Skipass
BanZag 2016 : Chamonix
2000*1045px

BanZag 2016 : Chamonix

La quatrième édition du BanZag a eu lieu le weekend dernier à Balme - Le Tour
Texte Pierre Desmottes
Photos Julien Ferrandez
Vidéo Ludovic Chauchaix
Texte Pierre Desmottes
Photos Julien Ferrandez
Vidéo Ludovic Chauchaix
La quatrième édition du BanZag a eu lieu le weekend dernier à Balme - Le Tour

Il n'y a non pas un, mais deux BanZag cette année ! Le premier, l'originel à Chamonix, a eu lieu le weekend dernier tandis que le second est prévu pour le samedi 12 mars, à Verbier. On revient sur ce premier événement, la quatrième édition précisément, en vidéo, photos et récit. 

Les inscriptions ont été complètes : les 100 places ont été remplies ! Après un bon petit-déjeuner à la Yaute Café à 7h30, les compétiteurs ont eu le droit un brief sur le déroulement de la journée et la sécurité : le parcours se situe intégralement en hors-piste, autant à la montée qu’à la descente. Le départ pour les 700m de dénivelé a été donné à 9h20, et le meilleur (Bastien Fleury) a mis 34 minutes pour arriver jusqu'à l'entrée des couloirs de la Vormaine. Il n'a pas fait rire les patates à la cave !

Il était prévu un atelier de recherche DVA chronométré au sommet des couloirs, dont le résultat faisait partie de la note finale. Même si certains ont encore du mal à retrouver les balises en peu de temps, il y avait globalement du progrès par rapport à l'année dernière.

Ajoutez des photos (2020px)

Le temps a été très beau jusqu'en milieu de journée où les nuages et le foehn sont apparus. La visibilité s'est dégradée, ce qui a pu gêner certains participants lors de la descente dans les couloirs de la Vormaine. Deux couloirs étaient proposés, le premier plutôt raide et étroit, tandis que le deuxième était plus ouvert et offrait des possibilités de changer de couloir au cours du run. 

Par rapport aux éditions précédentes, les conditions était meilleures grâce à la neige fraichement tombée, il n'y a pas eu besoin d'attendre (trop) longtemps au sommet pour que les couloirs dégèlent. C'était d'ailleurs pour cette raison que la date a été avancée de deux semaines par rapport à l’édition 2015. Cette année, il y avait un pannel de juges au sommet : Kevin Guri, Nicolas Falquet et Franck Bernes.

Le BanZag est un événement très intéressant car il lie deux pratiques à priori opposées en terme d'effort et de matériel : le ski alpinisme pour la vitesse à la montée, et le freeride à la descente. Pour espérer faire un bon score, il faut avoir la caisse et du matériel pas trop lourd, mais qui reste performant en freeride. On rejoint ici toutes les problématiques qui entourent le terme de "freerando".


Ajoutez des photos (2020px)

Après avoir enchainé montée chronométrée, recherche DVA chronométrée et descente freeride dans un des deux couloirs, les participants ont mangé au restaurant d'altitude avant de pouvoir effectuer des tests de matériel sur le village du BanZag. La remise des prix a eu lieu à la Yaute avec une super ambiance entre les skieurs et la quinzaine de splitboarders ! La bière a coulé à flot et la soirée a continué sur place avec un petit concert.

Les résultats :

- 1er : Aymeric Cloerec, vainqueur en 2015
- 2ème : Bertrand Clair
- 3ème : Camille Verdiet

- 1ère fille : Marie Pollet-Villard

- 1er splitboard : Colas Malapert

Et ce n'est pas fini ! Pour la première fois cette année, un deuxième BanZag aura lieu à Verbier. Les inscriptions sont ouvertes sur le site du BanZag.

Podiums filles, hommes et splitboards :

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire