Alerte neige : Code rouge
2000*1045px

Alerte neige : Code rouge

Les huit jours à venir pourraient apporter plus de deux mètres de neige au dessus de 2000 mètres. De fort redoux accompagnés de pluie rendent la situation météo et nivologique très délicate.
Texte La rédaction
Texte La rédaction
Les huit jours à venir pourraient apporter plus de deux mètres de neige au dessus de 2000 mètres. De fort redoux accompagnés de pluie rendent la situation météo et nivologique très délicate.

Préambule : les données de cet article sont basées sur le modèle GFS (27km), qui est un modèle météorologique global (= mondial) américain, utilisé par la plupart des sites de prévisions météo. Comme tout bon modèle mathématique, étranger de surcroit,  il n'en a que faire des dates de vacances scolaires françaises, même si en effet, il annonce en général de la neige en hiver plutôt qu'en été.

Les chiffres donnés dans l'article et le module Météo Skipass sont des extrapolations issues des prévisions de cumuls de précipitations, qui bougeront au fil des réactualisations des modèles (il y en a quatre par jour) et qui sont toujours à adapter à la réalité du terrain (ce sont des prévisions automatiques qui ne tiennent pas compte de l'effet du vent, important en altitude, ou du tassement de la neige sur elle-même). En revanche, la tendance est lourde, car ces précipitations "restent" prévues au fur et à mesure des actualisations, tandis que les échéances se rapprochent. 

Seules inconnues pour le moment concernant la semaine prochaine : l'altitude de l'isotherme 0°C qui influence directement l'altitude de la limite pluie-neige, le vent et ses effets, et évidemment les quantités exactes qui dépendent en partie des deux critères précédents. 

Mais il va se passer des choses avant : ne serait-ce que cette nuit et demain, il va tomber pas loin du mètre de neige fraîche sur certains secteurs, et plusieurs dizaines de centimètres sur une bonne partie des massifs. Prudence sur les routes et en montagne. Le point sécurité est à retrouver en fin d'article.

Pour voir les cartes vous-mêmes ou regarder la météo station par station, massif par massif, c'est par là : Météo Skipass

De la neige, de la neige, encore de la neige

Que se passe t-il donc ces prochains jours ? Et bien voici en accéléré les précipitations prévues sur l'Europe par le modèle GFS sur le run 6Z d'aujourd'hui, sur une semaine, de ce vendredi 29 décembre au samedi 6 janvier prochain (meteociel.fr) :

Ajoutez des photos (2020px)

Comme vous pouvez le voir, il y a tellement de vagues successives de précipitations que c'est presque dur de les compter (environ sept). Ca veut dire plein de neige qui arrive ? Eh bien, oui, mais c'est un petit plus compliqué que ça. Effectivement, en cumulé, les quantités de précipitations que prévoient les modèles actuellement sont énormes (en mm de pluie - ou en cm de neige en altitude, on parle au total de plus de deux mètres selon les secteurs)

La grande question, c'est à quelle altitude ces chutes auront lieu sous forme de neige ? Cela dépend directement de la température, or celle-ci va faire le yo-yo durant les prochains jours, avec des montées d'air chaud depuis le sud de l'hémisphère (d'où le fait que nous sommes dans une zone dite "tempérée", entre deux influences, polaire et équatoriale). Voici la température prévue à 850hPa, c'est-à-dire à une altitude d'environ 1500m, d'aujourd'hui à samedi 6 janvier (modèle GFS, meteociel.fr) :

Ajoutez des photos (2020px)

La ligne noire représente l'isotherme 0°C (à environ 1500m donc) les couleurs chaudes (jaune, orange, vert) sont des températures positives et les couleurs froides (violet, bleu) négatives à cette altitude (à cette pression précisément). On observe bien la bataille permanente que se livrent l'air chaud et l'air froid à nos latitudes. Après la bataille générale entre anticyclone et dépression, c'est cette seconde bataille qui influence directement l'enneigement de nos massifs

Variation de la limite pluie-neige

Le résultat de ce que vous voyez précédemment est le suivant : ci-dessous, les prévisions pour pour Saint-Gervais Mont Blanc, dans l'un des massifs les plus favorisés par les axes des perturbations prévues, qui atteignent des cumuls énormes en altitude (le modèle prévoyant +325cm à 2550m, données à ajuster avec le tassement de la neige sur elle-même et le travail du vent pour pouvoir être comparées aux relevés "terrain")

On observe bien les changements de températures dues aux mouvements des masses d'air à l'échelle de l'hémisphère que l'on a observés dans l'animation précédente. Ces changements sont directement à l'origine des différences de cumuls entre le bas de la station (1400m) et le sommet (2550m)

Ajoutez des photos (2020px)

Chronologie globale des prochains jours

Les données ci-dessus sont celles de Saint-Gervais Mont Blanc, mais sont extrapolables à l'ensemble des Alpes, les grandes lignes étant les mêmes pour tout le monde (tandis que le détail décidera des quantités précises et des gagnants/perdants - spoiler : cela dépendra surtout de l'altitude).

- Des chutes importantes sont prévues ce soir et demain matin, tandis que l'isotherme 0°C remonte progressivement en fin d'épisode, après que plusieurs dizaines de centimètres ont été déposés en montagne. Le risque d'avalanche sera en hausse en cours de la journée, voire "FORT" (risque 4) dès le matin sur les massifs les plus exposés. 

- La journée de dimanche devrait être ensoleillée, mais marquée sous le signe d'une importante douceur, au moins jusqu'en milieu de journée. 

- Dès la fin de la journée de dimanche, les températures redescendent et de nouvelles chutes de neige sont attendues lundi et mardi.

- Malheureusement, une montée d'air chaud devrait arriver mercredi et se prolongera jusqu'à vendredi, faisant remonter la limite pluie-neige.  

Et concrètement, en terme de neige ?

C'est là que nos cartes sont intéressantes. Directement issues du modèle GFS (le même que pour les animations précédentes), elles permettent d'avoir une idée des chutes de neige à venir en terme de localisation comme d'altitude, pour qui connait un peu sa géographie des massifs. 

A première vue et conséquence de la fluctuation des températures évoquée précédemment, les massifs les plus concernés par les énormes cumuls sont ceux qui montent le plus haut en altitude, notamment les Alpes du Nord car également bien placées par rapport au flux des perturbations. 

Pour pouvoir bien voir l'évolution des cumuls au cours des prochains jours, nous vous conseillons d'aller jouer avec l'animation directement dans le module Météo Skipass (ou cliquez sur l'image ci-dessous du massif qui vous intéresse). Voici les cumuls prévus à 204h, soit en fin de semaine prochaine (rouge = plus d'un mètre, rouge foncé = plus de deux mètres, toujours à ajuster sur le terrain avec le tassement et le vent)

Ajoutez des photos (2020px)

Une situation complexe

En résumé : de grandes quantités de précipitations sont prévues. En altitude, cela donnera de grosses (voire très grosses) quantités de neige (à voir ce que ça donnera au niveau du vent...). A basse et moyenne altitude, c'est plus délicat et cela dépendra de l'altitude de la limite pluie-neige... Affaire à suivre en début de semaine prochaine, nous croisons les doigts pour que la remontée des températures du milieu de semaine soit moins importante que prévu actuellement. 

Prudence sur les routes

De grosses chutes de neige dans la nuit qui vient, couplées au chassé-croisé des vacances scolaires : une situation compliquée sur les routes s'annonce d'ores et déjà pour ce weekend de Saint Sylvestre. 

Alors que les prévisions routières prévoient un traffic globalement fluide sur le territoire, la région Rhône Alpes est annoncée avec une circulation difficile à l’approche des stations, voire très compliquée selon les massifs. L’accès aux stations se fera obligatoirement avec les équipements nécessaires : pneus neige ou chaînes. Les zones de chaînage peuvent ralentir d’autant plus le traffic.

Prudence est de mise sur la route, et surtout sur les routes de montagnes. Coulées de neige et routes enneigées sont à prévoir, une attention maximale est nécessaire ce weekend sur la route. N'oubliez pas de prendre en compte que certaines routes peuvent être fermées à cause de la neige. 

Et prudence en montagne

On ne devrait plus avoir besoin de vous expliquer, à force d'en mettre des couches depuis le début de la saison, mais comme toujours un rappel sécurité : avec les gros cumuls prévus dès cette nuit (près du mètre en altitude sur certains massifs d'ici demain midi), les effets du vent et de la remontée des températures, le risque d'avalanche sera élevé demain. Certains massifs seront en risque 4 "FORT", le plus élevé concernant le déclenchement skieurs. 

Nous vous conseillons donc fortement cette lecture, si vous souhaitez sortir en montagne demain : Bulletins Neige et Avalanches de Météo France

10 commentaires

Bast03
Statut : Gourou
inscrit le 27/01/03
Stations : 2 avisMatos : 1 avisPhotos : 2 photos du jour
C'est à dire qu'il faudrait un peu de demi mesure. Passer de 2 hivers secs à 3m20 de cumulé début janvier, c'est affolant.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
De bien belles prévisions mais c'est vrai que les fluctuations de la limite pluie neige ne facilite pas les choses et il va falloir jouer de stratégie pour choisir la ou les bonnes journées
marc 68
Statut : Confirmé
inscrit le 26/01/04
j'allais le dire: dans les Vosges c'est fortes chutes de neige / fortes pluies alternativement...
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kokott24

inscrit le 31/10/13
Vous pouvez enlever cet article ou le renommer en "code rinçage" pour la moyenne montagne !
usaddict
Statut : Gourou
inscrit le 02/07/09
Stations : 12 avisMatos : 9 avisPhotos : 1 photos du jour
Oui cette semaine ne va pas être évidente il va falloir checker la meteo souvent pour voir les chutes de neige et l’évolution de la limite P/N
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire