Point Neige #18 : L'hiver n'a pas dit son dernier mot
2000*1045px

Point Neige #18 : L'hiver n'a pas dit son dernier mot

Beaucoup de neige en vue... De bon augure pour clôturer la saison en beauté ?
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE  
Photos Header : Webcam Alpe d'Huez, Vignette : Sébastien, Arêches-Beaufort
Beaucoup de neige en vue... De bon augure pour clôturer la saison en beauté ?
Texte THOMAS BLANCHARD, LOÏC GIACCONE  
Photos Header : Webcam Alpe d'Huez, Vignette : Sébastien, Arêches-Beaufort
.

Le temps s'agite. On vous avait prévenu dans notre Bulletin Neige lundi : il neige et il va neiger. 

Ainsi dans cet article, nous referons un point sur les quantités parfois très importantes attendues, mais le retour d'un temps très perturbé n'est pas bon signe pour tout le monde comme nous allons aussi le voir. On essaiera également de vous donner les bonnes fenêtres météo pour profiter au mieux de cette arrière saison.

Ces Points Neige se poursuivront jusqu'à la fermeture de la majorité des domaines skiables. Ils sont publiés chaque mercredi depuis cette saison, et complètent les Bulletins Neige qui eux, précèdent les épisodes neigeux significatifs. Côté modèle météo, vous pouvez toujours vous référer à celui maison de Skipass pour les projections de chutes de neige sur votre massif ou votre station. 

Le titre est peut-être un peu trompeur : tout le monde ne va pas profiter de bonnes conditions de neige. Mais, si l'on jette un œil sur le calendrier on se rend compte que l'on est déjà mi-mars. Soyons clairs, cette arrière saison pleine de promesse que nous vous vendons ici désigne donc le bon enneigement envisagé en altitude au-dessus de 1800 mètres pour les domaines skiables mais aussi pour la saison de ski de randonnée. Plus bas, les massifs de moyenne et surtout de basse-montagne continuent souvent de voir les conditions se dégrader avec le printemps qui s'installe progressivement. L'hiver n'est pas infini (hélas)...

Le fait marquant : grosses quantités de neige sur les Alpes du Nord

Il a déjà neigé cette nuit, succédant aux chutes de neige de lundi... Et le plus gros est à venir. L'accalmie de la matinée est trompeuse : le potentiel évoqué en début de semaine s'est confirmé pour les journées de jeudi et vendredi. Un épisode très costaud est attendu, l'un des plus actifs de cette saison 2018/2019. Voici une projection du modèle ARPEGE :

On attend parfois 35 à 55 cm en 24h entre jeudi 14h et vendredi 14h vers 1800/2000 mètres, voire des pointes à 60 cm entre Beaufortain, Mont-Blanc et Haut-Giffre. Ainsi les cumuls sur les 5 jours atteindront parfois le mètre sur les hauts massifs du Nord de la Savoie.

En revanche, la limite pluie-neige va finir par s'élever partout vers 1700/1900 mètres mais parfois bien tardivement dans les vallées abritées. Cela ne sera pas sans conséquence sur les conditions de ski que nous développerons plus bas dans cet article.

Oh la belle rouge (cumuls de la Météo Skipass d'ici vendredi soir) :

Ajoutez des photos (2020px)

Tandis que les Alpes du Sud pourraient également récolter de la neige

Fait également nouveau et en lien avec l'évolution favorable des modélisations, visible sur la carte ci-dessus : la perturbation devrait pouvoir "rentrer" un peu plus vers le Sud et donc déborder sur une très grande partie des Hautes-Alpes entre jeudi après-midi et vendredi en tout début de journée avec une limite pluie-neige vers 1300/1500 mètres et même très localement 1200 mètres dans les vallées les plus encaissées.

Conséquemment, on pourra relever vers 1800/2000 mètres 30 à 40 cm de neige en bordure immédiate de l'Isère et sur les Ecrins d'ici Vendredi, plutôt 15 à 20 cm sur l'extrême Nord de l'Embrunnais, et une dizaine de centimètres sur l'Ouest de l'Ubaye. Un fort assèchement se produira plus au Sud comme illustré par le module météo Skipass (cumuls d'ici vendredi soir) :

Ailleurs en France les projections n'ont que peu évolué depuis lundi avec toujours cette pluie qui devrait prendre le relais après les nombreuses giboulées de neige, d'aujourd'hui et la nuit prochaine, à partir de jeudi après-midi/soirée du côté du Jura, du Massif-Central ou des Vosges (d'Ouest en Est) sauf sur les plus hauts sommets. Les Pyrénées, elles, devraient subir un assèchement avec l'arrivée du redoux. Les cumuls globaux d'ici vendredi soir sur la France : 


Ajoutez des photos (2020px)

Temps attendu et conditions d'enneigement 

Devinez qui devrait faire son retour au moins samedi ? Le soleil ! On trouvera simplement des grisailles à basse-altitude localisées des Vosges aux Préalpes du Nord. Après le menu que l'on vous a déroulé ci-dessus il est certain que bons nombreux d'entre vous vont avoir les spatules qui démangent. On vous propose donc un état des lieux des conditions d'enneigement par massif et tenter de vous indiquer quand en profiter au maximum... 

Spoiler pour ceux qui ne lisent pas jusqu'au bout : neige fraîche + redoux = risque d'avalanche en hausse, ce qui risque d'arriver ce vendredi et samedi. Consultez précautionneusement les Bulletins Neige et Avalanches de Météo France. 

Sur les Alpes du Nord :

La nouveauté, avec l'humidité de ces 10 derniers jours, est la fermeture des pistes les moins bien exposées ou les plus basses sur certains domaines skiables. Mais ils restent ouverts en très grande majorité. La couche de neige fraîche très conséquente attendue en altitude garantira le ski jusqu'en avril au moins sur les domaines d'altitude (dépassant les 1600/1800 mètres) et une belle arrière saison de ski de randonnée.

Pour autant, pour trouver de la poudreuse agréable à skier il faudra souvent monter au-dessus de 1900/2100 mètres. Plus bas l'épaisseur de neige fraîche sera parfois conséquente mais elle sera aussi humidifiée par le redoux en journée de vendredi. Il faudra d'ailleurs se lever tôt samedi car le soleil radoucira vite l'ambiance et alourdira ce manteau neigeux en cours de journée jusqu'en haute-montagne, sauf dans les faces Nord les moins ensoleillées.

Sur les Alpes du Sud :

L'enneigement a continué de se dégrader ces derniers jours. Il est d'ailleurs de plus en plus déficitaire au fur et à mesure que l'on s'enfonce vers l'Est et le Sud du massif : un état des lieux qui témoigne de la récurrence des courants perturbés d'Ouest et Nord-Ouest cet hiver. Parfois, en versants Sud, même à 2045 mètres de simples langues de neige subsistent sur les domaines skiables comme ici dans le Queyras ou les remontées méditerranéennes et autres retours d'Est ont été bien rares ... 

Proche des Écrins, les conditions de neige deviendront agréables, notamment au-dessus de 1700/1900 mètres, grâce aux chutes de neige attendues. Et les éclaircies devraient revenir dès vendredi après-midi dans le coin... Avis aux amateurs ! La journée de Samedi s'annonce d'ailleurs ici aussi bien ensoleillée avec également un rapide radoucissement du manteau neigeux en cours de journée.

Sur les Pyrénées :

L'enneigement est bien déficitaire malgré les chutes de neige très abondantes d'il y a... Presque deux mois ! Et oui le temps passe vite. Sur la partie la plus à l'Est de la chaîne, on ne trouve d'ailleurs que des langues de neige sur les pistes tandis que le vert prend le pas tout autour dès 1700 à 2300 mètres en fonction du versant. Les chutes de neige vont faire du bien sur la partie occidentale et centrale de la chaîne mais seront relativement peu abondantes (25-30 cm très localisés). Pour autant, entre vendredi après-midi et samedi on attend de belles périodes ensoleillées pour profiter des domaines skiables.

Sur Vosges, Jura et Massif-Central :

Ces massifs sont bien évidemment les plus exposés en cas de redoux ou d'épisode pluvieux. Et, après la neige, c'est bien ce qui est attendu. Ce sera notamment le cas sur le Massif-Central, un peu moins sur les hautes crêtes du Jura et plus hauts sommets des Vosges. Mais globalement, les conditions de neige ne s'annoncent pas terribles à cause de l'épisode pluvieux qui humidifiera le manteau. Et certaines stations ont déjà fermé pas mal de leurs pistes en raison du manque de neige...


Conclusion

Bref, vous l'avez compris, si il y a bien un endroit où se rendre samedi c'est entre la Haute-Savoie et les Écrins et notamment là où les pistes montent au-delà de 1600/1800 mètres en particulier en Savoie et Haute-Savoie. Soleil + neige abondante et douceur agréable : que demander de plus ? 
La journée de dimanche elle s'annonce encore assez ensoleillée au moins le matin. Des nuages finiront par rentrer par l'Ouest et le Sud du pays au fil de l'après-midi, à l'avant d'un nouveau front perturbé. Bien évidemment à ce stade la chronologie des événements peut évoluer.

Mais méfiance ! On gardera un œil attentif sur les Bulletins Neige et Avalanches notamment pour les deux Savoie ces prochains jours. Au vu des quantités de neige fraîches attendues, des rafales de vents en haute-montagne puis du redoux ensoleillé dans les versants Sud Samedi où des purges devraient se produire : beaucoup de pentes vont devenir dangereuses... En nombreuses expositions. 

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire