Les Grands-Montets en feu
2000*1045px

Les Grands-Montets en feu

 Premier communiqué de la Compagnie du Mont-Blanc après l'incendie qui a ravagé la gare intermédiaire du téléphérique des Grands Montets hier après midi. 
Texte Sarah Pinton
Texte Sarah Pinton
 Premier communiqué de la Compagnie du Mont-Blanc après l'incendie qui a ravagé la gare intermédiaire du téléphérique des Grands Montets hier après midi. 
.

Difficile de passer à côté de ce triste événement hier après midi, mardi 11 septembre : plusieurs vidéos et photos sur les réseaux sociaux témoignaient d'un important incendie à la gare supérieure du 1er tronçon du téléphérique Argentière – Lognan (domaine des Grands-Montets) dans la station Chamonix. 



La vidéo de l'incendie

La compagnie du Mont-Blanc vient de réagir travers un premier communiqué apportant des précisions sur l'origine des flammes. Notons au passage que l'accident n'a fait aucune victime. L'incendie se serait déclaré lors d’une opération de reprise d’étanchéité sur la toiture. Le feu s’est ensuite propagé instantanément et très rapidement sur l’ensemble des bâtiments de la gare supérieure et à provoquer de lourds dégâts matériels sur les infrastructures des deux tronçons du téléphérique. La compagnie du Mont-Blanc commente : "Sur huit câbles porteurs que comptent les deux tronçons de l’installation, cinq ont cédé sous la chaleur provoquée par l’incendie entraînant la chute d’une des deux cabines du top des Grands-Montets, la seconde cabine est quant à elle immobilisée sur ses câbles porteurs. Concernant le tronçon inférieur (Argentière – Lognan) une cabine est tenue par son câble porteur et l’autre maintenue par le câble tracteur".

Lois des séries ? Après les multiples fermetures de l'Aiguille du midi cet été en raison de problèmes sur le câble porteur, l'arrêt du télécabine de Planpraz en août dernier suite à une anomalie sur une poulie ou encore la panne rencontrée sur le télésiège de l'index fin Juillet, c'est un nouveau coup dur pour la station au pied du Mont-Blanc. Cette dernière précise cependant le domaine des Grands-Montets sera ouvert cet hiver via la télécabine du Plan Joran.

Triste réveil

Voir cette publication sur Instagram

La joie est éphémère, la tristesse est éternelle.

Une publication partagée par Loïc Deschamps (@chamriders) le

Extrait du communiqué : " [...] Les investigations vont se poursuivre dans les prochains jours avant de pouvoir lancer les travaux de reconstruction qui s’étaleront sur de nombreux mois.

Solidaires dans cette nouvelle épreuve, les équipes des Grands-Montets soutenues par l’ensemble du personnel Compagnie du Mont-Blanc, mettront tout leur cœur à l’ouvrage pour permettre à nos visiteurs et partenaires d’utiliser dès que possible les deux téléphériques du domaine des Grands-Montets

Bien que privé de ses deux téléphériques, le domaine skiable des Grands-Montets sera ouvert pour la saison d’hiver avec un accès par la télécabine de Plan Joran, du ski sur le plateau de Lognan avec son nouveau télésiège et son espace débutant, l’ensemble des pistes desservies par la télécabine de Bochard et les télésièges de la Herse et de Retour Pendant."

La benne du premier tronçon à terre

17 commentaires

tartiflette_power
Statut : Confirmé
inscrit le 28/10/07
Stations : 25 avisMatos : 13 avis
« Bien que privé de ses deux téléphériques, le domaine skiable des Grands-Montets sera ouvert pour la saison d’hiver avec un accès par la télécabine de Plan Joran, du ski sur le plateau de Lognan avec son nouveau télésiège et son espace débutant, l’ensemble des pistes desservies par la télécabine de Bochard et les télésièges de la Herse et de Retour Pendant »
Pour moi les grands sans les grands c’est pas vraiment les grands....
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
Matos : 9 avis
Effectivement, ils vont pouvoir changer le nom du domaine pour cet hiver. Au choix : "Les Moyens Montets" ou "Les Grands Montets à Peaux (de phoque)" ! ;)
Blague à part, c'est vraiment une triste nouvelle qui touche l'un des meilleurs spots de ski des Alpes françaises. :P
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

vonderberg
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/10
Matos : 9 avis
Désolé pour le choix du dernier émoticon, c'est une erreur qui n'exprime pas du tout (mais alors pas du tout) mon état d'esprit (tristesse, déprime) suite à cet incendie.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
C'est clair que c'est un sacré coup de dur pour cham, les GM et la compagnie du MB
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

weed
Statut : Confirmé
inscrit le 24/02/03
J'espère que le prix du forfait ne va pas subire une forte inflation suite à ce malheureux évenement
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Malheureusement, c'est pas le seul incident, c'est une série noire : cet été Planpraz a été fermé quelques jours à cause d'une poulie endommagée et l'Index a été fermé quelques jours à cause d'une panne moteur. Et surtout, il y a ce gros problème sur le câble du second tronçon menant à l'Aiguille du Midi (déjà changé en 2017 et 2018... si ils arrivent pas à solutionner le problème avant le début de l'hiver (et l'hiver commence tôt à 3777m) ce sera une sacrée grosse épine dans le pied de la CMB surement plus impactant que la fermeture des Grands Montets (l'Aiguille du midi est le site touristique le plus visité d'Auvergne/Rhone-Alpes avec 900000 visiteurs/an).
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Hugo"1991"

inscrit le 30/08/18
Depuis plusieurs années des incidents et des pannes à répétition, hiver comme été.
En faire la liste prendrait trop de place. Mais j'ai le souvenir d'amis ayant passés une nuit dans la traversée de la vallée blanche.
Des installations viellissantes avec des entretiens réduits malgré des coûts de forfaits exorbitants. La compagnie récolte se qu'elle a semée, gestion basée uniquement sur le profit. Marre de la montagne business.
Sur les autres grands domaines ( SAA FEE, ZERMATT) de tels événements récurrents sont impensables.
Et l'abandon de la clientèle vers des cieux plus cléments.
klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Photos : 1 photos du jour
En Suisse, en général, les stations sont très surveillées par l'OFT. Il est quasi impossible - du moins dans mes souvenirs - de passer entre les mailles du filets. Elles sont constamment sous pressions, des visites techniques surprises, des contrôles réguliers.
0
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Je te rassure en France aussi les installations sont très surveillées et inspectées, mais à ce que je sache, en France comme en Suisse cela n'empêche pas les pannes ou les accidents sur ces équipements. D'ailleurs les problèmes de poulies ou de câbles de cet été ont été détectés lors des inspections quotidiennes par les propres services de la Compagnie du Mont Blanc. Quant à l'incendie, tout porte à croire que c'est lors du recollement de l’étanchéité que ça a pris feu... bref c'est plutôt un accident banal de chantier comme malheureusement parfois cela arrive.
2
klyxt
Statut : Expert
inscrit le 09/11/08
Photos : 1 photos du jour
@yone74, j'ai lu à de nombreux endroits, comme ici d'ailleurs, que tout était miser pour gagner du fric, mais rien pour les entretiens. Du coup je me pose la question...
0
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Mouais, c'est pas parce que ta voiture est pas de première jeunesse qu'elle peut pas passer haut la main le contrôle technique périodique. Par exemple prenons le TPH du Schilthorn en Suisse justement. Ce téléphérique a du être évacué de façon aérienne 3 fois en 10 ans (c'est beaucoup), est ce que cela veut dire que l'exploitant n'est là que pour le profit? Est ce que cela veut dire que les services d'inspections de la confédération et cantonal sont incompétents ? Faut arrêter de faire des généralités avec des cas particuliers. Si les équipements de la CMB réussissent leurs visites techniques c'est qu'ils tiennent la route. Si les arrêts de cet été ont été pris lors des inspections par les techniciens de la CMB c'est qu'ils ont du personnel compétent. Par ailleurs la CMB lors du renouvellement de la délégation depuis 2014 a engagé un plan d'investissement sur le domaine skiable de 477 millions d'euros sur 40 ans donc quasi 12 millions par an.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

weed
Statut : Confirmé
inscrit le 24/02/03
@klyxt, malheureusement la compagnie du mont blanc doivent être dans la même situation que la compagnie des alpes. Elle doit détenu une grande partie par des investisseurs chinois qui mettent de plus en plus de pression pour dégager chaque année non pas des profits mais des gros profits !! :( ce qui passe par de la clientèle toujours plus "haut de gamme" ...
Sinon on pouvait se séparer des investisseurs chinois, ce serait l'idéal
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Compagnie du Mont Blanc : programme d'investissement de 477 millions d'euros sur 40 ans sur le domaine skiable de Chamonix
Les domaines skiable appartenant à la CDA investissent généralement 10% de leurs chiffres d'affaires annuels sur leurs domaines respectifs par exemple : La Plagne (CDA) : programme d'investissement de 146 millions d'euros sur 10 ans, Val d'Isère (surement la station Française avec les RM les plus modernes) : Nouveau TPH sur Solaise en 2016, TS Datcha en 2017, Nouveau TPH sur la Daille en 2018, Serre Chevalier Valley se met une enveloppe de 15 millions chaque année pour investir sur son domaine (cet été 10 millions pour le nouveau TS Cote Chevalier), etc... Tignes a investi 48 millions les 4 dernières années et ils ont prévu d'ici 2021 de mieux relier Boisses et Brevière, reaménager la Grande Motte, Télésiège du Marais et de l'Aiguille Rouge.

On va dire que niveau investissement les stations gérées par la CDA sont loin d'être à la traine... elles sont même globalement bien en avance par rapport aux autres.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Quant aux actionnaires de la Compagnie du Mont Blanc : le principal actionnaire c'est la compagnie des ALpes, le second c'est Jérome Seydoux à égalité avec la commune de Chamonix, puis viennent les salariés... on est loin de la main-mise étrangère sur l'exploitant.

Pour la Compagnie des Alpes : le principal actionnaire c'est l'Etat français avec la Caisse des dépôts et consignations + Banque Populaire Caisse d'Epargne (banques mutualistes appartenant aux sociétaires des 2 banques) + Crédit agricole des Savoie (banque coopérative appartenant aux sociétaires du Crédit Agricole des Savoie) + des OPCVM (donc les gens qui ont une part de CDA dans leur assurance-vie sans le savoir) + des actionnaires individuels + la Sofival ( l'ancien proprio des RM de Val d'Isère) + des actionnaires étrangers (environ 18% du capital)... bref là on est encore loin de la prise à la gorge par les Chinois.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Hugo"1991"

inscrit le 30/08/18
yone74 du service communication de la compagnie du mont blanc nous fait discours marqueté et arguments fallacieux.
En 30 ans on a tous vu la détérioration du service, le vieillissement des installations , le peu d'empathie du personnel, les périodes d'ouverture inadaptées, la pollution de la vallée, etc, etc..
Je serais curieux d'avoir ls chiffres de fréquentation skieurs ( et pas touristes).
La désaffection des "gens de pays " n'est plus a prouvé.
Et aucun business plan ne pourra changé le cours des choses.
Vive les 3 vallées, tigres-val d'Isère, Verbier, etc..
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
Stations : 4 avis
Autant je veux bien te suivre sur certaines remarques... autant qu'est ce que la CMB a à voir avec la pollution de la vallée ? Sérieusement... c'est elle qui met les camions sur les routes? c'est elle qui gère l'ATMB ? c'est elle qui se chauffe au bois ?

Bref, c'est bien beau de tirer à boulets rouge sur la CMB, mais je te ferais remarquer que dans tous les cas, c'est la commune qui a le dernier mot car c'est une délégation de service publique qui permet à la CMB de gérer les équipements. Si les locaux s'en désaffectent et que le service se dégrade depuis 30 ans, ils n'avaient qu'à faire pression sur leurs élus pour ne pas renouveler la DSP à la CMB en 2013 (si il y a bien une action importante de la part d'un conseil municipal dans une station de ski c'est celle-là;) chose qu'ils n'ont pas fait... comme quoi une majorité des chamoniards doit pas trop se plaindre de la gestion de la CMB).

La plupart des sociétés exploitants des équipements sur les domaines skiables (sociétés de RM ou restaurateurs privés exploitant des resto d'altitudes dont les murs appartiennent aux communes) sont tous pareils... ils n'investissent pas ou peu plus la date de fin de DSP arrive car ça sert à quoi d'investir dans un bien alors que tu n'es pas sûr de ravoir la DSP pour l'exploiter dans la délégation de service publique suivante). C'est comme si locataire tu refais un neuf à tes frais l'appart que tu loues alors que ton proprio t'as déjà trouver un remplaçant.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

_Havana_

inscrit le 18/09/18
voilà 40 ans que je "frequente" les grands...lorsqu'elle n'appartenait pas encore à la CMB et que les différents domaines de la vallée étaient gérés indépendamment les uns des autres, l’époque où le forfait pour les Grands Montets etait honteusement plus cher que partout ailleurs dans la vallée. L'epoque où le seul moyen mecanique d'atteindre le plateau etait le seul telepherique du bas où il fallait réserver un numero de benne. L'epoque de l'ancien telecabine de Bochard à 3 places de front skis aux pieds où on s'amusait, enfants, à forcer le système de sécurité de fermeture des portes afin de pouvoir les ouvrir en marche, l'epoque où on appelait encore les chamois qui n'existaient pas, la "pendant du pauvre" ... puis le miracle, la construction de Plan Joran, d'abord sans le convoyeur, puis avec le convoyeur, puis à nouveau sans, la fin des queues interminables et des numeros d'ordre, et les telesieges qui en decoulaient : plan Rougeon, retour pendant...l'epoque où l'actuelle piste de la "Remuaz" s'appelait encore les Arolles et qu'elle était cotée bleue et que bien placés dans les sapins pour pique niquer à midi, on se gaussait des nombreuses et impressionnantes gamelles que de pauvres skieurs peu aguerris prenaient en haut de ce mur bien gelé encore les matins des vacances de Pâques :-D pour s'arrêter là où la pente commençait à faiblir, l'epoque où on trouvait encore le glacier lorsqu'on descendait Bochard "par le glacier"... mais où il fallait faire des queues interminables à la herse avec son vieux telesiege 2 places non debrayable , ainsi qu'à Bochard
L'epoque où le forfait donnait un accès illimité au TOP, puis l'epoque où le forfait saison donnait le droit à 50 TOPS annuels puis la suite des multiples forfaits
Je ne trouve pas que les incidents soient plus nombreux maintenant qu'avant. Je trouve que la station a largement evolué, plutôt en bien, le prix des forfaits s'etant harmonisé, skier aux Grands Montets est revenu finalement plutôt proportionnellement moins cher qu'avant.
Les Grands sans les Grands cette année, ne valent pas le déplacement, ce sera la premiere fois que je ne viendrai pas mais il faut bien l'avouer, en dehors des grands, on s'ennuie rapidement surtout si l'enneigement n'est pas suffisant pour profiter pleinement des superbes pentes partant au Nord Ouest depuis Bochard
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire