assez de points pour pouvoir prétendre à la victoire ce dimanche : Samuel Anthamatten, Aurélien Ducroz, Henrik Windstedt, Jérémy Prévost.

Le soleil était intense sur nos visages tournés vers la face nord du Bec des Rosses qui elle, bien sûr, restait dans l'ombre, chargée de 20 cm de neige fraîche tombée la veille (neige qui a malheureusement conduit à l'annulation de l'étape Junior samedi).


News -17- Ouvreur X'TREME VERBIER FWT (Verbier-CH)

Les ouvreurs, dont Kevin Guri, annoncent une neige poudreuse et c'est parti pour les filles, 13 concurrentes ski et snowboard se disputant sur la partie droite (looker's right, comme on dit par ici). Quelques skieuses montrent que le niveau a pris un cran, notamment avec ce run que j'ai particulièrement apprécié, celui de Janina Kuzma qui se termine sur un énorme saut... on aurait dit un run de mec ! En ski, c'est Janette Hargin (Suè) qui l'emporte, devant Christine Hargin sa soeur et Janina Kuzma (NZ). Au classement général du FWT 2011, c'est Janette Hargin qui l'emporte devant Angel Collinson (EU) et Janina Kuzma.

En snowboard, c'est Anne-Flore Marxer qui l'emporte devant Maria De Bari (EU) et Ursula Wohlschlager (Aut). Maria Kuzma nous a fait très peur an déclenchant une coulée à l'atterrissage d'un saut, elle est restée en surface, plus de peur que de mal.

Ensuite, c'est au tour des hommes. Seb Michaud, blessé, ne prend pas le départ mais empoigne le micro pour commenter les runs. Le premier à s'élancer est Henrik Windstedt qui tombe rapidement, sur le haut de la face. 

Il faut préciser que l'accès à la partie droite de la face (looker's right, donc) est interdite, la neige de recouvrant pas suffisamment les rochers sur la partie haute. Du coup, tous les concurrents, jusqu'à Samuel Anthamatten, resteront sur la partie gauche, avec des variations du Dogleg couloir.

Aurélien Ducroz gagne le FWT 2011

La compétition s'arrête un long moment après la chute de Ludo Lovey qui débaroule sur pas loin de 150 mètres dans trois barres rocheuses. Tout le monde retient son souffle, murmurant "arrête-toi, arrête-toi", accompagné du bruit dérangeant d'un appareil-photo non identifié qui shoote en rafale toute la chute. Heureusement Ludo bouge et se relève... Après son hélitreuillage, nous avons le diagnostic : des contusions et une épaule en vrac. Le skieur suisse a grillé un joker aujourd'hui. 

Sverre Liliequist signe probablement la ligne la plus originale, sur la gauche du Dogleg couloir, avec un ski très contrôlé... dommage qu'il tombe sur une énorme barre, il tenait une place sur le podium. Adrien Coirier (photo ci-dessous), lui, signe en toute décontraction (bon, on est sur le Bec des Rosses quand même...) une ligne efficace qu'il maitrise de bout en bout. Alors que les concurrents tombent les uns après les autres, on commence à se dire que le skieur qui arrivera sur les deux pieds en bas décrochera la première place. La suite prouvera l'inverse.

Samuel Anthamatten apporte une ligne différente et vient taquiner le couloir central, sans sauter la grosse barre Voirol (ou Hollywood selon l'endroit où on la prend) qui lui tendait les bras. Jérémy Prévost, qui arrive derrière lui, suit ses traces mais s'engage dans la Voirol, qu'il replaque parfaitement. On n'espérait plus qu'un skieur ose sauter ce passage quasi-obligé des X Tremistes (l'année dernière, c'était une autoroute à points).

Aurélien Ducroz gagne le FWT 2011

Arrive ensuite Aurélien Ducroz. Aurélien, dont le ski était aujourd'hui miraculeux, une performance sans faille sur quasiment la même ligne que les deux précédents skieurs, Samuel et Jérémy (on voit bien leurs deux sur la vidéo du run d'Aurélien), à la différence près qu'Aurélien est deux fois plus rapide et qu'il élargi sa trace dans la couloir central pour profiter de la poudreuse non tracée... et s'aligner sans hésitation pour décoller sur Hollywood. Yeaaahhh ! Il replaque dans les cris de la foule. Hollywood suffirait à le placer sur la première marche du podium, Aurélien ne s'en contente pas, il enchaine des courbes à haute vitesse entre les cailloux et, sans ralentir, s'aligne pour une dernière grosse barre, qu'il survole littéralement. 

Aurélien en termine avec ce run incroyablement rapide, un ski maitrisé, deux sauts gargantuesques et le tout, avec une fluidité que ne démentirait pas un Xavier De Le Rue. D'ailleurs on pourrait comparer le run d'Aurélien avec celui de Xavier l'année dernière, un run d'extra-terrestre qui le place loin de la concurrence la plus proche, ce que confirme Lolo Besse, l'un des jurés : "Aurélien a détrôné Xavier De Le Rue l'année passée avec le meilleur run toutes disciplines confondues. Quand Aurélien est descendu, on a eu l'impression que ce n'était pas la même face que pour les autres riders. Il a été capable de faire les plus beaux sauts, dans les endroits les plus techniques et le tout en étant le plus rapide". 

Il y a deux ans, Aurélien gagnait son premier titre de champion du monde à l'arrachée, le suspense ayant duré jusqu'au bout de la remise des prix. Aujourd'hui, il n'a pas laissé de place au doute.

Et en bonus, la vidéo de l'équipe Riding News :


Xtreme Verber - Riding News 3.10
Le classement général du Freeride World Tour 2011 :
  1. Aurélien Ducroz FRA
  2. Samuel Anthamatten SUI
  3. Jérémy Prévost FRA
  4. Stefan Hausl AUT
  5. Reine Barkered SWE
  6. Henrik Windstet SWE
  7. Adrien Coirier FRA
  8. Erik Sunnerheim SWE
  9. Sebastian Hannemann GER
  10. Mathieu Imbert FRA
  11. Torgrim Vole NOR
  12. Matthias Haunholder AUT
  13. Seb Michaud FRA
  14. Sam Smooty NZL
  15. Julien Lopez FRA
  16. JT Holmes USA
  17. Thomas Leitner GER

portfolio

Adrien Coirier © Dom Daher

Photo Dom Daher/FWT

Aurélien Ducroz © Dom Daher

Photo Dom Daher/FWT

Jérémy Prévost © Dom Daher

Photo Dom Daher/FWT

Samuel Anthamatten © Dom Daher

Photo Dom Daher/FWT

14 commentaires

Poudreblanche
Statut : Confirmé
inscrit le 31/07/09
Matos : 2 avis
Belle ligne de Ducroz, victoire méritée! Et quelle chute terrible de Ludo Lovey, heureusement ça n'a pas l'air trop grave...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

skibenz

inscrit le 03/11/08
Matos : 6 avis
vraiment content pour les français =p
par contre de la a dire qu'aurélien a détroné xavier delerue pour le meilleur run toutes compétitions confondues je suis sceptique
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

B.Sticks

inscrit le 05/11/04
Le couloir central est un aspirateur à points. Ca va être comme ça jusqu'en 2024 ? Ducroz va nous pondre du central jusqu'a la fin de sa carrière ? C'est gros, c'est du haut niveau mais ça va vite devenir chiant

Sinon la perte d'un ski ou une fix qui lâche, ça fait peur, y'a eu de la casse, Lovey s'en sort bien, Windstedt a été chanceux aussi...

skipass pourrait faire une enquête sur le sujet fixation
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

NaturalBornRider

inscrit le 17/04/05
Photos : 4 photos du jour
Pas d'accord!
Le run de Xavier était plus impressionnant l'an dernier. La barre est situé beaucoup plus haut dans la face et elle n'avait jamais été sautée auparavant. L'enchaînement par la suite avec les virages entre les rochers à mac 2 est incroyable...
Mais rien à redire sur la prestation d'Aurélien dimanche... un monde de différence avec les autres.

Et pitié arrêter d'appeler cette barre "Hollywood" PAR RESPECT pour Gilles Voirol.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

merlinm
Statut : Confirmé
inscrit le 20/11/09
Matos : 3 avis
bravo pour aurélien, le king of verbier. et le run de xavier, il etait comment cette année?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

merlinm
Statut : Confirmé
inscrit le 20/11/09
Matos : 3 avis
merci ju
toujours la classe le de le rue, meme si ducroz est devant cette année, il a toujours le " run du dieu".
ne pas vouloir le réediter etait peut etre sage, on ne peut tutoyer la perfection a chaque fois. surtout quand on voit la tête des squales dans cette face!
l'un comme l'autre sont dans une spirale fabuleuse; sans chercher a forcer, ils arriveront a nous surprendre encore!
par contre xavier, il faut qu'il se calme un peu dans l'extrème, j'ai l'impression qu'il a pris gout a une drogue dure.
pour aurélien est ce qu'il se finit encore par les courtes cette année? tu pourrais lui trouver un petit couloir Nord vers valdieri...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Achiko_Funabashi

inscrit le 17/01/05
y'a quand meme un monde de difference dans l'attitude de certains pour célébrer leur run ou leur perf. On aime les démonstrations de bonheur et de joie... mais dans le freeride, les bras levés a la récep d'une cliff, le poing tendu en l'air ... c'est la marque de fabrique du gagnant... c'est pas un peu bidon ça ?

hein
si quelqu'un pouvait m'expliquer
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

DDAY
Statut : Confirmé
inscrit le 16/03/10
Matos : 1 avis
Le gars, il n'est pas en train de faire une journée de freeride pénard avec ses potes..Le FWT c'est une compétition et Aurélien est un Professionnel. Il est en train de faire sa passion mais aussi son métier. Donc les bras en l'air car toute l'adrénaline, toute la tension, tout l'enjeu et pui c'est l'explosion tout simplement ! Ce n'est pas incompatible avec du freeride. Il nous est tous arrivé de faire une ligne réussie de de lever un poingt ou de cheker avec un pote.
BRAVO aux riders ! A tous.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Jeremy Prevost

inscrit le 03/12/10
Merci de t'as remarque bobby.ewing... cela fait toujours plaisir à entendre!
bonne continuation, et surtout quel avis objectif.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire