[matos] La tenue de ride
2000*1045px

[matos] La tenue de ride

Dans cet article, c'est la tenue parfaite du skieur que nous avons essayé de dessiner. Un freestyler (Fab Maierhofer), un freerider (Enak Gavaggio) et un chef de produit (Lionnel Ducruet, Eider) expliquent ce qui, pour eux, est essentiel dans une tenue de ski.

Texte Guillaume Desmurs
Vidéo Guillaume Desmurs
Texte Guillaume Desmurs
Vidéo Guillaume Desmurs

Dans cet article, c'est la tenue parfaite du skieur que nous avons essayé de dessiner. Un freestyler (Fab Maierhofer), un freerider (Enak Gavaggio) et un chef de produit (Lionnel Ducruet, Eider) expliquent ce qui, pour eux, est essentiel dans une tenue de ski.

Le bon matos fait-il le bon rider ? A travers les articles et reportages de ce nouveau magazine, nous allons essayer de mieux comprendre comment fonctionne notre matos : sac à dos, fixations, chaussures de ski, vêtements, skis à cambres inversés, fabrication d’un ski, etc... Le but est de vous aider à identifier les points clés d’un produit, les critères sur lesquels il faut être particulièrement attentif lors de l’achat... mais aussi expliquer, vulgariser, décrypter ces objets qui font notre sport.

Dans cet article, c'est la tenue parfaite du skieur que nous avons essayé de dessiner. Un freestyler (Fab Maierhofer), un freerider (Enak Gavaggio) et un chef de produit (Lionnel Ducruet, Eider) expliquent ce qui, pour eux, est essentiel dans une tenue de ski.



Visite guidée d'une veste de ski

Visite guidée d'un pantalon de ski

La tenue idéale selon Fabien Maierhofer - Style et aisance.

-Ce que je recherche dans une tenue c'est déjà qu'elle soit technique mais pas fine, je déteste avoir l’impression de ne rien avoir sur le dos.

-Je cherche à avoir un col assez large (photo) pour pouvoir rentrer mon menton quand je ferme ma veste jusqu’en haut. Rien de plus pénible que de ne pas pouvoir fermer sa veste parce que ce n'est pas assez large.

-J'aime aussi avoir un serrage poignets assez large pour ne pas avoir à remettre mes manche par dessus les gants toute la journée. C'est dur à trouver, car trop large, ça ne marche pas non plus.
-Autre point important, surtout ces dernières saisons avec le fluo à la mode : je cherche une tenue qui m'évite de ressembler à un paquet de céréales pour les sessions photo...
-Pour un pantalon, la coupe est importante, un slim peut-être moins pénible à porter en ski qu’un pantalon large mal coupé que tu remontes tous les deux virages.
-Un minimum d’aisance pour les gestes.
-Des poches bien placées sont indispensables, ainsi que des aérations qui évitent de se déboiter l'épaule pour les ouvrir et accessibles quand tu portes un sac à dos.

La tenue idéale selon Enak Gavaggio - Les détails qui tuent.

-Une vrai jupette anti peuf - l'idéal reste pour moi la tenue one piece (la combinaison) - avec un système de crochetage entre le pant et la veste. Je déteste rider le cul à l'air et je déteste encore plus prendre de la peuf dans le fion. Ce qui arrive fréquemment en réception de barre... De plus, la protection Dainese qui sort du pantalon fait office de pelle à neige, du coup on voit le tableau : la neige reste collée à la Dainese et fond avec la chaleur du dos, cinq minutes après tu as l'impression de t'être pissé dessus.

-Dans le même esprit, la membrane-poignet, rien de plus horrible que de choper de la peuf ou sentir le froid entre les gants et la veste. Pour cela, la solution est simple : un petit soufflet avec ou sans pouce pour bien garder le poignet au sec et une manche de veste bien réglable de façon à ajuster ses gants (surtout quand on porte un gros bracelet ce qui implique de faire passer le gant par dessus la manche).

-Pour moi, les ventilations (photo) pour les guiboles sont très importantes surtout quand on marche. Sur la veste, ça l'est aussi mais, à mon sens, moins. Exemple : s’il fait super chaud, rien n'empêche d'enlever son pull sous la jacket et de le mettre dans son sac à dos... ce qui n'est pas possible avec son pant. De même, lorsqu'on marche pour accéder à un hors-piste, on enlève plus facilement la veste que le pantalon. Donc la ventilation pour les guiboles, c’est le top, entre les jambes voire même à l’extérieur des jambes. Perso, j'ouvre même la braguette histoire d'aérer un max. Il est aussi pas mal que les zips soient inversés, c'est à dire : zip fermé en position basse. Dernier détail : le soufflet protégeant le zip doit bien être dans le bon sens, car on ride aussi en peuf avec les ventilations ouvertes, et si le soufflet est à l'envers, il enfourne la neige... pas bien.

-Le col et la capuche. Perso, un col bien haut bien confort, ni trop grand ni trop petit. Quand on arrive d'une marche de 45 min et qu'on attend son pote Dino qui avance que dalle, il fait vite froid. Attention au col trop court et trop serré : si on met une petite veste en dessous, le col ne se ferme plus, et là si ça caille, payes ton angine ! Pour la capuche, le top est d'en avoir une que l'on peut mettre par dessus le casque et qui soit hyper facile a serrer et desserrer.

-Les poches : plus on en a, mieux c'est. On transporte toujours un merdier incroyable, du coup, on peut étaler le bordel : téléphone, porte-monnaie, crème, masque... Le truc à éviter : avoir une veste avec trop peu de poches et surtout une poche intérieure unique à gauche si on porte l'Arva à gauche.... Car la poche intérieure est souvent celle du porte-monnaie, donc assez épais, et si on rajoute l'épaisseur de l'Arva, pif paf pouf, au premier mouvement de terrain les genoux tapent et l'Arva t'éclatent les cotes.

-La taille des zips : on n’est pas à Hawaï, une jacket avec des tirettes de zips minuscules, c'est l'enfer. On doit pouvoir accéder à toutes les poches sans enlever les gants.

3 commentaires

philomax

inscrit le 25/10/05
truc qui sert à rien , avant de parler les options des vestes il faut parler de l' essentiel: la membrane ....
la respirabilité ,l ' étanchéité .

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Zefred

inscrit le 28/12/05
Stations : 1 avisMatos : 9 avis
Ben c'est tout ce que je cherche aussi et que j'ai trouvé avec ma vieille veste EIDER (tu penses elle a au moins 3 saisons !!)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

rocky444

inscrit le 25/01/10
Matos : 4 avis
Pas inintéressant ! Eider possède tout cela. Seul bémol : ils sont avares en poche. 1 ou 2 de plus ne ferait pas de mal. Heureusement, je skie avec un sac à dos.

Quand aux questions membranes, il faudrait une vidéo d'1 heure pour tout expliquer. Entre 2 couches, 3 couches, Gore-Tex (soft shell, pro shell, performance shell), Dermirax, Defender, Primaloft, respirabilité, étanchéité et une myriade d'autres appelations, on y perd son latin. Et les vendeurs ne sont pas toujours de bons conseils.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire