travailler plus et se reposer moins...

 
 
ak
ak
intéressant :-)







VACANCES. En comparaison internationale, les Suisses passent pour des acharnés au travail jouissant de peu de jours de congé en contrepartie. Avec l’initiative, ils deviendraient champions du monde du repos.
Six semaines de vacances au minimum par année: l’idée a déjà fait rêver plus d’un travailleur helvétique. La fiction pourrait rattraper la réalité dès 2018. Le 11 mars prochain, les citoyens voteront sur l’initiative lancée par Travail.Suisse pour s’octroyer, peut-être, deux semaines de vacances supplémentaires.

A l’heure actuelle, les Suisses travaillent beaucoup pour un nombre de jours de congé moins élevé que dans beaucoup d’autres pays. Avec 1931 heures passées à exercer leur activité professionnelle durant l’année 2010, ils se classent quatrièmes à l’échelle européenne, derrière la Roumanie, la Hongrie et la Bulgarie. On est très loin des 1356 heures des Hollandais ou des 1490 heures des Danois.

Avec un nombre total de 29 jours de repos par année, si on cumule vacances et jours fériés, ils figurent dans la moyenne inférieure du classement international. Les Helvètes demeurent bien loin de leurs voisins autrichiens qui peuvent compter sur un total de 38 jours de congé, soit un minimum de 25 jours de vacances auxquels s’ajoutent 13 jours fériés. Le Luxembourg et le Danemark offrent quant à eux un total respectif de 35 et de 34 jours de congé à leurs travailleurs. Des Etats dont la haute compétitivité économique ne semble pas trop souffrir du nombre élevé de jours de repos dont les salariés bénéficient.

Stress ou compétitivité. Si l’initiative est acceptée, la Suisse sera en revanche le pays qui offrira le plus de jours de repos au monde à ses travailleurs. Une nécessité pour les initiants qui y voient une excellente solution pour maintenir la motivation des salariés, lutter contre le stress au travail et, par conséquent, diminuer les frais sociaux liés au surmenage, globalement évalués à 10 milliards de francs.

A l’opposé, les milieux économiques et les partis bourgeois s’insurgent. Selon eux, la compétitivité de la Suisse serait affaiblie et les coûts salariaux augmenteraient considérablement (de six milliards, selon leurs propres estimations). Une hausse qui plomberait littéralement l’économie du pays alors que les entreprises souffrent du franc fort. Entre arguments patronaux et progrès social, les citoyens vacanciers devront trancher.


source: http://www.hebdo.ch/les_cancres_du_repos_146777_.html
zerchove
zerchove
http://www.rsr.ch/#/couleur3/programmes/120-secondes/?date=09-01-2012

enfin bon moi j'aimerais bien voter POUR :)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par zerchove, 15/02/2012 - 13:52
alpy
alpy
on voit que les pays bas sont en bas du classement pour le travail(mais leur économie va bien!), mais on ne les voit pas pour les congés!
sont-ils en -dessous du canada?


la france n'est pas loin du bas!
est-ce les heures légales ou une moyenne des heures effectuées?
ak
ak
ce que je sais c'est qu'on va voter sur une 6eme semaine de vacances et que c'est loin d'être gagné...en tous cas moi, je sais ce que je vais voter :-)
Straight-Down
Straight-Down
ak (16 févr. 2012) disait:

ce que je sais c'est qu'on va voter sur une 6eme semaine de vacances et que c'est loin d'être gagné...en tous cas moi, je sais ce que je vais voter :-)


Tu t'en fout, si j'ai bien compris tu vas bientot pouvoir choisir la nationalité que tu veux! Pour les vacances: nationalité francaise, pour les impots: nationalité Suisse! ;)
aloisio11
aloisio11
Super intéressant comme article ;-)
payetonhibou
payetonhibou
Pour temporiser un peu, je dirais que ces stats restent des stats, donc qu'elles ne montrent que partiellement la réalité, et qu'on pourrait affiner par catégories socio-pro par exemple, et que en plus ça ne prends en compte que l'officiel et le légal, et pas l'officieux.

Je m'explique : être cadre en Suisse, c'est le pieds : 40 heures par semaine (et presque pas plus, alors qu'en France, un cadre à 40h, c'est un branleur (sauf dans la fonction publique, je suis bien placé pour le savoir ...)), 4 semaines légales de congés, plus une de convention collective, plus une entre noel et le jour de l'an, avec un salaire entre 50% et 100% plus élevé que de l'autre côté de la frontière, pour un cout de la vie "seulement" 20% plus élevé (on fait vite le calcul sur le pouvoir d'achat).
Et pour des employés non-cadres, la 5ème semaine et la 6ème existent dans pas mal de boites.
A 6 semaines de congés, finalement, ça te fait presque la même chose qu'en France avec des RTT ...

PS : c'est un raisonnement simpliste, presque aussi peu objectif que les statistiques présentées.
byron
byron
Des cadres qui font de la présence au taf, on a en a un paquet sur skiprout... Alors après s'ils racontent qu'ils sont à 50 ou 60h par semaine... :D
gruik
gruik
Les Suisses, ils sont bien sympas, mais quand on gratte les raisons de leur santé soit disant insolente ben c'est pas forcément joli. Capitole/roche tarpéienne.
payetonhibou
payetonhibou
byron (16 févr. 2012) disait:

Des cadres qui font de la présence au taf, on a en a un paquet sur skiprout... Alors après s'ils racontent qu'ils sont à 50 ou 60h par semaine... :D


Ca me rassure, je raconte pas que je fais 50 à 60 h ... :D
(Et je sais pas si cadre dans la fonction publique, c'est vraiment être cadre ...)
Mr_Moot
Mr_Moot
payetonhibou disait:
je sais pas si cadre dans la fonction publique, c'est vraiment être cadre
Pourtant, bientôt, il n'y aura plus que ça dans ladite institution, ceux qui font le vrai boulot étant promus au rang enviable de contractuels.
payetonhibou
payetonhibou
Mr_Moot (16 fév 2012) disait:

payetonhibou disait:
je sais pas si cadre dans la fonction publique, c'est vraiment être cadre
Pourtant, bientôt, il n'y aura plus que ça dans ladite institution, ceux qui font le vrai boulot étant promus au rang enviable de contractuels.


L'un n'empèche pas l'autre.
Et pour aller plus loin, tu peux être cadre, contractuel, faire du vrai travail, et passer du temps sur skipass ... (j'en suis une preuve, le vrai travail, reste à prouver, ça ne reste que mes dires ;) )
zerchove
zerchove
Straight-Down (16 févr. 2012) disait:

ak (16 févr. 2012) disait:

ce que je sais c'est qu'on va voter sur une 6eme semaine de vacances et que c'est loin d'être gagné...en tous cas moi, je sais ce que je vais voter :-)


Tu t'en fout, si j'ai bien compris tu vas bientot pouvoir choisir la nationalité que tu veux! Pour les vacances: nationalité francaise, pour les impots: nationalité Suisse! ;)


euh les impôts en Suisse, ça tabasse hein (sauf si on est super riche).
PhilippeG
PhilippeG
Sur le fond, c'est pas mal ...

mais ... ha ... les stats ... surtout comparatives entre pays .... et surtout ensuite, gaffe comment on les interprète ou les déforme ...


Je me souviens d'une employée de Casino qui travaillait sur un contrat 30h depuis plus de 10 ans et qui n'arrivait pas à avoir un contrat à temps plein (donc à 35h)...

Elle est comptée comment dans les stats ?

Elle fait comment pour payer son loyer mensuel ? elle applique aussi le ratio 30/35èmes ? elle dort chez qlq'un d'autre, 2 jours par mois afin que son proprio loue l'appartement en complément ?

Elle mange comment tous les jours ? ou elle fait "grève de la faim" certains jours ?

Ah ...mais, mon bon monsieur, elle a la chance de se reposer 5h par semaine, en plus par rapport à d'autres .. c'est vrai ... euh ... ou c'est pas vraiment vrai ...


Quant à la "compétitivité" d'un hyper Casino en France ... par rapport à la mondialisation ... j'ai du mal à voir comment les salaires des employés seraient en cause ...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par PhilippeG, 16/02/2012 - 13:41
ak
ak
payetonhibou (16 févr. 2012) disait:

un salaire entre 50% et 100% plus élevé que de l'autre côté de la frontière, pour un cout de la vie "seulement" 20% plus élevé (on fait vite le calcul sur le pouvoir d'achat).
.




20% plus élevé??????
tu parles des loyers?
de l'assurance mladie?
de l'ass voiture?
20%?????
on doit pas vivre au même endroit... ou alors tu compares le trou du cul de la suisse à paris :-)
ak
payetonhibou (16 fév 2012) disait:

Pour temporiser un peu, je dirais que ces stats restent des stats, donc qu'elles ne montrent que partiellement la réalité, et qu'on pourrait affiner par catégories socio-pro par exemple, et que en plus ça ne prends en compte que l'officiel et le légal, et pas l'officieux.

Je m'explique : être cadre en Suisse, c'est le pieds : 40 heures par semaine (et presque pas plus, alors qu'en France, un cadre à 40h, c'est un branleur (sauf dans la fonction publique, je suis bien placé pour le savoir ...)), 4 semaines légales de congés, plus une de convention collective, plus une entre noel et le jour de l'an, avec un salaire entre 50% et 100% plus élevé que de l'autre côté de la frontière, pour un cout de la vie "seulement" 20% plus élevé (on fait vite le calcul sur le pouvoir d'achat).
Et pour des employés non-cadres, la 5ème semaine et la 6ème existent dans pas mal de boites.
A 6 semaines de congés, finalement, ça te fait presque la même chose qu'en France avec des RTT ...

PS : c'est un raisonnement simpliste, presque aussi peu objectif que les statistiques présentées.



quant a tes salaire 50 ou 100% plus élevé... des salaires suisses sont plus bas que les français, et d'autres, dont le mien, sont 3 fois supérieur aux français... y a vraiment pas de règles... par contre un loyer suisse et un français... c'est pas 20% de différence... ça peut être fois 3... assurance maladie... 300 euros par mois...par personne... bagnole, tu paye plus en suisse pour une caisse qui a 20 ans qu'en france pour une bagnole neuve..après les crêches et ce genre de trucs on en parle même pas... des fois ça équivaut un salaire...alors oui, le panier de la ménagère est peut être 20% plus cher, et j'en doute... mais le reste, les écarts sont bien plus important que 20%...
payetonhibou
payetonhibou
Je parle de la Suisse hors Genève, ou là effectivement, on est 20% plus élevé qu'à Paris ;)
Et je compare à la "France voisine", qui est pas forcément une référence en terme de tarifs de tout (surtout habitat), c'est à dire là ou on habite, ou on fait exploser les couts par rapport à presque toutes les autres régions françaises.

Tu as raison, mon argument était vu avec la petite lorgnette d'un Haut-Savoyard (pas un vrai), qui n'a déjà plus aucune notion des prix ...
payetonhibou
Ca illustre bien ce que j'ai (mal) essayé de dire, on peut difficilement faire des généralités entre un pays et un autre.
Je précisais que mon raisonnement était simpliste, autant que la stat.

Je connais peu les couts sur Ge, même si je bosse à 500m de la frontière, je connais un peu mieux le coin de Lausanne, ou les loyers sont plus chers qu'en France, mais pas tant (on atteinds même pas 20% de différence), ou le panier de la ménagère est un peu plus onéreux (de 20% en moyenne en fonction du taux de change), et ou les couts de tous les jours (assurance voiture, assurance habitation, taxe radio, télé, téléphone (et après on dit qu'on a trop de taxes sur tout en France ...) ont un cout qui fait un peu monter la facture.
Après, j'avoue que je ne vois ça qu'à travers les personnes que je connais et qui ne sont surement pas représentatives de l'ensemble de la population.
Et j'avoue ne pas connaitre l'intégralité des couts de taxes, surtout côté santé, même si sur les voitures, je ne suis pas tout à fait d'accord (et toujours la possibilité d'acheter une voiture neuve en France (sous réserve que le modèle soit homologué en Suisse), de la détaxer et de la retaxer pour moins de l'autre côté : tout bénef à l'achat).
payetonhibou
ak (16 fév 2012) disait:

d'autres, dont le mien, sont 3 fois supérieur aux français...


Et en plus, avec un accès Internet sans restriction pour pouvoir aller sur skipass ... :) Veinard.
babou7374
babou7374
Un avantage non négligeable lol
payetonhibou
payetonhibou
Je me plains pas non plus, le service informatique du boulot a pas encore bloqué skipass ...
ak
ak
payetonhibou (16 fév 2012) disait:

ak (16 fév 2012) disait:

d'autres, dont le mien, sont 3 fois supérieur aux français...


Et en plus, avec un accès Internet sans restriction pour pouvoir aller sur skipass ... :) Veinard.



mon patron a depuis longtemps compris qu'un employé heureux était un employé qui faisait bien son boulot :-)
babou7374
babou7374
payetonhibou (16 fév 2012) disait:

Je me plains pas non plus, le service informatique du boulot a pas encore bloqué skipass ...


Peut-être que des décisionnaires y font quotidiennement un tour aussi ;)
payetonhibou
payetonhibou
ak (16 févr. 2012) disait:

payetonhibou (16 fév 2012) disait:

ak (16 fév 2012) disait:

d'autres, dont le mien, sont 3 fois supérieur aux français...


Et en plus, avec un accès Internet sans restriction pour pouvoir aller sur skipass ... :) Veinard.



mon patron a depuis longtemps compris qu'un employé heureux était un employé qui faisait bien son boulot :-)


Alors c'est tout ce que je dis : la Suisse est un pays de rêve ;)
Ton boulot c'est de faire de la veille sur les conditions de ski, les évolutions de matériel ?
ak
ak
payetonhibou (16 févr. 2012) disait:


Ton boulot c'est de faire de la veille sur les conditions de ski, les évolutions de matériel ?



pas du tout non :-)
le seul rapport entre mon boulot et le ski, c'est que mon boulot me laisse bcp de temps pour skier :-)
payetonhibou
payetonhibou
On avait vu ça.
Et pas mal de temps pour aller sur le net aussi :)
ak
ak
de fait :-)
Cedski
Cedski
mouarf !!

"le nombre d'heures salariées est de: 2177 heures"

Quels branleurs ces Suisses !!!
ak
ak
bref, on a voté contre la 6ème semaine de vacances....
mijoux
mijoux
Bah c'est cool !
No rage les Suisses !
Go refaire les tunnels !
skipass.com Modo
skipass.com
Cette discussion est fermée car elle n'a pas enregistré de nouvelles contributions depuis plus de 6 mois.

Si vous souhaitez intervenir sur cette thématique, nous vous invitons à ouvrir un nouveau sujet sur le même thème.

cordialement

Skipass