La Clusaz, jamais dernière pour faire la fête !
2000*1045px

La Clusaz, jamais dernière pour faire la fête !

Nous sommes allés fêter l'arrivée du Printemps à l'occasion du Radio Meuh Festival
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume arrieta
Texte Sarah Pinton
Photos Guillaume arrieta
Nous sommes allés fêter l'arrivée du Printemps à l'occasion du Radio Meuh Festival
Article sponsorisé, rédigé en partenariat avec France Montagnes et l'opération printemps du ski. Reportage réalisé le 29 et 30 mars 2018. Bertrand et Blandine sont habillés par la marque Scott Sports.

Le printemps pointe le bout de son nez et vous cherchez un endroit où passer un week-end mêlant ski, activité insolite, détente et concerts jusqu'au bout de la nuit ? Accompagnés de Bertrand et Blandine, deux jeunes sportifs, nous sommes allés enquêter sur le potentiel "festif" de La Clusaz une fois les beaux jours arrivés en Haute-Savoie ! Suivez les stagiaires, ils vous dévoileront tous les détails de leur expérience inédite !

Nos testeurs en stage

Nous avons misé sur la jeunesse pour célébrer la fin de l'hiver à La Clusaz (bien que vous le verrez, la météo semblait en avoir décidé autrement). Pour recruter nos testeurs d'un jour nous n'avons pas eu besoin d'aller très loin puisqu'il s'agit de nos deux stagiaires Blandine et Bertrand. Respectivement 22 ans et 24 ans, Blandine suit un master en communication et nous aide actuellement sur l'éditorial et le guide du matos; Bertrand a déjà en poche un master en finance mais s'est redirigé vers une licence en commerce du sport, il officie dans notre département commercial. 

Nos deux stagiaires connaissaient La Clusaz par sa renommée, Bertand y avait skié quelques fois et Blandine (qui vient des Hautes Alpes) n'y avait jamais mis les pieds. Nous avons donc décidé de les sortir de leur ignorance pour leur faire visiter La Clusaz au printemps à travers une petite rando à skis et d'une halte au Meuh Festival Circus. Et oui sachez que les Chaves ne sont jamais les derniers quand il s'agit de trinquer et faire la fête ! Découvrez la face festive de la station des Aravis une fois les beaux jours arrivés ! 

carte postale à l'attention de skipass, envoyée par les stagiaires

Ajoutez des photos (2020px)

La Clusaz, sportive et festive

Qui ne connaît pas La Clusaz ? Située à seulement 40min d'Annecy, la reine des Aravis attire les convoitises de nombreux touristes de toutes nationalités. Si l'on vient une fois à La Clusaz, il y a de grandes chances pour que l'on y revienne. Le charme de son village, ses pistes et hors-pistes mythiques ainsi que ses événements contribuent à la rendre incontournable en Haute Savoie. Quand on découvre l'origine de son nom "Clusa Locus Dei" signifiant "Lieu clos de Dieu", on comprend que les anciens n'étaient pas fous et avaient déjà vu tout le potentiel des lieux !

La réputation du domaine skiable s'est construite grâce aux reliefs naturels de Balme, lieu de pèlerinage de tous les freerideurs et/ou fan d'un certain Candide Thovex. La Clusaz ne se résume pas uniquement à ce terrain de jeu freeride, c'est aussi un vaste domaine skiable (La Clusaz-Manigod) de 125km de pistes soient 84 pistes et 49 remontées mécaniques entre 1 100m et 2 600 mètres d'altitude. 

Quand les belles journées printanières s'installent dans les Aravis, La Clusaz fête la fin de l'hiver comme il se doit avec un florilège d'événements les week-ends. On peut citer le Meuh Festival Circus auquel nous avons assisté, The Last One l'événement freestyle de Joffrey Pollet-Villard, Le waterslide déjanté du lac des Confins Le Défi Foly ou encore La Der des Ders, la fermeture festive de Balme en compagnie des locaux.

J'ai beaucoup aimé la station, très jolie avec des constructions dans l'esprit chalet, cela fait du bien de voir des bâtiments en accord avec le paysage ! Le centre est très animé et tout est accessible à pied c'est pratique.

Blandine, première rencontre avec La Clusaz

S'initier au ski de rando aux beaux jours

A la base nous avions prévu une rando avec un guide de haute montagne, un itinéraire classique pour débuter la rando en basculant derrière le col de Balme pour aller jusqu'au Trou de la Mouche. Bertand et Blandine s'imaginaient déjà au sommet avec un panorama XXL. Dame nature en a néanmoins décidé autrement en nous collant de la neige en altitude et un risque d'avalanche élevé. 

Nous décidons de nous rabattre sur l'un des deux itinéraires balisés de ski de rando dont les tracés sont tout nouveau ! Le premier "débutant" s’élève vers le sommet du plateau de Beauregard en partant du Hameau des Alpes (600m d+) et le second "confirmé" se situe sur le secteur de l’Etale, débute des Joux pour arriver au Belvédère du massif (700m d+). Nous choisissons le premier au départ du front de neige de La Clusaz.  

Pour cette balade, nous bénéficions d'un guide local de choix : Raymond Thovex, moniteur à l'ESF. Il s'agit bien là de monsieur Thovex père. Blandine et Bertrand ont tout de suite accroché avec le personnage, "en plus d'être pédagogue, il transmet sa bonne humeur et ses anecdotes" commente Bertrand. 

Bien que nous partons peu optimistes (et sous la pluie), le ciel nous offre quelques éclaircies. Le décor se dessine sous nos yeux et là stupéfaction : les sapins sont blancs, 15cm de neige (certes un peu humide) sont tombés durant la nuit. Notre rando se fait dans une ambiance féerique au milieu des sapins !


La trêve n'est que de courte durée, et arrivés au plateau de Beauregard, le ciel se bouche à nouveau. Nous descendons entre les arbres. Raymond nous explique que si les conditions le permettent, il est possible de descendre jusqu'à Thônes. Nous partageons un verre à ses côtés pour le remercier, il nous montre les photos de la fermeture de Balme en mai dernier, l'ambiance semble délirante, on aurait presque envie de revenir fêter "La Der des Ders" en sa compagnie !

Le parcours balisé de ski de rando est top, facile pour débuter et sans trop de difficulté. Même s'il passe pas loin des pistes, on s'y sent vite seul au monde et c'est agréable...

Blandine, après l'initiation

Radio Meuh Circus, le festival made in La Clusaz

Le soir, nous nous retrouvons en plein coeur du village où le camion Bazar est déjà stationné. Il s'agit de la soirée d'ouverture du Radio Meuh Circus. Les festivités vont déjà bon train pour un jeudi soir :  locaux, vacanciers, familles et groupes de jeunes se mélangent, et une bière à la main, chacun profite du son des Dj's, Romain Play et Benedetta. Au détour du bar, nous rencontrons Phil, le créateur de Radio Meuh, originaire de La Clusaz. Ce passionné de musique nous explique qu'il a crée la web radio en 2008, puis le Festival en 2012. "Nous profitons de l'effervescence de la fin de saison, le festival a rencontré d'année en année un succès grandissant et des fidèles reviennent à chaque édition." 

L'événement se déroule durant cinq jours avec des scènes la journée sur les pistes, des après-ski dans différents bars et enfin le soir avec grande scène sous le chapiteau au Salon des Dames. Au total, une vingtaine d'artistes forme une programmation éclectique et pointue mélangeant différents styles musicaux.  

 "L'esprit du festival est familial, le camion Bazar a fait son effet" commente Blandine. 

Avec des beats groovy, une déco funky, les DJ's du Camion Bazar m'ont donné envie de sortir mon plus beau moon walk !

Bertrand, danseur dans l'âme

L'activité qui réveille : le ski Joëring

Après nos tribulations nocturnes, il est temps de remettre le pied à l'étrier avec une activité insolite ! Nous emmenons Blandine et Bertrand tester le ski-Joëring. Qu'est-ce donc ? Il s'agit d'une balade à skis tractée par un cheval. Cette activité est proposée depuis 2006 par le centre équestre de La Clusaz, Aravis Passion. Julien dispense des initiations de 30min pour les skieurs débutants, mais également des sessions d'1h30 pour les skieurs débrouillés (deux par cheval) et les skieurs/cavaliers confirmés (seul par cheval)

Nos deux testeurs, novices en équitation embarquent pour un circuit sur les pistes de ski de fond autour du lac des Confins. Un peu déconcertés au début, ils se laissent très vite prendre au jeu. Au trop ou au galop, les sensations sont au rendez-vous, les fous rires garantis. Blandine revient sur cette première expérience "C'est l'occasion de découvrir les paysages sous un autre angle, les chevaux ont sacrément la forme, nous avons bien rigolé !". Bertrand enchaîne "Julien explique très bien comment appréhender la balade, ce qui permet d'être serein quand les chevaux partent au galop"

Je m'attendais à une balade pour troisième âge, je m'étais trompé sur toute la ligne ! Les premiers virages sont étonnants et les chevaux de race Fjord ont de l'énergie à revendre !

Bertrand, ski-Joëring galop 1

Le repos du guerrier

Pour se reposer après tant d'émotions et une courte nuit, une escale au tout nouveau Deep Nature Spa s'impose ! Situé au coeur de la résidence Odalys, à deux pas du centre, il offre 850m2 voués au bien-être (il s'agit du plus grand spa des Alpes !). Difficile de choisir pour nos deux stagiaires entre le parcours aquatique dans un grand bassin mêlant couloir de marche contre le courant, lit à bulles et à jets hydromassants ou encore sauna et hammam. "L'endroit est vraiment très intimiste avec une déco épurée propice à la détente" selon les dires de Blandine. 

Le coin thé à l'étage est vraiment cosy, avec vue sur les pistes et thé à volonté

Blandine, détendue

Les points forts de la Clusaz

  • La Clusaz n'est pas juste une simple station de ski c'est un véritable village où 1916 habitants vivent à l'année. Ils sont attachés à leur cadre de vie, leurs traditions et partagent volontiers leurs bons coins si l'on entame la conversation avec eux. 

  • L'architecture style chalet prédomine, ce qui donne un côté très authentique à La Clusaz. De plus, il est possible de se déplacer principalement à pied, tous les commerces et restaurants étant à proximité. 

  • Au printemps, il y a pratiquement une manifestation festive tous les week-end jusqu'à la fermeture du domaine de Balme début mai.

  • Le domaine skiable offre un panorama splendide sur la chaîne des Aravis, les possibilités de ski hors piste et randonnée sont très variées.

Vue sur le Lac des Confins enneigé depuis le restaurant le Chalet du Lac

Ajoutez des photos (2020px)

Infos pratiques et bons plans

Accès 

La Clusaz est à 40min d'Annecy en voiture ou en bus, 2h30 de Lyon et à 50min de l'aéroport de Genève,  enfin si vous optez pour le train depuis Paris il faudra compter 3h40.

Prix des forfaits

Le forfait adulte journée est à 37,80€, le forfait 4h consécutives à 33,60€.

avril 2018 : La station propose une offre "Printemps du ski" pour les adultes débutants avec cours de ski offert, forfait de ski gratuit pour les enfants et les adultes et 50% de réductions sur la location du matériel.

Où manger ?

Une pause gourmande nous avons deux adresses à vous recommander. Testées et approuvées par Blandine et Bertrand ! 

Le Chalet du Lac : Pour un repas traditionnel loin de l'agitation du village, prenez la direction du lac des Confins et arrêtez-vous au Chalet du Lac. "Un style authentique, une équipe sympathique et des plats avec des produits locaux faits maison jusqu'au chips à l'apéro, c'est tout ce que j'attends d'un bon resto" explique Bertrand. Quant à Blandine elle serait bien repartie avec la bouteille d'alcool de framboise ou bien celle de Génépi local ! Si vous cherchez un bon rapport qualité/prix dans une ambiance chalet ou juste profiter des anecdotes de Jb le patron, n'hésitez pas.

Sushi Fumi : Marre des raclettes ou des fondues ? Sushi Fumi a ouvert ses portes en décembre 2017 au centre du village. Jérôme et Cyril n'ont peur de rien et revisitent les sushis avec des associations surprenantes et bien de chez nous. Vous pourrez goûter des maki foie gras-figue ou encore des california rolls Beaufort-myrtilles. Bien sûr, tous les classiques sont également à la carte. Attention néanmoins l'endroit ne propose qu'une quinzaine de places, pensez à réserver ou prenez à emporter ! 

Où se loger ?

Pour être au coeur du village et à 2min à pied des remontées mécaniques, l'hôtel Christiania se révèle comme un point de chute stratégique. A partir de 113€ la chambre double.  

Que faire après le ski ?

Meuh Festival Circus : Pour danser jusqu'au bout de la nuit, comptez 29€ pour les concerts sous le chapiteau, 75€ le pass 3 jours. Les autres scènes sont gratuites.

Ski Joering : Le centre équestre Aravis Passion propose différentes formules pour s'initier au Ski Joëring (dès 7 ans) soit 30min à 29 €/personne soit 1h30 à 55 €/personne.

Spa : Venez profiter du Deep Nature Spa à partir de 21€/personne l'entrée avec accès au parcours aquatique, sauna et hammam. 

Plus d'info sur le site internet de La Clusaz

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire